Top cinéma des années 30

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Loup Solitaire
Stagiaire
Posts: 73
Joined: 6 Jul 20, 19:23

Re: Top cinéma des années 30

Post by Loup Solitaire »

Mon top des années 30 très franco-US :
1- La Grande Illusion (Renoir)
2- Le Jour se lève (Carné)
3 - Freaks (Browning)
4- M le maudit (Lang)
5 - Le Roman d'un tricheur (Guitry)
6- La règle du jeu (Renoir)
7- Scarface (Hawks)
8- Tabou (Murnau & Flaherty)
9- La Chienne (Renoir)
10- Agent X-27 (Sternberg)
11- Haute Pègre (Lubitsch)
12- Baby Face (A.E. Green)
13- L'Atalante (Vigo)
14 La Fiancée de Frankenstein (Whale)
15- Faisons un rêve (Guitry)
16- My Man Godfrey (La Cava)
17- Avec le sourire (Maurice Tourneur)
18- Seuls les anges ont des ailes (Hawks)
19- King Kong (Schoedsack & Cooper)
20- Les Temps modernes (Chaplin)

Par année :

1930 (seulement un top 5)
Menschen am Sonntag (Siodmak & Ulmer)
Morocco (Sternberg)
La Piste des Géants (Walsh)
City Girl (Murnau)
Quatre de l'infanterie (Pabst)

1931
Freaks (Browning)
M. le Maudit (Lang)
Scarface (Hawks)
Tabou (Murnau & Flaherty)
La Chienne (Renoir)
Agent X-27 (Sternberg)
Frankenstein (Whale)
Croix de bois (R. Bernard)
L'Ennemi Public (Wellman)
Dr Jekyll & Mr. Hyde (Mamoulian)

1932
Haute Pègre (Lubitsch)
Law & Order (E.L. Cahn)
Voyage sans Retour (T. Garnet)
Three on a match (M. Leroy)
La Momie (Freund)
L'Impératrice Rouge (Sternberg)
Au nom de la loi (M. Tourneur)
The Old Dark House (Whale)
Vampyr (Dreyer)
Je suis un évadé (M. Leroy)

1933
Baby Face (A.E. Green)
La tête d'un homme (Duvivier)
Sérénade à trois (Lubitsch)
Soupe au canard (Mac Carey)
King Kong (Schoedsack & Cooper)
The Bitter Tea of general Yen (Capra)
Le Testament du Dr. Mabuse (Lang)
L’Aigle et le Vautour (S. Walker & M. Leisen)
La Reine Christine (Mamoulian)
Chercheuses d'or de 1933 (M. Leroy)

1934 (seulement un top 5)
L'Atalante (Vigo)
L'Homme d'Aran (Flaherty)
Toni (Renoir)
Notre Pain Quotidien (K. Vidor)
New York- Miami (Capra)

1935
La fiancée de Frankenstein (Whale)
L'extravagant Mr. Ruggles (Mac Carey)
Justin de Marseille (M. Tourneur)
Capitaine Blood (Curtiz)
Peter Ibbetson (Hathaway)
Une nuit à l'opéra (S. Wood)
Baccara (Y. Mirande & Lacombe)
Phantom Light (Powell)
Le Crime de M. Lange (Renoir)
Jeux de Mains (Leisen)

1936
Le Roman d'un tricheur (Guitry)
Faisons un rêve (Guitry)
My Man Godfrey (La Cava)
Avec le sourire (Maurice Tourneur)
Les Temps Modernes (Chaplin)
Fury (Lang)
Mon père avait raison (Guitry)
Une partie de campagne (Renoir)
Au bord de la mer bleue (Boris Barnet)
Une aventure de Buffalo bill (C. B. De Mille)

1937
La Grande Illusion (Renoir)
Drôle de Drame (Carné)
Pépé le Moko (Duvivier)
Un carnet de bal (Duvivier)
Gueule d'Amour (Grémillon)
Désiré (Guitry)
Les perles de la couronne (Guitry & Christian-Jaque)
Stage Door (La Cava)
Horizons perdus (Capra)
Place aux jeunes (Mac Carey)

1938
L'Impossible M. Bébé (Hawks)
La Huitième femme de Barbe-bleue (Lubitsch)
Café de Paris (Mirande & Lacombe)
La Bête Humaine (Renoir)
Quai des Brumes (Carné)
Les Aventures de Robin des Bois (Curtiz & Keighley)
Quadrille (Guitry)
Hôtel du Nord (Carné)
Une Femme disparaît (Hitchcock)
Bank Holiday/Three on a week-end (Carol Reed)

