Topic coup de gueule DVD

Rubrique consacrée aux DVD de films récents, tournés après 1980.

Modérateurs : Karras, Rockatansky, cinephage

Avatar de l’utilisateur
Evènementiel mon Chablis !
Messages : 11475
Inscription : 23 janv. 04, 22:36
Localisation : Dans un fût de chêne

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar » 13 août 08, 09:44

John Anderton a écrit :Toi, t'as pas été voir le topic sur les visionnages de DVD en retard des forumeurs ! :lol:

Bien sûr que si, mais ça n'a aucun rapport. Je n'en ai peut-être pas autant de dvd en retard que certains (loin s'en faut... :mrgreen: ), mais ça ne m'empêche pas de les déballer dès que je les achète, même si je ne les regarde pas immédiatement.

Avatar de l’utilisateur
Evènementiel mon Chablis !
Messages : 11475
Inscription : 23 janv. 04, 22:36
Localisation : Dans un fût de chêne

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar » 13 août 08, 09:46

hansolo a écrit :ça m'arrive fréquemment de ne pas ouvrir quelques dvd quand j'ai commandé une dizaine de dvd a la fois

Eh bien c'est mal ! :o

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12537
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar hansolo » 15 août 08, 21:22

Mµ a écrit :
hansolo a écrit :ça m'arrive fréquemment de ne pas ouvrir quelques dvd quand j'ai commandé une dizaine de dvd a la fois

Eh bien c'est mal ! :o

vu que j'achete rarement un dvd a plus de 5€ l'unité, s'il ne fonctionne pas je n'en ferais pas une maladie (pour l'instant je n'ai jamais eu ce problème (en revanche, j'ai déja eu un Dvd-Rot ...))
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
Jordan White
King of (lolli)pop
Messages : 15434
Inscription : 14 avr. 03, 15:14

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar Jordan White » 23 août 08, 11:43

leparisien.fr a écrit : Le téléchargement illégal explose
En France, le nombre de copies illégales de fi lms sur Internet dépasse aujourd’hui celui des entrées dans les salles de cinéma. Une inquiétante vague de fond. Catherine Balle | 23.08.2008, 07h00

LE CHIFFRE est frappant. Presque historique. Selon une récente étude de l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (Alpa), chaque jour, 450 000 films sont téléchargés illégalement en France*, soit environ 14 millions par mois. Un score qui dépasse certains mois le nombre quotidien d’entrées dans les salles de cinéma (368 333 en juin)… Si les films américains sont les plus touchés (66 % des piratages), les longs-métrages français subissent également le phénomène : selon l’Alpa, « Bienvenue chez les Ch’tis » a été téléchargé 682 000 fois.

Désormais, un film est disponible en version pirate dès sa sortie en salles parfois même avant…

Une redevance Internet

L’industrie du cinéma est-elle pour autant menacée ? Selon une étude du Centre national de la cinématographie, le nombre d’entrées en salles a augmenté de 2,5 % en un an. « Pour le moment, il est difficile d’évaluer avec précision le manque à gagner pour le marché du cinéma », reconnaît José Covo, directeur général de la Fox en France. En réalité, l’inquiétude porte sur le marché du DVD et sur l’avenir à long terme de l’exploitation en salles. Car, selon l’Alpa, une grande partie des pirates sont des adolescents, souvent inconscients de l’illégalité de leurs pratiques. « Cette génération avait 6 ans quand le haut débit est né, souligne Jean de Rivières, directeur général de Walt Disney Studios France. Pour eux, c’est normal d’obtenir des films en ligne gratuitement. »

Face à ces inquiétudes, la ministre de la Culture, Christine Albanel, a présenté le 18 juin dernier un projet de loi contre le téléchargement illégal, qui sera proposé au Parlement cet automne. Le texte repose principalement sur la prévention, avant une éventuelle suspension de l’abonnement Internet. Mais déjà, des associations de consommateurs s’émeuvent du projet : « Le ministère veut porter atteinte au secret des communications privées et appliquer une sanction totalement disproportionnée », argue Philippe Aigrain, du collectif citoyen la Quadrature du Net**, qui plaide pour une redevance Internet. Pour le cinéma, la rentrée sera décisive. Avec, comme spectre, la crise du disque.


Les fuites :

En salles. Un film dans le film… Sur certaines copies pirates, le spectacle prête à sourire : en bas de l’écran, des têtes apparaissent ; certaines se transforment en silhouettes, tandis qu’un brouhaha se mêle aux dialogues des comédiens… Assez fréquents sur Internet, ces fichiers sont réalisés par des spectateurs ayant filmé l’écran lors d’une séance de cinéma publique, puis les ont mis ensuite à disposition sur Internet.

Appelée cam-cording, cette opération illégale donne aussi lieu à des vidéos d’assez bonne qualité, si le fraudeur utilise une caméra haut de gamme.

