Georges Lautner (1926-2013)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 94647
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Georges Lautner

Post by Jeremy Fox »

Joshua Baskin wrote:
Jeremy Fox wrote:
Aussi surpris -dans le bon sens du terme- que toi. Je ne l'avais jamais vu, j'avais un à priori négatif et au final et je suis en phase avec ton avis. Superbe BO de Sarde.
BO dont le thème est repris dans le très beau film de Louis Garrel, les deux amis.
J'adore les seins de glace également.

En plus je connaissais quasiment tous les lieux de tournage pour y avoir passé du temps durant ma jeunesse.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10391
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Georges Lautner

Post by Joshua Baskin »

Jeremy Fox wrote:
Joshua Baskin wrote:
BO dont le thème est repris dans le très beau film de Louis Garrel, les deux amis.
J'adore les seins de glace également.

En plus je connaissais quasiment tous les lieux de tournage pour y avoir passé du temps durant ma jeunesse.
Sérieux ? Exactement la même chose pour moi !!
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 94647
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Georges Lautner

Post by Jeremy Fox »

Joshua Baskin wrote:
Jeremy Fox wrote:

En plus je connaissais quasiment tous les lieux de tournage pour y avoir passé du temps durant ma jeunesse.
Sérieux ? Exactement la même chose pour moi !!

Antibes, Villeneuve Loubet, Marina Baie des anges... J'ai une grande partie de ma famille là-bas.
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10391
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Re: Georges Lautner

Post by Joshua Baskin »

Jeremy Fox wrote:
Joshua Baskin wrote:
Sérieux ? Exactement la même chose pour moi !!

Antibes... J'ai une grande partie de ma famille là-bas.
Et bien...pareil :)
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Major Tom »

Jolie photo de groupe pour Mort d'un pourri (1977) :

Image

Il n'y en a plus beaucoup encore en vie là-dedans (Aumont, Muti et Delon)...
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 22191
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Rick Blaine »

Joli
User avatar
shubby
Accessoiriste
Posts: 1678
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Georges Lautner

Post by shubby »

Rick Blaine wrote:
Major Tom wrote: Il était une fois un flic est encore un de mes préférés de son auteur: Constantin, Darc, le gamin turbulent qui veut son camion de police, la musique d'Eddie Vartan (dont j'attends toujours une édition dans le commerce), Venantino Venantini et l'autre acolyte formant un duo de pseudos tueurs américains, Henri Guybet et Jean-Jacques Moreau en inspecteurs balourds, l'apparition amicale et totalement gratuite de Delon :) et, déjà, sa chère Côte d'Azur (le film se passe à Nice, comme souvent dans sa filmographie). Une petite perle.[/justify]
Ah , je suis content que tu le cites ce film, moi aussi c'est l'un de mes films preferé de Lautner, un film simple et touchant, l'un des plus beaux rôles de Constantin. Un film très attachant.
Je viens de le revoir (depuis... houla) : il tient bien. Casting parfait, la touche Veber équilibre le tout à l'écrit : c'est assez épatant tout ça. Y'a pas de roue libre - une petite itw ds les bonus le précise - et l'esprit bon-enfant m'a semblé bienvenu en ce moment. Ca ne file pas à toute berzingue pourtant l'attention est sans cesse maintenue, certaines transitions sont jolies .
Eh puis les 70's... pas de ceinture en voiture, ça fume au réveil, ça téléphone au cadran... un placement de produit pour des calculatrice imprimantes m'a amusé (juste avant la très réussie scène d'assassinat de la top-modèle).
Ca reste un très bon film, franchement.
User avatar
shubby
Accessoiriste
Posts: 1678
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Notez les films naphtas - Mai 2009

Post by shubby »

Kevin95 wrote:Image

Le Pacha (Georges Lautner) Image

C'est toujours avec bonheur que je revis ce polar très froid et (c'est rare pour le réalisateur) très premier degrés de Lautner où notre Gabin national bouffe l'écran de sa présence aidé par son pote Audiard (après un légère brouille, Le Pacha permet la réunion des deux hommes) qui lui offre du caviar à débiter.
Le Pacha donc, peut être un des premiers polars à naviguer sur le thème du vigilante, car comme le dit l'accroche de l'affiche c'est le "Gabin de la vengeance" ce qui valut en son temps une petite polémique avec des journalistes bien pensants et une institution policière gênée par le final (ce qui l'ont vu comprendront) et qui deux mois après la sortie du film seront emmêlée par un certain mai 1968. Le film est doté d'une atmosphère fascinante, certaines idées et certains plans sont absolument géniaux et prouve à certains qu'en cette fin des années 60, Melville n'était pas le seul sur le terrain du polar tel l'explosion du fourgon dans la neige, où ce meurtre avec dans le fond la chanson de Brigitte Bardot... c'est culte !
Un classique.
Revu sans déplaisir, ça reste un bon p'tit polar plié efficacement en 80mn, mais la touche Gainsbourg m'a gonflé. Si les variantes de son requiem pour un con au début & à la fin sont sympa, au milieu c'est surexploité, son apparition fait du mal au point de vue générationnel du vieux et passer du Bardot relève du copinage. Très belle première moitié et de beaux plans ça & là, mais s'installe progressivement une cassure dommageable de l'enjeu. La blague des postiers est amusante, mais m'a semblé malvenue. Le final est trop expéditif et semble lâche, oui, manque de nuances. Sans causer dirty gabin, on peut par exemple imaginer le vieux qui sait qu'il ne fera pas le poids en frontal et l'assume, mais il aurait peut-être fallu l'expliciter (je n'ai pas lu le bouquin). Je charie un peu de ma petite fenêtre, mais ça tient encore bien tout ça. Et André Pousse incarne le bad guy de façon magistrale. Il maintient l'histoire à flots quand parfois ça tangue un peu trop.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Michel Aumont (1936 - 2019)

