Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
DukeOfPrunes
Directeur photo
Messages : 5343
Inscription : 15 mai 11, 21:01
Last.fm

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar DukeOfPrunes » 6 janv. 17, 15:08

Pour la restauration de la Cinémathèque, il m'a semblé avoir lu une échéance estimée à mi-2018. C'est un peu long mais c'est sûr que ça vaudra le coup, la conférence vidéo permet de mieux comprendre le projet dans sa globalité. Depuis, ça me fait sourire de lire partout sur les sites anglophones "la version définitive" - évidemment pas un mot de la véritable reconstruction entreprise en France, ce serait moins vendeur :roll: Mais ça reste un événement, et d'ici à une sortie française du film dans sa version originale, je m'achèterai certainement le Blu-ray BFI :wink:
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Svankmajer - The Complete Short Films / Ladislaw Starewicz - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Buster Keaton - The Cameraman / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion... etc.!

Avatar de l’utilisateur
A serious man
Assistant(e) machine à café
Messages : 279
Inscription : 15 févr. 13, 21:24
Localisation : Bates motel

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar A serious man » 10 janv. 17, 22:22

DukeOfPrunes a écrit : Depuis, ça me fait sourire de lire partout sur les sites anglophones "la version définitive" - évidemment pas un mot de la véritable reconstruction entreprise en France, ce serait moins vendeur :roll:


Oui enfin bon on ferait mieux de ne pas être trop arrogant sans les anglais ce film n'en serait peut être pas là, je pense qu'on peut bien accorder a Brownlow d'avoir été le plus grand champion de ce film durant des années. On peut bien leur pardonné cet oublie publicitaire :mrgreen:

par contre je me demande quelle musique ils utiliseront pour cette nouvelle version, dans la vidéo Georges Mourier utilise celle de Carmine Copola, ça n'est pas immensément enthousiasmant, surtout quand on a gouté a celle de Carl Davis! Ce qui compte c'est le film mais quand même

En tout cas ces DVD même si il ne présente pas une version définitive sont une bénédiction! :D
"Il ne faut pas être timide avec la caméra. Il faut lui faire violence, la pousser jusque dans ses derniers retranchements, parce qu'elle est une vile mécanique. Ce qui compte, c'est la poésie."

Orson Welles

Avatar de l’utilisateur
DukeOfPrunes
Directeur photo
Messages : 5343
Inscription : 15 mai 11, 21:01
Last.fm

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar DukeOfPrunes » 11 janv. 17, 07:36

A serious man a écrit :Oui enfin bon on ferait mieux de ne pas être trop arrogant sans les anglais ce film n'en serait peut être pas là, je pense qu'on peut bien accorder a Brownlow d'avoir été le plus grand champion de ce film durant des années. On peut bien leur pardonné cet oublie publicitaire :mrgreen:

C'est sûr, et dans le même temps, la reconstruction française aurait pu être entreprise plus tôt ? Difficile de le savoir. Mais je suis d'accord avec toi :wink:

A serious man a écrit :par contre je me demande quelle musique ils utiliseront pour cette nouvelle version, dans la vidéo Georges Mourier utilise celle de Carmine Copola, ça n'est pas immensément enthousiasmant, surtout quand on a gouté a celle de Carl Davis! Ce qui compte c'est le film mais quand même

C'est aussi ce que je me demande... surtout après tant de salamalecs pendant la conférence, Coppola qui blablate à propos de son père, on risque fort d'avoir cette partition en "VF" (en tout cas en projection publique). Mais avec un peu de chance, l'édition Blu-ray qui, je l'espère, verra rapidement le jour, proposera le score de Carl Davis, ou une création Made in France ! :)
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Svankmajer - The Complete Short Films / Ladislaw Starewicz - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Buster Keaton - The Cameraman / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion... etc.!

Avatar de l’utilisateur
Ann Harding
Régisseur
Messages : 3014
Inscription : 7 juin 06, 10:46
Localisation : Paname

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar Ann Harding » 20 févr. 17, 11:22

Image
Un long article illustré sur mon Blog à propos du DVD publié par le BFI.

The Eye Of Doom
Electro
Messages : 883
Inscription : 29 sept. 04, 22:18
Localisation : West of Zanzibar

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar The Eye Of Doom » 10 févr. 18, 16:43

Vu hier la 1ère partie.
Suite de scènes impressionnantes entre la bataille de boule de neige, la présentation des 3 dieux et la marseillaise, la fuite à cheval en corse, la tempête,...
Tout cela fourmille de mouvements, de surimpressions, de montages lyriques, de symbolismes,...