1939
Le Jour se lève (Carné)
La règle du jeu (Renoir)
Seuls les anges ont des ailes (Hawks)
La Fin du jour (Duvivier)
La Baronne de Minuit (Leisen)
Elle et lui (Mac Carey)
Conte des Chrysanthèmes tardifs (Mizoguchi)
Vers sa destinée (Ford)
Menaces (E.T. Gréville)
Pièges (Siodmak)
« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise » - The Broken Sword - Poul Anderson
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard
User avatar
Lohmann
Doublure lumière
Posts: 432
Joined: 13 Feb 21, 20:36

Re: Top cinéma des années 30

Post by Lohmann »

Crève cœur que de devoir classer les 4 premiers... :cry:

1. M le Maudit (Fritz Lang, 1931)
2. Temps modernes (Les) (Charles Chaplin, 1936)
3. City Girl (F.W. Murnau, 1930)
4. Ange (Ernst Lubitsch, 1937)
5. Femme et le pantin (La) (Josef von Sternberg, 1935)
6. Roman d'un tricheur (Le) (Sacha Guitry, 1936)
7. Aleksandre Nevskiy (Sergei M. Eisenstein, 1938)
8. Règle du jeu (La) (Jean Renoir, 1939)
9. Fury (Fritz Lang, 1936)
10. Lieutenant souriant (Le) (Ernst Lubitsch, 1931)
11. Zéro de conduite (Jean Vigo, 1933)
12. Âge d'or (L') (Luis Buñuel, 1930)
13. Boudu sauvé des eaux (Jean Renoir, 1932)
14. Testament du docteur Mabuse (Le) (Fritz Lang, 1933)
15. Veuve joyeuse (La) (Ernst Lubitsch, 1934)
16. Tabou (F.W. Murnau, 1931)
17. Gabriel Over the White House (Gregory La Cava, 1933)
18. Freaks (Tod Browning, 1932)
19. Grande dame d'un jour (La) (Frank Capra, 1933)
20. Une femme disparaît (Alfred Hitchcock, 1938)
User avatar
Lohmann
Doublure lumière
Posts: 432
Joined: 13 Feb 21, 20:36

Re: Top cinéma des années 30

Post by Lohmann »

Pour les décennies antérieures, il n'existe que ce top (mais qui recouvre partiellement les années 30...) ?

Top 30 Films muets
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 19816
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Top cinéma des années 30

Post by Supfiction »

Lohmann wrote: 8 Jun 22, 10:42 Pour les décennies antérieures, il n'existe que ce top (mais qui recouvre partiellement les années 30...) ?

Top 30 Films muets
User avatar
Loup Solitaire
Stagiaire
Posts: 73
Joined: 6 Jul 20, 19:23

Re: Top cinéma des années 30

Post by Loup Solitaire »

Je note Gabriel over the white House, dont je n'ai vu que des extraits.
Choix intéressants pour Lubitsch : tu préfères ces trois là à Haute pègre ou Sérénade à trois, voire la huitième femme de barbe bleue.
Le seul film que je n'aime pas dans la liste est Alexandre Nevsky (la scène de bataille mise à part).
« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise » - The Broken Sword - Poul Anderson
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard
User avatar
Lohmann
Doublure lumière
Posts: 432
Joined: 13 Feb 21, 20:36

Re: Top cinéma des années 30

Post by Lohmann »

Loup Solitaire wrote: 8 Jun 22, 14:43Choix intéressants pour Lubitsch : tu préfères ces trois là à Haute pègre ou Sérénade à trois, voire la huitième femme de barbe bleue.
Pour Lubistch je me suis expliqué plus en détails ici, Haute pègre et la huitième femme de barbe bleue m'avait plutôt déçu : viewtopic.php?f=2&t=7685&hilit=lubitsch&start=480#top
User avatar
Loup Solitaire
Stagiaire
Posts: 73
Joined: 6 Jul 20, 19:23

Re: Top cinéma des années 30

Post by Loup Solitaire »

Ah oui, merci pour ces commentaires qui m'ont donné envie de revoir le lieutenant souriant et la veuve joyeuse. Sacrée rétrospective !
« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise » - The Broken Sword - Poul Anderson
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard