James Bond 007 : Sujet général

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Major Tom »

Pareillement j'ai eu beaucoup de mal à me faire une révision spéciale Bond l'année dernière, pendant le confinement, où je m'ennuyais grave durant le cycle Connery, même devant ses grands crus (Goldfinger, Opération tonnerre). Finalement, de la période Connery et même si l'acteur est évidemment formidable, c'est peut-être les Bond que j'aime le moins (quand je vous dis qu'un avis évolue :mrgreen:), même si j'aime toujours le mal-aimé Les Diamants sont éternels, qui est le premier Bond "parodique" avant l'ère Moore.
De l'ère Moore justement, ça ne bouge pas en revanche (malgré leurs défauts, Moonraker et Rien que pour vos yeux sont pas mal du tout). Je ne suis pas fan de Dangereusement vôtre (je l'aimais beaucoup étant gosse, là je le trouve assez mauvais et la tête liftée et trop maquillée de Moore, débarrassée de son grain de beauté et la peau du visage comme tirée par des épingles dans la nuque, est atroce à regarder). Mais le tintinesque/julesvernesque L'Espion sui m'aimait est une géniale bande dessinée filmée où la B.O disco de Marvin Hamlisch colle parfaitement aux images. Peut-être mon Bond préféré en général. Et puis bon : les Alpes autrichiennes, l'Égypte, la Sardaigne, l'Atlantis dans la Méditerranée... ça c'est de la carte postale. :D
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13825
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hellrick »

Supfiction wrote: 25 Oct 21, 14:00 En revanche, le film est parsemé de gags bien lourds (qui en font son originalité) culminant dans le ridicule totale du dernier tiers.
J'aime beaucoup Moonraker, même si ce n'est qu'un remake de l'Espion qui m'aimait qui louche vers Star Wars, le dernier tiers délire bien mais reste amha constamment divertissant et bien plus digeste que les apparitions du Sheriff Pepper dans les deux premiers Moore, là c'est vraiment le gros gag insupportable, même chez Burt Reynolds on n'allait pas aussi loin dans le "flic redneck débile"....
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18870
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Supfiction »

Niveau carte postale, l’été Craig en comparaison est bien pauvre. Mais c’est peut-être une sorte de conséquence du Brexit et de la tendance locavore. On continue de voyager un peu en dehors de l’Angleterre certes mais ce n’est jamais pour faire rêver (comme avec Moore à Venise, sur le Golden Gate ou la Tour Eiffel, etc). Bond n’a probablement jamais été aussi anglo-anglais.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13825
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hellrick »

Supfiction wrote: 25 Oct 21, 17:17 On continue de voyager un peu en dehors de l’Angleterre certes mais ce n’est jamais pour faire rêver.
D'ailleurs je relance une petite pub pour ce bouquin très sympa, le fan n'apprendra sans doute pas énormément mais c'est joli et fun avec les différents lieux de tournages de tous les épisodes, un véritable petit tour du monde en photo :wink:

Image
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18870
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Supfiction »

Je n’ai pas trouvé de sujet sur les BOF de BOND. Je pense que c’est ici.
Spongebob wrote: 3 Nov 21, 11:12 Je continue mon exploration de la musique des James Bond avec :

Image


(Obligé de passer par YouTube pour l'écouter parce que pas disponible sur Deezer :| )
Tiens, justement j’ai commencé il y a deux trois jours à me faire une liste Spotify avec les meilleurs thèmes instrumentaux (hors génériques donc) des Bond.
Et je me suis effectivement rendu compte comme toi qu’après les Sean Connery, tous disponibles en entier, la BOF. de Vivre et laisser mourrir ne l’était pas.
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10834
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Alexandre Angel »

Major Tom wrote: 25 Oct 21, 14:21
Supfiction wrote: 25 Oct 21, 14:17 Heureusement Roger Moore avait une classe folle, ce qui a permis de faire passer les trucs les plus dingues.
Heu...

Il y a une manière de contraste avec l'ambiance des Daniel Craig, je trouve..
je dis ça mais je dis rien
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18870
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Supfiction »

Alexandre Angel wrote: 6 Nov 21, 10:19
Il y a une manière de contraste avec l'ambiance des Daniel Craig, je trouve..
Au point que l’on peut s’interroger sur la cohérence d’un top Bond.
(C’est un peu comme comparer des pommes et des bananes.)
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10834
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Alexandre Angel »

En ce qui me concerne, et en répondant au débotté, sans trop réfléchir, c'est clair que les James Bond que je préfère vont de Dr No à..Octopussy ou même Dangereusement vôtre, avec pas mal d'indulgence.

