Votre film du mois de Juin 2019

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
AntonChigurh
Assistant opérateur
Posts: 2352
Joined: 30 Sep 17, 11:58

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by AntonChigurh »

Film du mois :

Films découverts :
Olli Mäki-Juho Kuosmanen : 7/10
Un Condé-Yves Boisset : Abandon
Les Félins-René Clément : 7/10
The Rainmaker (L'idéaliste)-Francis Ford Coppola : 4/10
La dolce vita-Federico Fellini : 6/10
Le Magnifique-Philippe de Broca : 7,5/10
Eden-Mia Hansen-Løve : 6,5/10
En guerre-Stéphane Brizé : 4/10
La Rançon-Ron Howard : 3/10
Compte tes blessures-Morgan Simon : 6/10
M.A.S.H.-Robert Altman : 6/10
Deep Impact-Mimi Leder : 3/10
The Neon Demon-Nicolas Winding Refn : 6/10
A Ciambra-Jonas Carpignano : 6/10
En cloque, mode d'emploi-Judd Apatow : 5,5/10
Sex, lies and videotape-Steven Soderbergh : 8/10
Thunderbolt and Lightfoot-Michael Cimino : 7/10
Watchmen (Director's Cut)-Zack Snyder : 6,5/10
Perfect Blue-Satoshi Kon : 7/10
Once Were Warriors (L'Âme des guerriers)-Lee Tamahori : 7/10
Thunderheart-Michael Apted : 6,5/10
Elephant-Gus Van Sant : 8/10
Captain Phillips-Paul Greengrass : 6,5/10
The Visit-M. Night Shyamalan : 5,5/10
Lovesong-So Yong Kim : 5,5/10
Nick and Norah's Infinite Playlist-Peter Sollett : 6/10
The Babadook-Jennifer Kent : 6,5/10
Talladega Nights :The Ballad of Ricky Bobby-Adam McKay : 6/10

Films redécouverts :
Superbad-Greg Mottola : 6,5/10
Black Snake Moan-Craig Brewer : 6,5/10
South Park : 4/10
Le gamin au vélo-Frères Dardenne : 7/10
Easy Rider-Dennis Hopper : 6/10
Sexcrimes-John McNaughton : 5/10

Documentaires et séries documentaires découvert(e)s :
Game Of Thrones : The Last Watch : 6,5/10
Le Cauchemar de Darwin-Hubert Sauper : 6,5/10

Séries en cours :
Bodyguard : 6,5/10
True Blood : Saison 2 épisode 1
The Knick : Série terminée 8,5/10
The Corner : Mini-série terminée 8/10
Chernobyl : Mini-série terminée 7,5/10
Game of Thrones : Série terminée 9/10
The Office US : Saison 2 épisode 2
Last edited by AntonChigurh on 1 Jul 19, 09:16, edited 46 times in total.
User avatar
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7622
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by 7swans »

FILMS :
(d) Évolution - Ivan Reitman : 2/10
(a) The Super - Stephan Rick : 4.5/10
(d) Track 29 - Nicolas Roeg : 7/10
(d) Propriété Privée - Leslie Stevens : 6/10
(a) Stockholm - Robert Burdeau : 6.5/10
(n) Sisters - Jason Moore : 6/10
(c) Parasite - Bong Joon-Ho : 7.5/10
(n) Murder Mystery - Kyle Newacheck : 3/10
(n) Always be my Maybe - Nahnatchka Khan : 5/10
(-) Domino - Brian De Palma : 4/10
(d) Hollywood Ending - Woody Allen : 4/10
(c) Le Daim - Quentin Dupieux : 7/10
(c) Yves - Benoît Forgeard : 3/10
(d) Nos Héros sont morts ce soir - David Perrault : 7/10

SÉRIES :
(a) 30 Rock - Saison 5 : en cours.

(a) 30 Rock - Saison 4 : 6.5/10
(a) The Good Fight - Saison 3 : 7.5/10
Last edited by 7swans on 27 Jun 19, 17:15, edited 11 times in total.
There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8827
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Alexandre Angel »

Image


VISIONS
Le Virginien (Saison 4, 1965-66, de la série crée par Charles Marquis Warren) en cours
Sibyl (Justine Triet, 2019) x S
L'Epoque (Matthieu Bareyre, 2019) xxx S
La Pampa sauvage (Hugo Fregonese, 1966) x+
Parasite (Bong Joon-ho, 2019) xxxx S
Normandie-Niemen (Jean Dréville, 1959) xxx+
Rolling Thunder Review : a Bob Dylan Story (Martin Scorsese, 2019) xxxx (Netflix)
Daniel Darc : Pieces of my Life (Marc Dufaud et Thierry Villeneuve, 2019) xx S
Mon ex-sergent / All night long (cm Harry Edwards, 1924, feat.Harry Langdon, prod. Mack Sennett) xx
Un fameux coup de balais / Feet of Mud (cm Harry Edwards, 1924, feat.Harry Langdon, prod. Mack Sennett) xxx
Semaine anglaise / Saturday afternoon (cm Harry Edwards, 1926, feat.Harry Langdon, prod. Mack Sennett) xxx
La Sirène / The Sea Squawk (cm Harry Edwards, 1925, feat.Harry Langdon, prod. Mack Sennett) xxx
Une Journée à la plage / Picking Peaches (cm Erle C. Kenton, 1924, feat.Harry Langdon, prod. Mack Sennett) xx
Fiddlesticks (cm Harry Edwards, 1927, feat.Harry Langdon, prod. Mack Sennett) xxx
REVISIONS
Faisons un rêve (Sacha Guitry, 1936) xxxx
1941 (Steven Spielberg, 1979) xxx-
Deux filles au tapis / ...All the Marbles (Robert Aldrich, 1981) xxx+
No Direction Home : Bob Dylan (Martin Scorsese, 2005) xxxx
Exodus (Otto Preminger, 1960) xxxx
Films du mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juin 2017 : Phantom of the Paradise (Brian De Palma - 1974) xxx
Juillet 2017 : Le Violent / In a lonely place (Nicholas Ray - 1950) xxxx
Août 2017: Belle de Jour (Luis Buñuel- 1967) xxxxx
Septembre 2017: Nuages épars/Midaregumo (Mikio Naruse, 1967) xxxx
Octobre 2017 : Notre Pain Quotidien / Our Daily Bread (King Vidor, 1934) xxxx+
Novembre 2017 : Les Lumières de la Ville / City Lights (Charles Chaplin, 1931) xxxxx S
ex aequo avec Les Nus et les Morts / The Naked and the Dead (Raoul Walsh, 1957)xxxx+ S
Décembre 2017 : La Ronde (Max Ophuls, 1950) xxxx+S
Janvier 2018 : La Vie privée d'un sénateur / The Seduction of Joe Tynan (Jerry Schatzberg, 1979) xxx
Février 2018 : La Forme de l'Eau / The Shape of Water (Guillermo Del Toro, 2017) xxx+S
Mars 2018 : A VENIR
Avril 2018 : Twin Peaks : The Return (David Lynch, 2017) xxxxx
Mai 2018 : La Vérité sur Bébé Donge (Henri Decoin, 1952) xxxx
Septembre 2018 : Burning /Buh Ning (Lee Chang-dong, 2018) xxxxx S
Octobre 2018 : Cris et Chuchotements / Viskningar och rop (Ingmar Bergman, 1972) xxxx
Novembre 2018: Voyage au bout de l'enfer / The Deer Hunter (Michael Cimino, 1978) xxxxx S
Décembre 2018: Les Aventures du Capitaine Wyatt/Distant Drums (Raoul Walsh, 1951) xxxx+
Janvier 2019: La Rivière Rouge
Février 2019 : Husbands (John Cassavetes, 1970) xxxxx
Mars 2019 : Aquarius
Avril 2019 : The Knick
Mai 2019 : La Vallée de la Peur / Pursued (Raoul Walsh, 1947) xxxxx



Barème:
0 nul
x visible
xx pas mal
xxx bien
xxxx très bien voire excellent
xxxxx chef d'œuvre
S en salle
+/- variables d'ajustement
Last edited by Alexandre Angel on 30 Jun 19, 00:08, edited 22 times in total.
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5451
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by El Dadal »

JUIN 2019

FILM DU MOIS


Films découverts:
  • _ A Touch of Zen (King Hu - 1971) Image
    _ Douleur et gloire (Pedro Almodóvar - 2019) Image
    _ Remo sans arme et dangereux (Guy Hamilton - 1985) Image
    _ Mandy (Panos Cosmatos - 2018) Image
    _ Haine (Dominique Goult - 1979) Image
Films revus:
Last edited by El Dadal on 13 Jun 19, 23:09, edited 5 times in total.
User avatar
Vic Vega
Lee Marvin Fan
Posts: 3348
Joined: 15 Apr 03, 10:20
Location: South Bay

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Vic Vega »

Juin 2019


Film du mois
Les Nus et les Morts de Raoul Walsh


Films découverts
Les Nus et les Morts de Raoul Walsh 8/10
La Solitude du coureur de fond de Tony Richardson 7.5/10
La Leçon de piano de Jane Campion 7/10
Samedi soir, dimanche matin de Karel Reisz 7/10
Billy le menteur de John Schlesinger 7/10
A Bittersweet Life Director's Cut de Kim Jee-woon 6/10
Des gens comme les autres de Robert Redford 6/10
Orgies sadiques de l'ère Edo de Ishii Teruo 6/10
Rolling Thunder Revue de Martin Scorsese 5/10
La Maîtresse du lieutenant français de Karel Reisz 4/10
Un Goût de miel de Tony Richardson 4/10
The Attorney de Yang Woo-Seok 4/10
The Outlaws de Kang Yoon-Sung 4/10
Wrath of silence de Xin Yukun 4/10
Anima de Paul Thomas Anderson 0/10


Séries TV
The Little Drummer Girl de Park Chan-wook 7/10


Films revus (Hors compétition)
Le Bon, la Brute et le Truand de Sergio Leone 9/10
Trainspotting de Danny Boyle 4/10


