Argo (Ben Affleck - 2012)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11519
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by Karras »

Image

Synopsis : Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, 6 Américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien.
Dunn wrote:ARGO: 8/10
Affleck confirme son talent de réalisateur avec cette troisième très bonne surprise.L'histoire est parfaitement menée dans un rythme toujours soutenu et surtout brillamment écrit avec certains dialogues notamment l'humour qui s'insèrent complètement dans ce genre de récit avec l'excellent Alan Arkin qui complète une parfaite distribution.Un film d'espionnage à l'ancienne comme on en voit trop peu souvent de cette qualité.
wontolla wrote:Argo (Ben Affleck): 8/10
Un film excellent avec, un Ben Affleck qui excelle comme réalisateur, mais aussi, oh surprise, devant la caméra où il me semble vraiment assurer et assumer son rôle.
Blue wrote:Argo : 6/10
-> Un récit en or mené tambour battant et tendu comme un string, où Ben Affleck s'en sort bien derrière (et même devant) la caméra, avec un cachet d'époque bien rendu esthétiquement. Malheureusement "Argo" demeure juste un divertissement de qualité à défaut d'être un grand film, en témoigne la happy end des familles, traitée de manière simpliste et convenue.
Karras wrote:Argo (6,5/10) : Indubitablement un certain savoir faire dans le travail de reconstitution, une bonne maitrise du suspens dans son épilogue, mais aussi un certain manque de rythme par une sous-exploitation du contexte historique de l'événement et un attachement à des détails assez superficiels. Finalement il y a un peu trop d'air dans Argo.
Harkento wrote:Argo de Ben Affleck : 8 / 10

Il m'impressionne de plus en plus le Ben Affleck ! S'il n'a pas "l'oeil" d'un cinéaste, il est cependant un incroyable scénographe et un excellent directeur d'acteurs. Avec ce troisième long-métrage, il aborde le thriller historique avec un récit sans temps mort vraiment bien maîtrisé. On ne s'ennuie pas un seul instant, on frémit comme on rit, et l'une des toutes dernières scènes à l'aéroport - assurément le climax du film - vaut se pesant de cacahuètes. Et puis toute la réflexion qu'il y a sur le pouvoir du cinéma, la représentation de "l'autre" à travers son exotisme, est autant jubilatoire que pertinente.
Nestor Almendros wrote:ARGO: 5/10
Je ne comprends pas l'accueil critique si positif pour un film somme toute agréable mais qui manipule le spectateur à la truelle et de façon tout sauf originale (la séquence à l'aéroport à la fin, et son montage alterné lourdingue).
Grosse déception mais confirmation, après 3 films, que je n'accroche pas du tout au cinéma de Ben Affleck (ici les travellings circulaires au steadycam :? ) malgré une certaine "audace" dans les sujets.
Gustave wrote: ARGO de Ben Affleck :
L’entremêlement entre services secrets et industrie du cinéma n’est pas seulement historiquement hallucinant, il fait l’objet d’un drôle de suspense qui lie le diplomatique aux films de genre dans un tourbillon d’images grisant et saisissant de bout en bout. 7/10
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5201
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Argo ( Ben Affleck - 2012)

Post by El Dadal »

Je ne suis pas encore sûr que le film ait beaucoup à m'offrir à la révision, mais la reconstitution, le cast, la gestion permanente du suspense et les nombreuses (et bienvenues) ruptures de ton suffisent à lui assurer toute ma sympathie.
Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7313
Joined: 23 Oct 04, 12:29
Location: Los Angeles

Re: Argo ( Ben Affleck - 2012)

Post by Abronsius »

Pas le film qui est annoncé par la critique mais un divertissement qui promettait bien plus et qui laisse un goût d'inachevé.

http://myimaginarylandscapes.blogspot.f ... fleck.html

Spoilers inside.
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2564
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Argo ( Ben Affleck - 2012)

Post by magobei »

Nestor Almendros wrote:ARGO: 5/10
Je ne comprends pas l'accueil critique si positif pour un film somme toute agréable mais qui manipule le spectateur à la truelle et de façon tout sauf originale (la séquence à l'aéroport à la fin, et son montage alterné lourdingue).
Tout à fait d'accord avec ça (même si je lui ai tout de même donné 6/10). Le film est plombé par ce suspense final, qui fait très surajouté. Surtout que suivent encore dix minutes de tapes dans le dos... Le problème, malgré ses autres autres qualités, c'est qu'on en reste sur cette dernière impression.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8451
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by Strum »

En coup de vent : L'envers et l'endroit. Voici l'endroit d'Argo : on y voit un film très bien fait. La reconstitution historique est impressionnante. On y croit. Les scènes se déroulant à Téhéran (le film a été tourné à Istanbul) sont étouffantes. Les quelques scènes à Hollywood sont fort drôles (même si l'on n'est pas non plus dans Body Double de De Palma). On sent un goût de la rapidité, une intuition sûre derrière la caméra dans le choix du découpage et du montage du film et dans la gestion de son rythme. Le mot d'ordre du réalisateur est la sobriété et la crédibilité. Tout concourt à la réalisation de l'objectif qu'il s'est assigné : faire un bon thriller politique historique. A cet égard, les acteurs incarnent leur personnage avec retenue et conviction.

