Les films d'horreur

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 30544
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Topic films d'horreur

Post by tenia »


Duane Jones wrote:
Flol wrote: 14 Feb 23, 11:53 Ah ? Je me souviens pourtant d'un paquet d'effets gores face caméra dont on nous cache peu les subtilités.
Entre autres :
Je ne dis pas qu'il n'y en a pas, je dis que la plupart sont hors champ (dont la joyeuseté oculaire, dont le film montre en fait bien peu de choses mais profite du buzz d'une telle scène).
Cela pourrait donner quelque chose autour du pouvoir de la suggestion à la TCM, mais le film n'est absolument pas sur ce programme. À la place, j'ai surtout l'impression d'un film qui fait croire à un torrent d'images gorasses, mais en fait est surtout très roublard quant à ce qu'il contient à l'écran.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Topic films d'horreur

Post by Flol »

Reste que, comme TCM, même si une grande partie de la violence serait hors-champ (ce dont je continue de douter tout de même), j'ai toujours cette impression en tête d'un film bien furieux et vénère.
Soit tout le contraire d'un Project Wolf Hunting, qui rêverait d'atteindre ce niveau, mais qui ne parvient qu'à filmer platement des geysers de sang ridicules sans la moindre idée de mise en scène, le tout générant un ennui incommensurable pendant ses plus de 2 heures :idea:
User avatar
Duane Jones
Doublure lumière
Posts: 615
Joined: 5 Nov 21, 13:43
Location: Pittsburgh

Re: Topic films d'horreur

Post by Duane Jones »

Flol wrote: 14 Feb 23, 17:20
Duane Jones wrote: 14 Feb 23, 15:13 Merde, 1ère déception de l'année. Bon je tenterai quand-même.
Mais apparemment, il a cartonné à Gérardmer où il a été présenté hors compét. Donc c'est peut-être moi qui suis dans le faux, hein.
(même si je n'y crois absolument pas)
T'es dans le faux, je parie pour un chef d’œuvre (ou pas) ! :mrgreen:
tenia wrote: 14 Feb 23, 17:23 Je ne dis pas qu'il n'y en a pas, je dis que la plupart sont hors champ
Je comprends tout à fait ce que tu veux dire mais ça ne m'a pas dérangé, ce qui est représenté est déjà très violent pour ma petite personne. J'aime l'utilisation du hors champ dans ce film. Le réalisateur n'a pas voulu tout montrer et ça ne me gêne pas :
Spoiler (cliquez pour afficher)
notamment le viol de l'orbite oculaire, on le sent mon traumatisme, non ? :mrgreen:
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 15700
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Topic films d'horreur

Post by Addis-Abeba »

Pour vous lavez de votre déception sur Wolf truc, ruez-vous sur :

Image


J'ai toujours rêvé de voir ce film ...
Toujours rêvé, toujours rêvé, non c'est Flol qui m'a dit pour me remotiver de "piocher dans ce puits sans fond que sont les années 80" ,ben là on a bien dépassé le fond :?
Réalisé par le grand, l'immense Fabrice Zaphiratos , dont c'est apparemment l'unique film, et on se demande bien pourquoi .
J'ai rien compris, c'est horrible, il ne se passe rien, et j'ai abandonné au bout de 45 minutes, surement à tort ...
J'ai quand même vu à la 44ème minutes un Katana qui rentre dans le ventre d'une femme, mais je ne sais pas pourquoi.
Rhaaaa ca me donne envie de le finir du coup.



