The Cowboys

Rubrique consacrée aux HD-DVD et Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22802
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

The Cowboys

Post by Commissaire Juve »

... Les Cowboys, de Mark Rydell (1972), avec John Wayne... chez Warner.

Bon, ayé, c'est visionné... Vous voulez que je vous dise ? Passionnés de HD et d'image très bien définie, passez votre chemin. Ceux qui espèrent une réussite à La prisonnière du désert peuvent passer au large, loin, très loin (j'ai fait un chronométrage, mais je garde le résultat pour moi... ça m'évitera de choquer les âmes sensibles).

Alors, plutôt que de disque HD, je parlerais de "Optimized dvd", et c'est tout. Je trouve même que le Tintin et le mystère de la Toison d'or en 1080i MPEG 2 s'en sort nettement mieux. Vous me faite confiance ? Très bien... Vous ne me croyez pas ? Dommâââââge. :mrgreen:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Ubik
Ennemi d'état et du grand cinéma
Posts: 2165
Joined: 31 Dec 05, 02:47

Re: The Cowboys

Post by Ubik »

Je te trouve sévère. Après chacun ses methodes, chacun ses critères, je dis pas. Perso, c'est largement mieux que le DVD que j'ai eu sous les mains. Alors ok, on est à des années lumières de Searchers. Ca, pas de problème. J'dis pas que j'ai pas été un peu déçu aussi. En fait c'est un disque comparable à Rio Bravo. Autant pour Cowboys ca me va, autant pour le Hawks, ca me fait mal au cul, finalement. Mais c'est largement plus que convenable. Et mieux que le DVD du même titre (chez moi, avec mes yeux).
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22802
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: The Cowboys

Post by Commissaire Juve »

Ubik wrote:... Mais c'est largement plus que convenable. Et mieux que le DVD du même titre (chez moi, avec mes yeux).
Ben, j'ai écrit : optimized dvd ! :)

Mais HD, heu... (incidemment, j'ai le film en 3 éditions... 2 dvd et 1 Blu) Heureusement que je l'ai payé 13 euros. Une chose est sûre : ça n'en vaut pas 30 !

PS : je préfère annoncer de bonnes nouvelles. Ici, ce n'est pas vraiment possible.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Nobody
Doublure lumière
Posts: 356
Joined: 20 Nov 05, 09:27
Location: Lone Pine, CA

Re: The Cowboys

Post by Nobody »

Ce que j'en disais sur westernmovies : (je ne connais pas tous les termes techniques et je m'en fout un peu)

Vu la première heure.
Les scènes extèrieures qui ont du champ ont gardé leur grain d'origine, ce n'est donc pas lissé. Quand il y a de la poussière ou des ciels bleu, le grain est omniprésent. Bonne profondeur de champ quand même. Les scènes extérieures en gros plan sont impeccable. La texture des tissus, les rides de John Wayne etc...
Les scénes d'intérieures. Alors là, c'est sublime, Wayne qui entre dans le bar de Slim Pickens, on se prendrait presque à vouloir toucher le moindre accessoire, c'est presque de la 3D. Pareil dans la salle de classe.
Eclairage, contraste, c'est superbe!
Colorimétrie : alors là, franchement, n'étant pas un expert, je ne peux vous donner d'avis. Est-ce que la copie tire vers le jaune, le vers, le rouge ???? C'est en couleur, et c'est très beau!

...
Voilà, j'ai fini le film et j'ai été émerveillé par les scénes de bivouacs nocturne, la marmite que prépare Roscoe Lee Browne et ses tomates d'un rouge vif, on aimerait presque tendre la main pour les goûter. Il ne manque plus que l'odeur! Par contre les maquillages en HD, ça passe ou ça casse. Par exemple le nez cassé de Bruce Dern fait vraiment toc!
Etonnament, le dernier plan et le générique final n'ont pas bénéficiés de la même restauration que le reste du film, on dirait du DVD!