Le cam-cording est pourtant loin d’expliquer tous les cas de téléchargement illégal. Lorsque la copie pirate se révèle quasiment parfaite ou qu’un long-métrage est disponible avant sa sortie en salles, c’est que la fuite a eu lieu en amont de sa commercialisation. Soit au cours de l’une de ces deux étapes : la post-production (montage, mixage, étalonnage, doublage…) et la présentation du film aux professionnels lors de projections ou via l’envoi de DVD.

- Lors de la post-production. Il suffit en théorie qu’un technicien effectue une copie du film pour que celui-ci se retrouve sur Internet. Mais la sécurité est de plus en plus renforcée dans les studios : « Seuls les salariés de la production ont accès au film, assure Chris Tirtaine, directeur technique de la Fox. Par ailleurs, beaucoup de studios sont munis de caméras dans les couloirs et lorsqu’elles sortent, les copies sont transportées par des agents de sécurité. » A ce stade, les films sont en outre marqués de spoilers (la durée du long-métrage, des informations sur le montage ou des lignes rouges défilant en bas de l’écran), censés décourager la copie. « Les fuites sont difficiles lors de la post-production, mais aucun système de sécurité n’est parfait », conclut Chris Tirtaine.

- Au cours de la promotion. La présentation d’un film aux professionnels contient plus de risques encore. Si nombre de projections se déroulent désormais en présence de vigiles chargés de surveiller qu’aucun participant ne filme la séance, le contrôle devient quasiment impossible lorsque des DVD sont envoyés dans des salles, des rédactions ou à des particuliers (même si les disques font parfois l’objet d’un marquage numérique individuel). On se souvient qu’en 2006, une copie des « Bronzés 3 », prêtée à TF 1 pour que la chaîne réalise des bandes-annonces, s’était retrouvée sur Internet… Ce jour-là, les distributeurs avaient eu un sérieux coup de chaud.


Les pistes pour y remédier

1 Mettre fin aux fuites. Pour les studios de cinéma, il faut d’abord lutter contre les fuites, et ils ont mis en place des équipes à ces fins : désormais, chaque film, de la fin de son montage à sa diffusion, est étroitement surveillé. Un marquage spécial est apposé sur chaque copie fournie, pour que l’exploitant renforce sa vigilance durant les séances, sans pour autant « transformer les salles en espaces de contrôle policier », selon José Covo, DG de Fox France.


2 Instaurer une redevance Internet. Pour les associations de consommateurs, il faudrait augmenter le prix des abonnements des fournisseurs d’accès au haut débit (de quelques euros…) et reverser cet argent à l’industrie du cinéma au titre du manque à gagner sur les recettes des films. Mais le milieu du cinéma souligne que l’argent ainsi reversé serait très loin de compenser le manque à gagner.

3 Faire de la prévention. Selon les pouvoirs publics, le projet de loi Internet et création, que les professionnels du cinéma espèrent voir voter par le Parlement cet automne, consiste à « éduquer » ceux qui téléchargent illégalement avant de les réprimer (lire en page 2).

4 Accroître la vidéo à la demande. Selon les professionnels du cinéma, la « video on demand » (VOD) doit être développée. Ce procédé, très utilisé aux Etats-Unis, et qui décolle à peine en France, permet, en quelques touches, d’accéder depuis son téléviseur (via le haut débit ou le satellite) à un important catalogue de films, récents ou pas. Si le public pouvait bénéficier à faible coût de films à la demande, il aurait moins tendance à télécharger illégalement…

5 Raccourcir les délais entre la diffusion en salles et la sortie en DVD. Pour certains éditeurs vidéo, parmi ceux qui piratent, il y a les impatients, qui veulent vite voir les films récemment sortis. Ils doivent attendre six mois avant de pouvoir acheter un film en DVD ou via la VOD. Si les délais étaient raccourcis, ils n’auraient plus forcément le réflexe d’aller le « piquer » sur le Net. Mais certains distributeurs freinent, car ils veulent maintenir un délai suffisant pour exploiter correctement leurs films en salles…
Image

Je vote pour Victoria Romanova

Avatar de l’utilisateur
mynameisfedo
Bernanonos
Messages : 5811
Inscription : 8 févr. 05, 16:18

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar mynameisfedo » 23 août 08, 12:30

bien évidemment, ils ont (volontairement?) oublié de parler des éditions dvd et blu-ray us et québéquoises des films américains qu'on trouve sur le marché parfois avant même la sortie des films dans les salles françaises, et donc sur le net gratuitement dans des copies nickel.

et les doublages québéquois (généralement sans accent) ne sont plus vraiment une gêne pour la plupart des internautes téléchargeurs.

Avatar de l’utilisateur
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Messages : 22228
Inscription : 13 avr. 03, 13:27
Localisation : Aux trousses de Fantômas !

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar Commissaire Juve » 23 août 08, 15:06

Put***, je ne suis absolument pas concerné, je ne télécharge pas... et je vais payer mon abonnement internet plus cher à cause de centaines de milliers de con***rds !

Pas de doute : l'enfer, c'est les autres. :evil:
Dernière édition par Commissaire Juve le 23 août 08, 20:52, édité 1 fois.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...