Image

Parodie de film d'horreur très inégale, pas très subtile, plutôt mal réalisé mais qui part moment fait sourire, et on peut s'amuser de toutes les références. A voir aussi pour le papa de Kate Hudson qui est assez drôle.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Topic films d'horreur

Post by Flol »

Addis-Abeba wrote: 14 Feb 23, 17:50 Pour vous lavez de votre déception sur Wolf truc, ruez-vous sur :

Image


J'ai toujours rêvé de voir ce film ...
Toujours rêvé, toujours rêvé, non c'est Flol qui m'a dit pour me remotiver de "piocher dans ce puits sans fond que sont les années 80" ,ben là on a bien dépassé le fond :?
Réalisé par le grand, l'immense Fabrice Zaphiratos , dont c'est apparemment l'unique film, et on se demande bien pourquoi .
J'ai rien compris, c'est horrible, il ne se passe rien, et j'ai abandonné au bout de 45 minutes, surement à tort ...
J'ai quand même vu à la 44ème minutes un Katana qui rentre dans le ventre d'une femme, mais je ne sais pas pourquoi.
Rhaaaa ca me donne envie de le finir du coup.
Ah non mais alors là attention, il FAUT le voir jusqu'au bout celui-là. :o
Alors ok ça ne répondra à aucune de tes questions (ça t'en rajoutera même plein de nouvelles, toutes plus insolubles les unes que les autres), mais il faut absolument voir les 20 dernières minutes de cet objet aussi étrange que fascinant. Ca part littéralement en nawak le plus total, plus rien n'a de sens, ça balance des rayons lasers sur fond de Carmina Burana et le spectateur a lui aussi l'impression de rentrer dans un état second.
J'ai l'air d'exagérer comme ça, mais demandez à El Dadal, il en est ressorti dans le même état que moi !
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 30544
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Topic films d'horreur

Post by tenia »

Duane Jones wrote: 14 Feb 23, 17:37Le réalisateur n'a pas voulu tout montrer
Je pense justement que ce n'est pas conscient, en tout cas pas totalement, d'où l'impression d'un "film qui fait croire que" alors qu'en fait non, c'est pas si hardcore que ça.
Flol wrote: 14 Feb 23, 18:02J'ai l'air d'exagérer comme ça, mais demandez à El Dadal, il en est ressorti dans le même état que moi !
Ca fleure bon la poule aux oeufs d'or de Vinegar Syndrome, et gagné : ils ont quand même ressorti un nouveau fourreau limité ! :lol:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Topic films d'horreur

Post by Flol »

Et c'est mérité ! :o
Voyez-le ! :o

En vrai, je crois que le film a gagné un petit statut culte aux US. Et fun fact : le réal, malgré son patronyme clairement grec, est un français de chez nous.
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 15700
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Topic films d'horreur

Post by Addis-Abeba »

:mrgreen:
Flol wrote: 14 Feb 23, 18:02
Addis-Abeba wrote: 14 Feb 23, 17:50 Pour vous lavez de votre déception sur Wolf truc, ruez-vous sur :

Image


J'ai toujours rêvé de voir ce film ...
Toujours rêvé, toujours rêvé, non c'est Flol qui m'a dit pour me remotiver de "piocher dans ce puits sans fond que sont les années 80" ,ben là on a bien dépassé le fond :?
Réalisé par le grand, l'immense Fabrice Zaphiratos , dont c'est apparemment l'unique film, et on se demande bien pourquoi .
J'ai rien compris, c'est horrible, il ne se passe rien, et j'ai abandonné au bout de 45 minutes, surement à tort ...
J'ai quand même vu à la 44ème minutes un Katana qui rentre dans le ventre d'une femme, mais je ne sais pas pourquoi.
Rhaaaa ca me donne envie de le finir du coup.
Ah non mais alors là attention, il FAUT le voir jusqu'au bout celui-là. :o
Alors ok ça ne répondra à aucune de tes questions (ça t'en rajoutera même plein de nouvelles, toutes plus insolubles les unes que les autres), mais il faut absolument voir les 20 dernières minutes de cet objet aussi étrange que fascinant. Ca part littéralement en nawak le plus total, plus rien n'a de sens, ça balance des rayons lasers sur fond de Carmina Burana et le spectateur a lui aussi l'impression de rentrer dans un état second.
J'ai l'air d'exagérer comme ça, mais demandez à El Dadal, il en est ressorti dans le même état que moi !
Vendu,je le fini ce soir :mrgreen:
Par contre ne le sors pas stp dans tes futures éditions Intersections.
User avatar
El Dadal
Producteur Exécutif
Posts: 7224
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Topic films d'horreur

