Les Westerns 2ème partie

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Chip
Electro
Posts: 914
Joined: 22 Oct 08, 10:26

Re: Les Westerns 2ème partie

Post by Chip »

J'ai lu, je ne sais plus où, que Bellamy était très fier de ce petit film, peut-être son meilleur ?( pas vu), quoique " Incident at Phantom hill" (sans foi, ni loi)(1966) avec Dan Duryea, était une série B très enlevée, je me souviens encore du plaisir que j'avais eu à découverte de ce western au Mac-Mahon, jamais revu depuis en salle, mais le dvd existe.
" Stagecoach to Dancers' rock" était sur une liste remise à A. Carradore, avec d'autres titres tout aussi intéressants et rares: Fury at Showdown, Dragoon wells massacre, the silver star, man from Del Rio,the vanishing american (1955),a man alone, Jack Slade (of course) et pas mal d'autres, peu ont été retenu, hormis " Gun fever" qui n'a pas eu l'heur de plaire au trio Brion, Tavernier, Carradore, mais d'après A.C., Laurent Gerra aurait adoré - A. Carradore voulait, un temps, Gerra pour les bonus-
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Les Westerns 2ème partie

Post by kiemavel »

Chip wrote: 23 Sep 20, 09:29 J'ai lu, je ne sais plus où, que Bellamy était très fier de ce petit film, peut-être son meilleur ?( pas vu), quoique " Incident at Phantom hill" (sans foi, ni loi)(1966) avec Dan Duryea, était une série B très enlevée, je me souviens encore du plaisir que j'avais eu à découverte de ce western au Mac-Mahon, jamais revu depuis en salle, mais le dvd existe.
" Stagecoach to Dancers' rock" était sur une liste remise à A. Carradore, avec d'autres titres tout aussi intéressants et rares: Fury at Showdown, Dragoon wells massacre, the silver star, man from Del Rio,the vanishing american (1955),a man alone, Jack Slade (of course) et pas mal d'autres, peu ont été retenu, hormis " Gun fever" qui n'a pas eu l'heur de plaire au trio Brion, Tavernier, Carradore, mais d'après A.C., Laurent Gerra aurait adoré - A. Carradore voulait, un temps, Gerra pour les bonus-
Belle liste. Manque notamment un autre film original, un autre western faisant la part belle aux chinois. Si j'en parle c'est que j'ai trouvé pas idiot d'en parler juste derrière Stagecoach to Dancers' Rock. Il arrive.
Gerra, j'ai vu qu'il intervient dans au moins une vidéo sur le site de l'éditeur. Après, l'avoir envisagé pour intervenir dans les bonus, mouais ... Et pour le film noir, il compte inviter qui ? Jean-Marie Bigard :mrgreen: Mais après tout, Gerra, comme humoriste, je ne marche pas mais par contre, il a peut-être une très bonne connaissance du western et le talent pour en parler.
Chip
Electro
Posts: 914
Joined: 22 Oct 08, 10:26

Re: Les Westerns 2ème partie

Post by Chip »

Laurent Gerra ? j'aime assez.. Bon ! j'ai retrouvé le bouquin où il est question de STAGECOACH TO DANCERS' ROCK : "Universal - International westerns 1947-1963 " de Gene Blottner, éditions Mc Farland. Il y a 4 pages sur le film, avec de courts propos de Earl Bellamy et Warren Stevens.
Bellamy se dit fier de " Stagecoach...", signale que la critique fut positive, qu'il fut tourné en 7 jours et en N et B pour une question de budget, mais avoue que cela lui a plu. Il dit aussi que la distribution était bonne, le travail de l'opérateur très bon et qu'il a fait exactement ce qu'il voulait. En bref, Bellamy est content du résultat.
Warren Stevens rappelle que le film fut tourné entièrement en extérieurs, que le tournage dans le désert avec la "wind machine " fut rude, Stevens dit aussi tout le bien qu'il pense du réalisateur et du scénario moitié " lifeboat" moitié " Stagecoach ".
Blottner qualifie le film d'impressionnant et fascinant western B, trouve que Martin Landau donne une " Top performance " qui relève le niveau du film, que le reste de la distribution est satisfaisant, avec un bon travail de Warren Stevens, Jody Lawrence, Judy Dan et Rand Brooks et que Bellamy dirige adroitement et avec passion, avec pour résultat un bon western.
Chip
Electro
Posts: 914
Joined: 22 Oct 08, 10:26

Re: Les Westerns 2ème partie

Post by Chip »

