Notez les films naphtas - Octobre 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Frances
Assistant opérateur
Posts: 2818
Joined: 3 Oct 12, 20:24

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by Frances »

A mes yeux un très beau film sur les bouleversements et la fragilité de l'adolescence.
"Il faut vouloir saisir plus qu'on ne peut étreindre." Robert Browning.
" - De mon temps, on pouvait cracher où on voulait. On n'avait pas encore inventé les microbes." Goupi
Mains Rouges.

Mes films du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Jan 21 : Cousin Jules
Fev 21 : Midnight special
Mar 21 : Nanouk l'esquimau
Avr 21 : Garden of stones
Mai 21 : Fellini Roma
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by Lord Henry »

julien wrote:C'est un film je pense, qu'il vaut mieux voir jeune pour l'apprécier. C'est comme certains groupes de rock faussement branchés. On les écoute à fond lorsque l'on est ado, puis brusquement on se rend compte que c'est en fait complètement ringard.
Tu veux dire des trucs comme ça?

[youtube]fEKWR7WfsJo [/youtube]
Image
julien
Oustachi partout
Posts: 9039
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by julien »

Oui un truc dans ce goût là. 1979 quand même. Les gars ils se croient encore à l'époque du Rockabilly. Encore que le frisé c'est pas un manchot à la guitare. Y'a pire comme référence. Moi j'en ai des 45T, qui sont même pas montrable.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3671
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by monk »

Smith le taciturne de Leslie Fenton

Je me souviens, quand j'ai annoncé l'achat, que le film ne faisait pas l'unanimité, malgré toute l'affection que Jeremy lui porte. Pourtant je ne l'ai trouvé ni trop difficile, ni trop facile, ni particulièrement différent. Vu d'ici c'est de la bonne came, rien à jeter*.
L'histoire est bien, avec quelques ambiguïtés (l'histoire entre Marian et Smith bien sur; et le personnage de Rebstock, qui ne sera jamais puni). Le film est bien rythmé et propose deux gunfights assez saisissants en début de métrage. Vraiment plaisant et maitrisé, le film m'a conquis.
Je garde !


* A part peut être Brenda Marshall, qui semble avoir 10 ans de plus qu'Alan Ladd, et qui, pour un western, n'est pas aussi séduisante qu'à l'accoutumée...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93402
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by Jeremy Fox »

monk wrote:Smith le taciturne de Leslie Fenton

Je me souviens, quand j'ai annoncé l'achat, que le film ne faisait pas l'unanimité, malgré toute l'affection que Jeremy lui porte. Pourtant je ne l'ai trouvé ni trop difficile, ni trop facile, ni particulièrement différent. Vu d'ici c'est de la bonne came, rien à jeter*.
L'histoire est bien, avec quelques ambiguïtés (l'histoire entre Marian et Smith bien sur; et le personnage de Rebstock, qui ne sera jamais puni). Le film est bien rythmé et propose deux gunfights assez saisissants en début de métrage. Vraiment plaisant et maitrisé, le film m'a conquis.
Je garde !
8)
Et quelle magnifique copie ; l'état des copies de la Paramount de cette époque m'étonne toujours autant.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3671
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by monk »

Jeremy Fox wrote:
Et quelle magnifique copie ; l'état des copies de la Paramount de cette époque m'étonne toujours autant.
C'est vrai, il faut le préciser, c'est vraiment très propre, belles couleurs, etc. Du beau boulot.
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2585
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by magobei »

Duel in the Sun (King Vidor, 2012)

Er. Tout d'abord, j'ai eu la désagréable surprise de constater que le DVD était en VF (et mal doublé!) : circonstances atténuantes donc, sans doute, pour ces dialogues souvent assez faibles, débités parfois avec une solennité ridicule ou un ton enfantin... Du coup, j'ai eu beaucoup de mal à croire aux personnages de Lewt (Peck) et de Pearl (Jennifer Jones) ; la direction d'acteur n'est sans doute pas irréprochable non plus, de même qu'un sentimentalisme servi par moments à la truelle. Mais Cotten et Barrymore sont par contre très bons.

Du coup, j'ai un peu de mal à juger ce film, qui ne m'a pas fondamentalement ennuyé, qui contient quelques belles idées (graphiques notamment), mais auquel pas mal d'éléments m'ont empêché d'adhérer...

6/10
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21707
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by Rick Blaine »

monk wrote:Smith le taciturne de Leslie Fenton

Je me souviens, quand j'ai annoncé l'achat, que le film ne faisait pas l'unanimité, malgré toute l'affection que Jeremy lui porte. Pourtant je ne l'ai trouvé ni trop difficile, ni trop facile, ni particulièrement différent. Vu d'ici c'est de la bonne came, rien à jeter*.
L'histoire est bien, avec quelques ambiguïtés (l'histoire entre Marian et Smith bien sur; et le personnage de Rebstock, qui ne sera jamais puni). Le film est bien rythmé et propose deux gunfights assez saisissants en début de métrage. Vraiment plaisant et maitrisé, le film m'a conquis.
Je garde !
8)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93402
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by Jeremy Fox »

magobei wrote:Duel in the Sun (King Vidor, 2012)

Er. Tout d'abord, j'ai eu la désagréable surprise de constater que le DVD était en VF (et mal doublé!) : circonstances atténuantes donc, sans doute, pour ces dialogues souvent assez faibles, débités parfois avec une solennité ridicule ou un ton enfantin... Du coup, j'ai eu beaucoup de mal à croire aux personnages de Lewt (Peck) et de Pearl (Jennifer Jones) ; la direction d'acteur n'est sans doute pas irréprochable non plus, de même qu'un sentimentalisme servi par moments à la truelle. Mais Cotten et Barrymore sont par contre très bons.

