The Crown (Netflix)

Tout sur les séries à la TV, en DVD, en Blu-ray ou VOD.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17259
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Crown (Netflix)

Post by Supfiction »

Watkinssien wrote:
Jeremy Fox wrote:et surtout un Tobias Menzies absolument extraordinaire dans le rôle de Philip Mounbatten.
Qu'il est bon cet acteur! Depuis plusieurs années, avec sa présence dans de nombreuses séries cultes (Games of Thrones, Outlander etc...), je l'ai toujours trouvé excellent, voire impressionnant!
Une enflure d’anthologie dans Outlander!
C’est bien le seul changement de casting qui soit une bonne idée car pour la reine et surtout sa sœur, je regrette les anciennes actrices.
User avatar
AntonChigurh
Assistant opérateur
Posts: 2352
Joined: 30 Sep 17, 11:58

Re: The Crown (Netflix)

Post by AntonChigurh »

Jeremy Fox wrote:
Watkinssien wrote: Qu'il est bon cet acteur! Depuis plusieurs années, avec sa présence dans de nombreuses séries cultes (Games of Thrones, Outlander etc...), je l'ai toujours trouvé excellent, voire impressionnant!
Déjà excellent dans le rôle de Brutus dans Rome
J'allais le dire :wink: , découvert Rome il y a tout juste quelques mois et beaucoup aimé également son rôle de félon tiraillé par sa conscience.
Il est aussi très bon dans le rôle d'un journaliste d'investigation dans The Shadow Line (c'est dans cette mini-série que je l'avais découvert...)
A serious man
Doublure lumière
Posts: 312
Joined: 15 Feb 13, 21:24
Location: Bates motel

Re: The Crown (Netflix)

Post by A serious man »

Supfiction wrote: C’est bien le seul changement de casting qui soit une bonne idée car pour la reine et surtout sa sœur, je regrette les anciennes actrices.
C'est un peu injuste, j'aime beaucoup Claire Foy et Vanessa Kirby mais dans les deux cas je trouve que le changement profite a la série, surtout Helena Bonham Carter non seulement elle arrive a ressembler physiquement (sans être un clone) a son modèle réel et surtout elle traduit (mieux que Vanessa Kirby dans la saison 2) très bien le masque d'aigreur et de snobisme qui cache une fragilité romantique particuliérement touchante dans le dernier épisode.
Olivia Coleman m'a énormément impressionné dans la mesure ou elle arrive non seulement a capter le ton et le timbre de la véritable Elizabeth II, mais également les attitudes (physique, verbale) de Claire Foy. Elle offre aussi un certain changement par rapport a la jeune reine de Claire Foy, elle est plus assurée et autoritaire mais aussi paradoxalement moins froide (sauf avec ses enfants :mrgreen: ), c'est de toute façon l'une des meilleures (la meilleure?) actrice britannique contemporaine.

J'ai beaucoup aimé cette troisième saison, même si le premier épisode est un peu décevant (il y avait moyen de faire autre chose avec l'histoire d'Anthony Blunt) mais globalement le seul véritable défaut de la saison c'est l'abandon d'arcs narratif courant sur plusieurs épisodes (a part ceux qui concerne Charles) pour une structure strictement épisodique. On y perd un peu au niveau du développement romanesque des personnages et l’intérêt apparait plus fluctuant entre les épisodes. Ceci dit c'est aussi la saison qui offre les meilleurs épisodes de toute la série pour moi: Moondust, mais aussi Aberfav, Bubbikins, Twysog Cymru (d'une maniére général Charles est très réussit) et le dernier épisode Cri de cœur sont tous formidable.
Dans l'ensemble sans être le moins du monde une remise en question de la royauté dans l'ensemble cette saison confirme que The Crown n'entend pas non plus versé dans la vénération aveugle. Ce n'est ni une série politique, ni simplement une série historique, ni un mélodrame familial mais un peu tout ça a la fois, et surtout, toute proportion gardée, c'est presque un regard anthropologique sur une institution qui nous est proposé. En tout cas on ne peut que saluer le soucis de complexité de la série dans le traitement des personnages, de leur relation et de la place très particulière qu'ils occupent dans la société.
"Il ne faut pas être timide avec la caméra. Il faut lui faire violence, la pousser jusque dans ses derniers retranchements, parce qu'elle est une vile mécanique. Ce qui compte, c'est la poésie."

