Menu
Test dvd

La Chamade

DVD - Région 2
Solaris
Parution : 7 / 6 / 2011

Image

Le master est dans l'ensemble assez propre, avec quelques petits points blancs parsemant l'image mais essentiellement concentrés sur l'équivalent de la première bobine. Les couleurs sont un brin fades et l'on note un léger bruit numérique, un fourmillement surtout visible sur les fonds clairs mais qui ne gêne pas le confort du spectateur. Compression et définition sont quant à elles très satisfaisantes.

Son

La bande-son est de bonne qualité, sans souffle ni grésillements. Elle manque cependant de dynamique et le rendu se révèle un peu plat. Les dialogues restent cependant très clairs et se marient bien aux ambiances et à la musique.

Suppléments

Elle seule (10'50)
Un exercice de montage auquel s'est livré Alain Cavalier et qui consiste à regrouper toutes les séquences de La Chamade où Catherine Deneuve apparaît seule (ou presque) à l'écran. La beauté et la grâce de l'actrice nous hypnotisant le temps du film, ce petit essai permet de s'attarder sur la finesse de son jeu. On peut ainsi déguster la façon dont elle marrie les émotions, dont elle passe de l'une à l'autre de manière toujours fluide et légère. Car si l'on devine un jeu extrêmement précis et pensé, jamais le travail n'est apparent et tout coule de source, naturellement. On ne peut s'empêcher à la vision de ce court film de penser que, finalement, c'était peut-être simplement cela que Cavalier rêvait de faire en 1968. En effet, débarrassé des apparats (costumes, décors...), de l'histoire, il n'y a plus que Catherine Deneuve et l'on comprend que ce que Cavalier avait envie de filmer c'était simplement elle, même s'il n'en avait pas forcément conscience à l'époque. Cette idée de se réapproprier quarante ans plus tard une œuvre assez impersonnelle et de la transformer en un petit objet intime résume assez parfaitement l'incroyable parcours d'Alain Cavalier.

Par Olivier Bitoun - le 20 octobre 2011