Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

bruce randylan
Mogul
Posts: 11493
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by bruce randylan »

Comme la majorité. Assez déçu et surtout très frustré.

Frustré car une nouvelle fois, Abrams confond vitesse et précipitation avec une histoire mal structurée où l'accident ferroviaire arrive bien trop tôt. Du coup, l'attachement aux personnages n'a pas vraiment le temps de s'installer et je n'ai de ce fait jamais vraiment ressenti leur passion. On est loin par exemple d'une production Amblin comme Explorers qui prenait plus son temps à décrire ses personnages ce qui accentuait le virage fantastique de la deuxième partie.
Là Abrams grille tout de suite ses cartes et s'impose donc une succession de séquences spectaculaires qui arrivent mécaniquement toutes les 15 minutes (héritage de son passif de série TV ?). Sans oublier ce besoin de faire toujours plus dans le sensationnel... En fait, je suis sorti du film dès l'accident de train avec ce gigantisme gratuit et absurde... Mais on peut en dire tout autant de nombreux autres moments comme ces chars et ces militaires qui tirent partout sur la fin sans la moindre explication ni justification si ce n'est pour épater la galerie.

Frustrant car le film a une certaine maitrise technique, un unité visuelle à peu près cohérente (fait d'un grand nombre de références plus ou moins subtiles aux films de Spielberg : Jurassic Park, ET, rencontre du 3ème type, la guerre des mondes ou des production comme Explorers et les goonies), que les jeunes acteurs sont dans l'ensemble vraiment pas mal.

Frustrant car le film ne sait pas choisir entre l'hommage nostalgique (et autobiographique) et les impératifs pop-corn qui obligent facilités (le pilote de la jeep ayant survécu par exemple :?), raccourcis, personnages inconsistants, psychologie au rabais et cahier des charges à la limite du ridicule qui fait que beaucoup de choses tombent à plat (comme la poésie des dernières secondes).

Bon, on va dire que c'est le moins pire des Abrams pour être gentil :mrgreen:
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
Eusebio Cafarelli
Passe ton Bach d'abord
Posts: 7820
Joined: 25 Jul 03, 14:58
Location: J'étais en oraison lorsque j'apprends l'affreuse nouvelle...

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Eusebio Cafarelli »

Plutôt déçu aussi. Le réalisateur n'arrive pas à fusionner un film sur ces enfants cinéastes (ça aurait donné quelque chose de formidable, d'autant qu'ils sont excellents, particulièrement Elle Fannings) et le film de monstre (il hésite entre le monstre, cruel, et l'E.T. qui a un bon fond quand il tombe sur la bonne personne : faut choisir, ou être capable de tourner King Kong, le 1er of course). Les hommages à Spielberg, soit, mais à quoi bon... Le revival seventies est un peu mieux utilisé. La scène du train est certes spectaculaire mais finalement too much et pas totalement maîtrisée pour les effets spéciaux. La 2e partie du film est moins convaincante, la fin un peu neu neu...
Honnête blockbuster, sans plus.
Le film des enfants est très frais et amusant. Il aurait dû faire un film sur cet amour du cinéma.
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by AtCloseRange »

C'était donc ça le blockbuster attendu de l'été?
Je crois bien qu'à part la présence d'Elle Fanning (et quelques thèmes de Giacchino), je ne vois quasiment aucune qualité à cet hommage lourdingue au ciné spielbergien des années 80.
Derrière les apparences, Abrams n'en fait qu'une copie proprette sans le moindre sens du merveilleux et, surtout, c'est plus grave, totalement dépourvu d'émotion.
Et puis faut qu'il arrête les lens flare... ça en devient ridicule.

