Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22277
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Major Tom »

Nimrod wrote:
Major Tom wrote: J'essayais de comprendre comment Tarantino avait pu tomber aussi bas.
Tiens, c'est marrant : ça ne correspond pas au souvenir que j'ai de tes commentaires de l'époque. :mrgreen:
Chuuuuuut... :mrgreen:
Image
Goran
Stagiaire
Posts: 86
Joined: 1 Jan 11, 13:09
Location: Sous la pluie.

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Goran »

Je souscris totalement à ce qu'a dit Demi-Lune, concernant les nombreuses qualités du film, tout comme ses quelques défauts ; et notamment cet épilogue extrêmement fadasse mais qui semblait néanmoins inéluctable. En tirant ce fil, on se rend compte que l'histoire du personnage de Renner n'est ni intéressante ni féconde et que les deux explorations du personnage correspondent aux deux coups de mou du film. N'ayant plus le film d'Abrams en tête, je me suis même demandé s'il ne s'agissait pas d'une volonté de rattacher l'intrigue du quatrième volet au troisième, que nenni.
Sinon, je reste amusé du fait qu'en 2011, et que devant l’impressionnante démonstration technologique du film, Cruise juge bon de cogner son radar lorsque celui-ci dysfonctionne. :roll:
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by julien »

J'ai vu le film il y a deux jours. La séquence sur la tour de Dubaï suivit de la tempête de sable est assez impressionnante et sur un plan visuel pas mal réalisée. Le reste je l'ai déjà oublié. Comme d'hab avec ce type de film, ça reste du cinéma qui privilégie l'action au détriment de l'histoire et des personnages qui sont tous plus ou moins caricaturaux et sans grande consistances. Dans le genre film d'action terroriste, Black Sunday de John Frankheimer était quand même autrement plus passionnant.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23384
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by AtCloseRange »

julien wrote:J'ai vu le film il y a deux jours. La séquence sur la tour de Dubaï suivit de la tempête de sable est assez impressionnante et sur un plan visuel pas mal réalisée. Le reste je l'ai déjà oublié. Comme d'hab avec ce type de film, ça reste du cinéma qui privilégie l'action au détriment de l'histoire et des personnages qui sont tous plus ou moins caricaturaux et sans grande consistances. Dans le genre film d'action terroriste, Black Sunday de John Frankheimer était quand même autrement plus passionnant.
Ah, Mission Impossible, c'est un film d'action terroriste?

C'est un peu comme si tu disais que James Bond c'est du John Le Carré...
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48525
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Flol »

julien wrote:Dans le genre film d'action terroriste, Black Sunday de John Frankheimer était quand même autrement plus passionnant.
Ces 2 films n'ont absolument rien à voir.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by julien »

Oui c'est dommage.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Tancrède »

Ratatouille wrote:
julien wrote:Dans le genre film d'action terroriste, Black Sunday de John Frankheimer était quand même autrement plus passionnant.
Ces 2 films n'ont absolument rien à voir.
Julien dit encore n'importe quoi pour se faire remarquer.
Black sunday est un téléfilm long et mou du genou alors que M.I.4 enchaîne tranquillement les morceaux de bravoure.
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Tancrède »

J'ai vu le film il y a deux jours. La séquence sur la tour de Dubaï suivit de la tempête de sable est assez impressionnante et sur un plan visuel pas mal réalisée. Le reste je l'ai déjà oublié. Comme d'hab avec ce type de film, ça reste du cinéma qui privilégie l'action au détriment de l'histoire et des personnages qui sont tous plus ou moins caricaturaux et sans grande consistances.
Bon, sauf pour les personnages "caricaturaux", on est en fait d'accord. Mais je vois pas le problème.
On peut pas dire d'ailleurs que les personnages de Black sunday soient beaucoup plus intéressants (ce qui est plus grave parce qu'il se veut plus sérieux que Mission impossible).
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13864
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by hansolo »

