Menu

Actualités - Cinéma

Assurance sur la mort

Les Acacias nous propose de voir ou revoir dès ce mercredi 31 janvier 2018, Assurance sur la mort, troisième film de Billy Wilder, celui qui le consacre définitivement et le fait entrer dans la cour des grands, aujourd’hui reconnu à juste titre comme l’un des plus beaux films noirs de l’histoire du cinéma.

DANS LES SALLES

assurance sur la mort
UN FILM DE billy wilder (1944)

DISTRIBUTEUR : LES ACACIAS
DATE DE SORTIE : 31 JANVIER 2018

La Chronique du film



« Note de service : Walter Neff à Barton Keys, chef du contentieux. Los Angeles, 16 juillet 1938. Mon cher Keys, tu appelleras surement ça une confession. Je n’aime pas ce mot. Je veux juste te raconter. Ca s’est passé sous ton nez et tu n’as rien vu. Tu crois flairer les arnaques à l’assurance comme personne ? Peut-être bien mais regardons l’affaire Dietrichson. Accident. Double indemnité. Tes premières conclusions n’étaient pas mauvaises. Ce n’était pas un accident. Ok ! Ce n’était pas un suicide. Ok ! C’était un assassinat. Ok ! Tu pensais avoir tout résolu. Emballez, c’est pesé avec un joli ruban rose. Tout était parfait sauf que tu as fait une erreur. Une toute petite erreur. Tu t’es trompé d’assassin. Tu veux savoir qui a tué Dietrichson ? N’avale pas ton mauvais cigare. C’est moi qui l’ai tué. Moi, Walter Neff, courtier en assurances, 35 ans, célibataire, pas de cicatrices... jusqu’à récemment. Oui je l’ai tué. Pour de l’argent et pour une femme. Je n’ai pas eu l’argent... et je n’ai pas eu la femme. Bien joué non ? Tout a commencé en mai dernier... vers la fin mai. J’étais allé livrer une police d’assurance. Sur le retour, j’ai repensé à un client, une police auto. Je suis allé y faire un saut. C’était une de ces maisons espagnoles dont on raffolait il y a 15 ans. Elle avait dû coûter 30 000 dollars à quelqu’un, s’il avait fini de la payer... »  (lire la suite)

Par Dvdclassik - le 30 janvier 2018

Actualités