Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés après 1980

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Phnom&Penh
Accessoiriste
Messages : 1732
Inscription : 28 févr. 08, 12:17
Localisation : Tengo un palacio en Granada

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Phnom&Penh » 25 août 19, 14:01

wontolla a écrit :Pas de mariage et pas d'enfants pour moi (profession oblige) mais l'âge avançant, je vois moins de films en projection presse et je suis plus boulimique à la maison (avec mon Home cinéma, ce sont bien sûr des séances où l'indigestion comble sans faire grossir!).

C'est aussi penser à l'horizon qui se rapproche avec son mot "END/FIN" en grandes lettres!
Et c'est donc l'occasion de prévoir ce qui arrivera de ma collection de films dont mes neveux m'ont dit que tout cela ira à la poubelle: quoi des films avec des sous-titres, des films en Noir et Blanc, en 4/3, muets... !!!
Du coup, j'ai contacté une école de cinéma pour que des étudiants puissent en profiter.

Si donc le souffle de la vie n'a plus la force d'antan, celui de ma cinéphilie, pousse loin encore mes voyages, ou plutôt mes cinitinéraires cinématographiques (certains se souviennent probablement de ces publications sur ce forum).

Oh l'ami, on n'échange guère mais ça doit faire dix ans que je te lis. Je sais (comme tout le monde ici) que tu as une bonne maladie de merde. Jusqu'ici, je t'admirais parce que tu avais toujours la tête haute. Là, on sent une petite déprime...ou pire, mais je souhaite vraiment que cela ne soit qu'une petite déprime. La maladie...

Une anecdote et une suggestion, au moins pour te faire rire.

wontolla a écrit :mes neveux m'ont dit que tout cela ira à la poubelle

L'anecdote, c'est qu'il y a trois quatre ans, j'ai fait une valise de DVD que j'ai refilé à mes enfants en leur disant "allez vendre ça chez Gibert, j'ai passé l'âge de faire la queue et de porter une grosse valise jusqu'au Bd St Michel, ça vous fera des sous pour les vacances". Ils sont revenus avec un chèque de 800 euros (il n'y avait pas plus de 50 DVD mais il devait y avoir quelques collectors dans la série).

Du coup, grosse scène de ménage,

wontolla a écrit :Pas de mariage et pas d'enfants pour moi (profession oblige)

Tu auras au moins évité les scènes de ménage :uhuh:
- Non, mais attends, tu vas quand même pas leur refiler 800 euros comme ça?
- Ben, je leur ai donné en disant que c'était pour eux. Je pensais qu'ils allaient récupérer 100 euros, mais je ne vais quand même pas les piquer après qu'ils aient fait le boulot.
- J'en prends 500, je leur laisse 300 et c'est beaucoup plus qu'ils ne méritent.

Les neveux, oublie-les, va vendre ton stock, vu le nombre de DVD que tu as, tu vas te faire dans les 2000/3000 euros et tant pis pour ces cons :wink:

Une fois les DVD vendus, la suggestion, et elle est sérieuse, surtout si ça n'est pas la déprime mais la maladie (mais faut encore être valide, parce que tu ne feras pas que prendre l'avion :mrgreen: )

Connais-tu l'Espagne? Je ne parle pas de l'Espagne à touristes, je parle de la vraie. J'ai un formidable réseau d'amis là-bas. Il y a un peu de tout, du catho tradi qui va à le messe tous les jours (mais ne te fera jamais chier si tu n'as pas envie de l'accompagner) au républicain pur et dur qui ne rentrera jamais dans une église, mais si tu souhaites y aller, te déposera devant et reviendra te chercher à la fin de la messe, par pure courtoisie, et tout se passera bien tant que tu ne parles pas religion.

On en parle en MP, mais en Espagne, les prêtres (même bizarres comme toi :) ), on les respecte. Ils en ont tués assez au siècle dernier, pour soi les aduler s'ils sont de droite, soit, s'ils sont de gauche et anti-cléricaux à mort, les respecter parce qu'ils ne sont plus si nombreux et que...Maman allait à la messe.