Orson Welles
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17259
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Crown (Netflix)

Post by Supfiction »

Je ne critiquais pas vraiment les nouvelles actrices mais le changement radical subi par les spectateurs qui se sont habitués aux anciennes. D’autant plus que le récit est dans la continuité puisque le début de la s3 se passe très peu de temps après la fin de la s2 (et pas 20 ans après, alors que Kirby et Bonham-Carter ont 22 ans de différence).
Last edited by Supfiction on 16 Dec 19, 17:33, edited 1 time in total.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91407
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Crown (Netflix)

Post by Jeremy Fox »

A serious man wrote: (d'une maniére général Charles est très réussit)
Oui ; et j'ai beaucoup aimé aussi le personnage de Anne ainsi que son interprète.
A serious man
Doublure lumière
Posts: 312
Joined: 15 Feb 13, 21:24
Location: Bates motel

Re: The Crown (Netflix)

Post by A serious man »

Supfiction wrote:Je ne critiquais pas vraiment les nouvelles actrices mais le changement radical subi par les spectateurs qui se sont habitués aux anciennes. D’autant plus que le récit est dans la continuité puisque le début de la s3 se passe très peu de temps après la fin de la s2 (et pas 20 ans après, alors que Kirby et Bonham-Carter ont 22 ans de différence).
Je peux comprendre l'objection, c'est vrai qu'il ne s'est tout au plus qu'un an entre la saison 2 et la 3. Mais je trouve que la série a bien gérer le changement surtout qu'en l’occurrence le nouveau casting correspond vraiment à l'apparence de la reine et de sa sœur dans les années 60 (plus que Vanessa Kirby ou Claire Foy, trop jeune, trop "belle" au sens hollywoodien du terme)
Jeremy Fox wrote:
A serious man wrote: (d'une maniére général Charles est très réussit)
Oui ; et j'ai beaucoup aimé aussi le personnage de Anne ainsi que son interprète.
Oui d'ailleurs leur popularité respective (bon c'est surtout Charles qui en a besoin) a augmenté au Royaume Unis ces dernières semaines, peut être n'est-ce pas sans lien
"Il ne faut pas être timide avec la caméra. Il faut lui faire violence, la pousser jusque dans ses derniers retranchements, parce qu'elle est une vile mécanique. Ce qui compte, c'est la poésie."

Orson Welles
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17259
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Crown (Netflix)

Post by Supfiction »

Oui Vanessa Kirby était trop belle pour le rôle mais on s’en contentait.
A serious man
Doublure lumière
Posts: 312
Joined: 15 Feb 13, 21:24
Location: Bates motel

Re: The Crown (Netflix)

Post by A serious man »

Supfiction wrote:Oui Vanessa Kirby était trop belle pour le rôle mais on s’en contentait.
Elle était surtout trop jeune pour le rôle, et il y aurait du y avoir un changement d'acteur dans le court de saison (ou un maquillage très lourd) pour que ça reste crédible au fur et a mesure que l'on avance dans les années 70. Leur solution malgré le côté déroutant au début est plus raisonnable et offre a au moins deux très grandes actrices de très beaux rôles
"Il ne faut pas être timide avec la caméra. Il faut lui faire violence, la pousser jusque dans ses derniers retranchements, parce qu'elle est une vile mécanique. Ce qui compte, c'est la poésie."

Orson Welles
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17259
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Crown (Netflix)

Post by Supfiction »

Boubakar wrote: 22 Nov 20, 16:19 Un ami m'a prêté son compte afin que je puisse voir la saison 4 de The crown.
Il paraît que c’est la saison la plus éloignée de la réalité.
Gros scandale outre manche en tous cas, soit parce que les gens ne veulent pas accepter la vérité soit parce que c’est à moitié bidon. Seuls les protagonistes savent la vérité de toutes façons.

La troisième saison était pas mal en tous cas une fois accepté le changement d’acteurs. Le prince Charles est très bien sans parler du déjà presque monstre sacré Tobias Menzies.
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1184
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: The Crown (Netflix)

Post by Roilo Pintu »

Vu la dernière saison 4, une série toujours passionnante. L’histoire de la monarchie britannique avance encore de quelques années, Elisabeth II toujours au centre de pratiquement tous les épisodes, mais cette fois-ci avec deux nouveaux personnages féminins forts (Margaret Thatcher et la princesse Diana) qui permettent de tester l’équilibre de la Reine.

Olivia Coleman qui en est à sa deuxième et dernière saison affronte dans le respect Thatcher, essaye de garder sa famille sous contrôle, en s’assurant qu’elle respecte la ligne de la Couronne. Olivia Coleman, tout comme la Reine, est dans un rôle difficile, mais elle le fait avec une facilité impressionnante. Entre les tensions à l’intérieur et en dehors du Palais, elle reste une figure de proue calme et stoïque qui cache bien les fissures et dépeint toutes les facettes de cette femme simple dans une position compliquée.
«Elle est l'oxygène que nous respirons tous», décrit Philip.