Du coup, j'ai un peu de mal à juger ce film, qui ne m'a pas fondamentalement ennuyé, qui contient quelques belles idées (graphiques notamment), mais auquel pas mal d'éléments m'ont empêché d'adhérer...

6/10

Il est clair qu'en VF, c'est un tout autre film ; je te conseille instamment de le revoir en VO d'autant que le DVD américain est de superbe qualité

http://www.dvdclassik.com/test/dvd-duel ... usa-zone-1
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3671
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by monk »

J'ai le DVD américain (mais toujours pas vu), quand tu voudras le revoir, Magobei, préviens moi, on s'arrangera :wink:
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2585
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by magobei »

monk wrote:J'ai le DVD américain (mais toujours pas vu), quand tu voudras le revoir, Magobei, préviens moi, on s'arrangera :wink:
ça, c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd :wink:
Curieux d'avoir ton avis aussi...
Last edited by magobei on 16 Oct 12, 11:48, edited 1 time in total.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15711
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by Watkinssien »

magobei wrote:
monk wrote:J'ai le DVD américain (mais toujours pas vu), quand tu voudras le revoir, Magobei, préviens moi, on s'arrangera :wink:
ça, c'est pas tombé dans l'oreille d'un jour :wink:
Ah oui, car l'oreille d'une nuit, c'est moins pratique... :P

:wink:
Image

Mother, I miss you :(
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2585
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by magobei »

Watkinssien wrote:
magobei wrote: ça, c'est pas tombé dans l'oreille d'un jour :wink:
Ah oui, car l'oreille d'une nuit, c'est moins pratique... :P
Rrrrrr fatigué. Forcément, vu que je ne dors que d'une oreille... :wink:
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3671
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by monk »

magobei wrote: Curieux d'avoir ton avis aussi...
Moi aussi :mrgreen: Mais ça fait parti de quelques classiques pour lesquels j'ai du mal à passer le pas...
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2585
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas - Octobre 2012

Post by magobei »

Je profite de la ressortie HD des "Universal Monsters" pour voir enfin quelques titres qui manquaient à ma culture:

The Mummy (Karl Freund, 1932):
Très joli. Particulièrement le prologue de 1921, reposant à la fois sur des pétillants dialogues et une judicieuse économie de moyens: on suggère la momie - la tête, la main - sans jamais la "révéler" en pied. Et pourtant, le maquillage de Karloff, signé Jack Pierce, est impressionnant.

J'aime aussi ce plot, court-circuitant la classique trame de malédiction pour lui substituer une tragique histoire d'amour millénaire (qui devait occuper beaucoup plus de métrage, comme on l'apprend dans les bonus - plans tournés dans la Rome antique, au Moyen-Age, chez les Vikings).

Enfin, la photo de Freund est très belle, expressionniste, même si on sent que le réalisateur est d'abord un chef op: il y a parfois quelque chose d'un peu mécanique dans sa mise en scène me semble-t-il...


The Wolf Man (George Waggner, 1941):
J'ai envie de dire "hyper classique", ce qui serait un peu idiot (et tautologique). N'empêche, je me suis un peu ennuyé à la vision de The Wolf Man: le film n'est pas du même tonneau que les Dracula, Frankenstein, L'homme invisible ou encore The Mummy, qui gardent tout leur pouvoir de suggestion 70 ou 80 ans après.

La faute à une écriture un peu pantouflarde, un léger manque de "substance" ? Les dialogues sont moyens, les rebondissements convenus... Autre pièce au dossier, la figure du loup-garou est peut-être moins riche thématiquement que Dracula ou Frankenstein... Ce n'est pas mauvais, mais du coup il y a plus de nostalgie, d'intérêt "documentaire" à cette vision que de vrai plaisir cinéphile...


Creature of the Black Lagoon (Jack Arnold, 1954):
Tout ça est assez kitsch, naïf, et la HD est effectivement intraitable avec la créature, visible sous toutes les coutures... N'empêche, quelques scènes sous-marines restent réussies et le film arrive, parfois, à un installer un climat d'angoisse: les survivants barricadés sur leur bateau, assiégés par un tueur silencieux.

En regard de sa structure, de sa progression narrative, cette Créature du lac noir me fait d'ailleurs beaucoup plus penser à certains films de bébêtes - genre Rogue, un prédateur dans son élément qui accule et dévore peu à peu un petit groupe de proies - qu'aux films de monstres gothiques de la Universal.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.