Comme westerns peu connus faisant la part belle aux chinois je pense à deux titres :
- Walk like a dragon (1960) de James Clavell
et encore plus obscur " Rider on a dead horse " (1962) de Herbert L. Strock
une curiosité se déroulant dans le désert avec 4 personnages dont une revêche chinoise jouée par la jolie Lisa Lu.
Deux films qui bien sûr sont inédits dans notre beau pays....
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Les Westerns 2ème partie

Post by kiemavel »

Chip wrote: 25 Sep 20, 11:04 Comme westerns peu connus faisant la part belle aux chinois je pense à deux titres :
- Walk like a dragon (1960) de James Clavell
et encore plus obscur " Rider on a dead horse " (1962) de Herbert L. Strock
une curiosité se déroulant dans le désert avec 4 personnages dont une revêche chinoise jouée par la jolie Lisa Lu.
Deux films qui bien sûr sont inédits dans notre beau pays...
C'est Walk like a Dragon.

En ce qui concerne le second, Rider on a Dead Horse, j'ai beau être plutôt bienveillant avec les films s'appuyant sur des scénarios inhabituels, voire présentant quelques bizarreries que d'autres pourraient trouver gratuites ou, en tout cas, n'apportant pas de grands bénéfices, mais là ce n'est pas supportable. C'est mon pire souvenir westernien de ces dernières années. Interprètes abominables : le collègue prospecteur du grand à fossette kirkdouglassiène est nul. L'homme à la fossette est lui à peu près supportable sauf dès qu'il s'attendrit pour la belle chinoise et donc dans les séquences de romance. Et pire encore, le chasseur de primes interprété par le futur docteur (je crois) de La petite maison de la prairie, qui lui est ridicule en sous, sous, sous Dan Duryea.
La trame générale était potentiellement intéressante malgré le minimalisme de l'histoire qui collait de toute façon assez bien à la pauvreté manifeste du budget, mais plus l'histoire avance et plus les séquences d'une stupidité rare s'enchainent : le chasseur de primes qui tente de dynamiter le prospecteur dans son propre bureau (avec, cerise sur le gâteau, le dit prospecteur qui continue fébrilement à tenter d’éteindre la mèche même après l'avoir déconnecté du bâton de dynamite)
Le tueur à gages qui fait sauter en même temps tous les Apaches ... et le trésor enfoui, après avoir placé sa dynamite juste où il ne fallait pas. Cette séquence là, c'est la ré-interprétation la plus crétine que j'ai vu s'inspirant directement de Huston (Le Trésor le la Sierra Madre). Et je ne parle même pas de la mise en scène pathétique, notamment lors du duel entre les deux prospecteurs. Je crois que tu avais plutôt apprécié ce film mais en ce qui me concerne c’est peu de dire que ce n’est pas le cas.
Chip wrote: 25 Sep 20, 10:46 ... le bouquin où il est question de STAGECOACH TO DANCERS' ROCK : "Universal - International westerns 1947-1963 " de Gene Blottner, éditions Mc Farland. Il y a 4 pages sur le film, avec de courts propos de Earl Bellamy et Warren Stevens.
Bellamy se dit fier de " Stagecoach...", signale que la critique fut positive, qu'il fut tourné en 7 jours et en N et B pour une question de budget, mais avoue que cela lui a plu. Il dit aussi que la distribution était bonne, le travail de l'opérateur très bon et qu'il a fait exactement ce qu'il voulait. En bref, Bellamy est content du résultat.
Warren Stevens rappelle que le film fut tourné entièrement en extérieurs, que le tournage dans le désert avec la "wind machine " fut rude, Stevens dit aussi tout le bien qu'il pense du réalisateur et du scénario moitié " lifeboat" moitié " Stagecoach ".
Tu cites souvent ces "éditions Mc Farland". Il faudrait que je m'y intéresse de près .. mais à ce jour j'ai exactement 0 bouquin de cet éditeur :o
Bien vu de la part de Warren Stevens pour le rapprochement, aussi, avec Lifeboat
Chip
Electro
Posts: 914
Joined: 22 Oct 08, 10:26

Re: Les Westerns 2ème partie

Post by Chip »

Il faudra donc, que je revois " Rider on a dead horse ", j'ai un assez bon souvenir du film , peut-être à cause de Lisa Lu, j'ai toujours aimé les belles asiatiques :? , mais j'en conviens " Walk like a dragon " est plusieurs crans au -dessus, avec Mel Tormé et Michael Pate à contre emploi. Encore un film sur une liste donnée à Alain Carradore...il a pourtant accès au catalogue Paramount, " Walk... " est un film Paramount.