Mes films du mois
Spoiler (cliquez pour afficher)
novembre 2005 = Three Times (Hou Hsiao Hsien)
decembre 2005 = Sept Hommes à abattre (Budd Boetticher)
janvier 2006 = Pat Garrett and Billy the Kid (Sam Peckinpah)
fevrier 2006 = A.I. (Steven Spielberg)
mars 2006 = Traquenard (Nicholas Ray)
avril 2006 = Whassup Rockers (Larry Clark)
mai 2006 = Profession: Reporter (Michelangelo Antonioni)
juin 2006 = Les Vampires (Louis Feuillade)
juillet 2006 = La Cérémonie (Oshima Nagisa)
aout 2006 = Puni par le ciel (Gosha Hideo)
septembre 2006 = La Ballade de Narayama (Kinoshita Keisuke)
octobre 2006=Profond désir des dieux (Imamura Shohei)
novembre 2006=Croupier (Mike Hodges)
décembre 2006=Les Monstres (Dino Risi)
janvier 2007=Napoléon (Abel Gance)
février 2007=La Foule (King Vidor)
mars 2007=Le Rebelle (King Vidor)
avril 2007=The Killers (Robert Siodmak)
mai 2007=Rouges et blancs (Miklos Jancso)
juin 2007=Le Temps des Gitans (Emir Kusturica)
juillet 2007=Bouge pas, meurs et ressuscite (Vitali Kanevski)
aout 2007=Pharaon (Jerzy Kawalerowicz)
septembre 2007=Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder)
octobre 2007=Berlin Alexanderplatz (Rainer Werner Fassbinder)
novembre 2007=Le Temps d'aimer et le temps de mourir (Douglas Sirk)
décembre 2007=America, America (Elia Kazan)
janvier 2008=Last Action Hero (John Mac Tiernan)
février 2008=Strangers when we meet (Richard Quine)
mars 2008=Le Grand Chantage (Alexander Mackendrick)
avril 2008=Judex (Georges Franju)
mai 2008=Les Savates du Bon Dieu (Jean-Claude Brisseau)
juin 2008=Le Carrosse d'or (Jean Renoir)
juillet 2008=La Roue (Abel Gance)
août 2008=Une Page Folle (Kinugasa Teinosuke)
septembre 2008=L'Ami Américain (Wim Wenders)
octobre 2008=Le Plaisir (Max Ophuls)
novembre 2008=Une Vie Difficile (Dino Risi)
décembre 2008=Le Ciel peut attendre (Ernst Lubtisch)
janvier 2009=Frenzy (Alfred Hitchcock)
février 2009=Gun Crazy (Joseph H. Lewis)
mars 2009=Les Rapaces (Erich Von Stroheim)
avril 2009=Ariane (Billy Wilder)
mai 2009=Le Convoi de la peur (William Friedkin)
juin 2009=Que la bête meure (Claude Chabrol)
juillet 2009=French Cancan (Jean Renoir)
août 2009=Quand les aigles attaquent (Brian G. Hutton)
septembre 2009=Les Gens de la pluie (Francis Ford Coppola)
octobre 2009=Point Limite Zéro (Richard C. Sarafian)
novembre 2009=La Nuit Américaine (François Truffaut)
décembre 2009=Le Coup de l'escalier (Robert Wise)
janvier 2010=Les Mariés de l'an deux (Jean-Paul Rappeneau)
février 2010=Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (Claude Lanzmann)
mars 2010=Presque Célèbre (Cameron Crowe)
avril 2010=Monsieur Verdoux (Charlie Chaplin)
mai 2010=L'Arrangement (Elia Kazan)
juin 2010=Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)
juillet 2010=La Chevauchée des bannis (André de Toth)
août 2010=Tuez Charley Varrick (Don Siegel)
septembre 2010=Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy)
octobre 2010=Le Démon des Femmes (Robert Aldrich)
novembre 2010=John McCabe (Robert Altman)
décembre 2010=Le Roman d'un tricheur (Sacha Guitry)
janvier 2011=L'Ombre d'un doute (Alfred Hitchcock)
février 2011=Jules César (Joseph L. Mankiewicz)
mars 2011=L'Oeuf de l'ange (Oshii Mamoru)
avril 2011=La Septième Victime (Mark Robson)
mai 2011=Le Trésor d'Arne (Mauritz Stiller)
juin 2011=Frontière Chinoise (John Ford)
juillet 2011=Mirage (Tsui Siu-ming)
août 2011=Les Anges de la nuit (Phil Joanou)
septembre 2011=Le Dernier Train du Katanga (Jack Cardiff)
octobre 2011=Murder by contract (Irving Lerner)
novembre 2011=Un faux mouvement (Carl Franklin)
décembre 2011=La Cinquième victime (Fritz Lang)
janvier 2012=Les Pirates de Bubuan (Imamura Shohei)
février 2012=Tomahawk (George Sherman)
mars 2012=Wings (William A. Wellman)
avril 2012=L'Insoumis (Alain Cavalier)
mai 2012=The Nickel Ride (Robert Mulligan)
juin 2012=Nightfall (Jacques Tourneur)
juillet 2012=Chasse au gang (André De Toth)
août 2012=Pitfall (André De Toth)
septembre 2012=Nashville (Robert Altman)
octobre 2012=Mandingo (Richard Fleischer)
novembre 2012=Typhoon Club (Somai Shinji)
décembre 2012=La Jetée (Chris Marker)
janvier 2013=Le Quatrième homme (Phil Karlson)
février 2013=La Brute revient au pays natal (Imamura Shohei)
mars 2013=Madame Bovary (Vincente Minnelli)
avril 2013=Le Père Noël A Les Yeux Bleus (Jean Eustache)
mai 2013=Kill me again (John Dahl)
juin 2013=Veuve mais pas trop (Jonathan Demme)
juillet 2013=Les Mauvaises Fréquentations (Jean Eustache)
août 2013=Ça chauffe au lycée Ridgemont (Amy Heckerling)
septembre 2013=Boire et déboires (Blake Edwards)
octobre 2013=A Petal (Jang Sun-woo)
novembre 2013=Echec à l'organisation (John Flynn)
décembre 2013=Les plus belles années de notre vie (William Wyler)
janvier 2014= That day on the beach (Edward Yang)
février 2014=Une Sale histoire (Jean Eustache)
mars 2014=Bon Voyage (Jean-Paul Rappeneau)
avril 2014=Frankenweenie (1984) (Tim Burton)
mai 2014=La Chatte des montagnes (Ernst Lubitsch)
juin 2014=Solitude (Paul Fejos)
juillet 2014=Mon ami Ivan Lapchine (Alexeï Guerman)
août 2014=Enfants de salauds (André De Toth)
septembre 2014=Le Flambeur (Karel Reisz)
octobre 2014=Du Rififi chez les hommes (Jules Dassin)
novembre 2014=Metade Fumaca (Riley Yip)
décembre 2014=Monsieur Klein (Joseph Losey)
janvier 2015=Le Kimono Rouge (Samuel Fuller)
février 2015=The Beast to Die (Murakawa Toru)
mars 2015=Mafioso (Alberto Lattuada)
avril 2015=Dragon Inn (King Hu)
mai 2015=Génération Proteus (Donald Cammell)
juin 2015=Ryuji (Kawashima Toru)
juillet 2015=Paradis perdu (Abel Gance)
août 2015=Une Chambre en ville (Jacques Demy)
septembre 2015=Les Neuf Reines (Fabián Bielinsky)
octobre 2015= Requiem pour un massacre (Kato Tai)
novembre 2015=La Vérification (Alexeï Guerman)
décembre 2015=Du poison pour les fées (Carlos Enrique Taboada)
janvier 2016=Une Journée particulière (Ettore Scola)
février 2016=Double Destinée (Roberto Gavaldón)
mars 2016=Hoop Dreams (Steve James)
avril 2016=Marqué par la haine (Robert Wise)
mai 2016=Le Dernier Testament (Lyne Littman)
juin 2016=Belladonna (Yamamoto Eiichi)
juillet 2016=Les Forbans de la nuit (Jules Dassin)
août 2016=Coolie Killer (Terry Tong)
septembre 2016=Echos d'un sombre empire (Werner Herzog)
octobre 2016=Glengarry (James Foley)
novembre 2016=Le Chêne (Lucian Pintilie)
décembre 2016=La Femme à abattre (Bretaigne Windust et Raoul Walsh)
janvier 2017=Elephant (Alan Clarke)
février 2017=L'Emigrant (Charlie Chaplin)
mars 2017=La Maison dans l'ombre (Nicholas Ray)
avril 2017=The Magnificent Scoundrels (Lee Lik-chi)
mai 2017=Vivre vite (Carlos Saura)
juin 2017=La Passagère (Witold Sobocinski et Andrzej Munk)
juillet 2017=O.J. : Made in America (Ezra Edelman)
août 2017=L'Homme de la rue (Frank Capra)
septembre 2017=Sherlock Jr (Buster Keaton)
octobre 2017=Headhunters (Morten Tyldum)
novembre 2017=Le Corbeau (Henri-Georges Clouzot)
décembre 2017=Train de nuit (Jerzy Kawalerowicz)
janvier 2018=La Blessure (Ivan Passer)
février 2018=London (Patrick Keiller)
mars 2018=Gaslight (Thorold Dickinson)
avril 2018=Vorace (Antonia Bird)
mai 2018=Adua et ses compagnes (Antonio Pietrangeli)
juin 2018=Péché Mortel (John M. Stahl)
juillet 2018=Le Piège (Somai Shinji)
août 2018=Mémoires du sous-développement (Tomás Gutiérrez Alea)
septembre 2018=La Complainte du sentier (Satyajit Ray)
octobre 2018=Orochi (Futagawa Buntaro)
novembre 2018=1900 (Bernardo Bertolucci)
décembre 2018=La Croisière du Navigator (Donald Crisp et Buster Keaton)
janvier 2019=Je t'attendrai (Léonide Moguy)
février 2019=Trois couleurs : Rouge (Krzysztof Kieslowski)
mars 2019=Gueule d'amour (Jean Grémillon)
avril 2019=La Flibustière des Antilles (Jacques Tourneur)
mai 2019=Capitaine sans peur (Raoul Walsh)
Last edited by Vic Vega on 30 Jun 19, 16:06, edited 18 times in total.
ImageImageImageImage
Rom
Assistant(e) machine à café
Posts: 181
Joined: 23 Dec 17, 21:28

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Rom »

Juin 2019

Découvertes
Long Weekend (Colin Eggleston) : 7,5/10
L'Impossible Monsieur Bébé (Howard Hawks) : 7/10
La Garçonnière (Billy Wilder) : 8,5/10
Parasite (Bong Joon-ho) : 8/10
Bob le flambeur (Jean-Pierre Melville) : 7/10
Léon Morin, prêtre (Jean-Pierre Melville) : 7,5/10
Le Doulos (Jean-Pierre Melville) : 8,5/10
Un flic (Jean-Pierre Melville) : 6,5/10
Zombi Child (Bertrand Bonello) : 5/10
La Griffe du passé (Jacques Tourneur) : 8/10
Le Daim (Quentin Dupieux) : 6,5/10
La Dernière séance (Peter Bogdanovich) : 7/10
1900 (Bernardo Bertolucci) : 6/10
Toy Story 3 (Josh Cooley) : 7,5/10
Yves (Benoit Forgeard) : 5/10
Les Misérables (Ladj Ly) : 7,5/10
First Reformed (Paul Schrader) : 7/10
Braqueurs (Julien Leclercq) : 5,5/10
Un fauteuil pour deux (John Landis) : 6/10
Un prince à New York (John Landis) : 5,5/10

Revisionnages
L'Armée des ombres (Jean-Pierre Melville) : 8,5/10
Le Cercle rouge (Jean-Pierre Melville) : 8,5/10
Invasion Los Angeles (John Carpenter) : 8/10
La Féline (Jacques Tourneur) : 7/10
Le Loup-garou de Londres (John Landis) : 7,5/10

Séries
Spaced (saisons 1 & 2) : 8/10
Last edited by Rom on 1 Jul 19, 21:47, edited 13 times in total.
C2302t
Electro
Posts: 751
Joined: 30 Nov 13, 17:40

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by C2302t »

Découvertes

Toy story 4 : 9/10

L homme a nulle part de delmer Daves : 8,5/10
La lance brisée : 8,5/10

A star is born vl de bradley Cooper : 8/10

Nevada smith : 7,5/10
Le prince des ténèbres de John Carpenter : 7,5/10

Les veuves de Steve Mcqueen : 7/10

Inherence vice à Paul Thomas Anderson : 6,5/10
John wick 3 : 6,5/10

The exterminator : 5,5/10

Redecouvertes

Invasion Los Angelès : 7,5/10

Séries

L attaque des titans s1 : 9,5/10
L'attaque des titans s2 : 9/10

Film de janvier : rush
Film de février : timbuktu
Film de mars : mektoub my love
Film d'avril : kill la forteresse des samouraïs
Film de mai : week end a zuydcoot
Last edited by C2302t on 30 Jun 19, 18:17, edited 10 times in total.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14404
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Demi-Lune »