J'ai adoré la reconstitutions et notamment les costumes, visages et dégaines qui peuplent le film et lui donne un cachet authentique (enfin vu comme tel pour un néophyte)
Souvent remarquable, le film souffre toutefois de l'étirement des scènes. On se dit qu'avec Fritz Lang tout cela aurait été plus efficace avec une durée de moitié.
On a l'impression que l'on repaît jusqu'à plus soif des idées et de la symbolique,
Exemple la fuite à cheval. Ca dure, ca dure...
Le plan final est magnifique avec les soldats à cheval avancés dans la mer, mais bon,
Idem la tempête et le montage // avec la convention . On a vite compris mais le trait continu d'être appuyé, encore et encore jusqu'a ce que le message pourtant simpliste soit bien rentré dans la petite tête du spectateur. On frise l'ecoeurement.
Donc au total, impression mitigée: des idées, plans, effets souvent bluffants, une emphase un peu lourdingue.
À suivre.

The Eye Of Doom
Electro
Messages : 883
Inscription : 29 sept. 04, 22:18
Localisation : West of Zanzibar

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar The Eye Of Doom » 24 juin 18, 11:17

Fini hier la deuxième galette : acte 2 et 3.
Les 4 mois qui se sont écoulés depuis le post ci dessus indiquent assez l'intérêt limité que j'ai finalement pour cette œuvre que je compte tout de même finir.
Bon les qualités de l'acte 1 me semblent moins évidentes dans cette partie. On retrouve le lyrisme échevelé, comme lors du passage sur la prise de Toulon, peut être le plus intéressant avec les Scènes à la Convention. Mais là encore, c'est long, et répétitif. Tout cela finit trop souvent par être un peu lourdingue alors que les plans et la construction sont souvent intéressants.
Gance est par contre moins convainquant sur les intrigues de cœurs : l'acte 3 entre Napoleon et Joséphine est la encore bien longuet.
Bref il y a des bonnes choses déçi delà mais tout cela ne me convaint guère et ne pas bouleverser ma hiérarchie des cinéastes français de l'epoque.
Rendez vous dans 3 à 6 mois pour le compte-rendu de la fin du film.

The Eye Of Doom
Electro
Messages : 883
Inscription : 29 sept. 04, 22:18
Localisation : West of Zanzibar

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar The Eye Of Doom » 12 janv. 19, 22:49

Cela aurait finalement été quasi 7 mois.
Je viens de voir l'acte 4.
Longue, tres longue, tres tres longue ode au personnage de conquérant.
Sur le plan plastique, le constat reste le meme: il y a de nombreux plans surprenants, montage d'une grande modernité bien que tres emprise de l'esthétique muette.
Les scènes avec trois écrans sont notamment assez surprenantes.
Mais dieu que c'est lourdingue, et la musique en rajoute à coups de Marseillaise et autres hymnes martials.
Le lyrisme que permettrait l'imagination de Gance n'arrive finalement pas vraiment en raison de cette obstination à faire durer, surligner, radoter.
Un des meilleur exemple est le "rêve" de Napoleon : il y a des plans étonnants avec le visage en sur impression de Joséphine. Mais ce procédé est répété, deux fois, trois fois, quatre fois.
Enfin, le discours qui glorifie l'envahisseur, qui exhaler les troupes en promettant gloire et pillage, est tout de même injustifiable aujourd'hui.

Pour conclure, à part sur la toute première partie, je n'ai pas été emballé. Incontestablement la forme et le montage en font probablement une date mais pas forcément un grand film pour autant.
Une déception donc.

Avatar de l’utilisateur
Watkinssien
Etanche
Messages : 14631
Inscription : 6 mai 06, 12:53
Localisation : Xanadu

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar Watkinssien » 13 janv. 19, 00:01

The Eye Of Doom a écrit : Incontestablement la forme et le montage en font probablement une date mais pas forcément un grand film pour autant.



Non pas probablement, sûrement!
Image

Mother, I miss you :(

Avatar de l’utilisateur
DukeOfPrunes
Directeur photo
Messages : 5343
Inscription : 15 mai 11, 21:01
Last.fm

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar DukeOfPrunes » 12 mars 19, 13:06

Conférence de Georges Mourier cette semaine en Bulgarie lors du festival du film de Sofia.
http://institutfrancais.bg/fr/programme ... esmourier/
Espérons au moins un compte-rendu ? (peut-être une réaction vis-à-vis des budgets resserrés du CNC)
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Svankmajer - The Complete Short Films / Ladislaw Starewicz - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Buster Keaton - The Cameraman / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion... etc.!