L'envers d'Argo : c'est la rançon des qualités du film. Celui-ci ne déviant pas de sa trajectoire de thriller politique, et refermant tous les fils de sa narration à la fin (jusqu'à ces bribes d'information que l'on nous fournit sur les personnages ayant vraiment existé), il ne met pas beaucoup à contribution l'imagination du spectateur. Il manque une étincelle, notamment celle qu'aurait pu apporter une mise en scène, soit plus contemplative, soit plus travaillée dans la composition des plans, que celle du film - quand bien même elle aurait été moins juste ou moins vraie historiquement. Une étincelle d'irresponsabilité peut-être. Ou alors une étincelle qui nous éclairerait sur la nature des thèmes ou de l'objet du film - finalement peut-on y trouver autre chose qu'une simple reconstitution historique flattant l'industrie hollywoodienne pour son rôle dans cette histoire ? - je n'en suis pas persuadé. L'interprétation de Ben Affleck, toute en retenue, n'aide pas, il est vrai. Son visage fermé ne montre presqu'aucune émotion. Cela aussi, c'est crédible, pour un agent de la CIA. Mais dans un film, cela condamne le spectateur à ne ressentir qu'une excitation purement horizontale, tournée dans le sens de la narration, là où il aurait pu ressentir dans les mains d'un grand metteur en scène une émotion verticale de longue haleine, qui l'entrainerait vers le haut et lui ferait échapper au côté parfois un peu mécanique de la narration.

Faisons tourner la pièce où Argo montre son profil : l'endroit, puis l'envers. L'envers, puis l'endroit. Quel côté choisir ? Il faut considérer la pièce dans son ensemble - et à cette aune, surtout si l'on prète attention aux dithyrambes de la presse française comme américaine (parce que cela reste un bon film, très divertissant), Argo est pour moi une déception.
semmelweis
Accessoiriste
Posts: 1688
Joined: 10 Feb 09, 21:30
Location: Bordeaux

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by semmelweis »

Argo
Je ne comprends l'accueil si enthousiaste de la critique de ce film. Les 20 dernières minutes comportent quand même une course au suspense la plus éculée que peut nous servir hollywood. C'est dommage car la première heure du film nous laisse penser que Affleck va nous faire un vrai film-dossier du niveau d'un Pakula ou Stone. Et puis , l'orientation politique du film est soulignée en rouge où les iraniens sont des gens hurlants, menaçants et portant les armes constamment. Le film se veut neutre au départ et puis part dans un pro-américanisme démocrate des plus simplistes ( on comprend mieux l'implication de Clooney). La jolie idée de cette histoire vraie d'un faux film pour agir sur le réel (bien que naive) aurait pu être une belle image mais finalement très peu creusée par Affleck. Au fond, le film est bien supérieur que the Town ( où Affleck copiait Mann et Eastwood mais en bien plus lourd). Mais il conserve tous les clichés (en particulier à la fin) que nous servent souvent le cinéma américain. On est loin d'un classique mais Affleck s'améliore.. 6/10
JS de Gaumont
Accessoiriste
Posts: 1676
Joined: 1 Oct 10, 11:11
Location: Sur la vague eternelle

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by JS de Gaumont »

Divertissant, intéressant pour celles et ceux qui comme moi ont vécu cette période alors étudiant toujours partant pour aller manifester leur soutien aux otages d'un régime vraiment pas démocratique. J'y ai traîné mon ainee de 16 ans, au moins ça l'a fait réfléchir et passer au moins une heure sur le web à lire des choses sur le Guide Khomeini. Rien que pour cela : 6.5/10
Banane
Doublure lumière
Posts: 328
Joined: 17 Dec 04, 22:07

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by Banane »

semmelweis wrote: La jolie idée de cette histoire vraie d'un faux film pour agir sur le réel (bien que naive) aurait pu être une belle image mais finalement très peu creusée par Affleck.
Je l'ai également trouvé très surestimé, même si ça reste un divertissement bien mené.
Je pense que cet engouement excessif est aussi l'occasion de mettre en scène le "comeback" d'un has been (celui de Benji Affleck donc) avec pompes et circonstances comme Hollywood aime le faire.