Post by El Dadal »

Flol wrote: 14 Feb 23, 18:02
Addis-Abeba wrote: 14 Feb 23, 17:50 Pour vous lavez de votre déception sur Wolf truc, ruez-vous sur :

Image


J'ai toujours rêvé de voir ce film ...
Toujours rêvé, toujours rêvé, non c'est Flol qui m'a dit pour me remotiver de "piocher dans ce puits sans fond que sont les années 80" ,ben là on a bien dépassé le fond :?
Réalisé par le grand, l'immense Fabrice Zaphiratos , dont c'est apparemment l'unique film, et on se demande bien pourquoi .
J'ai rien compris, c'est horrible, il ne se passe rien, et j'ai abandonné au bout de 45 minutes, surement à tort ...
J'ai quand même vu à la 44ème minutes un Katana qui rentre dans le ventre d'une femme, mais je ne sais pas pourquoi.
Rhaaaa ca me donne envie de le finir du coup.
Ah non mais alors là attention, il FAUT le voir jusqu'au bout celui-là. :o
Alors ok ça ne répondra à aucune de tes questions (ça t'en rajoutera même plein de nouvelles, toutes plus insolubles les unes que les autres), mais il faut absolument voir les 20 dernières minutes de cet objet aussi étrange que fascinant. Ca part littéralement en nawak le plus total, plus rien n'a de sens, ça balance des rayons lasers sur fond de Carmina Burana et le spectateur a lui aussi l'impression de rentrer dans un état second.
J'ai l'air d'exagérer comme ça, mais demandez à El Dadal, il en est ressorti dans le même état que moi !
Je confirme. Outre l'atmosphère joyeusement dépressive de l'ensemble, ce no man's land du midwest sous valium automnal se transforme lentement mais sûrement en une dimension parallèle. C'est bien entendu réalisé avec des bouts de ficelle, et requiert de ce fait un peu plus d'indulgence de la part du spectateur, mais il est fortement conseillé d'aller jusqu'à la fin, qui ouvre sur... autre chose. La note triste, mélancolique, est tenue jusqu'au bout, plusieurs plans restent impressionnants, une vraie singularité se dégage... Et le plus important à mes yeux, c'est que malgré tout, je sens à chaque moment de la sincérité et de la passion à l'œuvre.
C'est compliqué d'en parler sans trop en dévoiler, mais avec Night Train to Terror, ce fut une de mes découvertes obscures préférées chez VS.













Flol, ça fera 50€, comme convenu.
User avatar
Duane Jones
Doublure lumière
Posts: 615
Joined: 5 Nov 21, 13:43
Location: Pittsburgh

Re: Topic films d'horreur

Post by Duane Jones »

tenia wrote: 14 Feb 23, 18:10 Je pense justement que ce n'est pas conscient, en tout cas pas totalement, d'où l'impression d'un "film qui fait croire que" alors qu'en fait non, c'est pas si hardcore que ça.
Bon en fait on est quasiment d'accord (enfin je crois), sauf que moi le film m'a vraiment choqué, ce qui n'est évidemment pas ton cas. En fait je ne l'ai pas trouvé si gore mais surtout très violent, ce qui m'a le plus surpris c'est la misanthropie du film et la frénésie de certaines séquences, principalement celle du métro.
User avatar
Alibabass
Assistant opérateur
Posts: 2547
Joined: 24 Nov 17, 19:50

Re: Topic films d'horreur

Post by Alibabass »

Oui la scène du tromé c'est progressivement un truc assez dingue. Le calme avant la tempête. Le découpage est vraiment efficace.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 30544
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Topic films d'horreur

Post by tenia »

Duane Jones wrote: 14 Feb 23, 19:18sauf que moi le film m'a vraiment choqué, ce qui n'est évidemment pas ton cas. En fait je ne l'ai pas trouvé si gore mais surtout très violent, ce qui m'a le plus surpris c'est la misanthropie du film et la frénésie de certaines séquences, principalement celle du métro.
Sur ce dernier point, on est d'accord, mais c'est simplement assez différent, il me semble, des qualificatifs souvent prêtés au film, d'où ma remarque.