Post by Major Tom »

Major Tom wrote:Jolie photo de groupe pour Mort d'un pourri (1977) :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Il n'y en a plus beaucoup encore en vie là-dedans (Aumont, Muti et Delon)...
Et encore un de moins, Michel Aumont s'en est allé à son tour. :(
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 94647
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films d'avril 2009

Post by Jeremy Fox »

Kevin95 wrote:Image

Est-ce bien raisonnable ? (Georges Lautner) Image

Avant d'entamer le gros tournage du Professionnel, Lautner s'autorise en compagnie d'une de ses muses (Miou-Miou) une comédie avec un léger soupçon de policier. Si Est-ce bien raisonnable ? n'est pas resté dans l'Histoire, il en n'est pas moins une très agréable comédie porté par un casting soigné, sorte de mélange entre les comédiens fétiches du metteur en scène et de nouvelles têtes (Gérard Lanvin ou Jean-Pierre Darroussin) encore tout jeunots. Le film aurait pu être supérieur si le scénario (pourtant de Jean-Marie Poiré) ne se perdait pas entre une intrigue complexe et finalement casse-gueule et les gags indispensables au film. Les dialogues d'Audiard sont réussit car même si l'auteur n'a pas écrit pour le film de "pavés" ou de phrases chocs, il distille tout le long et via tous les personnages des bons mots discrets mais efficaces. A noter tout de même que la scène avec Michel Galabru a visiblement tenue en halène Audiard.
Comme je le disais donc, Est-ce bien raisonnable ? n'est peut être pas inoubliable mais impossible de ne pas (comme l'équipe du film) passer un bon moment.
Malgré un ventre mou dans la partie niçoise, je trouve même que c'est une des plus belles réussites de Lautner dans le domaine de la comédie. Très agréable surprise et un Lanvin qui ne m'a jamais paru aussi juste.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 94647
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Jeremy Fox »

Jeremy Fox wrote:Mort d'un pourri - 1977

Corruption, chantage, meurtres... rien de bien nouveau mais... le duo Sarde-Getz pour l'atmosphère sonore, un Audiard qui ne joue pas à faire son petit malin et qui, quand ça arrive, se révèle prodigieusement juste et percutant (je ne suis pas du tout amateur de ses mots d'auteur ; là, il m'a totalement convaincu), un scénario carré, une description du monde politique et des affaires qui n'a pas vieilli (tout au contraire), une mise en scène d'une efficacité à toute épreuve, un Delon d'une classe et d'une animalité étonnante entouré d'un casting exceptionnel, cela donne un des meilleurs films noirs français que j'ai pu voir avec ceux de Corneau... là où je dois avouer, je n'en attendais pas grand chose. Mon Lautner préféré... et de loin.
Plus je le vois plus j'aime ce film qui n'est désormais pas loin d'intégrer mon top 100.
David Locke
Electro
Posts: 860
Joined: 14 Apr 03, 12:29
Location: La Ville Lumière

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by David Locke »

Le monocle noir (1961)

J'ai vu ce film qui lança la carrière de Lautner cet été, m'attendant à passer un bon moment... Quelle déception !
Je ne comprends absolument pas qu'un tel film ait bonne presse : le scénario et les personnages ont l'épaisseur d'une bande dessinée pour ado prépubère, les situations sont grotesques et les tentatives d'humour ne font jamais mouche (j'insiste sur "jamais", c'est désespérant...), la réalisation fonctionnelle ne dispense aucun frisson, les "surprises" du scénario tombent à plat... On est dans un mauvais whodunnit qui donne envie de regarder sa montre au bout de 5 minutes et ne convainc pas plus le reste du métrage.
J'ai tenu jusqu'au bout, dans l'espoir que le rythme monte et que quelque chose d'un peu palpitant se produise, mais tout est resté tiède, à l'image du flegme constant de Meurisse qu'on a connu plus inspiré. Il ne parait ici ni intelligent, ni dangereux, ni séducteur...
Dans la même veine (espions français engoncés dans leurs principes contre nazis de pacotille), les récents OSS117 sont mille fois meilleurs.
Last edited by David Locke on 30 Aug 20, 20:33, edited 1 time in total.
"There is Paramount Paris and Metro Paris, and of course the real Paris. Paramount's is the most Parisian of all."
Mon top 20
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 16150
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Georges Lautner (1926-2013)

Post by Watkinssien »

J'ai toujours trouvé ce film réussi et vraiment agréable à regarder. Après, je peux comprendre le rejet. Il faudrait que je le revoie!
Image

Mother, I miss you :(