La belle idée que tu soulignes (le faux-film dans le film) avait un potentiel manckiewizcien en diable (souvenons-nous de "L'Affaire Ciéron" le meilleur film d'espionnage de tous les temps à mon goût), mais Affleck préfère faire une pseudo-critique gentillette des moeurs d'Hollywood, le genre qui vous donne un air "engagé" et promesse d'oscars. Dommage.
riqueuniee
Mogul
Posts: 10077
Joined: 15 Oct 10, 21:58

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by riqueuniee »

Come-back d'un has-been, tout de même pas. C'est le troisième film (en moins de 10 ans) réalisé par Ben Affleck . Les deux précédents ont été très bien accueillis.
Pour faire son come-back, il faut avoir "disparu" de la scène un certain temps. Ce n'est pas vraiment le cas de Ben Affleck. Il s'agit plutôt d'une reconversion...
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10067
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by odelay »

Maintenant on sait que La Bataille de la Planète des Singes a été un film très important, même encore plus que le premier épisode qui lui n'a jamais sauvé de vie!

7/10 (dommage que la réalisation soit aussi années 2000 avec la caméra qui bouge dans tous les sens et des énormes gros plans pour montrer l'agitation dans la première partie.Par contre sympa le logo WB vintage 70s du début)
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by Alligator »

http://alligatographe.blogspot.fr/2013/ ... lleck.html

Image

Oscar du meilleur film? On a connu l'académie plus futée! Faut pas prendre les gens pour des cons, c'est pas bien, c'est caca! Argo est un chouette petit film, un petit suspense sympatoche, rondement mené, mais pas de quoi non plus affoler du slip le premier cinéphile venu! A moins qu'il ne soit étatsunien? Je ne vois que ça. Et encore c'est faire injure aux Américains qui ne passent pas leur temps à se triturer la bannière étoilée.

Mais c'est malheureusement ce goût-là qui prédomine à l'issue du visionnage sachant qu'il a été élu meilleur film de l'année, alors que je le répète, dans son genre "thriller politique", il s'agit d'un bon film, mais pas plus. "Une séparation" de Farhadi en dit bien plus long et avec bien plus de grâce et d'habileté sur le régime politique iranien. Voilà un très grand film, plus percutant, plus passionnant sur le plan cinématographique!

Argo est un bon film, juste un bon film, un divertissement assez bien équilibré dans le tempo, mais dont toutes les ficelles scénaristiques dépassent trop pour qu'on ne s'y accroche pas les cils. Ça s'agite devant nos yeux. Et à moins d'être aveugle...

Les trucs du montage aussi, les petits ajouts pour faire monter le suspense ne sont pas du tout originaux, ni très subtils, mais ils ont le mérite de fonctionner. Néanmoins, le vrai gros bémol à déplorer est du côté de Ben Affleck, de son personnage comme de l'acteur. Une caricature en fin de compte, atone, insipide : on croirait retrouver le bon samaritain de Bruce Willis, le type intelligent mais déprimé, séparé de sa femme et qui trouve dans l'urgence et l'adversité les forces pour reconstruire la cellule familiale. Happy end hollywoodien d'un ordinaire assez fastidieux à se coltiner finalement.

Alors oublions ce personnage sans expressivité, ce Droopy mal rasé, pour se focaliser sur le rythme bien maitrisé, ou mieux encore les dialogues par moments très drôles, à l'incisivité réjouissante. Hollywood se taille le beau rôle avec John Goodman et surtout Alan Arkin, en producteurs roublards, aux répliques aussi drôles que destructrices. Ce sont là les faits d'armes les plus éblouissants.

Le montage très serré est au bord d'être illisible par instants, mais ne glisse jamais dans le fossé : maitrise des codes et de la vitesse fort appréciable.

Le tout donne un film agréable à regarder, comique ou tendu, mais dont beaucoup d'éléments se révèlent un poil grossiers pour prétendre à davantage de considération. L'oscar est évidemment de trop.
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by Jericho »

Sur The Town j'avais l'impression (malgré le fait que ce soit sympa à suivre et pas trop mal exécuté) de voir du sous-Mann période Heat.
Sur Argo, j'ai eu l'impression de voir du sous-Greengrass période Vol 93.

De ce fait, il s'est instauré une distance, j'ai rarement été impliqué dans l'histoire si ce n'est au début et à la fin.
Tout ce qui se passe entre m'a peu emballé, malgré les tentatives d'humour (foireuses), qui sont présentes pour ne pas trop ennuyer le spectateur.
Puis concernant les otages, à aucun moment le cinéaste ne parvient à effacer cette étiquette qu'ils ont. Il ne parvient pas à les rendre attachants et humains malgré toutes ces scènes que l'on a avec eux.
Peut être que Ben Affleck s'en fout totalement, néanmoins ça joue beaucoup sur l'aspect artificiel du final !