C'est une suggestion très sérieuse, surtout si c'est la maladie qui te mets au bout du rouleau. Si c'est vraiment END/FIN, un bon coup de soleil, ça ne te fera que du bien. Et quand je te dis que tu seras reçu par des amis, tu seras reçu encore mieux que si c'était moi. L'amitié, en Espagne, c'est...ça s'explique même pas. Tu pourras aller en Galice (là, le soleil, c'est pas garanti, c'est comme en Bretagne sauf que le crachin, c'est une énorme drache), à Valencia (là, c'est le républicain), à Barcelone (là c'est l'Opus Dei), en Andalousie (Opus Dei aussi mais plus discret que l'autre parce qu'il fait une grosse carrière).

Si ça va pas si mal que ça, c'était juste pour rire et raconter des histoires. Mais si jamais ça ne va vraiment pas bien, on en discute en MP, je suis sérieux, je peux t'organiser une semaine en Espagne...dont tu ne remettras pas :wink:
"pour cet enfant devenu grand, le cinéma et la femme sont restés deux notions absolument inséparables", Chris Marker

Image

Avatar de l’utilisateur
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Messages : 8566
Inscription : 13 avr. 03, 20:28
Localisation : A la recherche de Zoltar

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Joshua Baskin » 25 août 19, 15:11

Célibataire, je pouvais facilement regarder 50 films par mois, cette tendance n'a fait que chuter au fil des années.
Papa 2 fois en moins de 18 mois, je vous laisse imaginer le temps qu'il me reste pour voir des films (en plus contrairement à Flol, mon fils né quasi en même temps que sa fille ne connait pas les 3h de sieste l'après-midi) et avec un nourisson de 1 mois, je me concentre surtout sur les séries. Cela dit, faisant le 1er biberon de la nuit j'essaie de voir quelques films un peu tard, mais souvent en 2 fois car je pique du nez.
Piquer du nez, on en a déja parlé 1000 fois ici mais c'est un vrai problème, combien de films me suis-je gaché avec ça ?

Concernant mon envie de cinéma, celle-ci ne se tarit que rarement, même si après avoir enchainé 4 bouses d'affilée on en vient à se poser des questions. Néanmoins, avec la fatigue accumulée du moment je me focalise surtout sur les films courts et faciles, autant dire que mes Kurosawa et mon intégrale Tarkovski risquent de prendre la poussière encore quelques années.
Enfin, quant à mon rapport à la salle, je l'avais quasi totalement laissée tomber depuis des années mais un chômage impromptu en début d'année (parti mais depuis revenu...) m'a repoussé vers les salles obscures en m'y redonnant goût, comme une drogue. En l'espace de quelques semaines, entre janvier et mars de cette année j'ai dû enchainer une vingtaine de séances, ce qui ne m'était plus arrivé depuis au moins 10 ans.

Avatar de l’utilisateur
Sybille
Accessoiriste
Messages : 1776
Inscription : 23 juin 05, 14:06

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Sybille » 25 août 19, 17:35

J'ai toujours aussi envie de regarder des films (de manière générale, pas forcément au quotidien - j'ai hélas souvent du mal à me concentrer) ; le cinéma est réellement "l'objet artistique" qui me passionne le plus.
Par contre je m'aperçois que je me suis "repliée" dessus : avant j'aimais beaucoup faire découvrir des films à mes proches, maintenant ça ne m'intéresse quasiment plus, sauf de temps en temps ou/et pour certains films.
Sinon, avec environ quinze ans de "cinéphilie" derrière moi, je commence à vraiment découvrir le plaisir un peu nostalgique de revisiter des films, genres, époques... ce qui m'entraîne en parallèle à vouloir approfondir la découverte de plusieurs réalisateurs, acteurs ou carrément voir d'autres espèces de films.

Pour ce qui est des dvds, je ne songe pas à leur devenir, la seule chose qui m’inquiète (pour de bon), c'est qu'ils ME soient lisibles le plus longtemps possible mais je suis assez pessimiste :cry:

Avatar de l’utilisateur
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Messages : 9442
Inscription : 23 oct. 05, 16:37
Localisation : Quelque part ailleurs

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Miss Nobody » 25 août 19, 19:28

De mon côté, la cinéphile s'essouffle et puis repart, par phases inexplicables, lassitudes passagères.