FILM DU MOIS DE JUIN 2019

Image Image

FILMS DÉCOUVERTS OU REDÉCOUVERTS
  • UN AMOUR DE SWANN (Volker Schlöndorff, 1984) — 8/10
    SEXE, MENSONGES ET VIDÉO (Steven Soderbergh, 1989) — 8/10
    GLORIA (John Cassavetes, 1980) — 7,5/10
    QUE LA BÊTE MEURE (Claude Chabrol, 1969) — 7,5/10
    LE LAC DES FEMMES (Yoshishige Yoshida, 1966) — 6,5/10
    PARASITE (Bong Joon-ho, 2019) — 5,5/10
    MOONLIGHT (Barry Jenkins, 2016) — 5/10
    LA FEMME DE SEISAKU (Yasuzō Masumura, 1965) — 4,5/10
    CHAMBRE AVEC VUE (James Ivory, 1985) — 4/10
    MERCI POUR LE CHOCOLAT (Claude Chabrol, 2000) — 4/10
    NEVADA SMITH (Henry Hathaway, 1966) — 3/10
    FRANCOFONIA, LE LOUVRE SOUS L'OCCUPATION (Alexandre Sokourov, 2015) — 2/10
    LA TUNIQUE (Henry Koster, 1953) — 2/10
    UN HOLD-UP EXTRAORDINAIRE (Ronald Neame, 1966) — 2/10
    KINGDOM OF WAR, LE ROYAUME DES GUERRIERS (Ching Siu-tung, 2008) — 1,5/10
    DOMINO (Brian De Palma, 2018) — 0,5/10
FILMS REVUS
  • LA MONTAGNE SACRÉE (Alejandro Jodorowsky, 1973) — 9,5/10
    IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN (Steven Spielberg, 1998) — 9/10
    BRAZIL (Terry Gilliam, 1985) — 8,5/10
    PROFESSION : REPORTER (Michelangelo Antonioni, 1975) — 8/10
    RETOUR VERS LE FUTUR (Robert Zemeckis, 1985) — 7,5/10
    BASIC INSTINCT (Paul Verhoeven, 1992) — 7,5/10
    LA DERNIÈRE SÉANCE (Peter Bogdanovich, 1971) — 7/10
    ELLE (Paul Verhoeven, 2016) — 5/10
Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
août 2009 : Master and Commander (Peter Weir, 2003) ex aequo avec Eternal Sunshine of the spotless mind (Michel Gondry, 2004)
septembre 2009 : Lunes de fiel (Roman Polanski, 1992)
octobre 2009 : Les Frissons de l'angoisse (Dario Argento, 1975) ex aequo avec 12 Hommes en colère (Sidney Lumet, 1957)
novembre 2009 : Entre le Ciel et l'Enfer (Akira Kurosawa, 1963)
décembre 2009 : Ring (Hideo Nakata, 1997)
janvier 2010 : Le Syndrome de Stendhal (Dario Argento, 1996) ex aequo avec Inglourious Basterds (Quentin Tarantino, 2009)
février 2010 : The Cotton Club (Francis Ford Coppola, 1984). Prix spécial : Délivrance (John Boorman, 1972)
mars 2010 : Les Sept Samouraïs (Akira Kurosawa, 1954)
avril 2010 : Ratatouille (Brad Bird, 2007). Prix spécial pour La Bataille d'Alger (Gillo Pontecorvo, 1966) et Zombie (George Romero, 1978)
mai 2010 : Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1958)
juin 2010 : Le Mépris (Jean-Luc Godard, 1963)
juillet 2010 : Les Demoiselles de Rochefort (Jacques Demy, 1967)
août 2010 : La Reine Margot (Patrice Chéreau, 1994)
septembre 2010 : Le Voyeur (Michael Powell, 1960) ex aequo avec Memories of Murder (Bong Joon-ho, 2003)
octobre 2010 : Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
novembre 2010 : Lolita (Stanley Kubrick, 1962)
décembre 2010 : Les Chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948) ex aequo avec Le Pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
janvier 2011 : Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964)
février 2011 : La Rumeur (William Wyler, 1961)
mars 2011 : Blue Velvet (David Lynch, 1986) ex aequo avec A la poursuite d'Octobre Rouge (John McTiernan, 1990). Prix spécial : TRON (Steven Lisberger, 1982)
avril 2011 : La Règle du jeu (Jean Renoir, 1939)
mai 2011 : Le Guépard (Luchino Visconti, 1963)
juin 2011 : The Tree of Life (Terrence Malick, 2011)
juillet 2011 : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1972)
août 2011 : L'Armée des Ombres (Jean-Pierre Melville, 1969) ex aequo avec Cure (Kiyoshi Kurosawa, 1997) ex aequo avec L'année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961)
septembre 2011 : Do the right thing (Spike Lee, 1989)
octobre 2011 : Le Narcisse Noir (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1947). Prix spécial pour The Artist (Michel Hazanavicius, 2011) et Melancholia (Lars Von Trier, 2011)
novembre 2011 : Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne (Steven Spielberg, 2011)
décembre 2011 : La Fille de Ryan (David Lean, 1970). Prix spécial pour Mission : Impossible, Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011)
janvier 2012 : Metropolis, version longue (Fritz Lang, 1927) ex aequo avec Les Parapluies de Cherbourg (Jacques Demy, 1964) ex aequo avec La Chute de l'Empire romain (Anthony Mann, 1964)
février 2012 : Octobre (Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, 1928)
mars 2012 : La lettre inachevée (Mikhaïl Kalatozov, 1959) ex aequo avec Tootsie (Sydney Pollack, 1982) ex aequo avec Dressé pour tuer (Samuel Fuller, 1982)
avril 2012 : Les Nibelungen (Fritz Lang, 1924)
mai 2012 : Guerre et Paix (Sergueï Bondartchouk, 1967)
juin 2012 : Cinéma Paradiso (Giuseppe Tornatore, 1989) ex aequo avec La Dolce Vita (Federico Fellini, 1960)
juillet 2012 : Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov, 1964) ex aequo avec Kwaïdan (Masaki Kobayashi, 1964). Prix spécial pour Phase IV (Saul Bass, 1974)
août 2012 : L'Enfer blanc du Piz Palü (Arnold Fanck & G. W. Pabst, 1929) ex aequo avec Pink Floyd The Wall (Alan Parker, 1982) ex aequo avec To be or not to be (Ernst Lubitsch, 1942) ex aequo avec Le Rayon vert (Éric Rohmer, 1986)
septembre 2012 : Hiroshima mon amour (Alain Resnais, 1959)
octobre 2012 : La Belle et la Bête (Jean Cocteau, 1946) ex aequo avec L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (Serge Bromberg, 2008)
novembre 2012 : Beau-père (Bertrand Blier, 1981)
décembre 2012 : Napoléon (Abel Gance, 1927). Prix spécial pour Drôle de frimousse (Stanley Donen, 1957) et Un Américain à Paris (Vincente Minnelli, 1951)
janvier 2013 : Les enfants d'Hiroshima (Kaneto Shindo, 1952) ex aequo avec Chantons sous la pluie (Stanley Donen & Gene Kelly, 1952), L'Incompris (Luigi Comencini, 1966) et Zero Dark Thirty (Kathryn Bigelow, 2012)
février 2013 : Lincoln (Steven Spielberg, 2012). Prix spécial pour Le voleur de bicyclette (Vittorio De Sica, 1948) et les chorégraphies de Busby Berkeley
mars 2013 : The shop around the corner (Ernst Lubitsch, 1940) ex aequo avec A la Merveille (Terrence Malick, 2012)
avril 2013 : Solitude (Paul Fejos, 1928) ex aequo avec La symphonie nuptiale (Erich von Stroheim, 1928)
mai 2013 : Le conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)
juin 2013 : Le passé (Asghar Farhadi, 2013). Prix spécial pour Le silence de la mer (Jean-Pierre Melville, 1947), Ordet (Carl Theodor Dreyer, 1955) et Une journée particulière (Ettore Scola, 1977)
juillet 2013 : Point limite (Sidney Lumet, 1964) ex aequo avec Que viva Mexico ! (Sergueï Mikhaïlovich Eisenstein, 1931). Prix spécial pour Dura lex (Lev Koulechov, 1926)
août 2013 : Miracle en Alabama (Arthur Penn, 1962) ex aequo avec L'innocent (Luchino Visconti, 1976). Prix spécial pour Une autre femme (Woody Allen, 1988), Un cœur en hiver (Claude Sautet, 1992) et Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1979)
septembre 2013 : Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973). Prix spécial pour La source (Ingmar Bergman, 1960)
octobre 2013 : Le chat (Pierre Granier-Deferre, 1971). Prix spécial pour Incendies (Denis Villeneuve, 2010)
novembre 2013 : Fanny et Alexandre (Ingmar Bergman, 1982) ex aequo avec The immigrant (James Gray, 2013)
décembre 2013 : La peau (Liliana Cavani, 1981). Prix spécial pour Un homme parmi les loups (Carroll Ballard, 1983) et La femme défendue (Philippe Harel, 1997)
janvier 2014 : Le loup de Wall Street (Martin Scorsese, 2013) ex aequo avec Koyaanisqatsi (Godfrey Reggio, 1982)
février 2014 : The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson, 2014)
mars 2014 : Le dossier 51 (Michel Deville, 1978). Prix spécial pour L'aveu (Costa-Gavras, 1970), Meshes of the afternoon (Maya Deren, 1943), Trois femmes (Robert Altman, 1977) & Pharaon (Jerzy Kawalerowicz, 1966)
avril 2014 : Le convoi de la peur (William Friedkin, 1977)
mai 2014 : Maîtresse (Barbet Schroeder, 1975)
juin 2014 : Amour (Michael Haneke, 2012)
juillet 2014 : Salò ou les 120 journées de Sodome (Pier Paolo Pasolini, 1975) ex aequo avec Stalker (Andreï Tarkovski, 1979). Prix spécial pour La montagne sacrée (Alejandro Jodorowsky, 1973)
août 2014 : L’œuf de l'ange (Mamoru Oshii, 1985)
septembre 2014 : Les moissons du ciel (Terrence Malick, 1978)
octobre 2014 : La maman et la putain (Jean Eustache, 1973)
novembre 2014 : Deux jours, une nuit (Jean-Pierre & Luc Dardenne, 2014) ex aequo avec La couleur de la grenade (Sergueï Paradjanov, 1968)
décembre 2014 : Les enfants loups, Ame et Yuki (Mamoru Hosoda, 2012)
janvier 2015 : Le chagrin et la pitié (Marcel Ophuls, 1969)
février 2015 : Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot (Jacques Rivette, 1966)
mars 2015 : Before midnight (Richard Linklater, 2013). Prix spécial pour The baby of Mâcon (Peter Greenaway, 1993)
avril 2015 : L'avventura (Michelangelo Antonioni, 1960)
mai 2015 : Let's get lost (Bruce Weber, 1988)
juin 2015 : Vice-versa (Pete Docter & Ronnie Del Carmen, 2015)
juillet 2015 : Love (Gaspar Noé, 2015)
août 2015 : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... (Uli Edel, 1981)
septembre 2015 : Heimat, une chronique allemande (Edgar Reitz, 1984)
octobre 2015 : Avalon (Mamoru Oshii, 2001) ex aequo avec La dernière valse (Martin Scorsese, 1978)
novembre 2015 : -
décembre 2015 : La chambre interdite (Guy Maddin & Evan Johnson, 2015)
janvier 2016 : Danton (Andrzej Wajda, 1983)
février 2016 : Funny games (Michael Haneke, 1997)
mars 2016 : Homeland : Irak année zéro (Abbas Fahdel, 2015) ex aequo avec Évolution (Lucile Hadzihalilovic, 2015)
avril 2016 : Andreï Roublev (Andreï Tarkovski, 1966)
mai 2016 : Gerry (Gus Van Sant, 2002)
juin 2016 : AKIRA (Katsuhiro Ōtomo, 1988)
juillet 2016 : L'insoutenable légèreté de l'être (Philip Kaufman, 1988)
août 2016 : L'empire des sens (Nagisa Ōshima, 1976)
septembre 2016 : Nocturama (Bertrand Bonello, 2016)
octobre 2016 : El sicario, room 164 (Gianfranco Rosi, 2010)
novembre 2016 : La complainte du sentier (Satyajit Ray, 1955), L'invaincu (Satyajit Ray, 1956) & Le monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)
décembre 2016 : La grande ville (Satyajit Ray, 1963)
janvier 2017 : Un homme et une femme (Claude Lelouch, 1966)
février 2017 : La pianiste (Michael Haneke, 2001)
mars 2017 : Happiness (Todd Solondz, 1998)
avril 2017 : Que le spectacle commence (Bob Fosse, 1979)
mai 2017 : Meurtre dans un jardin anglais (Peter Greenaway, 1982)
juin 2017 : Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg, 1971)
juillet 2017 : Épouses et concubines (Zhang Yimou, 1991)
août 2017 : Air doll (Hirokazu Kore-eda, 2009)
septembre 2017 : Twin Peaks The Return (David Lynch, 2017). Prix spécial pour Faute d'amour (Andreï Zviaguintsev, 2017) & Trouble every day (Claire Denis, 2001)
octobre 2017 : The Square (Ruben Östlund, 2017) ex aequo avec Charulata (Satyajit Ray, 1964)
novembre 2017 : Prospero's books (Peter Greenaway, 1991)
décembre 2017 : La sentinelle (Arnaud Desplechin, 1992)
janvier 2018 : Le portrait interdit (Charles de Meaux, 2016)
février 2018 : Les cendres du temps Redux (Wong Kar-wai, 1994)
mars 2018 : Mektoub, my love : canto uno (Abdellatif Kechiche, 2017)
avril 2018 : pas de film du mois
mai 2018 : Le joli mai (Chris Marker & Pierre Lhomme, 1963)
juin 2018 : Convoi de femmes (William A. Wellman, 1951)
juillet 2018 : La ballade de Narayama (Shōhei Imamura, 1983)
août 2018 : Le bureau des légendes, saisons 1-3 (Eric Rochant, 2015-2017)
septembre 2018 : Burning (Lee Chang-dong, 2018) ex aequo avec Manille (Lino Brocka, 1975)
octobre 2018 : L'intendant Sansho (Kenji Mizoguchi, 1954)
novembre 2018 : Le sorgho rouge (Zhang Yimou, 1987)
décembre 2018 : L'obsédé (William Wyler, 1965)
janvier 2019 : An elephant sitting still (Hu Bo, 2018)
février 2019 : The pillow book (Peter Greenaway, 1996) ex aequo avec Un grand voyage vers la nuit (Bi Gan, 2018)
mars 2019 : Threads (Mick Jackson, 1984)
avril 2019 : Tous les matins du monde (Alain Corneau, 1991)
mai 2019 : Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures (Apichatpong Weerasethakul, 2010)
Last edited by Demi-Lune on 23 Jun 19, 12:55, edited 16 times in total.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Thaddeus »