En bonus, Mark Rydell revient avec Bruce Dern, Roscoe Lee Browne, Robert Carradine, A Martinez, Stephen R. Hudis et un autre gamin qui ont bien grandis, sur plein d'anecdotes du film. C'est passionnant, mais pas de sous-titres malheureusement.
Nobody
Doublure lumière
Posts: 356
Joined: 20 Nov 05, 09:27
Location: Lone Pine, CA

Re: The Cowboys

Post by Nobody »

J'oubliais : Vu avec une PS3 sur un écran LCD 107cm Toshiba 42X3030. Ca a peut-être de l'importance sur le ressenti?
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22802
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: The Cowboys

Post by Commissaire Juve »

Nobody wrote:...
Les scénes d'intérieures. Alors là, c'est sublime, Wayne qui entre dans le bar de Slim Pickens, on se prendrait presque à vouloir toucher le moindre accessoire, c'est presque de la 3D. Pareil dans la salle de classe...
EDIT : Nobody... je ne t'agresse en aucun cas. Je dis simplement que je ne suis pas d'accord. :)



Sublime ? Absolument pas d'accord. Dans les scènes en question, on ne peut pas dire que la définition soit au top. La mise au point n'est parfaite que sur certaines zones de l'image (pour des raisons de prise de vue ou pour des raisons plus suspectes). Dans certains cas, j'ai le sentiment que les techniciens ont ramé... ou qu'ils ont bâclé le boulot.

Le bar :

Quand John Wayne entre dans le bar, il est soft tout au fond. Mais Pickens aussi est soft. La mise au point a été faite entre les deux personnages, sur une zone bien éclairée du bar (pour ceux qui font de la photo : imaginez ce que donne une mise au point sur un objet situé à mi-distance avec une grande ouverture du diaphragme) et la majeure partie du décor baigne dans le "soft". Difficile dans ces conditions de pouvoir "toucher" les objets (mais c'est normal). Plus louche : quelques secondes après, les deux acteurs sont au bar, à peu près sur le même plan. La profondeur de champ est tellement limitée que Wayne — à gauche — est limite soft alors que Pickens — à droite — est parfaitement défini (alors que le décalage en centimètres entre les deux personnages est vraiment faible). Là, j'avoue avoir du mal à trouver une explication.

La classe :

Ce n'est pas mieux... Les zones de "soft / flou" sont assez nombreuses. Notamment dans la partie supérieure du cadre (vous avez sûrement déjà vu ça sur des dvd : une fine bande soft en haut et/ou en bas du cadre). A un moment, quand John Wayne passe au tableau, sa tête est dans la zone soft... Sur presque tous les plans "salle de classe", il y a des soucis. Et je n'ai pas vu grand chose qui soit digne de ce qu'on appelle HD. Même les gros plans de visage sur John Wayne assis conservent une certaine douceur.

Le transfert est constellé de petits problèmes de déf (un peu comme des taches de sauce sur une cravate). Il y a aussi, ici et là, quelques secondes au grain pas terrible du tout (image moyenne, a priori irrattrapable). J'ajoute la vilaine postérisation sur le ciel pendant l'ouverture au noir du générique de début.

Le seul truc sur lequel on ait réellement progressé, ce sont les couleurs (et encore : en cherchant bien, on notera aussi des variations de chroma).

En terme de "Haute définition", ce transfert n'est absolument pas à la hauteur si on le compare à la prisonnière du désert (je prends exprès un vieux film). Absolument pas.

Je le répète : je ne parle que de l'aspect "haute définition". Pour le reste, ce Blu-ray rempli parfaitement sa mission de (très) bon dvd.

Vu avec la PS3 et une dalle Sony Bravia full HD 102 cm...

captures retirées.
Last edited by Commissaire Juve on 7 Aug 08, 13:13, edited 8 times in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
mynameisfedo
Bernanonos
Posts: 5811
Joined: 8 Feb 05, 16:18

Re: The Cowboys

Post by mynameisfedo »

ça devient du sérieux là, les arguments. :lol:
User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 15758
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Re: The Cowboys

Post by Geoffrey Firmin »

Commissaire Juve wrote:
Quand John Wayne entre dans le bar, il est soft tout au fond. La mise au point a été faite entre les deux personnages, sur une partie bien éclairée du bar (pour ceux qui font de la photo : imaginez ce que donne une mise au point sur un objet situé à mi-distance avec une grande ouverture du diaphragme). Quelques secondes après, les deux acteurs sont au bar, à peu près sur le même plan. La profondeur de champ est tellement limitée que Wayne — à gauche — est limite soft alors que Pickens — à droite — est parfaitement défini (alors que le décalage en centimètres entre les deux personnages est vraiment faible). Je défie quiconque de venir me dire que c'est faux.
Tu reproches en fait un choix artistique, pas un problème lié au support video ou à l'encodage.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22802
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: The Cowboys

Post by Commissaire Juve »

Ah non, je ne critique pas la mise au point d'origine* (avec l'effet "grande ouverture"). Je me suis mal exprimé et j'ai édité mon premier jet.

