Claude Sautet (1924-2000)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Geoffrey Carter
Doublure lumière
Posts: 317
Joined: 9 Apr 14, 15:57

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Geoffrey Carter »

Je n'ai pas peur d'affirmer de manière totalement objective qu'il s'agit d'un très grand film.
(et Sautet est d'ailleurs un très grand réalisateur)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48519
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Flol »

Geoffrey Carter wrote:Je n'ai pas peur d'affirmer de manière totalement objective qu'il s'agit d'un très grand film.
Wow, t'es complètement dingo toi. :o
Geoffrey Carter
Doublure lumière
Posts: 317
Joined: 9 Apr 14, 15:57

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Geoffrey Carter »

Ratatouille wrote:
Geoffrey Carter wrote:Je n'ai pas peur d'affirmer de manière totalement objective qu'il s'agit d'un très grand film.
Wow, t'es complètement dingo toi. :o
Si ça peut vous rassurer, je voulais écrire *subjective pardon :oops:
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Hitchcock »

J'aime bien ce film aussi mais j'avoue que là c'est un peu exagéré non ? :o
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48519
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Flol »

Non.
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Federico »

Et si le plus bouleversant (et cruel) film de Sautet n'était pas celui qui repassera dimanche soir sur Arte ?...
Image
Spoiler (cliquez pour afficher)
Est-il utile d'ajouter que je :oops: :oops: :oops:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92960
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Jeremy Fox »

Les ayant tous revus il y a deux ans, ma préférence va désormais à Un mauvais fils, suivi de près par Max et les ferailleurs, Vincent, François, paul et les autres et Les choses de la vie.
Ignatius
Assistant(e) machine à café
Posts: 138
Joined: 19 Aug 12, 22:13

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Ignatius »

Et mine de rien, Yves Montand enfilait les grands films comme des perles entre la fin des 60' et le début des 70's : le Diable par la queue, Z, Le Cercle rouge, César et Rosalie, la Folie des grandeurs, etc.
Marrant de voir d'ailleurs qu'au début des 70's, le cinéma français avait pour têtes d'affiche des acteurs plus mûrs, souvent des quadras-quinqua comme Montand, Piccoli ou Yanne alors qu'au début des 60's, c'étaient plutôt des jeunes trentenaires comme Delon ou Belmondo qui étaient privilégiés dans le cinéma français.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92960
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Jeremy Fox »

Ignatius wrote:Et mine de rien, Yves Montand enfilait les grands films comme des perles entre la fin des 60' et le début des 70's : le Diable par la queue, Z, Le Cercle rouge, César et Rosalie, la Folie des grandeurs, etc.
et même au début des années 60 (Le Milliardaire ; Compartiment tuerus ; la guerre est finie) et jusque dans les années 80 d'ailleurs : le choix des armes ; Tout feu tout flamme ; Garçon...

Un acteur dont on se moque souvent mais que je continue à adorer.
Ignatius
Assistant(e) machine à café
Posts: 138
Joined: 19 Aug 12, 22:13

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Ignatius »

Jeremy Fox wrote: Un acteur dont on se moque souvent mais je continue à adorer.
Pas sûr que ce soit sa carrière cinématographique qui lui soit le plus reproché (il y a quand même beaucoup de grands films, mine de rien), je crois que c'est plutôt son "girouettisme" idéologique : fervent communiste pendant longtemps avant un étonnant virage médiatique vers l'ultralibéralisme dans les années 80. Il me semble que son côté donneur de leçons en a irrité plus d'un à l'époque (dont un certain Pierre Desproges).

Un article sur son virage idéologique à 180° :
http://www.slate.fr/story/83933/vive-la-crise
User avatar
Eusebio Cafarelli
Passe ton Bach d'abord
Posts: 7834
Joined: 25 Jul 03, 14:58
Location: J'étais en oraison lorsque j'apprends l'affreuse nouvelle...

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Eusebio Cafarelli »

Revu Les Choses de la vie tout à l'heure sur Arte : ce film est une bouleversante merveille !Tout y est admirable, de l'adaptation à la mise en scène brillante, à la bo magnifique, au jeu de tous les acteurs (Piccoli, encore une fois génial), à l'humanité et la sensibilité qui se dégage à l'écran. Un film qui m'émeut à chaque fois (le roman aussi, que je conseille vivement).
Et Romy, quoi... :oops: :oops:

Image
Image
Geoffrey Carter
Doublure lumière
Posts: 317
Joined: 9 Apr 14, 15:57

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Geoffrey Carter »

Beaucoup d'admirateurs de Sautet ici, ça fait plaisir. :cool:
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Hitchcock »

Ratatouille wrote:Non.
Répondais-tu à moi ou à Geoffrey :?:
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7696
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by 7swans »

Hitchcock wrote:
Ratatouille wrote:Non.
Répondais-tu à moi ou à Geoffrey :?:
C'est assez évident, non?
Hitchcock wrote:J'aime bien ce film aussi mais j'avoue que là c'est un peu exagéré non ? :o
Ratatouille wrote:Non.
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Claude Sautet (1924-2000)

Post by Hitchcock »

J'ai mal lu le message, j'ai cru qu'il posait aussi une question.