Juin 2019


Image



Osterman weekend (Sam Peckinpah, 1983)
Derrière son bazar électronique, ses consoles vidéo et ses écrans de télévision, un agent secret mène le jeu. La vie perdue de son épouse en exige d’autres : celles d’un journaliste et de ses amis travestis en démons, le temps d’une manipulation. La morale de l’histoire est claire quand bien même le film joue sur l’écart entre la rectitude du projet (la vengeance) et la sinuosité du dispositif mis en place pour y parvenir : le pouvoir aussi fort soit-il ne peut résister à la volonté d’engloutissement d’un individu. Par sa nudité théorique, le dernier titre de l’auteur évoque celui de Lang, Le Testament du Docteur Mabuse. Mais les possibilités de la matière, pas plus que le recours à un casting royal, ne rattrapent totalement les errances d’un scénario invraisemblable ni la facture flirtant parfois avec le dénuement. 4/6

Juste avant la nuit (Claude Chabrol, 1971)
Selon les propres mots de Chabrol, le film est comme un gant inversé de La Femme Infidèle. Là où ce dernier est fondé sur le mutisme, les choses devinées ou reconstituées, la démarche consiste ici en une suite d’aveux, significatifs de la mauvaise conscience gâtant le plaisir à la manière du ver dans le fruit et de l’obsession presque puritaine d’un esprit marqué par une éducation judéo-chrétienne. Mais le sens du péché est trop fort pour que la confession délivre du souvenir de la faute, qu’elle la rachète, et l’individu – mari modèle, père exemplaire – trop prisonnier de sa morale pour s’accommoder de demi-mesures. Substituant à sa truculence narquoise un dépouillement assez inhabituel pour lui, l’auteur continue avec cette pénétrante réflexion sur la culpabilité de traquer les tourments métaphysiques. 4/6

Parasite (Bong Joon-ho, 2019)
La famille, ses manques ordinaires et la nature extraordinaire des liens qui l’entraînent dès lors qu’elle est mise en péril : Bong réactive sa préoccupation majeure dans une comédie sociale en forme d’étourdissante pièce montée, qui valide l’adage hitchcockien selon lequel le cinéma est une (énorme) tranche de gâteau. Recombinant et redéployant en permanence les possibilités de son sujet, conjuguant les vertus fabulaires de l’allégorie à l’ivresse d’une implacable mécanique narrative, il emprunte à la farce burlesque et au thriller horrifique sans jamais compromettre la finesse du trait, maintient l’équilibre parfait entre ironie bouffonne et politesse du désespoir, virtuosité pure et substance des personnages, pour mieux dresser le constat féroce de la violence insidieuse des rapports de classe. Une Palme d’Or idéale. 5/6

Le grand embouteillage (Luigi Comencini, 1979)
Il peut sembler facile de voir dans un embouteillage monstre la métaphore d’une société arrivée à un point de non-retour, décomposée par la technique, la vitesse, le conflit et l’individualisme forcené. Mais les paraboles se doivent d’êtres claires. Tout un peuple s’agite, se rebelle, se révèle, se hait, se tue sur ce ruban de macadam immobile, en un ballet polyphonique que n’aurait pas renié l’Altman de Nashville ou d’Un Mariage. Aucune histoire n’est poussée à son terme car il n’y a pas de solution mais une catastrophe n’en finissant jamais de s’étendre, la permanence d’une désagrégation sans issue, l’entassement de myriades de problématiques arrivé au blocage, au point mort. Un film noir, beckettien, volontiers atroce, qui ne craint pas d’exprimer de cruelles vérités sans prendre de ménagement. 4/6

Tous les matins du monde (Alain Corneau, 1991)
Loin de la cour du Roi-Soleil qui pourtant le réclame, Sainte-Colombe, noir, saturnien, taciturne, s’enferme dans son art comme dans un convent, confond sa voix de catacombes et les pleurs de sa viole de gambe. Son disciple Marin Marais devient quant à lui un compositeur illustre, cerné par les honneurs et la gloire. Faut-il se repaître des recours superficiels qu’apporte le siècle ou, au cœur d’une solitude purificatrice, s’enfoncer dans une quête janséniste au risque de faire le malheur d’autrui ? Corneau assume la ligne d’un film austère, presque cartésien par l’apparence, qui cherche à s’inscrire dans les fibres mêmes de la musique. Il lui manque hélas cette forme aventurée faisant l’instabilité du baroque, apte à conjurer le dessèchement et la gravité d’officiant auxquels il n’échappe pas tout à fait. 4/6

Zombi child (Bertrand Bonello, 2019)
Ce pourrait être une nouvelle version de Suspiria revisitée par Claire Denis. L’entreprise donne en tout cas à son auteur l’opportunité de frotter le fantastique au spleen adolescent du teen movie, d’entretenir une forme de douceur éthérée, rêveuse, atmosphérique, tout en récusant le folklore au profit d’un contact presque ethnologique avec le sujet. Si le chaos, les distorsions et l’effroi s’invitent dans ce récit partagé entre passé et présent, culture haïtienne et usages contemporains, c’est pour mieux réinvestir les racines d’une figure (le zombie) et d’une pratique (le vaudou) détournées par l’imaginaire occidental de leur terreau originel : l’espoir d’une cohabitation pacifique entre morts et vivants, l’expression d’un désir transgressif que la douleur des affects peut soudain transformer en cauchemar. 4/6

La route semée d’étoiles (Leo McCarey, 1944)
À la différence d’un John Ford, qui a parfois questionné vivement sa religion, le réalisateur n’accorde pas de place ici au doute fertile qui souvent stimule la croyance dans ce qu’elle a de plus profond. La paroisse de Saint Dominic où est affecté le père O’Malley n’est qu’un cadre appréhendé dans son fonctionnement hiérarchique, administratif, et sur lequel s’appuie la succession des petits drames qui constituent la charpente d’un récit sans la moindre aspérité. Que le film ait remporté un tel succès (couronné d’Oscars) est à la fois peu étonnant, tant est consensuel le sentimentalisme sirupeux qu’il revendique, et quelque peu décevant, si l’on veut bien admettre à quel point le motif de la frustration affective est noyé par la prudence anesthésiante de la facture. Sa suite lui sera fort heureusement très supérieure. 3/6

Le daim (Quentin Dupieux, 2019)
Égaré dans un improbable et sinistre Twin Peaks pyrénéen, où il n’en finit pas d’admirer la veste ringarde par laquelle il accomplit sa mue, Georges disjoncte. L’un des talents les plus sûrs du réalisateur réside dans sa faculté à développer sur un long-métrage une idée qui aurait convenu à un court. Sa méthode repose sur une fascinante distorsion des codes du monde réel, appréhendé avec un sens du détail (objets, répliques, accessoires) qui ancre la normalité la plus concrète dans la logique la plus irrationnelle. En s’enfonçant avec ce héros dans la spirale d’une dérive obsessionnelle et meurtrière, il fait le constat d’un état de solitude maladive propre à conduire tranquillement aux pires extrémités. Et il réinvente encore la roue théorique par ses propres moyens, sans avoir l’air de loucher vers qui que ce soit. 4/6

Le shérif est en prison (Mel Brooks, 1974)
Il est évidemment raisonnable d’écarter par avance le reproche du mauvais goût, faible objection devant ce qui se veut un déferlement d’effets plus gros les uns que les autres. Car la vulgarité est au cœur du propos et nul n’entre dans ce film qui n’ait laissé ses scrupules au vestiaire. Fidèle à sa méthode, Brooks y procède par accumulation et juxtaposition d’emprunts aux registres les plus divers (cartoon, cabaret, western…). L’entreprise s’essouffle cependant assez vite, et on peut regretter que certaines citations a priori savoureuses (Madeline Kahn en Mae West-Dietrich de l’Ouest) ne soient pas exploitées comme elles le méritaient. Reste l’attaque de la ville, jeu avec le carton-pâte des décors qui est finalement un hommage au cinéma, art de l’illusion, et incite à considérer le verre à moitié plein. 3/6