J'ai quasi arrêté de voir des films en salle (hors festival) depuis mon installation dans une ville sans cinéma art-et-essai digne de ce nom.
J'ai progressivement ralenti l'achat de DVD avant de complètement arrêter il y a 3 ans. J'envisage désormais de me séparer d'une partie de mon stock. Certains ne sont pas dé-cellophanés.
Je ne me suis jamais mise au bluray.
J'ai maintenant un abonnement avec des chaînes Ciné en replay/streaming... et j'ai également investit dans un vidéo-projecteur. Ca a relancé un peu mon rythme de visionnage.
J'ai parfois l'impression de ne plus m'enthousiasmer pour aucun film... je me désespère... et puis une belle découverte de temps en temps me remet du baume au coeur.

Sinon, une vie bien remplie - notamment un boulot accaparant - m'empêche de persévérer dans mes petites habitudes classikiennes : critiques, statistiques, tops... Mais je continue à consigner mes "films vus" et des critiques (qui ressemblent désormais plus à des bouts de phrases désordonnées) sur un doc.
Et je continue aussi... après 14 ans... à consulter le forum. :)

Avatar de l’utilisateur
Spongebob
Producteur Exécutif
Messages : 7945
Inscription : 21 août 03, 22:20
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Pathé Beaugrenelle

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Spongebob » 25 août 19, 19:35

Phnom&Penh a écrit :L'anecdote, c'est qu'il y a trois quatre ans, j'ai fait une valise de DVD que j'ai refilé à mes enfants en leur disant "allez vendre ça chez Gibert, j'ai passé l'âge de faire la queue et de porter une grosse valise jusqu'au Bd St Michel, ça vous fera des sous pour les vacances". Ils sont revenus avec un chèque de 800 euros (il n'y avait pas plus de 50 DVD mais il devait y avoir quelques collectors dans la série).

Géniale cette anecdote :lol: J'ai justement une quarantaine de DVD/Blu-ray dont je cherche à me débarrasser.

De mon côté toujours pas de femme ni d'enfant mais je ne suis pas non plus célibataire donc je n'ai pas le luxe d'être un cinéphile ermite :mrgreen:
Malgré quelques frustrations par moment je préfère quand-même cette vie qui m'ouvre un peu plus au monde extérieur. J'adore le cinéma (et les séries) mais j'ai toujours une petite voix dans ma tête qui me dit : "C'est très bien tout ça mais la vraie vie est ailleurs". Oui ça peut paraître un peu étrange mais j'ai toujours cette peur de l'isolement qui me ferait passer à côté de ma vie. La conséquence de ça c'est que je ne suis pas aussi cinéphage que certains d'entre vous, préférant la qualité à la quantité. Je vois donc en moyenne un film par jour, deux si j'ai le temps. J'ai toujours ma carte Gaumont illimitée que je sors au moins une fois par semaine. N'étant pas équipé en véritable home cinema la salle reste pour moi le meilleur endroit pour découvrir un film.

Sinon la passion est toujours là ! Je dirais même qu'elle est encore plus présente depuis quelques mois suite à un changement de TV. J'ai encore plus envie de passer toutes mes soirées devant un film. Les sources ont changées : comme Flol je suis abonné à Netflix (surtout pour les séries), OCS (super prog ciné) et Amazon Prime (quelques pépites dans les séries).
Je me suis aussi équipé en 4K depuis la fin d'année dernière. Depuis un an ma frénésie d'achats de galettes a explosé, ce qui énerve ma copine qui ne comprend pas comment on peut mettre tout cet argent dans, je cite : "des boîtiers en plastique moche". Elle aimerait que je regarde mes piles de Blu-ray non déballés avant d'en acheter d'autres mais c'est plus fort que moi (comme beaucoup ici je pense). Je suis en train de négocier pour emménager chez elle avec toute ma collection mais c'est pas gagné :lol:

Il y a quelques années j'avais un peu freiné tout ça, passant plus de temps dans la "vraie vie" et dans les jeux vidéo, mais aujourd'hui ma flamme de cinéphile est repartie, pour de bon je l'espère.