Après, ce n'est pas tant que le film ne m'a pas choqué, que je le trouve constamment frénétique au point qu'il n'y ait plus vraiment de gestion du rythme, de variations, d'évolutions. Les potards à 11 tout le temps, pour moi c'est plat, et assez rapidement, ça m'anesthésie tout autant qu'un film mou tout du long. Comme il y a les climaxs destructifs interminables dans certains Transformers, au point qu'on finisse par s'éteindre progressivement devant, le film m'a fait la même impression, un équivalent sanglant de ce destruction porn.

Quant à la misanthropie du film (tendance féministe - la violence est très fréquemment envers les femmes dans le film), je la reconnais volontiers, mais finalement, hormis dire qu'à la moindre occasion, la violence de l'Homme ressort (sorte de revival du "L'Homme est un loup pour l'Homme"), ce n'est quand même pas bien transcendant.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 44472
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Topic films d'horreur

Post by Rockatansky »

Addis-Abeba wrote: 14 Feb 23, 18:17 :mrgreen:
Flol wrote: 14 Feb 23, 18:02
Ah non mais alors là attention, il FAUT le voir jusqu'au bout celui-là. :o
Alors ok ça ne répondra à aucune de tes questions (ça t'en rajoutera même plein de nouvelles, toutes plus insolubles les unes que les autres), mais il faut absolument voir les 20 dernières minutes de cet objet aussi étrange que fascinant. Ca part littéralement en nawak le plus total, plus rien n'a de sens, ça balance des rayons lasers sur fond de Carmina Burana et le spectateur a lui aussi l'impression de rentrer dans un état second.
J'ai l'air d'exagérer comme ça, mais demandez à El Dadal, il en est ressorti dans le même état que moi !
Vendu,je le fini ce soir :mrgreen:
Par contre ne le sors pas stp dans tes futures éditions Intersections.
C'était déjà une catastrophe à l'époque, qui fait passer Millenium pour un chef d'oeuvre.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Topic films d'horreur

Post by Flol »

Flol wrote: 14 Feb 23, 11:53 Et en parlant d'effets gores face caméra, j'ai vu ça ce week-end (peut-être que ça te plaira plus, tenia) :

Image
Project Wolf Hunting (Kim Hong-sun)

Coucou le film survendu à mort !
Sur le papier, ça me vendait du rêve : des flics coincés sur un bateau avec les hors-la-loi les plus dangereux du monde (au moins), obligés de mettre leurs forces en commun pour affronter un simili zombie surpuissant et éclatant tout ce qui l'approche dans de grandes gerbes de sang, honnêtement on peut difficilement faire mieux que ça.
Sauf que même à ce niveau là, c'est-à-dire son postulat le plus basique, le film n'est que déception sur déception. C'est franchement écrit n'importe comment, la mise en scène est d'une platitude à pleurer et surtout, les nombreuses scènes gores sont d'une répétitivité qui m'a donné envie de m'arracher les yeux.
Alors on se contente de multiplier les sons de chair qu'on broie, il y a de la gerbe de sang abusée au moindre coup porté (ça en devient même ridicule, au bout d'un moment), mais malheureusement très peu de bras arrachés ou de têtes explosées. Le film est presque sage à ce niveau, et surtout pas généreux du tout.
Donc sous ses dehors de série B craspec pseudo-jubilatoire, on a en fait droit à du gros Z nullos qui a l'air de surtout s'adresser à des puceaux, en plus de se la raconter et tenter de se faire passer pour plus respectable qu'il n'est, avec sa photo léchée et sa musique pompière (du sous-sous-sous Zimmer).
Et comme beaucoup (trop) de films de genre sud-coréens, c'est beaucoup trop long pour ce que ça raconte.

