Sono Sion

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
TheGentlemanBat
Accessoiriste
Posts: 1623
Joined: 30 Nov 14, 19:04
Location: Batcave

Re: Sono Sion

Post by TheGentlemanBat »

Petite question : ça vaut le coup The Virgin Psychics ? J'ai vu récemment qu'il était sorti chez nos voisins allemands et se vendait à un prix ridicule (j'avoue que le casting féminin, avec l'épouse du réal' en tête, ne me laisse pas indifférent :mrgreen:).
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 23793
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Sono Sion

Post by cinephage »

TheGentlemanBat wrote: 31 Aug 21, 14:49 Petite question : ça vaut le coup The Virgin Psychics ? J'ai vu récemment qu'il était sorti chez nos voisins allemands et se vendait à un prix ridicule (j'avoue que le casting féminin, avec l'épouse du réal' en tête, ne me laisse pas indifférent :mrgreen:).
J'avoue l'avoir oublié, mais je m'étais noté, en novembre 2015 :
The Virgin Psychics, de Sono Sion (2015) 6/10 - D'un point de départ intrigant et surtout hilarant, Sion finit, à mi-parcours, par se trouver à cours d'inspiration, et on passe d'un film qui dépasse son statut d’œuvre de commande et enquille les découvertes ludiques à un récit téléguidé qui enchaine les clichés. Dommage.
Donc pas indispensable, et la fin m'a déçu, mais ça contient quelques bonnes idées quand même si on est fan.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
TheGentlemanBat
Accessoiriste
Posts: 1623
Joined: 30 Nov 14, 19:04
Location: Batcave

Re: Sono Sion

Post by TheGentlemanBat »

Merci pour le retour :wink: Le petit truc qui freine un peu mon envie d'achat c'est qu'évidemment, sous-titres allemands only au menu (et sans doute imposés) donc ne pratiquant absolument pas la langue de Goethe, je me demande si je vais comprendre quelque chose à l'intrigue. Et en même temps, je crois que l'intérêt du film comme évoqué précédemment se situe ailleurs donc bon, à même pas 7€ la galette bleutée, je me dis qu'en bon complétiste ça se tente :)
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 30020
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Sono Sion

Post by Jack Carter »

Prisoners of the Ghostland sera diffusé sur OCS en decembre.
Image
The Life and Death of Colonel Blimp (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1943)
User avatar
TheGentlemanBat
Accessoiriste
Posts: 1623
Joined: 30 Nov 14, 19:04
Location: Batcave

Re: Sono Sion

Post by TheGentlemanBat »

Jack Carter wrote: 31 Oct 21, 17:13 Prisoners of the Ghostland sera diffusé sur OCS en decembre.
Et le film sortira en blu-ray (et DVD) le 09 février prochain chez, Lustucru, M6 Vidéo.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Sono Sion

Post by Flol »

Tiens, en parlant de Prisoners of the Ghostland...

Image

On s'en souvient : l'annonce de l'association Sono Sion/Nicolas Cage avait fait mouiller toute la planète cinéphile. Et il y avait de quoi, parce que voir ces 2 gros punks totalement cramés du bulbe réunis dans un post-apo mêlant aussi bien le western que Escape From New York ou Mad Max II, sur le papier ça devait donner forcément le meilleur film de la décennie. Minimum.
Sauf que la déception est (évidemment) à la hauteur de l'attente.

Rien ne va dans ce Prisoners of the Ghostland, qui promettait tant (son affiche seule déboîte tout) et qui délivre finalement aussi peu. Comme si Sion avait traité son film par-dessus la jambe, filmant mollement ses quelques séquences de combat, à peine agrémentées de 2-3 effusions de sang et basta, démerdez-vous avec ça.
L'histoire, en plus d'être totalement confuse, est tout sauf intéressante, comme toute étriquée et son statut de pure série B ne peut pas tout excuser. Surtout quand on a l'impression qu'on se fout de notre gueule, comme c'est le cas ici.
Même ceux qui seraient venus pour assister au pétage de plombs désormais obligatoire de Nic Cage seront déçus. Un seul moment pourrait s'en rapprocher (un speech assez ubuesque dans lequel il se met à hurler "TESTIIIIIICLE !!!!"), mais c'est là aussi très petit bras.