Une saison riche en histoires et en drames, qui réussit à rendre compte des évènements importants du monde (la guerre des Malouines, l’assassinat de Lord Mountbatten) tout en restant proche de ses personnages, la série reste impressionnante dans sa capacité à condenser l’Histoire en crises à résoudre sur un épisode, ou à étoffer ses protagonistes, développer quelques personnages secondaires sur quelques scènes, tisser son intrigue...

Gillian Anderson est particulièrement intéressante, sans ressembler physiquement à Margaret Thatcher, l’actrice l’interprète impeccablement dans ses manières, ses tics, son intonation, sa manière de marcher, toujours penchée, en posture de travailleuse. La relation amoureuse de Charles et Diana, les problèmes de santé de Diana, sa tristesse et sa solitude sont un fil rouge. Emma Corrin (belle révélation) et Josh O'Connor dans le rôle de Diana et Charles sont à la hauteur de leur tâche et sont capables de porter l’histoire sans difficultés.

Margaret Thatcher et Diana parviennent à poser des doutes maternels à Elisabeth II, un aspect peu vu auparavant, elle se demande si elle en a fait assez pour préparer ses enfants, désormais adultes, au monde moderne, alors qu’elle remplit son devoir de Reine lorsqu’elle demande à son fils d’accomplir la romance royale, nécessaire à l’équilibre de la Couronne.

La Princesse Margaret est toujours aussi bien servie, grand personnage romanesque et passionnant, Helena Bonham Carter continue de forger un personnage tragique (très bel épisode 7); elle l’interprète avec beaucoup de cœur, de douleur et de tristesse.

The Crown est une série addictive qui s’élèvent à des hauteurs cinématographiques, entre le grandiose et l’intimiste, des interprétations au cordeau, décors somptueux, lieux pittoresques, costumes éclatant… bref réussite et plaisir total. La suite en 2022 désormais visiblement.
A serious man
Doublure lumière
Posts: 312
Joined: 15 Feb 13, 21:24
Location: Bates motel

Re: The Crown (Netflix)

Post by A serious man »

Supfiction wrote: 22 Nov 20, 18:57 Il paraît que c’est la saison la plus éloignée de la réalité.
Gros scandale outre manche en tous cas, soit parce que les gens ne veulent pas accepter la vérité soit parce que c’est à moitié bidon. Seuls les protagonistes savent la vérité de toutes façons.
Scandale relativement artificiel malgré l'intervention du ministre de la culture. Les controverses sont liés simplement au fait que c'est la saison ou apparait Lady Di et l'aura de cette dernière reste intacte outre-manche. Pour le reste cette tempête dans un verre d'eau qui sera vite oublié témoigne de la fascination que continue d'exercer la famille royale.

ATTENTION SPOILER:

Pour ce qui est d'être éloigner de la réalité ça me parait très très contestable. Dans la saison 2 on a quand même un épisode qui suggère quasiment qu'Edward VIII était un espion nazi, on sait qu'il était complaisant et qu'il correspondait avec les autorités allemande c'est suffisant pour compromettre son intégrité mais il n'y a aucune preuve qu'il ait activement cherché la défaite de son ancien royaume en travaillant pour Hitler.
Les arrangements avec la réalité dans cette saison 4 sont quand même très anecdotique: Thatcher détestait les séjours a Balmoral mais il est improbable qu'elle ait été aussi paumée qu'on le montre dans l'épisode, Le fils de Thatcher a bien été porté disparu pendant le Paris Dakar mais ça n'était pas au moment de la guerre des Malouine, Diana ne ne s'est pas mis en scène dans une comédie musicale pour faire un cadeau a Charles - elle a en revanche bel et bien dansé sur la scène de l'opéra. Charles s'est bien retrouvé dans une avalanche mais il semble qu'on n'ait jamais réellement craint pour sa vie. On ne sait pas exactement qu'elles étaient les intentions de Fagan lorsqu'il s'est introduit dans la chambre de la reine a Buckingham et ils semblent qu'ils ne se sont pas vraiment parlé (en vrai on ne sait pas grand chose de ce qui s'est passé) et il y en a d'autres.
Le comportement de Charles a l'égard de Diana n'est pas un secret non plus.
Le truc c'est qu'on en trouve pour les saisons précédentes, certaines modifications permettent d'accentuer le drame et de mettre en lumière certains traits de caractères des personnages (typiquement toute les distorsions temporelles avec la guerre des malouines)

Dans l'ensemble les événements historiques sont tous largement documentés et la série leur est fidèle, mais forcément les dialogues sont inventés et la personnalité des protagonistes relève forcément de l'interprétation des scénaristes et des acteurs. Mais c'était déjà le cas dans les saisons précédentes, celle-ci pose problème parce qu'on y parle de Diana et de Thatcher qui sont encore sujettes a controverse.