Bref, j'imagine que c'est l'exemple typique du bon vieux « film de festival » - appellation que l’on accorde à ces films médiocres dont les ambiances de festivals permettent de faire mieux avaler la médiocrité. Mais en tant que « film de canap' » (mon genre de films préféré), c'est quand même un petit peu de la merde.
Tiens c'est marrant, Capture Mag (enfin...plutôt Vincent Guignebert en solo) démonte le film en utilisant quasiment les mêmes arguments que les miens :


(à partir de 2h14mn30sec)
User avatar
TheGentlemanBat
Accessoiriste
Posts: 1619
Joined: 30 Nov 14, 19:04
Location: Batcave

Re: Topic films d'horreur

Post by TheGentlemanBat »

Flol wrote: 14 Feb 23, 11:53
tenia wrote: 13 Feb 23, 20:14 le fait que quasi tous les actions gore se passent hors-champ.
Ah ? Je me souviens pourtant d'un paquet d'effets gores face caméra dont on nous cache peu les subtilités.
Et en parlant d'effets gores face caméra, j'ai vu ça ce week-end (peut-être que ça te plaira plus, tenia) :

Image
Project Wolf Hunting (Kim Hong-sun)

Coucou le film survendu à mort !
Sur le papier, ça me vendait du rêve : des flics coincés sur un bateau avec les hors-la-loi les plus dangereux du monde (au moins), obligés de mettre leurs forces en commun pour affronter un simili zombie surpuissant et éclatant tout ce qui l'approche dans de grandes gerbes de sang, honnêtement on peut difficilement faire mieux que ça.
Sauf que même à ce niveau là, c'est-à-dire son postulat le plus basique, le film n'est que déception sur déception. C'est franchement écrit n'importe comment, la mise en scène est d'une platitude à pleurer et surtout, les nombreuses scènes gores sont d'une répétitivité qui m'a donné envie de m'arracher les yeux.
Alors on se contente de multiplier les sons de chair qu'on broie, il y a de la gerbe de sang abusée au moindre coup porté (ça en devient même ridicule, au bout d'un moment), mais malheureusement très peu de bras arrachés ou de têtes explosées. Le film est presque sage à ce niveau, et surtout pas généreux du tout.
Donc sous ses dehors de série B craspec pseudo-jubilatoire, on a en fait droit à du gros Z nullos qui a l'air de surtout s'adresser à des puceaux, en plus de se la raconter et tenter de se faire passer pour plus respectable qu'il n'est, avec sa photo léchée et sa musique pompière (du sous-sous-sous Zimmer).
Et comme beaucoup (trop) de films de genre sud-coréens, c'est beaucoup trop long pour ce que ça raconte.

Bref, j'imagine que c'est l'exemple typique du bon vieux « film de festival » - appellation que l’on accorde à ces films médiocres dont les ambiances de festivals permettent de faire mieux avaler la médiocrité. Mais en tant que « film de canap' » (mon genre de films préféré), c'est quand même un petit peu de la merde.
Comme Duane Jones, je me suis dit : allez, tentons quand même le coup ! Bah j'aurais pas dû. Rarement vu un tel déferlement de violence et surtout c'est la 1ère fois je crois que je vois un film sud-coréen aussi mauvais. Le scénario est abracadabrantesque au possible ou complètement con, j'ai encore du mal à trancher, et si les débordements gore sont en terme de qualité d'effets plutôt bien réalisés (débordements qui, du fait d'un souci de réalisme revendiqué par le réal', n'exagèrent pas du tout sur la quantité d'hémoglobine contenue dans un être humain :)), au bout d'une heure de carnage ça devient tellement répétitif en effet qu'on a plus grand chose à foutre de ce qui arrive aux persos (à part concernant la mignonne petite fliquette). Fidèle d'ailleurs à moi-même et alors que je me félicitais de ne pas m'être assoupi, BIM ! épuisé j'ai loupé les 10 dernières minutes et ai émergé de ma mini sieste juste pour découvrir avec horreur qu'une suite était probable (NOOOOON !!!). Un 4/10 pour moi.

PS : c'est pas que ça m'intéresse à mort mais Flol, je veux bien que tu combles le vide et me raconte ce beau final avec tous ces surhommes très très méchants aux grognements de loup :D