Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18362
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Kevin95 »

Ah bahhh non m'enfin, CODE OF SILENCE c'est peut être le meilleur film (objectivement) que l'ami Chuck ait tourné ! Le scénario (hormis la parenthèse ROBOCOP) est plus premier degrés qu'à l'accoutumé et le face à face entre Norris et Silva tient toutes ses promesses. Plus généralement, c'est vraiment la mise en scène roots d'Andrew Davis qui fait le job et offre une esthétique plus polar urbain que Cannon films.

Je crois même qu'une version du scénario était prévue pour Clint Eastwood.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Edouard
Accessoiriste
Posts: 1717
Joined: 24 Oct 14, 09:28

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Edouard »

Kevin95 wrote:Ah bahhh non m'enfin, CODE OF SILENCE c'est peut être le meilleur film (objectivement) que l'ami Chuck ait tourné ! Le scénario (hormis la parenthèse ROBOCOP) est plus premier degrés qu'à l'accoutumé et le face à face entre Norris et Silva tient toutes ses promesses. Plus généralement, c'est vraiment la mise en scène roots d'Andrew Davis qui fait le job et offre une esthétique plus polar urbain que Cannon films.

Je crois même qu'une version du scénario était prévue pour Clint Eastwood.
Bah justement la parenthèse Robocop a tout flingué ce qui avait été construit en amont je trouve. Et Chuck est moyen dans celui-ci.
Je croyais que les meilleurs étaient les deux qu'il me reste encore à visionner: Portés Disparus et Delta Force.
Image
User avatar
origan42
Monteur
Posts: 4738
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by origan42 »

MJ wrote: 4. L'Amie Mortelle (Wes Craven)
Je me souviens (ça date ! :oops: ) avoir adoré ce petit film d'horreur.
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 16892
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Père Jules »

35 films vus en mai et quelques très belles découvertes. Les mois d'avril sont meurtriers de Laurent Heynemann est déclaré vainqueur (oui, moi Rick, je vais au bout de mes opinions :mrgreen: ).
Voici mon quinté:
Image Image Image Image Image
Et le résumé du mois (je suis un anti-Demi-Lune):

L'homme qui rétrécit (Jack Arnold, 1957) Image
Klute (Alan J. Pakula, 1971) Image
Le parrain: partie II (Francis Ford Coppola, 1974) Image
Les mois d'avril sont meurtriers (Laurent Heynemann, 1987) Image
Quai des orfèvres (Henri-Georges Clouzot, 1947) Image
New York 1997 (John Carpenter, 1981) Image
Mad Max: Fury Road (George Miller, 2015) Image
Le professeur (Valerio Zurlini, 1972) Image
L'amant de cinq jours (Philippe De Broca, 1961) Image
Le passé (Asghar Farhadi, 2013) Image
Todo modo (Elio Petri, 1976) Image
La jeune fille (Luis Buñuel, 1960) Image
La firme (Sydney Pollack, 1993) Image
Le départ (Jerzy Skolimowsky, 1967) Image
The Ghost Writer (Roman Polanski, 2010) Image
Mort d'un pourri (Geroges Lautner, 1977) Image
Pour le pire et pour le meilleur (James L. Brooks, 1997) Image
Les loups (Hideo Gosha, 1971) Image
Charade (Stanley Donen, 1963) Image
Deux hommes en fuite (Joseph Losey, 1970) Image
La propriété c'est plus le vol (Elio Petri, 1973) Image
Les chemins de la liberté (Peter Weir, 2010) Image
Un monsieur de compagnie (Philippe De Broca, 1964) Image
The Proposition (John Hillcoat, 2005) Image
L'accusé (Sergio Martino,1975) Image
Patterns (Fielder Cook, 1956) Image
Attack the Block (Joe Cornish, 2011) Image
Vipère au poing (Philippe De Broca, 2004) Image
Le dernier des six (Georges Lacombe, 1941) Image
Lightning Strikes Twice (King Vidor, 1951) Image
Commando (Mark L. Lester, 1985) Image
L'appel de la forêt (William A. Wellman, 1935) Image
Trans-Europ-Express (Alain Robbe-Grillet, 1966) Image
Le crocodile de la mort (Tobe Hooper, 1976) Image
Valentin, Valentin (Pascal Thomas, 2015) Image
Last edited by Père Jules on 1 Jun 15, 14:42, edited 1 time in total.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 23978
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

Père Jules wrote:35 films vus en avril et quelques très belles découvertes. Les mois d'avril sont meurtriers de Laurent Heynemann est déclaré vainqueur (oui, moi Rick, je vais au bout de mes opinions :mrgreen: ).
:mrgreen:
User avatar
John Holden
Monteur
Posts: 4824
Joined: 1 Sep 14, 21:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by John Holden »

Très petit mois de Mai qualitativement comme quantitativement. 3 films sortent néanmoins du lot dont une très agréable découverte "Rick Blaine's approved" que constitue l'intense suspense d'Opération Amsterdam avec la très séduisante Eva Bartok.