Je pense donc très fort à ceux qui découvriraient le cinéaste japonais fou à travers ce film (certainement son plus faible parmi la dizaine que j'ai vus), appâtés qu'ils étaient par la présence de Cage, et qui doivent se dire "Pardon ? c'est donc ça votre fameux Sono Sion, là ??".
Messieurs dames, jetez plutôt un oeil à Suicide Club, Love Exposure, Tag ou bien encore Cold Fish. Il y a à peu près 5 000 fois plus d'idées et d'envie de faire du cinéma dans 1 minute de chacun de ceux-là, que dans l'intégralité de ce triste Prisoners of the Ghostland (duquel je ne sauve que la jolie photo).
User avatar
TheGentlemanBat
Accessoiriste
Posts: 1623
Joined: 30 Nov 14, 19:04
Location: Batcave

Re: Sono Sion

Post by TheGentlemanBat »

Je profite de ta relance Flol pour copier-coller la review express que j'avais posté sur FB qui rejoint partiellement ce que tu dis (ma Sono Sion mania, couplé avec la présence du père Nicolas, influe sur mon objectivité je crois et me rend nettement plus clément du coup).

Le superbe poster original annonçait la couleur en reprenant une citation de Nicolas Cage affirmant que c'était le film le plus barré qu'il ait jamais fait. Autant dire qu'au vu de la récente filmographie de l'acteur (je pense notamment au Mandy de Panos Cosmatos), cet argument marketing promettait monts et merveilles. Si le long-métrage fait en effet figure d'OVNI avec son improbable mashup sous acide d'univers post-apocalyptique, de western et de film de samuraïs, il n'atteint malheureusement pas les sommets de folie et encore moins de grandeur escomptés (et ce en dépit d'une fendarde et très graphique explosion de couille :mrgreen:). La faute principalement à un récit à la consistance bien trop light, et assez linéaire qui plus est, empêchant d'être réellement captivé par ce qui arrive aux ébauches de personnages censés driver le film. Ce bémol non-négligeable mis à part, j'ai trouvé que d'un point de vue formel le réalisateur n'avait pas trop perdu de son style en frayant avec le pays de l'oncle Sam. Malgré ainsi une enveloppe budgétaire qu'on devine étriquée, il parvient à composer de très jolies images qui font régulièrement scintiller de plaisir les rétines. Ce sont d'ailleurs ces tableaux souvent surréalistes (je retiendrai tout particulièrement les scènes se déroulant dans les ruines de cette ville fantomatique faite de bric et de broc où se retrouvent projetés Nicolas Cage et Sofia Boutella) et accessoirement quelques jolies éclaboussures rouge rubis qui m'ont poussé à monter jusqu'à un timide 6.5/10.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Sono Sion

Post by Flol »

On est finalement assez d'accord, mais tu es étrangement bien plus indulgent que moi. :mrgreen:
Pourtant, j'aime beaucoup Sono Sion moi aussi. Et c'est justement la raison pour laquelle celui-là m'est apparu d'une faiblesse crasse. Mais oui, la photo est belle et quelques plans ont grave de la gueule.

Sinon, il y en a qui ont vu Red Post on Escher Street, réalisé juste avant ? Les avis sont pour le coup bien plus positifs.
User avatar
TheGentlemanBat
Accessoiriste
Posts: 1623
Joined: 30 Nov 14, 19:04
Location: Batcave

Re: Sono Sion

Post by TheGentlemanBat »

Ah, je n'étais pas au courant que le bonhomme avait réussi à mettre en boîte un autre long avant. Je vais aller faire un tour de ce pas sur IMDb, merci pour l'info :wink:
User avatar
Spongebob
David O. Selznick
Posts: 12626
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Sono Sion

Post by Spongebob »

Aïe

User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 54388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Sono Sion

Post by Flol »

Aïe.
Allez hop je cancel et mets tous mes BR et DVD du mec aux côtés du BR de Shining (c'est-à-dire dans la poubelle).
User avatar
Spike
Electro
Posts: 825
Joined: 2 Jan 07, 13:07
Location: Belgique

Re: Sono Sion

Post by Spike »

Quelques précisions de la part d'Adam Torrel, propriétaire de l'éditeur britannique de BR/DVD Third Window Films et co-producteur de The Land of Hope :
Adam Torrel wrote:The Japanese film industry and especially the majority of people connected to Sion Sono and Sushi Typhoon are pretty bad. All are 100x worse than Sion Sono himself, but Sono is a part of a group of very bad people in a very toxic environment in a country which is very very behind the times in regards to gender equality and sexual harassment in the workplace is still pretty rife especially in regards to people who are from a certain generation (i.e. Sono's generation).

