Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020 [clos]

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Alibabass
Assistant opérateur
Posts: 2568
Joined: 24 Nov 17, 19:50

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by Alibabass »

Africa Mia : 8
User avatar
douane eddy
Machino
Posts: 1144
Joined: 31 Aug 12, 19:06

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by douane eddy »

L'infirmière : 5/10
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 52223
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by Boubakar »

De Gaulle : 6/10
User avatar
reuno
Assistant opérateur
Posts: 2388
Joined: 8 Oct 04, 10:25

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by reuno »

Rentrée oblige pas beaucoup de temps à consacrer au cinéma... pas encore pris le temps de regarder le dernier Charlie Kaufman, raté Ema en salle (le seul qui me faisait de l'oeil ces deux ou trois dernières semaines)...
Bref, j'ai quand même quelques bricoles à noter.

Mignonnes : 7,5/10

Netflix/Prime Video :

Get Duked! : 6/10
#Alive : 4/10
The Babysitter Killer Queen : 3,5/10
Time Trap : 3,5/10

DTV :

Relic : 7/10
Inunaki : Le Village oublié : 6/10
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4825
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by G.T.O »

Je veux juste en finir ( Charlie Kaufman) 4/10

Film de scénariste affreusement bavard sur l’agonie d’un agent d’entretien, ses fantasmes, passé familial, revus sous la forme de la comédie romantique absurde (présentation de la copine aux parents over the top) et du fantastique (perturbations spatio-temporelles). Original mais brouillon et assommant. A noter aussi une esthétique douçâtre labellisée Netflix discutable.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54439
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by Flol »

G.T.O wrote: 17 Sep 20, 09:50A noter aussi une esthétique douçâtre labellisée Netflix discutable.
Alors ok je peux comprendre le reste, mais là va falloir que tu m'expliques.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 13915
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by Alexandre Angel »

Ah, il l'avait déjà dit pour The Irishman !
Comme "le Temps de l'innonce" et "A tombeau ouvert", "Killers of the Flower Moon" , très identifiable martinien, est un film divisiblement indélébile et insoluble, une roulade avant au niveau du sol, une romance dramatique éternuante et hilarante.

m. Envoyé Spécial à Cannes pour l'Echo Républicain
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4825
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by G.T.O »

Alexandre Angel wrote: 17 Sep 20, 11:24 Ah, il l'avait déjà dit pour The Irishman !
Je vois qu’on suit ! :mrgreen:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54439
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by Flol »

Alors je comprends encore moins.
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4825
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by G.T.O »

Flol wrote: 17 Sep 20, 11:31 Alors je comprends encore moins.
Image laiteuse, blanchâtre, halos, peu contrastée, façon Delbonnel pour les derniers Burton. Règne de l’étalonnage, de la LUT.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54439
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by Flol »

T'es sûr que ça vient pas de ta télé ?
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 13915
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by Alexandre Angel »

G.T.O wrote: 17 Sep 20, 11:45 Image laiteuse, blanchâtre, halos, peu contrastée, façon Delbonnel pour les derniers Burton. Règne de l’étalonnage, de la LUT.
Oui mais c'est pas spécialement Netflix (je mets de côté toute considération sur l'esprit "plateforme") : j'observe cette esthétique, en gros, depuis la généralisation des projections numériques (vers 2011) qui correspond, peut-être, ou à peu près, à la généralisation des tournages en numérique.
Comme "le Temps de l'innonce" et "A tombeau ouvert", "Killers of the Flower Moon" , très identifiable martinien, est un film divisiblement indélébile et insoluble, une roulade avant au niveau du sol, une romance dramatique éternuante et hilarante.

m. Envoyé Spécial à Cannes pour l'Echo Républicain
User avatar
-Kaonashi-
Tata Yuyu
Posts: 11386
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by -Kaonashi- »

G.T.O wrote: 17 Sep 20, 11:45
Flol wrote: 17 Sep 20, 11:31 Alors je comprends encore moins.
Image laiteuse, blanchâtre, halos, peu contrastée, façon Delbonnel pour les derniers Burton. Règne de l’étalonnage, de la LUT.
Et tu as vu ça avec The Irishman ?
Un conseil : https://www.pointvision.com/
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4825
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by G.T.O »

Alexandre Angel wrote: 17 Sep 20, 11:50
G.T.O wrote: 17 Sep 20, 11:45 Image laiteuse, blanchâtre, halos, peu contrastée, façon Delbonnel pour les derniers Burton. Règne de l’étalonnage, de la LUT.
Oui mais c'est pas spécialement Netflix (je mets de côté toute considération sur l'esprit "plateforme") : j'observe cette esthétique, en gros, depuis la généralisation des projections numériques (vers 2011) qui correspond, peut-être, ou à peu près, à la généralisation des tournages en numérique.
Y a de ça. C’est effectivement une esthétique dominante que Netflix relaie à travers ces productions.
Après y a d’autres approches possibles sur le numérique ! Mann par exemple.
santiago
Assistant opérateur
Posts: 2518
Joined: 13 Jan 08, 14:37
Location: Planète terre

Re: Classement Dvdclassik des sorties cinéma 2020

Post by santiago »

Antoinette dans les Cévennes : 6,5/10
Une alimentation saine dirige l'énergie sexuelle dans les parties concernées
Barbara Cartland