Après, ça a tendance à me perdre en même temps que ça a tendance, je trouve, à se fondre dans le film d'action lambda. Très vite, il y a une perte d'identité visuelle et ce n'est pas une question de direction de la photo mais de cohérence graphique. En fait, les James Bond que je préfère sont ceux qui font le plus..cinéma anglais (au sens presque corporatiste du terme).
Je suis banalement assez old school, sur ce coup-là (ce qui ne m'empêche pas de trouver des qualités à Casino Royale et Skyfall, pour en citer des récents).
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18870
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Supfiction »

Je viens de voir Les diamants sont éternels. C’est sûrement LE Bond le plus queutard. Jill Saint John passe tout le film en petite culotte, sans parler de Lana Wood (Plenty/Abondance) qui n’en a même pas besoin. Les dialogues sont au diapason (« bitch, vos problèmes sont derrière vous » tout en glissant une cassette dans la culotte de Jill). Daniel Craig est un moine jésuite en comparaison des Bond des années 70 (la Parenthèse enchantée).
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
tchi-tcha
Doublure lumière
Posts: 600
Joined: 19 Oct 21, 01:46

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by tchi-tcha »

Supfiction wrote: 6 Nov 21, 20:32 Je viens de voir Les diamants sont éternels. C’est sûrement LE Bond le plus queutard.
Même si je m'étais juré de rester à l'écart de ce topic qui rend fou, dans L'Espion qui m'aimait Roger Moore met son gros missile directement dans les fesses de Caroline Munro (je ne sur-interprète pas, je décris ce qu'on voit à l'écran).


Image


Image


(j'espère que les photos s'affichent bien, sinon ça tombe à plat :mrgreen: )
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18870
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Supfiction »

Image
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
tchi-tcha
Doublure lumière
Posts: 600
Joined: 19 Oct 21, 01:46

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by tchi-tcha »

Merci Supfiction :) Ces photos visibles sur mon ordinateur (Firefox/Windows) mais qui disparaissent sur mon téléphone (Chrome/Androïd) ou inversement, c'est un mystère insondable.

Daniel Craig n'est pas tellement un moine jésuite, je trouve. Connery enchaînait les conquêtes, Craig collectionne les râteaux, c'est un autre style.

Mais bon, comparer Daniel Craig et Roger Moore, c'est un peu mélanger les torchons et les bananes :uhuh:

...ou comparer des pommes et des serviettes ?
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18870
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Supfiction »

Je crois bien que Roger collectionnait plus de filles en un seul film que Daniel Craig dans tout son « arc narratif ».
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10834
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Alexandre Angel »

Supfiction wrote: 7 Nov 21, 13:40 Je crois bien que Roger collectionnait plus de filles en un seul film que Daniel Craig dans tout son « arc narratif ».
On rigole mais quelque chose mérite un divan là-dessous : qu'il ne "pécho" pas Alma (on met de côté toute considération sexiste, beauf et machiste: on ne parle que de ressenti de spectateur) dans le dernier est tout de même remarquable (et sans doute symptomatique..mais de quoi ?).
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18870
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Supfiction »

Alexandre Angel wrote: 7 Nov 21, 13:53
Supfiction wrote: 7 Nov 21, 13:40 Je crois bien que Roger collectionnait plus de filles en un seul film que Daniel Craig dans tout son « arc narratif ».


On rigole mais quelque chose mérite un divan là-dessous : qu'il ne "pécho" pas Alma (on met de côté toute considération sexiste, beauf et machiste: on ne parle que de ressenti de spectateur) dans le dernier est tout de même remarquable (et sans doute symptomatique..mais de quoi ?).
J’avancerais la tentative d’explication suivante : les années 70 (et dans une moindre mesure les années 60) sont des années d’obsédés sexuels.
Avec les années 80, la démocratisation de la pornographie chez soi rend progressivement inutile l’érotisme sur Grand Ecran et donc dans les Bond qui vont évacuer lentement mais sûrement cet héritage. Ainsi Dalton (dejà peu porté sur la chose) et surtout Brosnan culbutent encore mais c’est de plus en plus rapide, presque comme une corvée, et les mains aux fesses, les allusions graveleuses ou les petits coups d’oeil (comme Barbara Bach sous la douche dans L’espion qui m’aimait) disparaissent.
Avec Craig, c’est l’étape ultime puisque en 5 films, il n’y aura que deux relations, qui plus est amoureuses (Eva Green et Léa Seydoux), à part je crois brièvement Gemma Arterton (une scène au lit qui d’ailleurs n’etait pas dans le script et a été rajoutée sur le tournage, suscitant le ressentiment de l’actrice mise devant le fait accompli).
tenia wrote: rien de bien nouveau
Excelsior Supfiction - Excelsior Dvdclassik
Image