Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Federico »

Thaddeus wrote:
Harkento wrote:Le Top5 du mois de Juillet :

1. Paris, Texas (Wim Wenders)
Image
Moi aussi, ça me fait super plaisir. Le genre d'expérience qui marque une vie de cinéphile : le désert, les motels, les souvenirs en super 8, Nastassja, le peep-show... Bref, un des plus beaux films qui soient.
Argghhh ! Je vais me faire lyncher mais tant pis. J'ai marché à fond à sa sortie, emballé comme pratiquement tout le monde... et ça fait longtemps que je ne le supporte plus, malgré Wenders (qui est l'un de mes cinéastes préférés) et malgré Nastassja (qui est Nastassja). :oops:
Rien que la zik de Ry Cooder me donne des boutons. Et - je sais que c'est idiot - mais il contient un des plans qui me débectent le plus : le reflet dans la glace du peep-show avec la superposition des visages... :?
Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Frances
Assistant opérateur
Posts: 2819
Joined: 3 Oct 12, 20:24

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Frances »

Anorya wrote:
Dommage pour L'anguille mais bon, il n'est pas en trop mauvaise place. ;)
Surtout qu'à force d'en parler on va forcément donner envie à quelques forumeurs de le découvrir à leur tour alors que Mud tout le monde l'a vu :wink:
"Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre." Robert Browning.
" - De mon temps, on pouvait cracher où on voulait. On n'avait pas encore inventé les microbes." Goupi
Mains Rouges.

Mes films du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jan 21 : Cousin Jules
Fev 21 : Midnight special
Mar 21 : Nanouk l'esquimau
Avr 21 : Garden of stones
Mai 21 : Fellini Roma
User avatar
Vic Vega
Roi du BITE
Posts: 3706
Joined: 15 Apr 03, 10:20
Location: South Bay

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Vic Vega »

Mois de juillet marqué en ce qui me concerne par une comédie british grinçante (Withnail and I) et le premier Jiang Wen (Des jours éblouissants). Mais au finish c'est Eustache (Les Mauvaises fréquentations) qui a emporté le morceau.
ImageImageImageImage
User avatar
manuma
Décorateur
Posts: 3688
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by manuma »

Mon top 5 de juillet

1.
Image


2.
Image


3.
Image


4.
Image


5.
Image
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Gounou »

Film de juillet :

Image
RAN (Akira Kurosawa)
Image
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Federico »

manuma wrote:Mon top 5 de juillet

1.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
:D Félicitations ! Tu viens de voir le plus beau Wilder.
J'ai moins de chance : je viens de commencer le mois d'août en me farcissant un des plus mauvais Edwards... :cry:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

J'ai vaguement souri 5 fois grand maximum, ce qui est bien emmerdant pour une comédie de près de 2h...
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54825
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

28 films vus ce mois-ci. Pas d'énorme choc, mais un excellent film et quelques autres très bons.
Mon top 5 :

1. Tous les matins du monde (Alain Corneau)

Image

2. The Front Page (Billy Wilder)

Image

3. Frances Ha (Noah Baumbach)

Image

4. Pacific Rim (Guillermo Del Toro)

Image

5. Berlin Express (Jacques Tourneur)

Image
User avatar
manuma
Décorateur
Posts: 3688
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by manuma »

Federico wrote:
manuma wrote:Mon top 5 de juillet

1.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
:D Félicitations ! Tu viens de voir le plus beau Wilder.
J'ai moins de chance : je viens de commencer le mois d'août en me farcissant un des plus mauvais Edwards... :cry:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

J'ai vaguement souri 5 fois grand maximum, ce qui est bien emmerdant pour une comédie de près de 2h...
Tiens, moi j'en garde un très bon souvenir de ce Blake Edwards, vu à la télé il y a plus de 20 ans.

Concernant le Wilder, j'avoue lui préférer Kiss me, stupid, encore plus acide, et Avanti ! Deux films qui n'atteignent sans doute pas le même degré de perfection mais m'ont davantage touché encore. Maintenant, dans les 3 cas, ça reste extraordinairement brillant. Le top niveau...

