La Forteresse noire (Michael Mann - 1983)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 32185
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

Roy Neary wrote:C'est pas bientôt fini de taper sur Legend ! :evil:
C'est l'un de mes films fétiches, je faisais en effet référence à la version américaine dépourvue de la musique de Jerry Goldsmith - alors que j'apprécie presque toutes les autres partitions de Tangerine Dream pour le cinéma - Near Dark, Sorcerer,...
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51388
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

Swan : tu me fais plaisir ! (comme dirait la Margotte..)
C'est que je venais de lire trois avis négatifs de suite sur le film de Scott et la coupe était pleine. :wink:
Image
User avatar
Beule
Cadreur
Posts: 4485
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Post by Beule »

Je ne sais pas pourquoi mais Tangerine Dream est toujours associé dans mon esprit à ce monument de la culture série TV US, ce K2000 version moto :mrgreen:
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 32185
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

"Tonnerre Mécanique" ?
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
User avatar
Beule
Cadreur
Posts: 4485
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Post by Beule »

Tonnerre Mécanique, c'est cela même 8)
mannhunter
Laspalès
Posts: 16261
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

les 2 1ers films de michael Mann,THIEF et THE KEEP,ne seraient pas ce qu'ils sont sans l'apport inestimable de TD! :D :wink:
Mann aime les musiques planantes...les béos de HEAT et REVELATIONS sont là pour le prouver...lisa Gerrard et pieter Bourke seraient-ils ses Tangerine Dream des années 90 et 2000? :lol: :roll:

mon top TD 8)

1: THE KEEP
2: MIRACLE MILE
3: THIEF
4: NEAR DARK
5: SORCERER
User avatar
Beule
Cadreur
Posts: 4485
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Post by Beule »

Constat 1: Heat a déjà plus de cinq ans d'âge et la BO tient plutôt bien le coup. C'est bon signe, aucun TD n'a connu pareille longévité :D (mais la BO était un collectif, non? Il n'y avait pas Brian Eno dans le coup?)
mannhunter wrote: mon top TD 8)

1: THE KEEP
2: MIRACLE MILE
3: THIEF
4: NEAR DARK
5: SORCERER
Constat 2: Presto, virer Le solitaire de ma liste des films à découvrir :mrgreen:
mannhunter
Laspalès
Posts: 16261
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

heureusement que je n'ai pas cité la béo de MANHUNTER,entre le new age de Shriekback et Kitaro,les synthés de michel Rubini et klaus Schulze(ex de TD!) et le rock psyché de Iron Butterfly,sinon tu serais mort! :lol:

la béo de HEAT est effectivement composite(comme celle d'ALI)...le très beau morceau de Moby qui clôt le film me fait d'ailleurs penser à du TD,dans son aspect répétitif ! :lol: 8)
Palplathune
Doublure lumière
Posts: 301
Joined: 23 Apr 03, 22:58
Location: Palais Impérial, Coruscant

Post by Palplathune »