Le point de vue du réalisateur (si il y en a un) n'est pas très intéressant !

Ni bon, ni mauvais.
Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 23558
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by tenia »

C'est mignon, Argo. C'est mignon avec ses jolis petits personnages qui se battent pour la sécurité de leurs concitoyens, et vas y qu'on est responsable (Ouais ! Putain, quoi !), et vas y que je jette ma bouteille de whisky sur le lit, les yeux mouillés parce que merde, ça me touche ces otages, merde !

Sauf que derrière, t'as rien, ou pas grand chose. Une galerie de persos vierges de toute épaisseur, complètement fantomatiques derrière un Affleck bien en avant mais trop transparent aussi. Pas dans son jeu, mais dans un personnage, dans un film qui n'avance pas. Au bout d'1h, on entre seulement dans le vif du sujet. C'est 30 min avant la fin que survient le 1er rebondissement. Et évidemment, tout le monde finit sain et sauf et se fait des bisous et se serre la main avec respect et gratitude. Trop classe mec, top boulot, thank you from the eminence.

Ah, c'est fini ? Ah bah vi. Reste juste à se taper l'affreux générique de fin, démago comme pas permis, genre "Vous voyez comment on a bien travaillé ? C'est bien ressemblant et tout, trop classe quoi".

Mais ça passe tout seul. J'ai pas vraiment vu passer les 2h, sauf qu'au final, c'est carrément complètement inoffensif (si tu passes évidemment outre tout les méchants Iraniens zombies primaires probablement partouzeurs de droite).

T'as un casting de fou trop mignon, trop sympa, Goodman et Arkin semblent bien s'amuser, Garber sait pas trop ce qu'il fait là alors il se contente de serrer les fesses et faire un joli sourire Star Ac', Affleck est aussi expressif que d'habitude (comme quoi, Malick a flairé le bon coup en le filmant majoritairement de dos dans To The Wonder, ça fait pas une grosse différence en fait).

C'est con comme un balai, avec toutes les grosses ficelles cinématographiques du genre, style "Le film engagé autour d'un pays instable du Moyen Orient pour les Nuls", musique, mise en scène, montage inclus.
Mais c'est mignon.

Et évidemment un sacré hold up aux Oscars, surtout vu comment ça a été remis.

Quelque part autour de 5/10
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15000
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by Watkinssien »

Revu après une vision salles plutôt mitigée.

J'ai largement plus apprécié. J'ai mieux compris l'entreprise de ce film quand même assez inclassable, entre thriller politique et satire.

Impeccablement mis en scène, Argo déploie sa maîtrise dans une réalisation d'un beau classicisme, aux effets invisibles et un grand sens de la reconstitution.

La crédibilité en sort grandie, d'autant plus que le récit tient remarquablement en haleine une fois les enjeux compris et que les comédiens sont tous excellents.
Image

Mother, I miss you :(
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Argo (Ben Affleck - 2012)

Post by Max Schreck »

J'ai beaucoup de respect pour l'Affleck auteur-réalisateur, étant sincèrement admiratif de Good will hunting et de Gone baby gone. J'ignorais tout d'Argo avant de le découvrir. Le sujet est franchement génial, mélange idéal entre une situation glaçante et une mission hautement improbable qui aurait aussi bien pu tourner à la farce. Le réalisateur en décortique intelligemment tous les aspects, basculant sur un ton plus léger le temps de la parenthèse hollywoodienne. La reconstitution est impeccable, le casting solide avec des personnages secondaires plutôt convaincants et un suspense très bien géré même s'il repose sur des mécaniques sans surprises.

En fait, je n'ai pas de gros reproche à faire, ayant passé un bon moment. Juste un petit regret que l'interprétation d'Affleck ne soit pas plus vivace. Son personnage s'impose comme un professionnel fiable, mais l'acteur semble tellement constamment sur la retenue qu'on se demande si c'est vraiment une volonté ou une incapacité à livrer davantage. Comme c'est le pivot du récit, ça m'a un peu laissé à distance. J'ai l'impression de rejoindre pas mal des avis exprimés ici finalement, une satisfaction sans enthousiasme démesuré qui me laisse à penser que son souvenir ne sera pas durable.
odelay wrote:Maintenant on sait que La Bataille de la Planète des Singes a été un film très important, même encore plus que le premier épisode qui lui n'a jamais sauvé de vie!
:mrgreen:
odelay wrote:Par contre sympa le logo WB vintage 70s du début)
En bon fétichiste, j'ai bien apprécié aussi ce clin d'œil au démarrage.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...