Shirley MacLaine m'a fait fondre là-dedans, alors que je ne suis pas spécialement fan de l'actrice.
User avatar
cinéfile
Assistant opérateur
Posts: 2270
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinéfile »

Top de Juillet 2013 :

1- Dupont Lajoie (Boisset)

Image

2- Manhunter (Mann) révision

Image

3- Meurtre au Soleil (Hamilton)

Image

4- La Dentellière (Goretta)

Image

5- La Dame de Trèfle (Bonnell)

Image


Mention spéciale : L'Assassin (Petri)
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11846
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Anorya »

Mon top 5 juillet.


1. Le congrès.

Image


2. The rambler.

Image


3. EEGA

Image


4. Night on the galactic railroad.

Image


5. Byzantium.

Image
Image
User avatar
poet77
Assistant opérateur
Posts: 2657
Joined: 12 Aug 11, 13:31

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by poet77 »

Bill Douglas: Trilogie 9/10

En cette période de disette cinématographique (je suis peu enclin à aller voir les films nouveaux du genre "Wolverine" ou "Pacific Rim"!), il y a cependant de belles et grandes découvertes à faire. Ainsi en est-il de cette trilogie de Bill Douglas, un cinéaste britannique dont j'ignorais tout jusqu'à ces jours-ci...
Cinéaste méconnu donc mais qu'il est urgent de connaître! Les trois films de courte durée qui composent la trilogie qui vient de ressortir sur les écrans m'en ont définitivement convaincu! Ces films furent réalisés dans les années 70 et ils retracent, volet après volet, l'enfance et la jeunesse d'un garçon prénommé Jamie et dont l'itinéraire correspond sans doute fortement à celui du réalisateur lui-même.
Ce qui nous est raconté ici est terrible: c'est le portrait d'une enfance meurtrie, abandonnée, sacrifiée... Un des films les plus déchirants jamais réalisés sur l'enfance. Dans le décor sordide d'une ville minière d'Ecosse vivote Jamie, balloté d'un endroit à l'autre, entre ses grands-mères, son père et son demi frère, n'ayant que la faim au ventre, le froid au corps couvert de crasse... Qui l'aidera? Qui lui donnera de l'espoir? Sûrement pas sa mère qu'on a enfermé à l'asile des fous! Il y a bien un prisonnier de guerre allemand dans le premier volet, mais il finit par s'en aller, laissant Jamie encore plus seul.
On songe à Dickens, mais les romans de ce dernier ressemblent à des bluettes si on les compare à ce qu'éprouve Jamie. Celui-ci d'ailleurs reçoit en cadeau (son premier livre!) "David Copperfield" qui finira déchiré, lacéré, jeté au rebut! Bill Douglas compose ses films à coups d'ellipses, ne laissant apparaître que des scènes qui semblent comme arrachées au destin tragique du jeune Jamie. Au spectateur de boucher les trous, d'imaginer, d'être participant aux films. Les scènes les plus brutales se déroulent toutes hors champ. Ces films sont-ils désespérés? Pas tout à fait car le dernier volet ("My Way Home") nous fait découvrir Jamie devenu jeune adulte et faisant son service militaire en Egypte. C'est là enfin qu'il aura la chance de trouver, en la personne d'un de ses camarades militaires, celui qui l'aidera vraiment, lui donnant ou lui redonnant le goût de vivre, d'aimer quand même la vie!
Retenons bien le nom de ce cinéaste, Bill Douglas! En dehors de cette trilogie, il n'a pu tourner qu'un seul autre film ("Comrades") avant de décéder en 1991 à l'âge de 55 ans. Son oeuvre annonce celle des grands réalisateurs britanniques que nous aimons et qui ont pour noms Ken Loach ou Mike Leigh!
semmelweis
Accessoiriste
Posts: 1688
Joined: 10 Feb 09, 21:30
Location: Bordeaux

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by semmelweis »