Avatar de l’utilisateur
Phnom&Penh
Accessoiriste
Messages : 1732
Inscription : 28 févr. 08, 12:17
Localisation : Tengo un palacio en Granada

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Phnom&Penh » 25 août 19, 19:53

Spongebob a écrit :
Phnom&Penh a écrit :L'anecdote, c'est qu'il y a trois quatre ans, j'ai fait une valise de DVD que j'ai refilé à mes enfants en leur disant "allez vendre ça chez Gibert, j'ai passé l'âge de faire la queue et de porter une grosse valise jusqu'au Bd St Michel, ça vous fera des sous pour les vacances". Ils sont revenus avec un chèque de 800 euros (il n'y avait pas plus de 50 DVD mais il devait y avoir quelques collectors dans la série).

Géniale cette anecdote :lol: J'ai justement une quarantaine de DVD/Blu-ray dont je cherche à me débarrasser.

Chaque fois que j'y repense (mais c'est pas non plus une obsession), je me dit, "qu'est-ce que j'ai bien pu lâcher dans ces 50 DVD pour que ça leur fasse 800 euros au final" :lol: Pas de regret mais il devait y avoir au moins un truc bien lourd :uhuh:
"pour cet enfant devenu grand, le cinéma et la femme sont restés deux notions absolument inséparables", Chris Marker

Image

Avatar de l’utilisateur
Supfiction
David O. Selznick
Messages : 13427
Inscription : 2 août 06, 15:02
Localisation : Have you seen the bridge?

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Supfiction » 26 août 19, 10:01

Spongebob a écrit :j'ai toujours cette peur de l'isolement qui me ferait passer à côté de ma vie. La conséquence de ça c'est que je ne suis pas aussi cinéphage que certains d'entre vous, préférant la qualité à la quantité.

Je vois donc en moyenne un film par jour, deux si j'ai le temps.

J'ai toujours ma carte Gaumont illimitée que je sors au moins une fois par semaine.

je suis abonné à Netflix (surtout pour les séries), OCS (super prog ciné) et Amazon Prime (quelques pépites dans les séries).

Je me suis aussi équipé en 4K depuis la fin d'année dernière. Depuis un an ma frénésie d'achats de galettes a explosé

Qu'est-ce que ce serait si tu privilégiais la quantité. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
la_vie_en_blueray
Assistant opérateur
Messages : 2916
Inscription : 30 janv. 17, 19:26

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar la_vie_en_blueray » 26 août 19, 10:08

:lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Spongebob
Producteur Exécutif
Messages : 7945
Inscription : 21 août 03, 22:20
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Pathé Beaugrenelle

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Spongebob » 26 août 19, 10:24

:lol: J'en verrais deux ou trois fois plus.

Une moyenn d'un film par jour me parait assez peu quand je vois certains forumeurs lister une cinquantaine de films visionné en un mois. Je trouve ça même resque effrayant de passer autant de temps devant un écran. Ces derniers mois je ne suis jamais allé au delà de 30, ce qui peut paraître déjà énooooorme aux yeux de mes amis/collègues. Mais bon on trouve toujours plus fou que soit :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktal
Assistant opérateur
Messages : 2146
Inscription : 19 mars 11, 01:03
Liste de DVD
Localisation : Dijon

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar locktal » 26 août 19, 10:34

Depuis environ 4 ans, je me suis installé avec ma copine et je dois admettre que je vais beaucoup moins au cinéma qu'auparavant, de même que je regarde un peu moins de films en DVD/Blu-ray/VOD.

Avant, j'allais au cinéma en moyenne 3 fois par semaine, ce que je ne fais plus. Je continue d'y aller environ 3 fois par mois, et j'essaie de faire un festival par an (avec un copain qui aime aussi le cinéma). Cette année, c'était Gérardmer, où j'ai pu voir environ 20 films.