Avatar de l’utilisateur
damdouss
Machino
Messages : 1183
Inscription : 1 sept. 08, 10:09

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar damdouss » 12 mars 19, 17:37

DukeOfPrunes a écrit :Conférence de Georges Mourier cette semaine en Bulgarie lors du festival du film de Sofia.
http://institutfrancais.bg/fr/programme ... esmourier/
Espérons au moins un compte-rendu ? (peut-être une réaction vis-à-vis des budgets resserrés du CNC)


Oui, on a beau être patients, on attend toujours la version Mourier/cinémathèque en video (et en salle). Prévue mi-2018, on est bientôt mi-2019 et toujours pas de nouvelles. J'espère que cette restauration fera date vu le temps d'attente...

Avatar de l’utilisateur
DukeOfPrunes
Directeur photo
Messages : 5343
Inscription : 15 mai 11, 21:01
Last.fm

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar DukeOfPrunes » 12 mars 19, 19:12

damdouss a écrit :
DukeOfPrunes a écrit :Conférence de Georges Mourier cette semaine en Bulgarie lors du festival du film de Sofia.
http://institutfrancais.bg/fr/programme ... esmourier/
Espérons au moins un compte-rendu ? (peut-être une réaction vis-à-vis des budgets resserrés du CNC)


Oui, on a beau être patients, on attend toujours la version Mourier/cinémathèque en video (et en salle). Prévue mi-2018, on est bientôt mi-2019 et toujours pas de nouvelles. J'espère que cette restauration fera date vu le temps d'attente...

Un documentaire vu sur LCI (enfin, en replay) indique une "sortie" en 2020 désormais. (D'ici le Blu-ray, broum-broum...)
Vivement en HD (STA/STF)
Joseph L. Mankiewicz - Sleuth / Jan Svankmajer - The Complete Short Films / Ladislaw Starewicz - The Tale of the Fox & Other Fantastic Tales /Abel Gance - Napoléon / Koji Wakamatsu - Endless Waltz / Jiří Barta - Krysař / Raymond Bernard - Le miracle des loups / Luis García Berlanga - Plácido / Buster Keaton - The Cameraman / Oldřich Lipský - Happy End / Masaki Kobayashi - Samurai Rebellion... etc.!

Avatar de l’utilisateur
Nestor Almendros
Déçu
Messages : 19876
Inscription : 12 oct. 04, 00:42
Localisation : dans les archives de Classik

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar Nestor Almendros » 11 avr. 19, 16:37

ça date un peu mais comme on attend toujours... :?

https://vimeo.com/259315524

Crémieux
Stagiaire
Messages : 2
Inscription : 10 nov. 19, 01:21

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar Crémieux » 10 nov. 19, 01:38

Les travaux de restauration de Georges Mourier depuis 2008, pour la Cinémathèque française, ont fait l'objet de plusieurs conférences.
- le 29 janvier 2015 en présence de Costa Gavras et Francis Ford Coppola: années d'expertise et méthodologie de reconstruction
https://www.cinematheque.fr/video/476.html

- le 7 mars 2918: présentation des différences version Apollo/Opéra et projection de la séquence "Les Ombres de la Révolution"
https://www.cinematheque.fr/video/1222.html

- une nouvelle conférence devrait être tenue à la Cinémathèque Française le 6 décembre 2019 14h30 à la Cinémathèque française, intitulée: "Invention d'une restauration".
Elle devrait expliquer le complexe et inédit protocole technique qu'il a fallu inventer pour s'adapter aux enjeux et défis de cette restauration hors norme.
A la fin de la séance, la scène des Cordeliers (La Marseillaise") sera intégralement projetée dans sa version restaurée.
Des ingénieurs et techniciens d'Eclair interviendront pour expliquer la création et le développement méthodologique spécifique au "Cas Napoléon".
https://www.cinematheque.fr/intervention/2074.html

Espérons que cela calmera notre faim...

Avatar de l’utilisateur
bruce randylan
Mogul
Messages : 11417
Inscription : 21 sept. 04, 16:57
Localisation : lost in time and lost in space

Re: Napoléon vu par Abel Gance (Abel Gance - 1927)

Messagepar bruce randylan » 23 janv. 20, 09:49

Nouvelle conférence (2h30 !) autour de la restauration par Mourier.

Par forcément beaucoup de vraies nouvelles, si ce n'est que la reconstruction offrira un montage beaucoup plus précis et respectueux de la vision de Gance. C'est plutôt centré sur les problèmes techniques et logistiques.

https://www.cinematheque.fr/video/1515.html

Ps : par contre, les problèmes de droits sont loin d'être réglés semble-t-il. :?
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
land of hope and dreams