Le Miroir (Andreï Tarkovski - 1975)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : cinephage, Karras, Rockatansky

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Le Miroir (Andreï Tarkovski - 1975)

Messagepar Philip Marlowe » 12 févr. 04, 20:16

Ce film n'avait pas encore son topic alors :roll:

Quelques mois après sa découverte, mon avis sur cet Ovni est un peu plus clair.

Finalement j'ai vraiment aimé et je pense que je m'en souviendrais longtemps :P Même si je ne le considère pas comme un Chef-d'oeuvre parfait au même titre que Stalker, Le Miroir dégage une poésie(Aaaaaaaaaaah, comme Tarkovski filmait bien la nature, aaaaaaaaaaaaah comme le passage de l'élévation est BEAU) et une force extraordinaire.
Comme tous les films abstraits, on peut l'interpréter de différentes façons(quoique là comme c autobiographique...). Personnellement, je le vois comme le bilan de la vie de Tarkovski et l'expression de sa souffrance en tant qu'artiste et en tant qu'homme ("Je voulais seulement être heureux"). Ok je vais pas chercher très loin :mrgreen: mais c pour savoir si d'autres le voient d'une autre façon.
Dommage quand même qu'il y ait les scènes avec les espagnols et que dans le plan d'ouverture chez l'ortophoniste l'ombre du perchman soit si voyante :( Ca gache un peu la beauté du plan.
Mais ça n'enlève rien à la grandeur de l'oeuvre.
Et cette fin où la caméra se perd dans la forêt, miam... :P

Je suis impatient de voir Solaris, Roublev, L'Enfance d'Ivan, et de revoir Stalker sur un écran de cinéma :)

Vos avis?

Avatar de l’utilisateur
Fatalitas
Bête de zen
Messages : 38662
Inscription : 12 avr. 03, 21:58

Messagepar Fatalitas » 12 févr. 04, 20:27

c'est le seul Tarkoski que j'ai vu (j'ai pas du le voir en entier, je ne suis jamais rentré dedans :? ) et je n'ai pas retenté l'experience mais on m'a toujours dit que c'etait le moins accesible donc si un de ces quatre j'ai l'occas' d'en voir d'autres, je tenterai ma chance :wink:
Image

NUTELLA

Messagepar NUTELLA » 12 févr. 04, 20:36

fatalitas a écrit :c'est le seul Tarkoski que j'ai vu (j'ai pas du le voir en entier, je ne suis jamais rentré dedans :? ) et je n'ai pas retenté l'experience mais on m'a toujours dit que c'etait le moins accesible donc si un de ces quatre j'ai l'occas' d'en voir d'autres, je tenterai ma chance :wink:


c'est clair que c'est difficilement accessible.je dois avouer à ma grande honte que je n'ai pas tout compris,ce qui provient surement aussi du fait que j'ai eu un mal fou à rester concentrer pendant le visionnage de cette oeuvre.
il faut à n'en pas douter le voir plusieurs fois,ce que je vais faire un de ces jours,mais pour le moment c'est le Tarkovski que je chérit le moins :?

Tuck pendleton
Mogul
Messages : 10614
Inscription : 13 avr. 03, 08:14

Re: Le Miroir de Tarkovski

Messagepar Tuck pendleton » 12 févr. 04, 21:15

Philip Marlowe a écrit :Dommage quand même qu'il y ait les scènes avec les espagnols et que dans le plan d'ouverture chez l'ortophoniste l'ombre du perchman soit si voyante :(


il me semble que c'est intentionnel puisque cette scène est apparemment filmé à des fins documentaires

Sinon je trouve que c'est un des meilleurs Tarkovski, le plus direct (par sa relation constante au souvenirs et à leurs émotion), d'une poésie visuelle impressionante.

Avatar de l’utilisateur
Sven Ben Israel
Doublure lumière
Messages : 391
Inscription : 14 oct. 03, 20:57
Localisation : Virtuellement, Mörtviken, Ingarö i Sverige

Messagepar Sven Ben Israel » 12 févr. 04, 21:44

Un grand film d'auteur, de dramaturge, mais peu cinématographique à mon sens.
Le cercle est l'ombre bi-dimensionelle de la sphère, elle même perçue à travers l'histoire socio-culturelle comme un icone de l'ineffable ouverture d'esprit, l'indivisible accomplissement de l'univers.