Hulk (Ang Lee, 2003)
Espérant peut-être exploiter la catégorie du "blockbuster d’auteur", Universal et Marvel n’ont pas embauché Ang Lee pour qu’il livre un festival de chemises déchirées et de contre-plongées sur un catcheur vociférant, plongé dans un baril de peinture verdâtre. Il était louable de sa part de jouer les sentiments en accordant une place substantielle à l’histoire d’amour et à des liens filiaux problématiques. Hélas, de références à plusieurs mythes insubmersibles (Frankenstein, Hercule et Zeus, Dr Jekyll & Mr Hyde, King Kong) à un hommage à la BD par quelques coquetteries graphiques, le film étire sur plus de deux longues heures un récit écartelé entre des plages méditatives tournant à l’explication de texte lourde et des scènes où les effets spéciaux n’assurent ni l’émotion ni la sensation du vrai. 3/6

Topsy-turvy (Mike Leigh, 1999)
Surprise : le chroniqueur des classes modestes contemporaines, le peintre des Modern moral subjects plonge dans les fanfreluches guindées de la haute société londonienne de 1885 et se passionne pour la vie de Gilbert et Sullivan, princes de l’opérette exotique qui furent à l’Angleterre victorienne ce qu’Offenbach fut au Second Empire français. Et c’est un délice, un grand gâteau crémeux mais très goûteux, dont l’originalité consiste à transformer le " drame dans les coulisses" en mise en abyme d’une vérité intime : les affres de la création. Sous les décors fastueux, les bibelots en surnombre, les prises de boudoir, salons et loges d’acteurs, s’anime tout un monde chaleureux, drôle et truculent, que l’auteur fait tourbillonner en oscillant avec brio de la parole au chant, de la fiction à l’histoire, du banal au lyrique. 5/6


Et aussi :

Les trois couronnes du matelot (Raoul Ruiz, 1983) - 4/6
Pinocchio (Ben Sharpsteen & Hamilton Luske, 1940) - 4/6
Les galettes de Pont-Aven (Joël Seria, 1975) - 4/6
Quatre garçons dans le vent (Richard Lester, 1964) - 4/6
Toy story 4 (Josh Cooley, 2019) - 5/6
La noire de... (Ousmane Sembène, 1966) - 4/6


Films des mois précédents :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2019 - Mandingo (Richard Fleischer, 1975)
Avril 2019 - Les oiseaux de passage (Cristina Gallego & Ciro Guerra, 2018)
Mars 2019 - Le convoi (Sam Peckinpah, 1978)
Février 2019Les noces rouges (Claude Chabrol, 1973)
Janvier 2019Un jour dans la vie de Billy Lynn (Ang Lee, 2016)
Décembre 2018Une affaire de famille (Hirokazu Kore-eda, 2018)
Novembre 2018High life (Claire Denis, 2018)
Octobre 2018Nos batailles (Guillaume Senez, 2018)
Septembre 2018Les frères Sisters (Jacques Audiard, 2018)
Août 2018Silent voice (Naoko Yamada, 2016)
Juillet 2018 - L'homme qui voulait savoir (George Sluizer, 1988)
Juin 2018Sans un bruit (John Krasinski, 2018)
Mai 2018Riches et célèbres (George Cukor, 1981)
Avril 2018Séduite et abandonnée (Pietro Germi, 1964)
Mars 2018Mektoub my love : canto uno (Abdellatif Kechiche, 2017)
Février 2018Phantom thread (Paul Thomas Anderson, 2017)
Janvier 2018Pentagon papers (Steven Spielberg, 2017)
Décembre 2017Lettre de Sibérie (Chris Marker, 1958)
Novembre 2017L’argent de la vieille (Luigi Comencini, 1972)
Octobre 2017Une vie difficile (Dino Risi, 1961)
Septembre 2017Casanova, un adolescent à Venise (Luigi Comencini, 1969)
Août 2017La bonne année (Claude Lelouch, 1973)
Juillet 2017 - La fille à la valise (Valerio Zurlini, 1961)
Juin 2017Désirs humains (Fritz Lang, 1954)
Mai 2017Les cloches de Sainte-Marie (Leo McCarey, 1945)
Avril 2017Maria’s lovers (Andreï Kontchalovski, 1984)
Mars 2017À la recherche de Mr Goodbar (Richard Brooks, 1977)
Février 2017Raphaël ou le débauché (Michel Deville, 1971)
Janvier 2017La la land (Damien Chazelle, 2016)
Décembre 2016Alice (Jan Švankmajer, 1987)
Novembre 2016 - Dernières nouvelles du cosmos (Julie Bertuccelli, 2016)
Octobre 2016 - Showgirls (Paul Verhoeven, 1995)
Septembre 2016 - Aquarius (Kleber Mendonça Filho, 2016)
Août 2016 - Le flambeur (Karel Reisz, 1974)
Juillet 2016 - A touch of zen (King Hu, 1971)
Juin 2016 - The witch (Robert Eggers, 2015)
Mai 2016 - Elle (Paul Verhoeven, 2016)
Avril 2016 - La pyramide humaine (Jean Rouch, 1961)
Mars 2016 - The assassin (Hou Hsiao-hsien, 2015)
Février 2016Le démon des femmes (Robert Aldrich, 1968)
Janvier 2016La Commune (Paris 1871) (Peter Watkins, 2000)
Décembre 2015Mia madre (Nanni Moretti, 2015)
Novembre 2015Avril ou le monde truqué (Franck Ekinci & Christian Desmares, 2015)
Octobre 2015Voyage à deux (Stanley Donen, 1967)
Septembre 2015Une histoire simple (Claude Sautet, 1978)
Août 2015La Marseillaise (Jean Renoir, 1938)
Juillet 2015Lumière silencieuse (Carlos Reygadas, 2007)
Juin 2015Vice-versa (Pete Docter & Ronaldo Del Carmen, 2015) Top 100
Mai 2015Deep end (Jerzy Skolimowski, 1970)
Avril 2015Blue collar (Paul Schrader, 1978)
Mars 2015Pandora (Albert Lewin, 1951)
Février 2015La femme modèle (Vincente Minnelli, 1957)
Janvier 2015Aventures en Birmanie (Raoul Walsh, 1945)
Décembre 2014Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri, 1970)
Novembre 2014Lifeboat (Alfred Hitchcock, 1944)
Octobre 2014Zardoz (Sean Connery, 1974)
Septembre 2014Un, deux, trois (Billy Wilder, 1961)
Août 2014Le prix d’un homme (Lindsay Anderson, 1963)
Juillet 2014Le soleil brille pour tout le monde (John Ford, 1953)
Juin 2014Bird people (Pascale Ferran, 2014)
Mai 2014Léon Morin, prêtre (Jean-Pierre Melville, 1961) Top 100
Avril 2014L’homme d’Aran (Robert Flaherty, 1934)
Mars 2014Terre en transe (Glauber Rocha, 1967)
Février 2014Minnie et Moskowitz (John Cassavetes, 1971)
Janvier 201412 years a slave (Steve McQueen, 2013)
Décembre 2013La jalousie (Philippe Garrel, 2013)
Novembre 2013Elle et lui (Leo McCarey, 1957)
Octobre 2013L’arbre aux sabots (Ermanno Olmi, 1978)
Septembre 2013Blue Jasmine (Woody Allen, 2013)
Août 2013La randonnée (Nicolas Roeg, 1971)
Juillet 2013Le monde d’Apu (Satyajit Ray, 1959)
Juin 2013Choses secrètes (Jean-Claude Brisseau, 2002)
Mai 2013Mud (Jeff Nichols, 2012)
Avril 2013Les espions (Fritz Lang, 1928)
Mars 2013Chronique d’un été (Jean Rouch & Edgar Morin, 1961)
Février 2013 – Le salon de musique (Satyajit Ray, 1958)
Janvier 2013L’heure suprême (Frank Borzage, 1927) Top 100
Décembre 2012 – Tabou (Miguel Gomes, 2012)
Novembre 2012 – Mark Dixon, détective (Otto Preminger, 1950)
Octobre 2012 – Point limite (Sidney Lumet, 1964)
Septembre 2012 – Scènes de la vie conjugale (Ingmar Bergman, 1973)
Août 2012 – Barberousse (Akira Kurosawa, 1965) Top 100
Juillet 2012 – Que le spectacle commence ! (Bob Fosse, 1979)
Juin 2012 – Pique-nique à Hanging Rock (Peter Weir, 1975)
Mai 2012 – Moonrise kingdom (Wes Anderson, 2012)
Avril 2012 – Seuls les anges ont des ailes (Howard Hawks, 1939) Top 100
Mars 2012 – L'intendant Sansho (Kenji Mizoguchi, 1954)
Février 2012 – L'ombre d'un doute (Alfred Hitchcock, 1943)
Janvier 2012 – Brève rencontre (David Lean, 1945)
Décembre 2011 – Je t'aime, je t'aime (Alain Resnais, 1968)
Novembre 2011 – L'homme à la caméra (Dziga Vertov, 1929) Top 100 & L'incompris (Luigi Comencini, 1967) Top 100
Octobre 2011 – Georgia (Arthur Penn, 1981)
Septembre 2011 – Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu, 1953)
Août 2011 – Super 8 (J.J. Abrams, 2011)
Juillet 2011 – L'ami de mon amie (Éric Rohmer, 1987)
Last edited by Thaddeus on 30 Jun 19, 15:11, edited 6 times in total.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15739
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Père Jules »

Juin 2019
(films vus, revus et redécouverts)

Image

ASSURANCE SUR LA MORT (Billy Wilder, 1944) 10
DAISY MILLER (Peter Bogdanovich, 1974) 8,5
LOST IN AMERICA (Albert Brooks, 1985) 8
TOY STORY 4 (Josh Cooley, 2019) 8
MASK (Peter Bogdanovich, 1985) 8
LA BELLE ROMAINE (Luigi Zampa, 1954) 7,5
PARASITE (Bong Joon-ho, 2019) 7,5
LES JEUNES FILLES DE SAN FREDIANO (Valerio Zurlini, 1955) 7
THE INSIDE STORY (Allan Dwan, 1948) 7
POURQUOI PAS ! (Coline Serreau, 1977) 7
SLEEPY HOLLOW (Tim Burton, 1999) 7
CONTESTATION GENERALE (Luigi Zampa, 1970) 6,5
SALE DESTIN ! (Sylvain Madigan, 1987) 5,5
FUTUR IMMEDIAT, LOS ANGELES 1991 (Graham Baker, 1988) 5
PLEIN FER (Josée Dayan, 1990) 3


Mes films du mois
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2019: Un coin tranquille à la campagne (Elio Petri, 1968)
Avril 2019: The Last Movie (Dennis Hopper, 1971)
Mars 2019: Road Games (Richard Franklin, 1981)
Février 2019: Le voleur (Louis Malle, 1967)
Janvier 2019: Le lauréat (Mike Nichols, 1967)

Décembre 2018: Et tout le monde riait... (Peter Bogdanovich, 1981)
Novembre 2018: Le diable dans la tête (Sergio Sollima, 1972)
Octobre 2018: Kids Return (Takeshi Kitano, 1996)
Septembre 2018: Io e Caterina (Alberto Sordi, 1980)
Août 2018: Jabberwocky (Terry Gilliam, 1977)
Juillet 2018: Breaking Away (Peter Yates, 1979)
Juin 2018: La fille qui en savait trop (Mario Bava, 1963)
Mai 2018: Le bel Antonio (Mauro Bolognini, 1960)
Avril 2018: Valse d'amour (Dino Risi, 1990)
Mars 2018: Courrier diplomatique (Henry Hathaway, 1952)
Février 2018: The Rocky Horror Picture Show (Jim Sharman, 1975)
Janvier 2018: Les roseaux sauvages (André Téchiné, 1994)