Avatar de l’utilisateur
mynameisfedo
Bernanonos
Messages : 5811
Inscription : 8 févr. 05, 16:18

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar mynameisfedo » 23 août 08, 17:45

pas sûr que l'abonnement augmente: des fai tels qu'orange se font des c......s en or avec les abonnements mobiles, ce qui doit pouvoir compenser aisément.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12537
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar hansolo » 26 août 08, 15:43

Jordan White a écrit :
leparisien.fr a écrit : Le téléchargement illégal explose
En France, le nombre de copies illégales de fi lms sur Internet dépasse aujourd’hui celui des entrées dans les salles de cinéma. Une inquiétante vague de fond.

ce qui me fait marer dans ces articles c'est qu'ils "oublient" de preciser qu'un faible pourcentage de ceux qui telechargent auraient, s'ils n'avaient pu le faire, été voir le film ou aurait acheté le dvd!
c'est un peu comme Vuitton et cie qui ont l'air de penser que l'absence de contrefaçon de produit de luxe se transformerait mécaniquement en achat supplémentaire!
Mon propos n'est pas d'excuser la contrefacon ou le piratage qui sont réprehensible; mais d'avoir un certain recul par rapport au chiffre brut!

J'ai des amis qui telechargent a tout va mais ne regardent pas le dixième de ce qu'ils ont sur leur disque dur et ces cas ne sont certainement pas isolés! :!:
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
mynameisfedo
Bernanonos
Messages : 5811
Inscription : 8 févr. 05, 16:18

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar mynameisfedo » 26 août 08, 19:27

il y en a également qui "testent" le film en le téléchargeant avant d'aller le voir au ciné, voire avant de l'acheter en vidéo.

Avatar de l’utilisateur
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Messages : 39974
Inscription : 13 avr. 03, 11:30
Last.fm
Liste de DVD

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar Rockatansky » 26 août 08, 19:44

Ouais enfin ceux là je doute qu'ils soient trés nombreux
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12537
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar hansolo » 28 août 08, 16:02

mynameisfedo a écrit :il y en a également qui "testent" le film en le téléchargeant avant d'aller le voir au ciné, voire avant de l'acheter en vidéo.

perso j'ai telechargé le lien légal vers les 7 premieres minutes de "Speed Racer" ... résultat, je n'ai pas été le voir (alors que la bande annonce avait éveillé mon interet)
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
mynameisfedo
Bernanonos
Messages : 5811
Inscription : 8 févr. 05, 16:18

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar mynameisfedo » 28 août 08, 16:23

ce qui manque effectivement pour le 7ème art, c'est ma clause "satisfait ou remboursé".

en espérant que ça arrive un jour.

avec la VoD peut-être? (genre on se fait rembourser si on arrête le visionnage d'un film avant la moitié)

ça serait pas mal comme principe.

Avatar de l’utilisateur
hansolo
David O. Selznick
Messages : 12537
Inscription : 7 avr. 05, 11:08
Localisation : In a carbonite block

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar hansolo » 28 août 08, 17:16

mynameisfedo a écrit :ce qui manque effectivement pour le 7ème art, c'est ma clause "satisfait ou remboursé".

en espérant que ça arrive un jour.

avec la VoD peut-être? (genre on se fait rembourser si on arrête le visionnage d'un film avant la moitié)

ça serait pas mal comme principe.


ça serait déja bien si les cinémas respectaient le spectateur; genre ne pas sabrer le court métrage qui precede un Pixar ou s'excuser quand un film est coupé puis redemarre au bout de 15mn sans une explication!
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)

Avatar de l’utilisateur
mynameisfedo
Bernanonos
Messages : 5811
Inscription : 8 févr. 05, 16:18

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar mynameisfedo » 28 août 08, 23:39

image floue ou mal réglée, son saturé, son trop faible, montage des bobines dans le désordre, image à l'envers, image sautillante... j'ai heureusement souvent échappé au pire, mais il y a tout de même des cinés où je n'ai plus volontairement jamais mis les pieds. quand on se moque du client, faut pas hésiter à boycotter.

Le prisonnier
Assistant opérateur
Messages : 2609
Inscription : 3 sept. 03, 13:45
Localisation : Le village

Re: Topic coup de gueule DVD

Messagepar Le prisonnier » 3 sept. 08, 21:03

Je viens de prendre l'édition collector double DVD exclusivité fn*c de There Will Be Blood... Déjà dans le magasin j'avais un doute, le boîtier cartonné me semblait bien léger, trop souple pour être honnête... Une fois déballé, c'est l'horreur: à l'intérieur y'a comme une espèce de tiroir cartonné avec des sortes de palettes en carton sur lesquelles sont juste posés les DVD... Ca ressemble à rien ! Forcément, les DVD sont pas vraiment maintenus. Y'a pas un bout de plastique dans le truc, peut-être que l'idée était de ne pas utiliser de matière directement issue du pétrole ? :roll: (c'est nul)