Mais lire "sublime", "on peut toucher les objets" alors que presque tout est "soft" dès le départ... heu... non. Les exemples sont mal choisis.

C'est la même chose dans la salle de classe : il y a des "flous obligés" sur les différents gros plans de visages des enfants (qui sont à des distances différentes de l'objectif) et un manque de netteté beaucoup plus suspect de certaines parties de la pièce.

Sinon, je suis plus circonspect sur la 2e image. Sur le Blu, on sent clairement que le paquet a été mis sur le personnage de droite (qui est vraiment très bien défini), tandis que je John Wayne est un bon cran en dessous. Soit le Blu accentue les écarts... soit le mec qui était derrière les manettes s'est emmêlé les pinceaux.

Enfin : je n'ai rien dit des plans d'ensemble... remboursez ! sur les 2 heures et quelque de film, j'ai dû en voir 3 ou 4 avec un rendu HD.



Quoi qu'il en soit : si l'on utilise le mot "sublime" pour cette édition, alors tous les Blu-ray sont "sublimes" et ce n'est plus la peine de faire de test.

* Si tant est qu'elle soit d'origine...
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Ubik
Ennemi d'état et du grand cinéma
Posts: 2165
Joined: 31 Dec 05, 02:47

Re: The Cowboys

Post by Ubik »

Il n'y a effectivement rien de sublime sur ce disque, si ce n'est quelques très beaux plans ci et là.
Nobody
Doublure lumière
Posts: 356
Joined: 20 Nov 05, 09:27
Location: Lone Pine, CA

Re: The Cowboys

Post by Nobody »

Commissaire Juve wrote: Quoi qu'il en soit : si l'on utilise le mot "sublime" pour cette édition, alors tous les Blu-ray sont "sublimes" et ce n'est plus la peine de faire de test.
Je n'ai pas dis ça, j'ai dis que certaines scénes sont sublimes. Je ne me retrouve pas dans tes captures de DVD d'ailleurs, ce n'est pas ce que j'ai vu en blu-ray. Je constate aussi que la HD peut-être à double tranchant, voir ce que je dis sur les maquillages, passant inaperçu sur DVD et ici presque grossier.
Aussi j'ai juste quoté mon ressenti d'il y a quelques mois qui me semble être un peu plus tempéré. Moins sanguin! :lol:

Sur le coup je t'ai trouvé un peu plus Ray Charles que Dempsey Rae! :mrgreen:
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22802
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: The Cowboys

Post by Commissaire Juve »

Nobody wrote:... un peu plus tempéré. Moins sanguin! :lol:

Sur le coup je t'ai trouvé un peu plus Ray Charles que Dempsey Rae! :mrgreen:
:lol: Une chose est sûre, je n'ai pas choisi mon pseudo pour rien. :mrgreen:

Des calmants pour le commissaire : ImageImage
Ubik wrote:Il n'y a effectivement rien de sublime sur ce disque, si ce n'est quelques très beaux plans ci et là.
Tutafé.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Nobody
Doublure lumière
Posts: 356
Joined: 20 Nov 05, 09:27
Location: Lone Pine, CA

Re: The Cowboys

Post by Nobody »

http://www.dvdbeaver.com/film/DVDReview/cowboys.htm

But the new Blu-ray really exemplifies the subtle camerawork of the majestic vistas of New Mexico and Colorado. It is much brighter, incredibly sharper and brilliantly detailed. I think the new BRD is one of my favorite in this new format. It can look quite breathtaking at times and it's a film I truly love. The DE supports the Blu-ray colors but they are just a smidgeon more brilliant, but truly the key to improvement here lies in the detail. Top marks for this Blu-ray disc in terms of image.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22802
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: The Cowboys

Post by Commissaire Juve »

Le gars de DVDBeaver et comme tout un chacun... il a son degré d'exigence. Je peux te dire que nous n'avons vraiment pas le même point de vue sur certains DVD. Depuis que j'ai compris ça, j'y vais avec des pincettes quand je lis ses tests.

PS : j'ajoute que je me suis fié à son test pour acheter ce blu-ray... et que je n'aurais pas dû. :?
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...