Cinéma ou home-cinema ?

Rubrique consacrée aux DVD de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Cinzano
Electro
Posts: 853
Joined: 10 May 03, 01:07

Cinéma ou home-cinema ?

Post by Cinzano »

Image

"The look and sound of perfect", c'est encore de le voir dans une salle de cinéma...

D'autant que la prétendue perfection de ce support vidéo laissera tôt ou tard la place à un système encore plus "parfait". Ça devient fatigant.
joe-ernst
Décorateur
Posts: 3727
Joined: 20 Mar 06, 15:11
Location:

Post by joe-ernst »

Cinzano wrote:"The look and sound of perfect", c'est encore de le voir dans une salle de cinéma...

D'autant que la prétendue perfection de ce support vidéo laissera tôt ou tard la place à un système encore plus "parfait". Ça devient fatigant.
Entièrement d'accord...
User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 15806
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Post by Geoffrey Firmin »

Cinzano wrote:"The look and sound of perfect", c'est encore de le voir dans une salle de cinéma...

D'autant que la prétendue perfection de ce support vidéo laissera tôt ou tard la place à un système encore plus "parfait". Ça devient fatigant.
Des salles de cinéma qui passent Spartacus en 70mm j'en connais plus beaucoup.
Par contre on peut le faire chez soi en vidéo et si c'est en HD et sans défaut de compression c'est encore mieux. :D
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Cinzano wrote:D'autant que la prétendue perfection de ce support vidéo laissera tôt ou tard la place à un système encore plus "parfait". Ça devient fatigant.
Plutôt tard que tôt. Le DVD était dès sa création une application nouvelle du numérique au service d'un standard télévisuel ancien. La HD est un standard suffisant pour une exploitation maximale dans un contexte privé ou semi public : il n'y a aucune raison pratique d'étendre la résolution de l'image dans un avenir proche.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
kontarkh
Doublure lumière
Posts: 569
Joined: 15 Jul 06, 15:26

Post by kontarkh »

joe-ernst wrote:
Cinzano wrote:"The look and sound of perfect", c'est encore de le voir dans une salle de cinéma...

D'autant que la prétendue perfection de ce support vidéo laissera tôt ou tard la place à un système encore plus "parfait". Ça devient fatigant.
Entièrement d'accord...
de meme avis;ce sera tellement parfait bientot que l'on verra a travers l'image :lol: :lol: :lol: :lol:
Cinzano
Electro
Posts: 853
Joined: 10 May 03, 01:07

Post by Cinzano »

kontarkh wrote:
joe-ernst wrote:
Entièrement d'accord...
de meme avis;ce sera tellement parfait bientot que l'on verra a travers l'image :lol: :lol: :lol: :lol:
Evidemment, je ne doute pas des avantages techniques d'un tel objet, mais en l'occurrence, je pars du principe qu'un enregistrement home video est par définition imparfait, et se doit de le rester par rapport au véritable cinématographe et à ses temples que sont les salles obscures (Cf. ce que disait Truffaut – qui n'a pas écrit que des conneries – à propos des VHS : "Je n'aimerais pas voir un film pour la première fois en vidéo ou à la télévision. On voit d'abord un film en salle. Cinéma et vidéo, c'est effectivement la différence entre un livre qu'on lit et un livre qu'on consulte.").

Surdévelopper l'individualisme cinéphilique (chacun chez soi devant son film), c'est tuer une partie de ce qui fait le cinéma depuis ses lointaines origines foraines : l'expérience collective dans un lieu inhabituel (baraque de foire aux peintures naïves, salle au décorum exotique, palace luxueux des grands-boulevards...). Je trouverais plus de charme à une vilaine copie rayée projetée dans une salle de quartier, que dans ces objets ultra-technologiques pour consommateurs myxomatosés. La copie crade, le voisin qui tousse, le siège modérément confortable (et autrefois, les spectateurs qui fumaient...), ce sont des défauts qui sont intimes au cinéma, qui font partie des souvenirs de cinéphiles, mais les magnats de l'électronique ne peuvent le comprendre. Si la HD veut pousser l'argentique 35 mm dans la tombe, alors je lui souhaite d'être vite reléguée au rayon des gadgets pour obsédés du cocooning...

Voilà, j'ai fini mes radotages passéistes. :uhuh:
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Post by someone1600 »

J'aimerais bien avoir découvert tout ces films en salles, mais ce n'est pas le cas. Je n'aurai probablement jamais le plaisir de les découvrir ainsi donc...