Après the Doom Generation qui m'avait bien marqué il y a quelques années , un nouveau Araki en concurrent pour le mois d'aout :
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54825
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

poet77 wrote:Bill Douglas: Trilogie 9/10

En cette période de disette cinématographique (je suis peu enclin à aller voir les films nouveaux du genre "Wolverine" ou "Pacific Rim"!), il y a cependant de belles et grandes découvertes à faire. Ainsi en est-il de cette trilogie de Bill Douglas, un cinéaste britannique dont j'ignorais tout jusqu'à ces jours-ci...
Cinéaste méconnu donc mais qu'il est urgent de connaître! Les trois films de courte durée qui composent la trilogie qui vient de ressortir sur les écrans m'en ont définitivement convaincu! Ces films furent réalisés dans les années 70 et ils retracent, volet après volet, l'enfance et la jeunesse d'un garçon prénommé Jamie et dont l'itinéraire correspond sans doute fortement à celui du réalisateur lui-même.
Ce qui nous est raconté ici est terrible: c'est le portrait d'une enfance meurtrie, abandonnée, sacrifiée... Un des films les plus déchirants jamais réalisés sur l'enfance. Dans le décor sordide d'une ville minière d'Ecosse vivote Jamie, balloté d'un endroit à l'autre, entre ses grands-mères, son père et son demi frère, n'ayant que la faim au ventre, le froid au corps couvert de crasse... Qui l'aidera? Qui lui donnera de l'espoir? Sûrement pas sa mère qu'on a enfermé à l'asile des fous! Il y a bien un prisonnier de guerre allemand dans le premier volet, mais il finit par s'en aller, laissant Jamie encore plus seul.
On songe à Dickens, mais les romans de ce dernier ressemblent à des bluettes si on les compare à ce qu'éprouve Jamie. Celui-ci d'ailleurs reçoit en cadeau (son premier livre!) "David Copperfield" qui finira déchiré, lacéré, jeté au rebut! Bill Douglas compose ses films à coups d'ellipses, ne laissant apparaître que des scènes qui semblent comme arrachées au destin tragique du jeune Jamie. Au spectateur de boucher les trous, d'imaginer, d'être participant aux films. Les scènes les plus brutales se déroulent toutes hors champ. Ces films sont-ils désespérés? Pas tout à fait car le dernier volet ("My Way Home") nous fait découvrir Jamie devenu jeune adulte et faisant son service militaire en Egypte. C'est là enfin qu'il aura la chance de trouver, en la personne d'un de ses camarades militaires, celui qui l'aidera vraiment, lui donnant ou lui redonnant le goût de vivre, d'aimer quand même la vie!
Retenons bien le nom de ce cinéaste, Bill Douglas! En dehors de cette trilogie, il n'a pu tourner qu'un seul autre film ("Comrades") avant de décéder en 1991 à l'âge de 55 ans. Son oeuvre annonce celle des grands réalisateurs britanniques que nous aimons et qui ont pour noms Ken Loach ou Mike Leigh!
Bingo, j'y vais demain.
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2754
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Harkento »

Frances wrote:
Harkento wrote:Le Top5 du mois de Juillet :

1. Paris, Texas (Wim Wenders)
Image

2.Un goût de miel (Tony Richardson)
Image
Deux films que je porte en très haute estime 8)
Anorya wrote:
Harkento wrote:Le Top5 du mois de Juillet :

1. Paris, Texas (Wim Wenders)
Image
Tu me fais immensément plaisir là.
Tout le plaisir est pour moi Anorya ! :D Une immense surprise, une expérience cinématographique incroyable et certainement le plus beau film sur l'amour, ni plus ni moins. Un film qui rentre définitivement dans le panthéon des plus grands films que j'ai vu ! Des superlatifs élogieux et gratuits, certes, mais des films aussi émouvants que celui ci, j'ai du en voir une douzaine grand maximum dans ma (encore courte) vie de cinéphile. Et au passage, Un goût de miel m'a aussi beaucoup impressionné ! Le portrait qu'il fait de son époque est vraiment précurseur et novatrice (encore une fois, d'après ce que j'ai pu voir jusqu'à présent) et Richardson est décidément un immense cinéaste qui n'a, à mes yeux, pas la notoriété qu'il mérite dans le paysage cinématographique mondiale. Sans doute suis je trop proche et trop en phase avec le monde qu'il me dépeint ! Un sans faute en tout cas jusqu'à présent. Films vus : La solitude du coureur de fond, Tom Jones et Mademoiselle ... la suite pour bientôt :D !
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 30344
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: En pause

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jack Carter »

Pour Aout, c'est deja torché normalement

Image
Image
The Life and Death of Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1943)