Pour le visionnage à la maison, je voyais auparavant 40 à 50 films par mois (je compte tout de même mes séances cinéma dedans). Depuis que j'habite avec ma copine, je suis retombé à environ 20 films par mois, parfois moins. Cela reste pas mal, mais c'est loin de ce j'arrivais à regarder avant !

En plus, nous avons pris Netflix qui s'immisce encore dans tout cela (il arrive du coup, ma copine étant fan de séries, que nous regardions certains soirs des épisodes de série).

Par ailleurs, nous attendons notre premier enfant qui va naître fin janvier début février 2020, ce qui risque encore de diminuer ma quantité de visionnage, même si je suis ravi :)

Et pour couronner le tout, la chambre où j'entrepose mes blu-ray/DVD va être celle du bébé, donc il va falloir que je range mes disques sans doute ailleurs.

Tout ça pour dire que ma cinéphilie s'est un peu essoufflée par la force des choses, même si je le regrette un peu... Mais je prends toutefois toujours autant de plaisir à visionner des films !
Dernière édition par locktal le 26 août 19, 10:39, édité 1 fois.
"Vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur"

Avatar de l’utilisateur
Jack Griffin
Goinfrard
Messages : 11938
Inscription : 17 févr. 05, 19:45

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Jack Griffin » 26 août 19, 10:38

0 film ce mois-ci

Avatar de l’utilisateur
AntonChigurh
Assistant opérateur
Messages : 2211
Inscription : 30 sept. 17, 11:58

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar AntonChigurh » 26 août 19, 11:22

Spongebob a écrit :Une moyenne d'un film par jour me parait assez peu quand je vois certains forumeurs lister une cinquantaine de films visionné en un mois. Je trouve ça même presque effrayant de passer autant de temps devant un écran. Ces derniers mois je ne suis jamais allé au delà de 30, ce qui peut paraître déjà énooooorme aux yeux de mes amis/collègues. Mais bon on trouve toujours plus fou que soit :mrgreen:

Certains forumeurs ont un métier directement lié au cinéma/séries TV etc et sont payés à passer autant de temps devant un écran :wink: .

Avatar de l’utilisateur
Spongebob
Producteur Exécutif
Messages : 7945
Inscription : 21 août 03, 22:20
Last.fm
Liste de DVD
Localisation : Pathé Beaugrenelle

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Spongebob » 26 août 19, 11:41

AntonChigurh a écrit :
Spongebob a écrit :Une moyenne d'un film par jour me parait assez peu quand je vois certains forumeurs lister une cinquantaine de films visionné en un mois. Je trouve ça même presque effrayant de passer autant de temps devant un écran. Ces derniers mois je ne suis jamais allé au delà de 30, ce qui peut paraître déjà énooooorme aux yeux de mes amis/collègues. Mais bon on trouve toujours plus fou que soit :mrgreen:

Certains forumeurs ont un métier directement lié au cinéma/séries TV etc et sont payés à passer autant de temps devant un écran :wink: .

Dans ce cas je comprends mieux. Les veinards...

Avatar de l’utilisateur
Flol
smells like pee spirit
Messages : 42213
Inscription : 14 avr. 03, 11:21

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Flol » 26 août 19, 15:12

Jack Griffin a écrit :0 film ce mois-ci

Le genre de trucs totalement impossibles chez moi.

Avatar de l’utilisateur
Dunn
Réalisateur
Messages : 6913
Inscription : 20 août 09, 12:10
Localisation : Au pays des merveilles

Re: Cinéphilie qui s’essouffle : cela vous est-il arrivé ?

Messagepar Dunn » 26 août 19, 17:02

Même avec 4 enfants j'arrive à voir des films (bon souvent familiaux certes) mais 0 :shock:
Par contre, je remercie mon épouse qui a eu du nez depuis qu'on est ensemble, elle a bien vu que le cinéma en salle me manquait et m'a offert à un de mes anniversaires un beau projecteur et un écran de 2M !
Depuis j'y vais beaucoup moins (2 fois par semaine avant, maintenant 1 fois tous les 2/3 mois).
Le plaisir à la maison est différent mais constant..je suis toujours aussi cinéphile mais je cumule les bluray en retard.