Je fais remonter ce topic pour répondre à Manhunter sans qu'on pollue trop le topic des films qu'on veut absolument voir.
mannhunter wrote:SUPERBE béo des TD,qui confère aux sublimes images Cinémascopées déployées par Mann (avec l'apport inestimable d'alex Thomson,ne l'oublions pas! :wink: ) une ambiance glauque,intemporelle et envoûtante!
La dessus je crois qu'il y a vraiment les anti (moi en l'occurence) et les pro (toi). Jusqu'ici je n'ai entendu aucun avis médian entre les 2. Donc on va dire diplomatiquement qu'elle divise et en rester là :wink:
Je préciserai quand même que ce n'est pas une allergie que j'ai à Tangerine Dream, en écoute libre je pense que ça passerait, mais simplement une adéquation avec les images.
Et juste histoire de t'embéter un peu Alex Thomson regrettait pas mal des choix de Mann sur le film :wink:
mannhunter wrote:c'est vrai que la confrontation finale est un peu expédiée et que les FX optiques ne suivent pas trop...mais j'aime le fait que Mann nous épargne un happy end! 8)
Je parlais plus de la manière dont était expédié Molasar en fait. Sur l'absence de happy end je serais plutôt d'accord avec toi, c'est un changement bienvenu de la part de Mann (ou de la Paramount...).
mannhunter wrote:
Ian Mac Kellen est un dieu mais là c'est pas ça, et la faute en revient directement à Mann !)
ah bon? moi je le trouve très bien...
Il est correct. Mais on parle de Ian Mac Kellen là, un très grand acteur. Il s'était quand même investi en faisant des recherches sur la Roumanie et avait appris à parler avec l'accent Roumain, mais Mann lui demanda de laisser tomber et de parler plus "à la Chicago" :shock:
Cherchez l'erreur :roll:
mannhunter wrote:c'est vrai que les FX optiques sont assez ratés (la fin),mais il y a quand même de belles choses: les maquillages,l'apparition du démon sous forme de "feu follet" vaporeux,l'écorché et le très élégant Molasar final,au look très Bilalien...
Oui il y a quand même des jolis choses bien sur, tout n'est pas raté. Mais la forme finale de Molasar n'en fait pas partie pour moi, il me fait l'effet d'un mix entre Arnold Schwartzeneger et un nounours :oops: . Le design a beau être de Bilal (il était d'ailleurs peut être très convaincant sur papier) sa transposition à l'écran n'est pas très réussie. C'est d'autant plus dommage que l'idée d'en faire un (pseudo) golem était bien pensée.
mannhunter wrote:certes,mais on échappe quand même au total happy end du bouquin et le personnage de Molasar est quand même plus fascinant dans le film (un simple vampire avec cape et épée dans le livre,si mes souvenirs sont bons?). :wink:
Pour le happy end je suis d'accord. Pour ce qui concerne Molasar je suis davantage perplexe mais ça va nécessiter que je parle du bouquin donc SPOILER
le truc c'est que Molasar n'est ni un golem ni un vampire dans le livre, il prétend en être un pour abuser Kouça. Un aspect intéressant qui n'est pas exploité, dans le montage existant, par Mann et qui est aussi nécessaire pour expliquer la nature du personnage de Scott Glenn
Fin de SPOILER
Donc changer son apparence en soi ne me gène pas, mais escamoter cette partie du récit me semble plus problématique.
mannhunter wrote:j'aime beaucoup ce film,certes un peu inabouti,mais passionnant à l'analyse,et c'est très certainement le film le plus étrange qu'aie tourné Mann,probablement son plus ambitieux,et,le plus important:
un régal pour les yeux et les oreilles ( :lol: :wink: )

des films fantastique aussi bizarres et originaux que THE KEEP,on en sort quand même pas tous les jours! :( :wink:
Je suis en partie d'accord. C'est un film original et intéressant. C'est pour ça que je le qualifie personnellement de "grand film raté". Mais en l'état actuel il est boiteux...
En tout cas, et la dessus je pense que tu seras d'accord avec moi, j'espère qu'a l'occasion d'une sortie DVD on aura droit un jour à un véritable director's cut ! :wink:
mannhunter
Laspalès
Posts: 16261
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

Et juste histoire de t'embéter un peu Alex Thomson regrettait pas mal des choix de Mann sur le film :wink:
j'avais lu dans Starfix qu'il regrettait un peu l'omniprésence de Mann à tous les stades du projet (construction des décors,choix des couleurs,...) mais il avouait quand même "cela reste son film et on ne peut le lui retirer.il y a des effets merveilleux."
Il est correct. Mais on parle de Ian Mac Kellen là, un très grand acteur. Il s'était quand même investi en faisant des recherches sur la Roumanie et avait appris à parler avec l'accent Roumain, mais Mann lui demanda de laisser tomber et de parler plus "à la Chicago" :shock:
Cherchez l'erreur :roll:
curieux de la part d'un cinéaste réputé aussi perfectionniste que Mann...mais bon quoiqu'il en soit le jeu de Mac Kellen ne me gêne pas,et je trouve son personnage(et sa prestation!) bien plus intéressants que son récent Magneto dans X MEN 1 et 2. :wink:
Mais la forme finale de Molasar n'en fait pas partie pour moi, il me fait l'effet d'un mix entre Arnold Schwartzeneger et un nounours :oops: .
l'essentiel,c'est qu'il soit baraqué pour en imposer! :lol:
mais son look final n'est pas si choquant que ça,puisque l'on suit progressivement,par étapes(système nerveux en formation,écorché,...),la conception du démon.

le truc c'est que Molasar n'est ni un golem ni un vampire dans le livre, il prétend en être un pour abuser Kouça. Un aspect intéressant qui n'est pas exploité, dans le montage existant, par Mann et qui est aussi nécessaire pour expliquer la nature du personnage de Scott Glenn
mais il me semblait pourtant que f.Paul Wilson décrivait son personnage comme portant cape et épée,ayant de longs cheveux noirs et un "teint blafard"...apparence relativement banale donc...même si je me trompe peut être...j'ai lu le livre il y a longtemps!
En tout cas, et la dessus je pense que tu seras d'accord avec moi, j'espère qu'a l'occasion d'une sortie DVD on aura droit un jour à un véritable director's cut ! :wink:
pour le director's cut,je ne suis pas sûr que Mann aie envie de revenir sur cette expérience douloureuse...et rien que du côté des FX optiques,le film sera toujours inachevé (décès de wally Weevers...).
maintenant,c'est vrai que la Paramount peut déterrer des scènes coupées en bonus (massacre des Nazis,fins alternatives,...).
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

Manny m'ayant envoyé la cassette, j'ai découvert le film ce matin.

