Au-delà du Missouri (William Wellman - 1951)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12753
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re:

Post by hellrick »

Jihl wrote:Découvert à mon tour Au delà du missourri dans le très beau DVD édité par Warner et j'avoue ne pas partagé l'enthousiasme de certains. J'ai relu le topic et je trouve que, même si ce n'est pas de la faute de Wellman, le film est trop charcuté (la fin est particulièrement abrute) et souffre trop de cette voix off.
Je ne nie pas l'intérêt historique du film, ses bonnes intentions, la qualité de son interprétation et la vraie originalité du mélange des langues, mais j'ai été très peu ému et assez peu interessé par un film, qui malgré ses volontés documentaires et progressistes n'est pas très loin, au final, de l'image d'Epinal de la conquête de l'Ouest.
Bon j'ai relu le topic et je dois avouer que si j'ai trouvé le film très plaisant je rejoins plutôt l'avis ci-dessus que celui de la majorité. La voix off (je sais, pas voulue) m'a vraiment paru lourde.
Spoiler (cliquez pour afficher)
j'avoue avoir vu le film en VF, un rip d'un enregistrement sur TCM...on fait avec ce qu'on a
C'était pas mal mais bon...
Enfin, c'est quand même un 4/6 et c'est le premier film de la liste des westerns de Jeremy qui ne m'enthousiasme pas franchement, donc je vais persévérer avec le reste de son top 30 très bientot :wink:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
homerwell
Assistant opérateur
Posts: 2502
Joined: 12 Mar 06, 09:57

Re: Au-delà du Missouri (William Wellman, 1951)

Post by homerwell »

Il faut absolument voir ce film en VO :wink:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89205
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Au-delà du Missouri (William Wellman - 1951)

Post by Jeremy Fox »

User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8736
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: Au-delà du Missouri (William Wellman - 1951)

Post by feb »

Une critique qui donne envie pour un film dont la beauté des images fait, elle aussi, envie 8) Bravo Jeremy.
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)
Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Re: Au-delà du Missouri (William Wellman - 1951)

Post by Julien Léonard »

C'est un très beau western, sans nul doute, un superbe film de Wellman, qu'il faut prendre le temps d'appréhender tranquillement, de regarder, de savourer... Les captures (fort bien choisies d'ailleurs) rappellent à quel point ce film est une pépite visuelle. Mais bon, venant de Wellman (qui a souvent été un plasticien de génie), c'était tout naturel.
Image
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3627
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Au-delà du Missouri (William Wellman - 1951)

Post by monk »

Je me permet d'ajouter mon caillou à l'édifice des 5 pages précédentes.
J'ai été moi aussi tout à fait charmé par ce film dont j'ai apprécié son rythme tranquille, sa chaleur et sa générosité, son humour, mais aussi son humilité et bien sur ses décors ! Wellman réussit à nous faire ressentir que ces contrées n'ont jamais vu l'Homme (blanc du moins), et c'est vraiment merveilleux. Et tout ce qui fait (a priori, pour ce que j'en ai vu) son cinéma (l'action maitrisée, les silences etc). Dommage toute fois que l'histoire ne révèle aucune surprise sur le fond (en le voyant aujourdh'ui, je veux croire qu'il puisse en être autrement à sa sortie). Mais elle n'est qu'un prétexte et tout le reste est vraiment enchanteur. Je garde !
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22292
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Au-delà du Missouri (William Wellman - 1951)

Post by cinephage »

Pour ceux qui, comme moi, se sont amusé d'entendre parler français, il faut voir que c'est un fait avéré, mais qui ne perdurera pas. En effet, les derniers habitants du Missouri à parler français, descendants des pionniers vus dans le film, sont en train de s'éteindre...

http://www.courrierinternational.com/ar ... -petit-feu
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos