Notez les films naphta : Juin 2012

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Flavia
My Taylor is rich
Posts: 3603
Joined: 4 Jun 11, 21:27

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by Flavia »

Le train de 16h50 (Murder, She Said) - George Pollock (1961)

Lorsque son train de banlieue croise le rapide de 16 h 50, Miss Marple aperçoit une jeune femme qui se fait étrangler par des mains gantées. Comme la police n'accorde pas de crédit à ses déclarations, elle décide de mener sa propre enquête.

Image

Le film est une savoureuse comédie portée par la géniale Margaret Rutherford qui incarne ici pour la première fois la célèbre héroïne d'Agatha Christie dans un délicieux cocktail d'humour et de suspense. Ce polar classique, teinté d'humour "so british", nous tient en haleine jusqu'au dénouement final.

Margaret Rutherford a interprété Miss Marple 4 fois, entre 1961 et 1964, sous la direction de George Pollock. Le critique Jean-Georges Auriol lui attribue son surnom fameux de "Michel Simon en jupons" et si la comparaison n'est guère flatteuse en termes de beauté féminine, il faut y voir surtout un hommage à la force comique de l'actrice.

7/10
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by julien »

Terreur sur la Ligne (1979)

Image

En pleine nuit, un dangereux psychopathe harcèle une baby-sitter par d'incessants coups de téléphone.

Très bonnes vingt premières minutes qui installent une bonne atmosphère inquiétante digne de La Nuit des Masques de John Carpenter ; mais le reste est malheureusement un peu laborieux. En fait les 20 premières minutes auraient amplement suffit à faire un film. C'est d’ailleurs ce qu'avait bien compris Mario Bava avec son sketch Le Téléphone, tiré des Trois Visages de la Peur, qui semble avoir servit ici, de source d'inspiration au prologue du film. A noter aussi une partition musicale pour cordes et piano préparé très intéressante signé Dana Kaproff, digne du meilleur Jerry Goldsmith.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3627
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by monk »

Le rodeur de Joseph Losey

Très belle rencontre que ce film ! Je n'en connaissais que l'aura, mais le film la mérite effectivement. Très bien écrit, intelligent, vicieux, le film est solide de bout en bout, interesse et surprend. Le couple vedette tient la route, Van Heflin est parfait en tordu de première (mais pas que). La mise en scène économe est efficasse, n'en fait pas trop mais pas non plus "pas assez". Tout ça fait du film une vraie petite perle du film noir. Superbement restauré de surcroit.
Je garde !
manuma
Accessoiriste
Posts: 1716
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by manuma »

julien wrote:A noter aussi une partition musicale pour cordes et piano préparé très intéressante signé Dana Kaproff, digne du meilleur Jerry Goldsmith.
Il est probable que tu le saches déjà, mais, au cas où, le score vient juste de sortir chez Kritzerland.

Le film, lui, a connu une séquelle télévisée en 1993, When a stranger calls back, également signée Fred Walton. Les 20 premières minutes de celle-ci sont au moins aussi réussies que celles du film de 1979. Ensuite malheureusement, c'est pareil, l’intérêt se délite quelque peu.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by julien »

manuma wrote:Il est probable que tu le saches déjà, mais, au cas où, le score vient juste de sortir chez Kritzerland.
A vrai dire, c'est même le score qui m'a fait m'intéresser au film. J'avais juste écouté quelques extraits sur le site de Screen Archives et ça avait l'air assez emballant ; en particulier un effet de cordes qui ressemble beaucoup à celui qui accompagne la présentation du procédé thx dans les salles de cinéma. Je me demande si ça vient pas de là d'ailleurs. Ampire of the Ants, du même compositeur était pas mal aussi mais celui-ci me semble encore plus intéressant.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3627
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by monk »

Gilda de Charles Vidor

Comme pour pas mal de grands classiques super instalés, je me le gardais sous le coude, assuré d'apprécier, d'autant que je connaissais le passage où Rita chante "put the blame on me" et que, rien que ça, assurait le film. Si Touch of evil a été au delà de mes espérances dans la catégorie "grand classique super installé que je me garde pour les grands soirs", Gilda a été une déception.
Pourtant, tout commence bien, le film a une classe folle, le plan des dès au début annonce le meilleur, Glenn Ford assure (comme toujours) et on sent qu'il se passe des choses dans ce casino. Gilda arrive enfin donc, les choses s'enveniment, la tension monte, les choses en question s'éclairsissent...
Et puis ça traine, ça traine, on avance plus du tout. Si la tentative de meutre sur la personne de Mundson fonctionne, le reste tombe plat (notement avec le flic inutil). Le passé entre Johnny et Gilda reste trouble, et si on deveine des choses, on est vraiment sur de rien, même si ça a lair terrible. Mais la tension reste constente la moitié du film, sans plus aucune progression. La mort de Mundson, déguisée, surprend mais pas pour le meilleur...En effet, son retour en forme de deus ex machina un arrivant comme un cheveu sur la soupe est vraiment une des pires idées que j'ai vu ces derniers temps. L'image est belle: il est tué par "sa meilleure amie" par le personne le plus en bas de la hiérarchie du milieu. Mais au delà de ça, ça sent le truc qu'à rien à faire là, pour assurer le quota de mort et donner un semblant de frisson au spéctateurs. Que le couple vedette parte bras dessus bras dessous est totalement attendue, ne relevant ainsi pas le niveau par la surprise.

Reste Rita Hayworth donc, sublime.