Cette saison est trés bien sinon! Malheureusement Tobias Menzies que j'ai énormément aimé dans la saison 3 est beaucoup plus en retrait. On a toujours un épisode consacré a Margaret (ou la aussi a partir d'une histoire vrai la série déploie les possibilités de la fiction) avec une grand Helenna Bonham Carter (et on a enfin l'occasion dans cette saison d'observer la méchanceté de ses réparties, légendaire outre-manche, dont une scène fantastique impliquant Thatcher et le fauteuil de la reine Victoria)
"Il ne faut pas être timide avec la caméra. Il faut lui faire violence, la pousser jusque dans ses derniers retranchements, parce qu'elle est une vile mécanique. Ce qui compte, c'est la poésie."

Orson Welles
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17259
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Crown (Netflix)

Post by Supfiction »

Ah oui la scène entre Helena Bonham Carter et Thatcher m’avait surpris, ne connaissant pas la réputation de Margaret. J’ai même eu de la peine pour Thatcher (le truc improbable). Chirac avait fait un scandale pour moins que ça. D’ailleurs je ne trouve pas Thatcher très réussie pour le moment. En revoyant la vraie, je lui trouve plus de rondeur, tant physiquement que dans le phrasé.
A serious man
Doublure lumière
Posts: 312
Joined: 15 Feb 13, 21:24
Location: Bates motel

Re: The Crown (Netflix)

Post by A serious man »

Ah au contraire je trouve l'interprétation d'Anderson vraiment formidable, elle arrive vraiment a capter la voix (alors je sais Thatcher n'a pas toujours eut cette voix, et sans doute s'exprimait-elle différemment en privé, mais ça on ne peut pas vraiment le savoir) la démarche, une certaine manière de pencher la tête (pour le coup c'est vraiment bluffant) et en même temps comme tu dit elle propose une interprétation, plus tranchante, moins séductrice, moins 'tory lady' que la vraie , et je trouve le décalage assez fascinant (et puis elle pouvait être très brutal également dans ses discours ou apparition télévisée). Ça fonctionne bien mieux qu'avec Meryl Streep je trouve, bon c'est aussi parce que le scénario est infiniment meilleur.
(Après la meilleure Thatcher je l'ai vu dans un téléfilm de la BBC interprétée par Lindsay Duncan - et "Palpatine" dans le rôle de Denis - le film est le récit plutôt Shakespearien de sa chute avec son ascension et les grandes dates de son règne a la tête du Royaume Unis raconté en flashback)
"Il ne faut pas être timide avec la caméra. Il faut lui faire violence, la pousser jusque dans ses derniers retranchements, parce qu'elle est une vile mécanique. Ce qui compte, c'est la poésie."

Orson Welles
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 91407
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: The Crown (Netflix)

Post by Jeremy Fox »

Gillian Anderson est fantastique tout comme l'ensemble du casting : ceux qui me manqueront le plus pour la prochaine saisons seront quand même Tobias Menzies (Philip) et Josh O'Connor, le personnage de Charles étant pour ma part le plus touchant. Encore une formidable réussite que cette 4ème saison.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 17259
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: The Crown (Netflix)

Post by Supfiction »

Après avoir vu l’épisode S4E3, je ne suis pas étonné que la famille royale ait crié au scandale. Ils n’en sortent pas grandis. Tout paraît ahurissant et pourtant extrêmement crédible. Le plus dingue et pourtant apparemment véridique c’est le restaurant Ménage à trois. Un scénariste de fictions n’aurait pas osé.

Jeremy Fox wrote: 20 Dec 20, 12:17 Gillian Anderson est fantastique tout comme l'ensemble du casting : ceux qui me manqueront le plus pour la prochaine saisons seront quand même Tobias Menzies (Philip) et Josh O'Connor, le personnage de Charles étant pour ma part le plus touchant. Encore une formidable réussite que cette 4ème saison.
Ah oui je viens de découvrir les nouveaux changements de casting qui ne sont pas motivants. Dominic West en prince Charles, j’ai vraiment du mal à imaginer.

On peut voir Tobias dans la série This way up.
(En attendant un rôle à sa mesure)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image