:?

Le Mann que j'aime le moins, très clairement. Effets spéciaux usé, esthétique cacheté 80's plus que jamais (alors que je m'agenoue devant Manhunter), joli casting sous-exploité (étonnant chez Mann) et musique synthé parfois très gonflante. Ajouter à celà les 20 dernières minutes qui parviennent à rendre le film, malgré son heure et demi, plutôt chiant, ainsi qu'un monstre mécanique assez nul et vous remarquerez que je suis TRES déçu. Oui il y a de très bonne scènes (Byrne et Prochnow qui se prène de bec avec de très bon dialogues, ce merveilleux travelling arrière lors de la "libération"), oui la réalisation est plutôt leché, mais dans l'ensemble 1h30 d'esthétique bleuté remplie de fumée ça en fait pas un film mystique. Et puis cette fin est une horreur.
Ca me fait mal je vous dit pas :?
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Mannhunter, fais tourner cette cassette!
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
mannhunter
Laspalès
Posts: 16261
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

rahhh là là,y a des séquences magnifiques et un look assez uniques (mélange de Hammer,d'expressionnisme et de 80's!!) quand même...c'est clairement le film le plus audacieux et ovniesque de Mann,même s'il n'est pas complètement abouti,évidemment (FX inégaux,personnages qui disparaissent et réapparaissent dans la dernière partie...).
un de ces films qui me donnent l'impression d'être dans un autre monde (comme,dans un autre style,SUSPIRIA et INFERNO),dans un rêve (merci alex Thomsonmerci john Box,merci le Cinémascope,merci...Tangerine dream! :lol: :roll: ).
et moi je l'aime bien le Molasar relooké par Bilal,il a de la prestance,un "beau" monstre (ahh là là,sa confrontation finale avec gabriel Byrne,dans ce décor dévasté... :P :P )!
en tout cas,ton avis sur le film confirme qu'il n'y a pratiquement que deux façons de le recevoir: rejet ou admiration (n'est-ce pas,Karen? :wink: )! :wink:

PS: et puis qu'est-ce que tu as contre la fin pessimiste du film (bon OK,la confrontation Glaeken-Molasar est expédiée et les FX datés)? :D

PS 2: si tu n'accroches pas à FULL CIRCLE et WHITE DOG,je ne te causes plus! :lol: :wink:
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

Je peut pas dire que je rejète en bloque, je suis juste incroyablement déçu de voir que c'est Mann qui est derrière tout ça. L'exposition est très bonne, Byrne en méchant SS m'a fait plaisir, sa confontation avec le vilain est assez réussi, je me suis pas ennuyé avant les 20 dernières minutes, seulement j'ai eu parfois le sentiment d'assister à une mauvaise série Z. Et la fin avec ses effets visuels fluos incommensurablement laid m'a achevé (les rayons lasers, le sare façon "star wars"). C'est pas l'intrigue qui m'a gêné, c'est le traitement.

En fait je résumerais le film de Mann à ça : l'impression de voir Mike devant moi en train d'onduler les bras (the mystic way), fredonnant un p'tit air genre "oouuuuhhhh", avec 2 gros spots bleus et de la fumé partout. ça m'a semblé très "bric à brac" et INCROYABLEMENT daté. Je serais sûrement (évidemment) moins sévère si c'était pas Mann :?

Pour white dog et full circle je croise les doigts :lol: (méheu j'adore Dellamorte Dellamore heu :mrgreen:)
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
mannhunter
Laspalès
Posts: 16261
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

Johnny Doe wrote:la fin avec ses effets visuels fluos incommensurablement laid m'a achevé (les rayons lasers, le sare façon "star wars").
bon,d'accord pour les FX visuels ratés de la fin,même si le film reste pour moi une splendeur visuelle de tous les instants...un pur film d'atmosphère onirique (la rencontre Eva-Glaeken...)et claustro!