Tancrède wrote:Black sunday est un téléfilm long et mou du genou alors que M.I.4 enchaîne tranquillement les morceaux de bravoure.
Je n'ai pas vu M:I 4 ... mais je ne suis pas sûr que prétendre que Black Sunday est "long et mou du genou" :roll: serve ta démonstration
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by julien »

Ah je l'ai pas vu comme ça moi. Je trouve que les personnages de Black Sunday, en particulier les terroristes et leurs revendications sont quand même bien plus crédibles et puis le réalisateur s'attarde plus longuement sur eux. Ce sont de véritables personnages du film. Ici ce sont juste des playmobil qui jouent les méchants de service. Oui bon effectivement on est plus ici du côté de James Bond mais bon on peut faire aussi du cinéma d'action sans non plus tombé dans ce type de manichéisme psychologique à 2 balles.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by Tancrède »

hansolo wrote:
Tancrède wrote:Black sunday est un téléfilm long et mou du genou alors que M.I.4 enchaîne tranquillement les morceaux de bravoure.
Je n'ai pas vu M:I 4 ... mais je ne suis pas sûr que prétendre que Black Sunday est "long et mou du genou" :roll: serve ta démonstration
je ne prétends rien, j'affirme
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23384
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by AtCloseRange »

julien wrote:Ah je l'ai pas vu comme ça moi. Je trouve que les personnages de Black Sunday, en particulier les terroristes et leurs revendications sont quand même bien plus crédibles et puis le réalisateur s'attarde plus longuement sur eux. Ce sont de véritables personnages du film. Ici ce sont juste des playmobil qui jouent les méchants de service. Oui bon effectivement on est plus ici du côté de James Bond mais bon on peut faire aussi du cinéma d'action sans non plus tombé dans ce type de manichéisme psychologique à 2 balles.
Je pense au contraire que tu ne peux pas avoir un enchaînement de scènes d'action à couper le souffle ET une psychologie recherchée. Faut choisir, ma bonne dame.
La preuve, les 2 moments d'"émotion" avec Jeremy Renner sont ratés parce qu'on s'en fiche de ses états d'âme.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by julien »

Black Sunday c'est peut-être un peu long mais c'est parce que le réalisateur s'attarde sur les motivations des terroristes à commettre leurs actes. Ce film, je trouve que c'est un bon cocktail justement entre le cinéma d'action populaire et le thriller politique ce que n'est pas Mission Impossible qui reste un divertissement trop standardisé avec un exotisme de pacotille. Alors bon, c'est vrai qu'on s'amuse bien pendant la séance mais au final on en ressort aussi con qu'au début.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13864
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by hansolo »

julien wrote:Black Sunday ... Ce film, je trouve que c'est un bon cocktail justement entre le cinéma d'action populaire et le thriller politique ce que n'est pas Mission Impossible qui reste un divertissement trop standardisé avec un exotisme de pacotille.
Black Sunday s'est bien vautré a l'epoque au Box office ...
M:I 4 devrait bien marcher à ce niveau, sans atteindre les sommets des succès recents ... et je suis persuadé que les financiers vont pointer du doigt l'absence de 3D qui aurait sans doute apporté un peu plus de recettes ... :roll:
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Mission: Impossible - Ghost Protocol (Brad Bird - 2011)

Post by julien »

Moi je demande pas grand chose. Juste un bon petit scénar bien ficelé, une certaine crédibilité dans les motivations et la psychologie des personnages et une finesse dans les dialogues. Après, les scènes d'actions, la virtuosité de la mise en scène etc. tout ça c'est très intéressant mais ça ne constitue pas à mes yeux le moteur et l'essence d'un film. Avec des films pareils, tu mets vraiment ton cerveau en stand-by pendant 2h20. Bon maintenant si c'est effectivement ce que recherche avant tout le public, alors bon, c'est quand même un peu à désespérer.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.