Quel avenir pour le cinéma ?

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

hansolo
David O. Selznick
Posts: 13093
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hansolo »

Cet article du rédacteur en chef de MIT Technology Review, Gideon Lichfield, qui s'appuie sur un rapport publié le 16 mars par des chercheurs du Imperial College London, interroge grandement sur l'avenir du cinéma et évoque a minima une évolution majeure de son modèle économique et sociétal !

"C'est le début d'un mode de vie complètement différent."
À court terme, il y aura surtout beaucoup de dégâts, notamment "pour les entreprises qui dépendent de personnes qui se rassemblent en grand nombre: restaurants, cafés, bars, discothèques, clubs de gym, hôtels, théâtres, cinémas, galeries d'art, centres commerciaux, foires artisanales, musées, musiciens et autres artistes, sites sportifs (et équipes sportives), salles de conférence (et organisateurs d'événements), compagnies de croisière, compagnies aériennes, transports publics, écoles privées, garderies", prédit-il.
...
De nombreuses entreprises s'adapteront toutefois. Certaines imposeront juste des formes de distanciation physique (cinémas et salles de réunions remplis de moitié, réservations obligatoires pour certains exercices).
https://www.latribune.fr/economie/inter ... 42865.html
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13093
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hansolo »

Message du Max Linder Panorama

- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13093
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hansolo »

Vers un été meurtrier pour Hollywood par Fabrice Leclerc
https://amp.parismatch.com/Culture/Cine ... ssion=true

Sony a annoncé reporter tous ses gros films à 2021 alors que les salles pourraient rester fermées jusqu’à fin aout.
Le nouvel opus de «Ghostbusters», «Morbius», une coproduction Marvel, «Uncharted» avec Tom Holland ou le film d’animation «Pierre Lapin 2"»sont tous reportés directement en 2021. Pire, le thriller «Greyhound» avec Tom Hanks est lui aussi retiré des plannings et sans nouvelle date de sortie
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1332
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Barry Egan »

C'est la bonne stratégie pour les gros complexes effectivement que les blockbusters soient reportés jusqu'à leur date éventuelle de réouverture et en pariant que les consommateurs n'auront pas changé leur point de vue sur leur propre boulimie de produits cinématographiques préparés/surgelés.

Je fais le pari qu'une fois sorti du confinement, nous allons rattraper notre retard en engloutissant tout ce que nous n'avons pu avaler pendant la période de "frustration". Si les gens réfléchissent, ça dure un temps. Puis le cerveau reptilien reprend le dessus... L'industrie sera sauvée, sans aucun doute. Mais en face, on aura peut-être un cinéma plus fort et plus créatif qui attirera un public qui voudra se rappeler de ce qu'il a enduré.
Image
Nestor Almendros
Déçu
Posts: 20956
Joined: 12 Oct 04, 00:42
Location: dans les archives de Classik

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Nestor Almendros »

Dirk Diggler wrote:Mais en face, on aura peut-être un cinéma plus fort et plus créatif qui attirera un public qui voudra se rappeler de ce qu'il a enduré.
Je suis d'accord avec ce que tu dis avant. Mais là non :uhuh:
Je doute fort que le public, qui considère depuis longtemps le cinéma comme un simple passe temps, se réveille tout à coup et devienne plus exigeant sur ce qu'il veut voir :fiou:
Je suis d'un naturel optimiste, j'espère me tromper bien sûr, mais là j'ai de sérieux doutes :lol:
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45602
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Flol »

Comme Nestor, je pense que le public aura encore plus besoin que d'habitude de s'enquiller des merdes "qui reposent le cerveau" par paquet de 12 après la période de confinement.
Les futurs chiffres du box-office vont être effrayants.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24193
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by tenia »

Seront-ils beaucoup plus désespérants que ceux des dernières années, qui mettaient déjà particulièrement en avant des films au mieux médiocres ?
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13093
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hansolo »

Je vous trouve très optimistes.
J'ai l'impression que quand les cinémas vont réouvrir (pas avant juillet/aout) il va falloir un peu de temps avant que les salles retrouvent leur niveau de fréquentation d'avant COVID19; et ce quelque soit la qualité des films proposés.
Mais j'espere me tromper.
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Thesix
Machino
Posts: 1011
Joined: 27 Jul 19, 19:18

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Thesix »

Oui, ça m'étonnerais qu'on ait envie avant longtemps de s'enfermer dans une salle sombre (sauf si canicule éventuellement).
Amazon, c'est le mal ! :mrgreen: (avec l'augmentation des débits)
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24193
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by tenia »

Faudra déjà qu'on ressorte.
Puis que les lieux de rassemblement clos rouvrent.
Puis ceux de loisirs.
Et que les gens aient envie de s'enfermer pendant 2h avec plein d'inconnus.
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12839
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by hellrick »

J'aurais certainement plus envie de faire une petite soirée jeux / barbecue avec quelques copains que d'aller voir un film en salles avec 300 inconnus. Aucune chance que j'ai envie de retourner de sitôt au ciné même si ceux-ci rouvrent (et je suis sur que c'est pas demain la veille).

En plus vu les annonces de Sony et Disney tout ce qui m'intéresse est reporté à l'année prochaine (excepté Bond mais sortira t'il à la date prévue?), je crois que c'est pas anodin et qu'ils ont calculé qu'avant ça les gens auront pas trop envie de retourner en salles.

Et si ça tombe ils se seront bien habitués au confort de la vod à la maison et le ciné sera sur le déclin.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1332
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Barry Egan »

Nestor Almendros wrote:Je doute fort que le public, qui considère depuis longtemps le cinéma comme un simple passe temps, se réveille tout à coup et devienne plus exigeant sur ce qu'il veut voir :fiou:
Je suis d'un naturel optimiste, j'espère me tromper bien sûr, mais là j'ai de sérieux doutes :lol:
Je ne sais pas, j'ai du mal à ne pas espérer une forme de renaissance artistique chez les jeunes gens suite à ça, qui créerait un désir conséquent chez le public de partager ce mouvement, un truc qui prendrait forme dans les 4-5 prochaines années. Si ça ne laisse pas de traces prêtes à être exorcisées chez quelques-un(e)s qui mettront en oeuvre tous les moyens possibles pour exprimer et diffuser ce qu'ils ont ressenti et intériorisé de l'expérience, ce sera vraiment à désespérer définitivement de l'espèce humaine.

Quant à la fréquentation des cinémas post-COVID, elle reprendra, c'est certain. Moins que celle des apéros ou de Disneyland, mais elle reprendra. Comme celle des McDo :mrgreen:
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16368
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Supfiction »

Thesix wrote:Oui, ça m'étonnerais qu'on ait envie avant longtemps de s'enfermer dans une salle sombre (sauf si canicule éventuellement).
tenia wrote: Et que les gens aient envie de s'enfermer pendant 2h avec plein d'inconnus.

Au contraire, la salle me manque. Dès qu’elles réouvriront, je m’y précipiterai, à condition qu’elles ne soient pas saturées de Marvel.

Je ne pense pas que trois mois de confinement changent fondamentalement les habitudes des gens. Les gens ont vécu par le passé avec la peur de la bombe atomique, se sont rués dans les salles de spectacle pendant la guerre, ont continué à fréquenter les terrasses en 2015.. ils feront avec.
User avatar
Thesix
Machino
Posts: 1011
Joined: 27 Jul 19, 19:18

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Thesix »

Dirk Diggler wrote:
Nestor Almendros wrote:Je doute fort que le public, qui considère depuis longtemps le cinéma comme un simple passe temps, se réveille tout à coup et devienne plus exigeant sur ce qu'il veut voir :fiou:
Je suis d'un naturel optimiste, j'espère me tromper bien sûr, mais là j'ai de sérieux doutes :lol:
Je ne sais pas, j'ai du mal à ne pas espérer une forme de renaissance artistique chez les jeunes gens suite à ça (...)
Oui, ils inventeront enfin de nouveaux super héros pour remplacer ces incapables des années 30/40.
Des Super Docteurs et Super Infirmières... :fiou:
Last edited by Thesix on 2 Apr 20, 19:14, edited 1 time in total.
Amazon, c'est le mal ! :mrgreen: (avec l'augmentation des débits)
Alibabass
Doublure lumière
Posts: 301
Joined: 24 Nov 17, 19:50

Re: Quel avenir pour le cinéma ?

Post by Alibabass »

En effet, cela va être assez difficile.

Et en ce qui concerne le pluralisme du cinéma Français et Européen, il va prendre sévère. Une forme de dictature d'effet positivisme va prendre le relais, l'effet du "vivre ensemble" comme AIIIIIIIME les FDP de France TV l'après-midi en ce moment avec le bon package de mierda.

D'un point du vu perso, j'irai au cinéma, sans peur, sans reproche à la fin du confinement.