Décembre 2017: Les seigneurs (Philip Kaufman, 1979)
Novembre 2017: Braguino (Clément Cogitore, 2017)
Octobre 2017: Farrebique (Georges Rouquier, 1947)
Septembre 2017: Requiem for a Village (David Gladwell, 1976)
Août 2017: Les choses de l'amour (Paul Mazursky, 1973)
Juillet 2017: Ma vie de chien (Lasse Hallström, 1985)
Juin 2017: Tendre bonheur (Bruce Beresford, 1983)
Mai 2017: Brancaleone s'en va-t-aux croisades (Mario Monicelli, 1970)
Avril 2017: L'incompris (Luigi Comencini, 1967)
Mars 2017: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson, 2014)
Février 2017: Le désert des Tartares (Valerio Zurlini, 1976)
Janvier 2017: La vie privée d'un sénateur (Jerry Schatzberg, 1979)

Décembre 2016: Passe montagne (Jean-François Stévenin, 1978)
Novembre 2016: L'homme qui voulait savoir (George Sluizer, 1988)
Octobre 2016: L'héritage (Mauro Bolognini, 1976)
Septembre 2016: Un été en Louisiane (Robert Mulligan, 1991)
Août 2016: Harry et Tonto (Paul Mazursky, 1974)
Juillet 2016: Monsieur Klein (Joseph Losey, 1976)
Juin 2016: Bienvenue Mister Chance (Hal Ashby, 1979)
Mai 2016: Détenu en attente de jugement (Nanni Loy, 1971)
Avril 2016: Les poings dans les poches (Marco Bellocchio, 1965)
Mars 2016: Hana-bi (Takeshi Kitano, 1997)
Février 2016: Trois souvenirs de ma jeunesse (Arnaud Desplechin, 2015)
Janvier 2016: La classe ouvrière va au paradis (Elio Petri, 1971)

Décembre 2015: L'enfant miroir (Philip Ridley, 1990)
Novembre 2015: Elle et lui (Leo McCarey, 1939)
Octobre 2015: Dernier amour (Dino Risi, 1978)
Septembre 2015: Les camarades (Mario Monicelli, 1963)
Août 2015: Eating Raoul (Paul Bartel, 1982)
Juillet 2015: Un bourgeois tout petit petit (Mario Monicelli, 1977)
Juin 2015: Comment je me suis disputé (...ma vie sexuelle) (Arnaud Desplechin, 1996)
Mai 2015: Les mois d'avril sont meurtriers (Laurent Heynemann, 1987)
Avril 2015: Brewster McCloud (Robert Altman, 1971)
Mars 2015: Rapt (Charles Crichton, 1952)
Février 2015: Il giovedi (Dino Risi, 1964)
Janvier 2015: Croix de fer (Sam Peckinpah, 1977)

Décembre 2014: The Nickel Ride (Robert Mulligan, 1974)
Novembre 2014: Que le spectacle commence (Bob Fosse, 1979)
Octobre 2014: Une vie difficile (Dino Risi, 1961)
Septembre 2014: La maman et la putain (Jean Eustache, 1973)
Août 2014: Un étrange voyage (Alain Cavalier, 1981)
Juillet 2014: Enfants de salauds (André De Toth, 1969)
Juin 2014: La fille à la valise (Valerio Zurlini, 1961)
Mai 2014: Macadam à deux voies (Monte Hellman, 1971)
Avril 2014: Vincent, François, Paul... et les autres (Claude Sautet, 1974)
Mars 2014: Nashville (Robert Altman, 1975)
Février 2014: Les chiens de paille (Sam Peckinpah, 1971)
Janvier 2014: Blow Out (Brian De Palma, 1981)

Décembre 2013: Le joli mai (Chris Marker & Pierre Lhomme, 1963)
Novembre 2013: Les quatre cents coups (François Truffaut, 1959)
Octobre 2013: Short Cuts (Robert Altman, 1993)
Septembre 2013: Ludwig ou le crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1972)
Août 2013: Hôtel Terminus (Marcel Ophuls, 1988)
Juillet 2013: Mulholland Drive (David Lynch, 2001)
Juin 2013: Douce (Claude Autant-Lara, 1943)
Mai 2013: Le conformiste (Bernardo Bertolucci, 1970)
Avril 2013: Plein soleil (René Clément, 1960)
Mars 2013: La balade sauvage (Terrence Malick, 1973)
Février 2013: Micki & Maude (Blake Edwards, 1984)
Janvier 2013: Chut, chut, chère Charlotte (Robert Aldrich, 1964)

Décembre 2012: Qu'est-ce que maman comprend à l'amour ? (Vincente Minnelli, 1958)
Novembre 2012: Deux filles au tapis (Robert Aldrich, 1981)
Octobre 2012: Fureur apache (Robert Aldrich, 1972)
Septembre 2012: La fugue (Arthur Penn, 1975)
Août 2012: Ascenseur pour l'échafaud (Louis Malle, 1958)
Juillet 2012: S.O.B. (Blake Edwards, 1981)
Juin 2012: Coup de torchon (Bertrand Tavernier, 1981)
Mai 2012: L.627 (Bertrand Tavernier, 1992)
Avril 2012: A vingt-trois pas du mystère (Henry Hathaway, 1956)
Mars 2012: Guêpier pour trois abeilles (Joseph L. Mankiewicz, 1967)
Février 2012: Fat City (John Huston, 1972)
Janvier 2012: Macbeth (Roman Polanski, 1971)

Décembre 2011: Deep End (Jerzy Skolimowski, 1970)
Novembre 2011: Les chaussons rouges (Michael Powell & Emeric Pressburger, 1948)
Octobre 2011: Sous le soleil de Satan (Maurice Pialat, 1987)
Septembre 2011: Antoine et Antoinette (Jacques Becker, 1947)
Août 2011: Sherlock Jr. (Buster Keaton, 1924)
Juillet 2011: Le couteau dans l'eau (Roman Polanski, 1962)
Last edited by Père Jules on 27 Jun 19, 08:45, edited 14 times in total.
User avatar
Sybille
Assistant opérateur
Posts: 2013
Joined: 23 Jun 05, 14:06

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Sybille »

JUIN 2019

FILM DU MOIS

Voyage sans retour -- John Farrow

Image

DECOUVERTES
The show-off (Reisner - 1934) : 6,5/10
Voyage sans retour (Farrow - 1950) : 7/10
The unholy garden (Fitzmaurice - 1931) 5.5/10
Men are not gods (Reisch - 1936) : 6/10
Private hell 36 (Siegel - 1954) : 7/10

REVUS

MOIS PRECEDENTS
Spoiler (cliquez pour afficher)
Octobre 2006 : Les contrebandiers de Moonfleet / Fritz Lang (1955)
Novembre 2006 : Heaven knows Mr Allison / John Huston (1957)
Décembre 2006 : La fille de Ryan / David Lean (1970)

Janvier 2007 : Le narcisse noir / Powell & Pressburger (1947)
Février 2007 : Le convoi des braves / John Ford (1950)
Mars 2007 : Cluny Brown / Ernst Lubitsch (1946)
Avril 2007 : Les fraises sauvages / Ingmar Bergman (1957)
Mai 2007 : La comtesse aux pieds nus / Joseph Mankiewicz (1954)
Juin 2007 : Umberto D / Vittorio de Sica (1951)
Juillet 2007 : Le tour du monde en 80 jours / Michael Anderson (1956)
Août 2007 : Night and the city / Jules Dassin (1950)
Septembre 2007 : Le jardin du diable / Henry Hathaway (1954)
Octobre 2007 : Miller's crossing / Joel & Ethan Coen (1990)
Novembre 2007 : The wind / Victor Sjöström (1928)
Décembre 2007 : Amarcord / Federico Fellini (1973)

Janvier 2008 : L'homme qui tua Liberty Valance / John Ford (1962)
Février 2008 : The lady Eve / Preston Sturges (1941)
Mars 2008 : Apocalypse now / Francis Ford Coppola (1979)
Avril 2008 : Manhattan / Woody Allen (1979)
Mai 2008 : La route des Indes / David Lean (1984)
Juin 2008 : Avanti ! / Billy Wilder (1972)
Juillet 2008 : The man from Laramie / Anthony Mann (1955)
Août 2008 : The clock / Vincente Minnelli (1945)
Septembre 2008 : A letter to three wives / Joseph Mankiewicz (1949)
Octobre 2008 : Ordet / Carl Theodor Dreyer (1954)
Novembre 2008 : Une partie de campagne / Jean Renoir (1936)
Décembre 2008 : Oliver ! / Carol Reed (1968)

Janvier 2009 : Le deuxième souffle / Jean-Pierre Melville (1966)
Février 2009 : Miss Pettigrew / Bharat Nalluri (2009)
Mars 2009 : Le fleuve sauvage / Elia Kazan (1960)
Avril 2009 : The servant / Joseph Losey (1964)
Mai 2009 : Un tramway nommé désir / Elia Kazan (1951)
Juin 2009 : Sur les quais / Elia Kazan (1954)
Juillet 2009 : Whatever works / Woody Allen (2009)
Août 2009 : White heat / Raoul Walsh (1949)
Septembre 2009 : Neverland / Marc Forster (2005)
Octobre 2009 : Under Capricorn / Alfred Hitchcock (1949)
Novembre 2009 : Westward the women / William Wellman (1951)
Décembre 2009 : Je suis un évadé / Mervyn LeRoy (1932)

Janvier 2010 : Bright Star /Jane Campion (2010)
Février 2010 : Sherlock Holmes / Guy Ritchie (2010)
Mars 2010 : L'Atalante / Jean Vigo (1934)
Avril 2010 : They drive by night / Raoul Walsh (1940)
Mai 2010 : Slightly Scarlet / Allan Dwan (1956)
Juin 2010 : Permission jusqu'à l'aube / John Ford & Mervyn LeRoy (1955)
Juillet 2010 : Monika / Ingmar Bergman (1953)
Août 2010 : Maris et femmes / Woody Allen (1992)
Septembre 2010 : 3.10 pour Yuma / Delmer Daves (1956)
Octobre 2010 : L'homme à la caméra / Dziga Vertov (1929)
Novembre 2010 : La règle du jeu / Jean Renoir (1939)
Décembre 2010 : L'ange de la rue / Frank Borzage (1928)

Janvier 2011 : Opening night / John Cassavetes (1977)
Février 2011 : Darling / John Schlesinger (1965)
Mars 2011 : The young Victoria / Jean-Marc Vallée (2009)
Avril 2011 : A matter of life and death / Michael Powell & Emeric Pressburger (1946)
Mai 2011 : Objective, Burma ! / Raoul Walsh (1945)
Juin 2011 : L'armée des ombres / Jean-Pierre Melville (1969)
Juillet 2011 : L'idiot / Akira Kurosawa (1951)
Août 2011 : Melancholia / Lars von Trier (2011)
Septembre 2011 : The tarnished angels / Douglas Sirk (1958)
Octobre 2011 : Scarface / Howard Hawks (1932)
Novembre 2011 : Bungalow pour femmes / Raoul Walsh (1956)
Décembre 2011 : Madame Bovary / Vincente Minnelli (1949)