1. Opération Amsterdam

Image

2. The Ox-Bow Incident (L'étrange incident)

Image

3. F… comme Fairbanks

Image
Last edited by John Holden on 1 Jun 15, 10:56, edited 1 time in total.
Image
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 23978
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

John Holden wrote:Très petit mois de Juin qualitativement comme quantitativement. 3 films sortent néanmoins du lot dont une très agréable découverte "Rick Blaine's approved" que constitue l'intense suspense d'Opération Amsterdam avec la très séduisante Eva Bartok.
8)
Edouard
Accessoiriste
Posts: 1717
Joined: 24 Oct 14, 09:28

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Edouard »

John Holden wrote:Très petit mois de Juin
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Image
User avatar
John Holden
Monteur
Posts: 4824
Joined: 1 Sep 14, 21:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by John Holden »

Je suis un voyageur du temps. :mrgreen:
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 25342
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by AtCloseRange »

1 Das Lied in Mir (Cossen)

Image

2 Trois Souvenirs de ma Jeunesse (Desplechin)

Image

3 A Girl Walks Home Alone at Night (Amirpour)

Image

4 A New Leaf (May)

Image

5 American Sniper (Eastwood)

Image
User avatar
-Kaonashi-
Tata Yuyu
Posts: 11378
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by -Kaonashi- »

Le mois de juin est déjà bouclé pour moi :
Image
La Commune, Paris 1871 de Peter Watkins, dans sa version intégrale.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 23794
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinephage »

J'aurai pu voir pas mal de choses au cours de ce mois de mai : 52 titres.
Mon meilleur moment restera certainement la grande éclate procurée par le nouveau Mad Max : Fury Road, de Claude, heu non, en fait, George, Miller (2015).
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Derrière, une expérience formelle d'une grande inventivité : Coeur Fidèle, de Jean Epstein (1923)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Puis le fameux film d'Alain Corneau, dont je n'avais pas anticipé qu'il me toucherait de la sorte, Tous les matins du monde (1991)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Et un très grand film de Bertrand Tavernier, Un dimanche à la campagne (1984)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Enfin, la nouveau film de Jia Zhangke, Mountains may depart (2015), a tenu pour moi toutes ses promesses, bourré qu'il est de moments de grace, de reflexions sur l'identité culturelle d'une société en mutation rapide, de personnages riches, ambigus et complexes, et, surtout, de plans d'une beauté mémorable.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Citons quelques autres très bons moments, parce que le mois était tout de même bien dense : accessit au film d'Arnaud Desplechin, Trois souvenirs de jeunesse, qui fut l'occasion d'une révision de son déja classique Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle...) (1996). Desplechin reste un cinéaste qui me touche au coeur, indéniablement.
Gros enthousiasme devant deux westerns "spaghetti", Keoma (Enzo G. Castellari, 1976) et ses haines fratricides, qui s'inscrivent dans une logique de tragédie grecque (accompagné d'une chanson - choeur qui résonne comme un lamento, surprenant, mais très juste, finalement), et Et le vent apporta la violence, d'Antonio Margheriti (1970), dont l'atmosphère gothique et fantastique donne à Klaus Kinski une mémorable figure de fantôme vengeur.
Immense perplexité irrésolue devant Vanilla/Performance, de Nicolas Roeg & Donald Cammell (1970), film aussi envoutant qu'absurde, troublant qu'insatisfaisant par sa sortie de route gratuite et pourtant indispensable (elle est au coeur du film)... La pègre londonienne déposant les armes face au Love power ? Un récit de perte de soi ? Un délire halluciné ? Difficile de trancher...
Enfin, quelques joies pour le jeune acteur de la Tête haute, tout à fait convainquant, quelques frissons devant une belle bataille dans les rebelles de Fort Thorn, d'autres frissons face aux effets visuels remarquables de San Andreas

Quelques déceptions à déplorer : en premier lieu, je regrette d'être toujours hermétique à Antonioni, dont le désert rouge, au delà d'une esthétique remarquable, m'ennuie plus qu'autre chose. J'ai été consterné par le remake de 3h10 à Yuma (encore un raté du pauvre Mangold...), dont l'absurdité scénaristique reste abracadabrante, et enfin, j'ai pu voir Bonjour Sourire !, le premier film de Claude Sautet, mais il est difficile d'y trouver la patte du réalisateur tant cette commande est commerciale et impersonnelle...
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Federico »

Père Jules wrote:Voici mon quinté:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image Image Image Image Image
Bravo pour le bouleversant Zurlini. Film doublement provocateur de syndrome stendhalien puisqu'il y a Piero della Francesca et Sonia Petrova. :oops: :oops: :oops:
Image
Sans oublier évidemment un Delon fracassé qui n'a peut-être jamais été aussi bien, dans un emploi à la... Maurice Ronet.
Et bravo aussi pour le très joli et très fin de Broca.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 23978
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

cinephage wrote:J'aurai pu voir pas mal de choses au cours de ce mois de mai : 52 titres.
Mon meilleur moment restera certainement la grande éclate procurée par le nouveau Mad Max : Fury Road, de Claude Miller (2015).
Garde à vue : Fury Road ?!!! :mrgreen:

cinephage wrote:Puis le fameux film d'Alain Corneau, dont je n'avais pas anticipé qu'il me toucherait de la sorte, Tous les matins du monde (1991)
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Film absolument sublime 8)
cinephage wrote:et enfin, j'ai pu voir Bonjour Sourire !, le premier film de Claude Sautet, mais il est difficile d'y trouver la patte du réalisateur tant cette commande est commerciale et impersonnelle...
C'est le moins que l'on puisse dire, quelle horreur ! :lol:
User avatar
Dale Cooper
Accessoiriste
Posts: 1795
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Dale Cooper »

Rick Blaine wrote:
cinephage wrote:J'aurai pu voir pas mal de choses au cours de ce mois de mai : 52 titres.
Mon meilleur moment restera certainement la grande éclate procurée par le nouveau Mad Max : Fury Road, de Claude Miller (2015).
Garde à vue : Fury Road ?!!! :mrgreen:
Ça me rappelle ce topic où on imaginait ce qu'auraient été certains films s'ils avaient été réalisés par d'autres cinéastes.