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87060
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 12 févr. 04, 21:56

NUTELLA a écrit :c'est clair que c'est difficilement accessible.je dois avouer à ma grande honte que je n'ai pas tout compris,ce qui provient surement aussi du fait que j'ai eu un mal fou à rester concentrer pendant le visionnage de cette oeuvre.
il faut à n'en pas douter le voir plusieurs fois,ce que je vais faire un de ces jours,mais pour le moment c'est le Tarkovski que je chérit le moins :?



Idem

Avatar de l’utilisateur
Fatalitas
Bête de zen
Messages : 38662
Inscription : 12 avr. 03, 21:58

Messagepar Fatalitas » 12 févr. 04, 22:00

d'un autre coté, je suis sur que je n'aimerai pas ses autres films :?
Image

NUTELLA

Messagepar NUTELLA » 12 févr. 04, 22:05

pourquoi Fata?

Avatar de l’utilisateur
Fatalitas
Bête de zen
Messages : 38662
Inscription : 12 avr. 03, 21:58

Messagepar Fatalitas » 12 févr. 04, 22:09

j'ai l'impression d'un cinema peut-etre un peu trop austere à mon gout mais je me trompe peut-etre :wink:

mais bon, je jugerai des que j'en aurais l'occasion, si j'apprecie tant mieux pour moi :)
Image

Avatar de l’utilisateur
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Messages : 87060
Inscription : 12 avr. 03, 22:22
Localisation : Contrebandier à Moonfleet

Messagepar Jeremy Fox » 12 févr. 04, 22:13

Austère est quand même l'adjectif exact. Le reste l'est aussi mais quand même plus accessible.

NUTELLA

Messagepar NUTELLA » 12 févr. 04, 22:13

le reste de son oeuvre est "moins austére"(c'est quand meme pas Bergman),et je suis persuadé que tu vas non seuleument aimer,mais prendre en plus un énorme plaisir à découvrir cette auteur surdoué et passionnant.et que d'intelligence dans ses thémes.non vraiment Fata tu ne peux rater ca,surtout toi qui aime comme moi découvrir des styles différents,fais moi confiance :wink:

Avatar de l’utilisateur
Fatalitas
Bête de zen
Messages : 38662
Inscription : 12 avr. 03, 21:58

Messagepar Fatalitas » 12 févr. 04, 22:14

Jeremy Fox a écrit :Austère est quand même l'adjectif exact. Le reste l'est aussi mais quand même plus accessible.

si c'est plus accesible que Oliveira ou Iossellani, ça peut le faire :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Fatalitas
Bête de zen
Messages : 38662
Inscription : 12 avr. 03, 21:58

Messagepar Fatalitas » 12 févr. 04, 22:17

NUTELLA a écrit :le reste de son oeuvre est "moins austére"(c'est quand meme pas Bergman),et je suis persuadé que tu vas non seuleument aimer,mais prendre en plus un énorme plaisir à découvrir cette auteur surdoué et passionnant.et que d'intelligence dans ses thémes.non vraiment Fata tu ne peux rater ca,surtout toi qui aime comme moi découvrir des styles différents,fais moi confiance :wink:

Bergman, j'avoue que certains de ses films me touchent profondement (La Source,Les Fraises sauvages et surtout Fanny Alexandre) mais d'autres me laissent de marbre :?

Margo doit avoir quelques Tarkoski qui doivent trainer sur ses etageres, je lui en emprunterai un à l'occasion :wink:
Image

Philip Marlowe
murder on the dance floor
Messages : 7287
Inscription : 13 avr. 03, 18:33
Localisation : Bonne question...

Messagepar Philip Marlowe » 12 févr. 04, 22:41

Sven Ben Israel a écrit :Un grand film d'auteur, de dramaturge, mais peu cinématographique à mon sens.

Ca veut dire quoi?

Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Messages : 22026
Inscription : 13 avr. 03, 10:10
Localisation : into the sky, into the moon

Messagepar Alex Blackwell » 12 févr. 04, 22:47

A mon avis beaucoup moins beau qu'on ne le dit généralement.
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.