Un film qui a donc eu du mal à me maintenir éveillé passé les premiers 3/4 d'heure et dont le final me laisse perplexe.
Je ne garde pas.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14346
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Avec Dr. Jones dans une pièce qui se rétrécit à vue d'oeil

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by Demi-Lune »

Tu te sentiras sans doute moins seul si je t'avoue que moi aussi, Gilda m'ennuie. L'aura extraordinaire de Rita Hayworth fait le film et se solde par plusieurs scènes mémorables et déterminantes en matière de représentation érotique ; Glenn Ford assure, comme toujours. Mais à côté de ça le scénario n'est pas très passionnant, le film est longuet, un peu pataud, et, dans mes souvenirs un peu lointains, le personnage du mari n'était pas assez incisif, si je le rapporte aux canons traditionnels du film noir (sa réapparition était en effet très mal amenée). Pour moi Gilda est, comme Laura, une de ces illustrations de ce que le personnage-titre a dépassé en statut le film dont il est issu... difficile en effet de s'imaginer, dans le Hollywood des années 1940, plus glamour et iconique que Hayworth dans ce rôle, et pourtant l'image qu'elle dégage, et qui s'est imposée dans la mémoire collective, est très supérieure au contenu du film. C'est comme pour L'Affaire Thomas Crown : un inoubliable couple classe et sensuel en diable, pour un film très anecdotique au final.
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19493
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by Rick Blaine »

:(

Pour moi Gilda, c'est une atmosphère envoutante et un personnage titre sublime. Après c'est vrai que la narration et le scénario ne sont peut-être pas des plus réussis, mais je passe outre tant je suis fasciné par l'ambiance et les personnages.

Par contre je me réjouis que tu ais aimé Le Rôdeur! :D
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89204
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by Jeremy Fox »

Demi-Lune wrote:Tu te sentiras sans doute moins seul si je t'avoue que moi aussi, Gilda m'ennuie.
Il m'ennuie d'autant plus que j'ai du mal à voir en Rita Hayworth une bonne actrice. Son "aura", son statut voire même son glamour demeurent pour moi un mystère.

Le Rodeur est en revanche une petite perle.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3627
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by monk »

Demi-Lune wrote:Pour moi Gilda est, comme Laura, une de ces illustrations de ce que le personnage-titre a dépassé en statut le film dont il est issu...
EXACTEMENT ! Merci de verbaliser à ma place. D'autant que Laura m'avait particulièrement laissé froid.
Rick Blaine wrote:Par contre je me réjouis que tu ais aimé Le Rôdeur! :D
Ho que oui ! :D
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15000
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by Watkinssien »

monk wrote:
Demi-Lune wrote:Pour moi Gilda est, comme Laura, une de ces illustrations de ce que le personnage-titre a dépassé en statut le film dont il est issu...
EXACTEMENT ! Merci de verbaliser à ma place. D'autant que Laura m'avait particulièrement laissé froid.
Je trouve que Laura est largement supérieur à Gilda, et ce à tous les niveaux.

Le film de Preminger est d'une telle beauté cinématographique, tellement plus riche, plus inspiré, tellement plus audacieux dans sa narration qu'il m'est difficile de n'y voir qu'un produit surestimé froid et désincarné alors que ce chef-d'oeuvre me semble tout le contraire...
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3627
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by monk »

Watkinssien wrote: Je trouve que Laura est largement supérieur à Gilda, et ce à tous les niveaux.

Le film de Preminger est d'une telle beauté cinématographique, tellement plus riche, plus inspiré, tellement plus audacieux dans sa narration qu'il m'est difficile de n'y voir qu'un produit surestimé froid et désincarné alors que ce chef-d'oeuvre me semble tout le contraire...
C'est toute la subjectivité de l'Art, des avis extrèmement divergeants pour une oeuvre qui est physiquement la même. Quelque part c'est magnifique, même si ça divise.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22292
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by cinephage »

Enfin, je ne trouve pas Gilda si mauvais que ça. A lire les témoignages ci-dessus, ce serait presque un navet...
Certes, c'est un film en dessous de Laura, notamment par sa mise en scène (découpage, utilisation du son, cadrages et usage du champ), et il ne s'agit probablement pas d'un immense chef d'oeuvre.

Mais je trouve qu'il s'agit tout de même d'un bon film, à l'ambiance vénéneuse assez efficace, même si certains gimmicks de scénario en entachent l'efficacité.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3627
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by monk »

cinephage wrote:Enfin, je ne trouve pas Gilda si mauvais que ça. A lire les témoignages ci-dessus, ce serait presque un navet...
Trouver que le film n'est pas à la hauteur de son aura n'en fait pas un navet !
Pour ma part il m'a beaucoup plu au début, mias je trouve qu'il finit par tourner en rond sans rien apporter de nouveau et que son final est mal amené. On est loin de la bouse...
User avatar
Flavia
My Taylor is rich
Posts: 3603
Joined: 4 Jun 11, 21:27

Re: Notez les films naphta : Juin 2012

Post by Flavia »

Four Faces West - Alfred E. Green (1948)

Image

Un vrai petit bijou que ce film très attachant narrant l'histoire de cet homme "obligé" de cambrioler une banque, avec les conséquences qui suivent un tel acte. Ce western original, dépourvu de toute violence, se regarde avec grand plaisir grâce à Joel Mc Crea dans un rôle qui lui sied à merveille et qui forme avec Frances Dee (Mme Mc Crea à la ville) un très joli couple amoureux et touchant.

7.5/10