Janvier 2012 : Sadie McKee / Clarence Brown (1934)
Février 2012 : La rue de la honte / Kenji Mizoguchi (1956)
Mars 2012 : La forteresse cachée / Akira Kurosawa (1958)
Avril 2012 : Bunny Lake is missing / Otto Preminger (1965)
Mai 2012 : Le visage / Ingmar Bergman (1958)
Juin 2012 : Le quai des brumes / Marcel Carné (1938)
Juillet 2012 : Charles mort ou vif / Alain Tanner (1969)
Août 2012 : Lettre d'une inconnue / Max Ophuls (1948)
Septembre 2012 : The world ten times over / Wolf Rilla (1963)
Octobre 2012 : Le juge et l'assassin / Bertrand Tavernier (1976)
Novembre 2012 : La flèche brisée / Delmer Daves (1950)
Décembre 2012 : All this and heaven too / Anatole Litvak (1940)

Janvier 2013 : The loneliness of the long distance runner / Tony Richardson (1962)
Février 2013 : Citizen Kane / Orson Welles (1941)
Mars 2013 : The innocents / Jack Clayton (1961)
Avril 2013 : Nuages flottants / Mikio Naruse (1955)
Mai 2013 : Day of the outlaw / André De Toth (1959)
Juin 2013 : City for conquest / Anatole Litvak (1940)
Juillet 2013 : Thé et sympathie / Vincente Minnelli (1956)
Août 2013 : Underworld U.S.A. / Samuel Fuller (1960)
Septembre 2013 : The man I love / Raoul Walsh (1947)
Octobre 2013 : The temptress / Fred Niblo (1926)
Novembre 2013 : Rain / Lewis Milestone (1932)
Décembre 2013 : Duel in the sun / King Vidor (1946)

Janvier 2014 : Back street / John Stahl (1932)
Février 2014 : Un amour éternel / Keisuke Kinoshita (1961)
Mars 2014 : Nous ne vieillirons pas ensemble / Maurice Pialat (1972)
Avril 2014 : Feu Mathias Pascal / Marcel L'Herbier (1926)
Mai 2014 : Europe 51 / Roberto Rossellini (1952)
Juin 2014 : Pat and Mike / George Cukor (1952)
Juillet 2014 : Easy living / Mitchell Leisen (1937)
Août 2014 : L'étrange aventurière / Frank Launder (1946)
Septembre 2014 : The hoodlum / Sidney Franklin (1919)
Octobre 2014 : Footsteps in the fog / Arthur Lubin (1955)
Novembre 2014 : Passion ardente / Kiju Yoshida (1967)
Décembre 2014 : La légende de Gösta Berling / Mauritz Stiller (1924)

Janvier 2015 : Beyond the forest / King Vidor (1949)
Février 2015 : The bride of Frankenstein / James Whale (1935)
Mars 2015 : The poor little rich girl / Maurice Tourneur (1917)
Avril 2015 : A farewell to arms / Frank Borzage (1932)
Mai 2015 : Le salaire de la peur / Henri-Georges Clouzot (1953)
Juin 2015 : Conte d'automne / Eric Rohmer (1998)
Juillet 2015 : Daïnah la métisse / Jean Grémillon (1931)
Août 2015 : Isadora / Karel Reisz (1968)
Septembre 2015 : Wings / William Wellman (1927)
Octobre 2015 : Yolanda and the thief / Vincente Minnelli (1945)
Novembre 2015 : Sparrows / William Beaudine (1926)
Décembre 2015 : Gloria / John Cassavetes (1980)

Janvier 2016 : Christopher Strong / Dorothy Arzner (1933)
Février 2016 : Heat and dust / James Ivory (1983) :: Portrait d'une enfant déchue / Jerry Schatzberg (1970)
Mars 2016 : Ball of fire / Howard Hawks (1941)
Avril 2016 : The arrangement / Elia Kazan (1969)
Mai 2016 : What price Hollywood ? / George Cukor (1932)
Juin 2016 : Reflections in a golden eye / John Huston (1967)
Juillet 2016 : Panique à Needle Park / Jerry Schatzberg (1971)
Août 2016 : The thief of Bagdad / Raoul Walsh (1924)
Septembre 2016 : Le feu follet / Louis Malle (1963)
Octobre 2016 : Up the junction / Peter Collinson (1968)
Novembre 2016 : Les larmes amères de Petra von Kant / Rainer Werner Fassbinder (1972)
Décembre 2016 : Muriel ou le temps d'un retour / Alain Resnais (1963)

Janvier 2017 : La vérité sur Bébé Donge / Henri Decoin (1952)
Février 2017 : Docteur Mabuse le joueur / Fritz Lang (1922)
Mars 2017 : Play girl / Frank Woodruff (1941)
Avril 2017 : Lilith / Robert Rossen (1964)
Mai 2017 : Le salon de musique / Satyajit Ray (1958)
Juin 2017 : Le cri / Michelangelo Antonioni (1957)
Juillet 2017 : L'avventura / Michelangelo Antonioni (1960)
Août 2017 : The dark angel / Sidney Franklin (1935)
Septembre 2017 : Hoodoo Ann / Lloyd Ingraham (1916)
Octobre 2017 : Charulata / Satyajit Ray (1964)
Novembre 2017 : Borderline / Kenneth Macpherson (1930)
Décembre 2017 : La corruption / Mauro Bolognini (1963)

Janvier 2018 : Blow-up / Michelangelo Antonioni (1966)
Février 2018 : La fin du jour / Julien Duvivier (1939)
Mars 2018 : Eros + Massacre / Kiju Yoshida (1969)
Avril 2018 : The L-shaped room / Bryan Forbes (1962)
Mai 2018 : L'éclipse / Michelangelo Antonioni (1962)
Juin 2018 : Pitfall / André De Toth (1948)
Juillet 2018 : Something to live for / George Stevens (1952)
Août 2018 : La notte / Michelangelo Antonioni (1961)
Septembre 2018 : Violence et passion / Luchino Visconti (1974)
Octobre 2018 : A page of madness / Teinosuke Kinugasa (1926)
Novembre 2018 : Trafic / Jacques Tati (1971)
Décembre 2018 : A report on the party and guests / Jan Nemec (1966)

Janvier 2019 : La dolce vita / Federico Fellini (1960)
Février 2019 : Le sacrifice / Andreï Tarkovski (1986)
Mars 2019 : Cry danger / Robert Parrish (1951)
Avril 2019 : Greed / Erich von Stroheim (1924)
Mai 2019 : Nightfall / Jacques Tourneur (1957)
Juin 2019 : Voyage sans retour / John Farrow (1950)
Last edited by Sybille on 30 Jun 19, 16:28, edited 6 times in total.
Beule
Cadreur
Posts: 4274
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Beule »

Film du mois (provisoire)
Image

découvert
redécouvert
revu

Chronique du film sur DVDCLASSIK

Image

Image

Capitaine de Castille (Captain from Castile, 1947) Henry King
Leto (2018) Kirill Serebrennikov

Image

Asako I & II (Netemo sametemo, 2018) Ryûsuke Hamaguchi
Dans l'ombre du loup (Kiryûin Hanako no shôgai, 1982) Hideo Gosha
La maison de la rue Troubnaïa (Dom na Trubnoy, 1928) Boris Barnet

Image

Confession d'un commissaire de police au procureur de la république (Confessione di un commissario di polizia al procuratore della repubblica, 1971) Damiano Damiani
La dame et le toréador (Bullfighter and the lady, 1951) Budd Boetticher
Deux filles au tapis (...All the marbles, 1981) Robert Aldrich
Femme dans un enfer d'huile (Onna goroshi abura no jigoku, 1992) Hideo Gosha
Femmes dangereuses (Mogli pericolose, 1958) Luigi Comencini
Les hommes contre (Uomini contro, 1970) Francesco Rosi
La jeunesse de la bête (Yajû no seishun, 1963) Seijun Suzuki
La légende de Zatoïchi - Les tambours de la colère (Zatôichi kenka-daiko, 1968) Kenji Misumi
La mafia fait la loi (Il giorno della civetta, 1968) Damiano Damiani
La maison de bambou (House of bamboo, 1955) Samuel Fuller
Memories of murder (Salinui chueok, 2003) Bong Joon-ho
Parasite (Gisaengchung, 2019) Bong Joon-ho
Qui a tué le chat ? (Il gatto, 1977) Luigi Comencini
Sandra (Vaghe stelle dell'orsa, 1965) Luchino Visconti

Image

The big fix (1978) Jeremy Paul Kagan
Breaking news (Dai si gin , 2004) Johnnie To
Hana-bi (1997) Takeshi Kitano
Honky tonk freeway (1981) John Schlesinger
Huit millions de façons de mourir (Eight million ways to die, 1986) Hal Ashby
Les lois de l'hospitalité (Our hospitality, 1923) Jack Blystone, Buster Keaton
Long weekend (1978) Colin Eggleston
La panthère noire (The black panther, 1977) Ian Merrick
Les rues de l'enfer (Savage streets, 1984) Danny Steinmann
Shara (Sharasojyu, 2003) Naomi Kawase
Ultimatum (Seven days to noon, 1950) John & Roy Boulting
Un drôle de paroissien (1963) Jean-Pierre Mocky

Image

Crime à distance (The Internecine project, 1974) Ken Hughes
Je suis un autarcique (Io sono un autarchico, 1976) Nanni Moretti
Joseph Andrews (1977) Tony Richardson
Rogue One - A Star Wars story (2016) Gareth Edwards

Image

The chaser (Chugyeogja, 2008) Na Hong-jin
Les coulisses de l'exploit (Eight men out, 1988) John Sayles
Légitime violence (1982) Serge Leroy
The Predator (2018) Shane Black
Star Wars, épisode VIII - Les derniers Jedi (Star Wars, episode VIII - The last Jedi, 2017) Rian Johnson
La volonté du mort (The cat and the canary, 1927) Paul Leni

Image

Image

Image


Rétro
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mai 2019 Nuages d'été (Mikio Naruse)
Avril 2019 Tendre est la nuit (Henry King)
Mars 2019 Un jour, un chat (Vojtěch Jasný)
Février 2019 Les derniers samouraïs (Kenji Misumi)
Janvier 2019 Asako I & II (Ryûsuke Hamaguchi)
Décembre 2018 : Leto (Kirill Serebrennikov)
Last edited by Beule on 1 Jul 19, 08:40, edited 13 times in total.
joe-ernst
Décorateur
Posts: 3726
Joined: 20 Mar 06, 15:11
Location:

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by joe-ernst »

JUIN 2019


Film du mois :

AUCUN


Films découverts :

Anita: Tänze des Lasters, de Rosa von Praunheim : 6/10
La chair de l'Orchidée, de Patrice Chéreau : 6/10
Evil Under the Sun, de Guy Hamilton : 7/10
Liebe ist kälter als der Tod, de Rainer Werner Fassbinder : 5/10
Parasite, de Joon Ho Bong : 7,5/10
The White Crow, de Ralph Fiennes : 7/10




Films revus ou redécouverts :