Si je fais la simple comparaison avec le dernier Joe Dante, on voit la différence avec une mauvaie copie appiquée.
Image
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3627
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by monk »

Le film a très bien fonctionné pour moi. "Très bien" c'est un fort parce la fin m'a semblée baclée et que quelques tics formels fonctionnent assez mal (les lens flare abusifs, effectivement; et l'accident du train, terriblement exagéré !). Mais globalement, j'ai beaucoup apprécié l'hommage, les gamins sont supers et le film se concentre sur eux de manière tout à fait honnête. L'époque est bien rendue aussi. Comme lu plus haut: un bon mélange de Goonies et Cloverfield.
Allez, je garde.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89135
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Jeremy Fox »

Même avis que celui de Nestor qui ouvre le topic. Une première partie vraiment réussie, bel hommage aux productions Amblin des années 80, puis une seconde qui patine et qui ne tient pas ses promesses, ne parvenant pas à retrouver le sens du merveilleux qui était arrivé à se faire jour durant la première heure. Bon divertissement cependant avec notamment un très bon casting d'adolescent.
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Jericho »

Tu n'as pas trouvé la fin émouvante ?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Avec la scène de l'alien qui rejoint son vaisseau
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89135
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Jeremy Fox »

Jericho wrote:Tu n'as pas trouvé la fin émouvante ?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Avec la scène de l'alien qui rejoint son vaisseau
Style Rencontres du 3ème type, assez si.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 44767
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Flol »

Ça m'avait surtout fait penser à E.T., personnellement. Et malheureusement pas qu'en bien.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89135
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Jeremy Fox »

Ratatouille wrote:Ça m'avait surtout fait penser à E.T., personnellement. Et malheureusement pas qu'en bien.
C'est clair que ça ne vaut ni E.T. ni rencontres mais ce n'était pas désagréable
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 44767
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Flol »

Ah non non. Mais bon, comparé à ses glorieux aînés, ça la fout un peu mal.
C'est un peu ce que je disais déjà dans mon avis posté il y a 3 ans en 1ère page du topic : c'est pas désagréable (je dirais même que c'est agréable), mais le côté hommage a parfois un peu tendance à le plomber.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22757
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Commissaire Juve »

Jeremy Fox wrote:
Ratatouille wrote:Ça m'avait surtout fait penser à E.T., personnellement. Et malheureusement pas qu'en bien.
C'est clair que ça ne vaut ni E.T. ni rencontres mais ce n'était pas désagréable
Je ne touche pas à Close encounters (quej'aime beaucoup). En revanche, je trouve -- moi -- Super 8 bien meilleur que E.T (que je trouve inregardable depuis pas mal d'années, maintenant).

Ok, la fin est bruyante, le climax dans le noir abuse... mais c'est quand même de la belle ouvrage. Beau casting de gamins et belle reconstitution de la fin des 70's.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 14992
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Watkinssien »

Commissaire Juve wrote: En revanche, je trouve -- moi -- Super 8 bien meilleur que E.T (que je trouve inregardable depuis pas mal d'années, maintenant).

La fin est bruyante, le climax dans le noir abuse... mais c'est vraiment bien. Beau casting de gamins et belle reconstitution de la fin des 70's.
Image

Image
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by AtCloseRange »

Pour une fois, j'suis avec W.
Image
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22757
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by Commissaire Juve »

Je comprends que le côté "brûle ce que tu as adoré" file le cafard, mais c'est sincère.

Parce que j'ai vraiment aimé E.T en 82. Je me rappelle même avoir écrit une petite chronique pour un fanzine auquel je participais. Enfin, chez mes parents, il y a encore le 33 tours de la BO... Mais aujourd'hui : bouuuuh ! Pour ne pas être trop méchant, je dirai que ça me fait l'effet de ces vieilles photos où on se revoit ado avec une coupe pas possible, une chemise à col pelle à tarte*, un pantalon à pattes d'eph et des clarks. Au feu ! au feu ! Même les envolées lyriques de la BO de Williams me font courir au fin fond de la forêt.

* j'aurais pu mettre "col roulé en tergal", mais je n'en ai jamais porté.

Image

En revanche, quand je vois les gamins de Super 8, ben, j'ai l'impression d'avoir de nouveau 15 ans (une version enjolivée de mes 15 ans, peut-être).
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12749
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Super 8 (J.J. Abrams - 2011)

Post by hellrick »

Revu avec beaucoup de plaisir

Plus qu'à E.T. et autre ça m'a fait penser au Stephen King nostalgique (peut-être parce que je suis en train de finir son Joyland)

La seconde partie est plus faible, l'hommage au super 8 aurait pu être plus développé mais ça fonctionne plaisamment

Toujours un bon 7/10
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image