Par contre, j'avoue que la phrase ne va pas bien loin.... la perfection... :roll:
User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 15806
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Post by Geoffrey Firmin »

Cinzano wrote:
Voilà, j'ai fini mes radotages passéistes. :uhuh:
Merci.
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Cinzano wrote:Evidemment, je ne doute pas des avantages techniques d'un tel objet, mais en l'occurrence, je pars du principe qu'un enregistrement home video est par définition imparfait, et se doit de le rester par rapport au véritable cinématographe et à ses temples que sont les salles obscures (Cf. ce que disait Truffaut – qui n'a pas écrit que des conneries – à propos des VHS : "Je n'aimerais pas voir un film pour la première fois en vidéo ou à la télévision. On voit d'abord un film en salle. Cinéma et vidéo, c'est effectivement la différence entre un livre qu'on lit et un livre qu'on consulte.").
Je n'ai pas ces scrupules. Voir un tableau dans un musée alors qu'il a été peint pour le cabinet de curiosité d'un gentilhomme est aussi une perte, pourtant l'art passe, et c'est l'essentiel. Quitte à sacraliser la salle et la pellicule, autant regretter de ne pas avoir été à LA première projection pour chaque film, dans des conditions idéales. Évidemment, j'AIME voir les films en salle, mais toutes les salles ne m'aiment pas : entre les séances foirées techniquement (image floue, chroma douteuse, son étouffé, HP hors-service, casse du film, parasites sonores du système de sonorisation) et celles où le public m'a gâché le spectacle, je compte un pourcentage non négligeable de séances peu agréables. De plus, la technique évolue et le confort d'une installation personnelle est aujourd'hui sans comparaison possible avec celui du temps de la VHS. D'autre part, mis à part quelques séances exceptionnelles où j'ai ressenti une réelle communion de la salle, j'avoue que pour moi l'expérience d'un film est plus forte si je la partage égoïstement avec mon épouse. Chacun son idée sur la question donc :wink:
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90042
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

AlexRow wrote: D'autre part, mis à part quelques séances exceptionnelles où j'ai ressenti une réelle communion de la salle, j'avoue que pour moi l'expérience d'un film est plus forte si je la partage égoïstement avec mon épouse.
Je dois avouer que moi aussi je suis arrivé à ce constat depuis pas mal de temps y compris pour les grands spectacles pour lesquels en principe, "la vision en salles devrait être irremplaçable" et même sur un très petit écran. Il n'existe donc pas de règles absolues sur la question.
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26666
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

AlexRow wrote: j'avoue que pour moi l'expérience d'un film est plus forte si je la partage égoïstement avec mon épouse. Chacun son idée sur la question donc :wink:
Tu es donc un cinéphile UMP
Everybody's clever nowadays
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Nikita wrote:Tu es donc un cinéphile UMP
:shock: :evil:
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
joe-ernst
Décorateur
Posts: 3727
Joined: 20 Mar 06, 15:11
Location:

Post by joe-ernst »

Visionner un dvd chez soi relève avant tout, à mon humble avis, de deux choses :

- découvrir un film qui ne passe jamais (ou presque) dans une cinémathèque, ou à la télé, ou encore dans un festival.
- apprécier un film à son rythme, tant au niveau de l'oeuvre en elle-même, que de l'image, du son, etc.

Mais cela ne remplace pas pour moi le plaisir de voir un film dans une salle. Par exemple, hier soir, j'ai vu dans une cinémathèque "Reflets dans un oeil d'or", de John Huston. La salle était presque pleine et de voir le bonheur sur certains visages à la sortie reste à chaque fois pour moi une expérience émouvante. Et pourtant la copie était loin d'être parfaite : l'image avait viré au jaune (ça s'accordait bien avec le titre du film :uhuh: ), le son n'était vraiment pas terrible et il y a eu plusieurs "crashs". Malgré tout, j'ai éprouvé du bonheur à l'avoir vu en compagnie de tous ces gens.

Voilà, mon petit avis sur la question...
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

joe-ernst wrote:Malgré tout, j'ai éprouvé du bonheur à l'avoir vu en compagnie de tous ces gens.

Voilà, mon petit avis sur la question...
Heureux homme. Je n'ai malheureusement pas cette possibilité dans mes confins rurbains où la seule salle art et essai tourne à vide (je garde un souvenir ému d'une séance consacrée aux burlesques américains muets non sonorisés. J'entendais ronfler l'autre personne du public). Heureusement, l'alternative existe : il y aussi un multiplexe qui passe les blockbusters en VF.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

joe-ernst wrote:Visionner un dvd chez soi relève avant tout, à mon humble avis, de deux choses :

- découvrir un film qui ne passe jamais (ou presque) dans une cinémathèque, ou à la télé, ou encore dans un festival.
- apprécier un film à son rythme, tant au niveau de l'oeuvre en elle-même, que de l'image, du son, etc.

Mais cela ne remplace pas pour moi le plaisir de voir un film dans une salle.

Voilà, mon petit avis sur la question...
+1
Image