When we made LOWLIFE LOVE, it was a very black comedy but sort of a documentary about the Japanese independent film scene (ironically the film starred Kinoshita Houka who I didn't know was like that), but actually many parts of the Japanese independent scene are much worse than Lowlife Love. People like Tak Sakaguchi and Hideo Sakaki have been known for years as sexual predators and the only thing that surprised me is how few people stepped up to accuse them.
In Sono's case, while I personally don't at all think that he's anywhere near the levels of Tak, Hideo Sakaki and especially people around him like Haruo Umekawa (he's the real Weinstein of this situation) for sure there has been sexual impropriety in the fact that he has slept with many of the actresses he's worked with (which is a fact considering he ended up marrying one and was dating Hikari Mitsushima too) and he's from a generation and country where sexual advances to women in working situations was not seen as bad as it is today. Though there's no way you could say he hasn't, in all his career, done things wrong looking at them from the eyes of a Western and younger generation, but at the same time (while not excusing his actions) I don't believe he's nearly as bad as what he's being talked about now. I also think that many of the things that he's being accused of also came from his past and in a even more different time and an even more twisted setup within the film industry. I do believe though that the others accused are for sure bad and worse than the news is being written about, but Sono is a bit more complicated I believe.
Not excusing it at all, but it's all very complicated when trying to compare to the West, and if Sono did things wrong then that's on him and while Japan was never like the West, it needs to modernize and if this helps it then that's a good thing. Ironically, this whole things came up because an American/Japanese actor came to Japan to take part in Sono's workshop and was so surprised by the culture shock that he made all the accusations which led to the MeToo movement now. If this American had not done it then nothing would have changed, so good on him for bringing this old country to light.
And while not defending him at all, I do personally believe he's getting attacked more than many others because he's the biggest name out there.
Knowing the Japanese indie film world and Japan as a culture, if this is happening to Sono, then a MASSIVE amount of filmmakers should be 'canceled' as well.
(source)

Pour ceux qui n'ont pas la mémoire des noms :
- Tak Sakaguchi est l'acteur principal de Versus, l'ultime guerrier, Re:Born et Crazy Samurai Musashi. Il joue également dans United Red Army et Why Don't You Play in Hell?, par exemple.
- Hideo Sakaki interprète l'antagoniste principal de Versus, l'ultime guerrier. Il a aussi réalisé le film Alley Cat.
- Haruo Umekawa est un producteur (Aragami, Love Exposure, Himizu, ...)
User avatar
Spongebob
David O. Selznick
Posts: 12626
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Sono Sion

Post by Spongebob »

Merci pour ces précisions. Il est vrai que le Japon est un pays extrêmement moderne dans certains domaines mais aussi complètement à la masse dans d'autres. Bizarrement ça concerne surtout ce qui est en rapport avec les femmes.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 30546
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Sono Sion

Post by tenia »

Pas si étrange que ça si on considère que le pays a encore simplement une société très patriarcale en place (ce qui rejaillit aussi autour de l'avortement et la contraception).
Cela étant, j'ai un doute mais il me semble que les droits et la protection des personnes LGBT+ n'y sont pas forcément folichonnes non plus.
User avatar
Shin Cyberlapinou
Assistant opérateur
Posts: 2129
Joined: 1 Feb 09, 09:51

Re: Sono Sion

Post by Shin Cyberlapinou »

Tout fan de culture japonaise que je sois, je suis toujours perplexe quand je vois la récurrence du motif du viol (ou d'une tentative) dans leurs fictions (cinéma, manga, animation), de l'exploitation la plus craspec (le cinéma de Takashi Ishii a une certaine tenue mais le viol occupe une place centrale dans 80% de ses films. Pour les 20% restants il est juste périphérique) à l'oeuvre la plus digne (le Strange Circus de Sono Sion tourne autour d'un inceste particulièrement nauséeux et je compte au moins 5 occurrences chez Kitano, et pas toujours contre des femmes. La rencontre du jeune héros avec un vieux pervers dans L'été de Kikujiro est limite une scène de comédie), sans oublier un personnage comme Nicky Larson, gros lourd qui au final a un coeur meurtri si on sait regarder.

Je veux bien croire qu'il y a une part de, hem, fantasme (en cela que c'est un pur imaginaire sans prise avec la réalité) mais mis en parallèle avec au hasard la question des femmes de réconfort (au 20ème siècle un autre pays a-t-il organisé une politique d'esclavage sexuel de façon aussi rationnelle?) et ce qu'on sait du machisme nippon (aujourd'hui bien en crise, cf le nombre de vierges des deux sexes aujourd'hui) on peut hausser le sourcil... Désolé pour le volume des parenthèses.