Blonde Venus, de Josef von Sternberg : 7,5/10



Film du mois, le récapitulatif :
Spoiler (cliquez pour afficher)
West Side Story, de Robert Wise et Jerome Robbins (janvier 2008)
La harpe de Birmanie, de Kon Ichikawa (février 2008)
Iphigénie, de Michael Cacoyannis (mars 2008)
Douce, de Claude Autant-Lara (avril 2008)
Rocco et ses frères, de Luchino Visconti (mai 2008)
La fille de l'amiral, de Roy Rowland (juin 2008)
Bellissima, de Luchino Visconti (juillet 2008)
Sciuscià, de Vittorio De Sica (août 2008)
Scarface, de Howard Hawks (septembre 2008)
La fureur de vivre, de Nicholas Ray (octobre 2008)
Un goût de miel, de Tony Richardson et Le narcisse noir, de Michael Powell et Emeric Pressburger (novembre 2008, ex-aequo)
Lettre d'une inconnue, de Max Ophuls (décembre 2008)
Colonel Blimp, de Michael Powell et Emeric Pressburger (janvier 2009)
Milk, de Gus Van Sant et Séraphine, de Martin Provost (février 2009, ex-aequo)
L'homme des vallées perdues, de George Stevens (mars 2009)
Justice est faite, d'André Cayatte (avril 2009)
Pour toi j'ai tué, de Robert Siodmak (mai 2009)
Les contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (juin 2009)
L'aurore, de Friedrich Wilhelm Murnau (juillet 2009)
Winchester 73, d'Anthony Mann (août 2009)
Le plus sauvage d'entre tous, de Martin Ritt (septembre 2009)
Le ruban blanc, de Michael Haneke (octobre 2009)
La captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (novembre 2009)
Peau d'âne, de Jacques Demy (décembre 2009)
Pépé le Moko, de Julien Duvivier (janvier 2010)
Miss Oyu, de Kenji Mizoguchi (février 2010)
Nos meilleures années, de Marco Tullio Giordana (mars 2010)
Ces messieurs dames, de Pietro Germi (avril 2010)
Sueurs froides, d'Alfred Hitchcock (mai 2010)
AUCUN (juin 2010)
Chevaux de bois, de Rupert Julian et Erich von Stroheim (juillet 2010)
Le diable boiteux, de Sacha Guitry (août 2010)
AUCUN (septembre 2010)
Love, de Ken Russell (octobre 2010)
Topsy-Turvy, de Mike Leigh (novembre 2010)
Le marquis de Saint-Evremond, de Jack Conway (décembre 2010)
Incendies, de Denis Villeneuve (janvier 2011)
Une étoile est née, de George Cukor (février 2011)
Une si jolie petite plage, d'Yves Allégret (mars 2011)
Rabbit Hole, de John Cameron Mitchell (avril 2011)
Shakespeare Wallah, de James Ivory (mai 2011)
Le guépard, de Luchino Visconti (juin 2011)
The Beloved Rogue, d'Alan Crosland (juillet 2011)
America, America, d'Elia Kazan (août 2011)
Et maintenant, on va où ?, de Nadine Labaki (septembre 2011)
AUCUN (octobre 2011)
AUCUN (novembre 2011)
Le goût du saké, de Yasujirô Ozu (décembre 2011)
Le mécano de la General, de Buster Keaton (janvier 2012)
AUCUN (février 2012)
AUCUN (mars 2012)
AUCUN (avril 2012)
AUCUN (mai 2012)
Her Night of Romance, de Sidney Franklin (juin 2012)
AUCUN (juillet 2012)
AUCUN (août 2012)
Nouveau souffle, de Karl Markovics (septembre 2012)
Un singe en hiver, d'Henri Verneuil (octobre 2012)
Week-end, d'Andrew Haigh (novembre 2012)
Brighton Rock, de John Boulting (décembre 2012)
Yossi, d'Eytan Fox (janvier 2013)
Blancanieves, de Pablo Berger (février 2013)
AUCUN (mars 2013)
AUCUN (avril 2013)
Mulholland Drive, de David Lynch (mai 2013)
La grande bellezza, de Paolo Sorrentino (juin 2013)
L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie (juillet 2013)
AUCUN (août 2013)
AUCUN (septembre 2013)
La solitude du coureur de fond, de Tony Richardson (octobre 2013)
AUCUN (novembre 2013)
AUCUN (décembre 2013)
Pot-Bouille, de Julien Duvivier (janvier 2014)
AUCUN (février 2014)
AUCUN (mars 2014)
AUCUN (avril 2014)
L'armée du salut, d'Abdellah Taïa (mai 2014)
AUCUN (juin 2014)
RIEN (juillet 2014)
AUCUN (août 2014)
Pride, de Matthew Warchus (septembre 2014)
AUCUN (octobre 2014)
Der Kreis, de Stefan Haupt (novembre 2014)
AUCUN (décembre 2014)
AUCUN (janvier 2015)
Le passé se venge, de Robert Florey (février 2015)
AUCUN (mars 2015)
Le bal de la famille Anjo, de Kozaburo Yoshimura (avril 2015)
L'assassin sans visage, de Richard Fleischer (mai 2015)
AUCUN (juin 2015)
AUCUN (juillet 2015)
Les désarrois de l'élève Törless, de Volker Schlöndorff (août 2015)
The Outcast / The Broken Comandments (Hakai), de Kon Ichikawa (septembre 2015)
AUCUN (octobre 2015)
AUCUN (novembre 2015)
Raphaël ou le débauché, de Michel Deville (décembre 2015)
La lectrice, de Michel Deville (janvier 2016)
AUCUN (février 2016)
AUCUN (mars 2016)
AUCUN (avril 2016)
Julieta, de Pedro Almodovar (mai 2016)
AUCUN (juin 2016)
AUCUN (juillet 2016)
La chambre ardente, de Julien Duvivier (août 2016)
AUCUN (septembre 2016)
AUCUN (octobre 2016)
AUCUN (novembre 2016)
Morning for the Osone Family, de Keisuke Kinoshita (décembre 2016)
La La Land, de Damien Chazelle (janvier 2017)
AUCUN (février 2017)
Mapplethorpe: Look at the Pictures, de Fenton Bailey et Randy Barbato (mars 2017)
AUCUN (avril 2017)
AUCUN (mai 2017)
AUCUN (juin 2017)
AUCUN (juillet 2017)
AUCUN (août 2017)
Barbara, de Mathieu Amalric (septembre 2017)
The Square, de Ruben Oestlund (octobre 2017)
Ex Libris: The New York Public Library, de Frederick Wiseman (novembre 2017)
AUCUN (décembre 2017)
AUCUN (janvier 2018)
Call Me by Your Name, de Luca Guadagnino (février 2018)
Hostiles, de Scott Cooper (mars 2018)
AUCUN (avril 2018)
Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré (mai 2018)
AUCUN (juin 2018)
AUCUN (juillet 2018)
AUCUN (août 2018)
AUCUN (septembre 2018)
AUCUN (octobre 2018)
AUCUN (novembre 2018)
Mary Poppins Returns, de Ron Marshall (décembre 2018)
AUCUN (janvier 2019)
AUCUN (février 2019)
AUCUN (mars 2019)
AUCUN (avril 2019)
Dolor y gloria, de Pedro Almodovar (mai 2019)
Last edited by joe-ernst on 8 Jul 19, 10:45, edited 6 times in total.
Image

We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars. Oscar Wilde.
L'hyperréalisme à la Kechiche, ce n'est pas du tout mon truc. Alain Guiraudie
manuma
Accessoiriste
Posts: 1745
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by manuma »

Films vus / Films revus

HOOSIERS - David Anspaugh (1986) : 8.0/10
THE LOST CITY OF Z - James Gray (2016) : 8.0/10
FAI BEI SOGNI - Marco Bellocchio (2016) : 7.5/10
AMIGO - John Sayles (2010) : 7.0/10
THE BAD NEWS BEARS - Michael Ritchie (1976) : 7.0/10
MURDER ON THE ORIENT EXPRESS - Sidney Lumet (1974) : 7.0/10
LA RAGAZZA DI BUBE - Luigi Comencini (1964) : 7.0/10
BEVERLY HILLS COP III - John Landis (1994) : 7.0/10
UNSANE - Steven Soderbergh (2018) : 7.0/10
20TH CENTURY WOMEN - Mike Mills (2016) : 6.5/10
LA TETE HAUTE - Emmanuelle bercot (2015) : 6.5/10
THE HARD WAY - Michael Dryhurst (TV)(1979) : 6.5/10
CAUGHT - Robert M. Young (1996) : 6.5/10
LAISSEZ TIRER LES TIREURS - Guy Lefranc (1964) : 6.5/10
NUTCRACKER: MONEY, MADNESS & MURDER - Peter Bogart (TV)(1987) : 6.5/10
ALEX OF VENICE - Chris Messina (2014) : 6.0/10
DICIOTTENNI AL SOLE - Camillo Mastrocinque (1962) : 6.0/10
WONDER WOMAN - Patty Jenkins (2017) : 5.5/10
ARMSTRONG - Menahem Golan (1998) : 5.5/10
THE CANADIANS - Burt Kennedy (1961) : 5.0/10
THE PREMONITION - Robert Allen Schnitzer (1976) : 5.0/10
IL CORPO - Luigi Scattini (1974) : 5.0/10
PAULA - Rudolph Maté (1952) : 4.5/10
EUTANASIA DI UN AMORE - Enrico Maria Salerno (1978) : 4.0/10
ARMED RESPONSE - John Stockwell (2017) : 4.0/10
REPRISAL - Brian A. Miller (2018) : 3.5/10
THIS IS YOUR DEATH - Giancarlo Esposito (2017) : 2.0/10
Last edited by manuma on 9 Feb 20, 08:26, edited 12 times in total.
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 22692
Joined: 31 Dec 04, 14:17
Location: Dans le cerveau de Dale Cooper

Re: Votre film du mois de Juin 2019

Post by Jack Carter »

FILM DU MOIS

Image



Juin 2019

Image
Parasite Gisaengchung (Bong Joon-Ho, 2019) *

Image
Le Professeur La prima notte di quiete (Valerio Zurlini, 1972) * (version longue, director's cut)
L'Homme qui venait de la mer Umi wo kakeru (Koji Fukada, 2018) *
Rolling Thunder Revue : A Bob Dylan Story (Martin Scorsese, 2019)
La Grande triche The Big Fix (Jeremy Paul Kagan, 1978)

Image
Miracle en Alabama The Miracle Worker (Arthur Penn, 1962)
Wives Hustruer (Anja Breien, 1975)
Le Traitre Il traditore (Marco Bellocchio, 2019) *
Les Galettes de Pont-Aven (Joel Seria, 1975)
Avril Aprili (Otar Iosseliani, 1961)
Cliffhanger (Renny Harlin, 1993) *
Charlotte a 17 ans (Sophie Lorain, 2018) *
Les Conspirateurs du plaisir Spiklenci slasti (Jan Svankmajer, 1996)
Summer of 84' (Anouk Whissell, François Simard, Yoann-Karl Whissell)
Une Intime conviction (Antoine Gaimbault, 2018)
Lady sings the blues (Sidney J. Furie, 1972)

Image
Utoya, 22 juillet Utøya 22. juli (Erik Poppe, 2018)
Les Coulisses de l'exploit Eight men out (John Sayles, 1988)

Image
Domino (Brian De Palma, 2019)
The Last of Us (Ala Eddine Slim, 2016)

Image



* : vu en salles
en noir : films decouverts
en marron : films redecouverts
en rouge : films revus
en orange : series

Janvier : Asako I & II (Ryusuke Hamaguchi)
Fevrier : L'Ami Americain (Wim Wenders)
Mars : Sans toit, ni loi (Agnes Varda)
Avril : Carne (Gaspar Noé)
Mai : Les Oiseaux de passage (Ciro Guerra et Cristina Gallego)
Last edited by Jack Carter on 26 Nov 19, 20:04, edited 6 times in total.