James Bond 007 : Sujet général

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14410
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Après révision de Casino Royale (2006), je dois admettre que le film est un peu meilleur que dans mon souvenir. La mise en scène de Campbell reste effectivement plutôt lisible dans les séquences d'action, à l'exception, à mon sens, de cette séquence de parkour qui propose un montage à la truelle. Séquence par ailleurs assez symptomatique de la tendance à la surenchère qui guette régulièrement le film, qui impose son côté rentre-dedans avec un bonheur inégal : outre cette course-poursuite éreintante avec le mec qui fait ridiculement des bonds partout, il y a notamment le final à Venise. Par ailleurs, le scénario, qui se veut ambitieux avec tous ces méchants énigmatiques, n'est pas toujours très limpide et me paraît parfois souffrir d'une volonté de trop-plein. Mais la partie centrale de Casino Royale, qui donne son titre au film, n'est pas déplaisante du tout. Le film trouve alors son équilibre avec des rebondissements bien nerveux et brutaux, comme jamais auparavant dans la saga, et une ambiance classieuse en accord avec tout le passé de la saga. J'aime bien cet espèce de suspense autour de la table de poker, indolent en apparence mais haletant à cause des enjeux. Tout en sobriété inquiétante, Mads Mikkelsen campe un des meilleurs méchants de la série. Je reste toujours aussi sceptique et partagé sur l'interprétation bondienne de Craig, et l'idylle avec Eva Green est en outre bien trop convenue et superficiellement conduite pour émouvoir lors des moments-clés (on est loin du romantisme sincère d'OHMSS). En bref, je n'accroche guère à la personnalité qu'insuffle cet opus régénérateur, mais c'est vrai qu'il ne manque pas de prestance.
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Lord Henry »

dans le roman, le docteur No se livre à un trafic de ...guano
J'ai lu le bouquin voilà des lustres, mais si j'ai bonne souvenance, le Docteur No y finit littéralement dans la m....
Image
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12840
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hellrick »

blaisdell wrote: Il y a aussi un autre reproche plus polémique , mais qui reflète quand même certains avis non négligeables, qui viendra sous certaines plumes, notamment celle d'Olivier Père dans un numéro des inrockuptibles n°364 du 13 novembre 2002, très acide envers la saga: « le comportement raciste et fasciste de James Bond a été prudemment gommé dès les premiers films. Mais dans James Bond contre Docteur No, certains dialogues néocolonialistes lors du séjour à la Jamaïque, le typage gênant des comédiens de couleur, le docteur No, avatar d'un péril jaune à la Fu Manchu, bientôt relayé par la menace maoïste, donne à cette aventure, par ailleurs une des meilleures de la série, une orientation très Fig Mag " .
Celle là on nous la ressort à chaque fois que le méchant est asiatique et ce depuis 50 ans, z'en ont pas marre de ces polémiques "bien pensantes" et de ces interprétation lourdingues

pffffffffffffffff :|
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
Lord Henry
A mes délires
Posts: 9466
Joined: 3 Jan 04, 01:49
Location: 17 Paseo Verde

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Lord Henry »

Honnêtement, de ce point de vue, la lecture du film est assez transparente.
Image
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 12840
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hellrick »

Ce n'est pas faux mais bon c'est quand même normal dans un film d'espionnage du temps de la guerre froide de séparer le monde en 2 avec d'un côté les "bons" et de l'autre les "méchants". et si Bond est le gentil forcément les russes et les chinois sont les méchants
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20804
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Major Tom »

Jeremy Fox wrote:J'en suis pour ma part à l'espion qui m'aimait que je termine à l'instant ; ça demeure pour moi pour l'instant le plus faible de la série, manquant singulièrement de fantaisie et trop glacial à mon goût. Ca se suit quand même sans trop d'ennui.
:|
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14410
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Oui c'est vraiment surprenant ta perplexité Jeremy, parce que je trouve que c'est quand même un des épisodes les plus fantaisistes et chaleureux de toute la saga. Moonraker n'aurait probablement été aussi délirant sans le précédent L'Espion qui m'aimait qui avait bien ouvert la porte dans ce sens. Une voiture sous-marin, le parachute Union Jack, le personnage grand-guignolesque de Jaws (quand même ! :o ), la cité Atlantis qui émerge au son de Mozart, Bond qui se fait promener par la James Bond Girl (aaaah Barbara :oops: ), un bateau avaleur de sous-marins, des QG dans des temples égyptiens, les dialogues vachards entre Bond et Anya, la B.O. de Marvin Hamlisch, Carl Stronberg et son ascenseur piégé...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90023
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Jeremy Fox »

Oui je connais la réputation que traîne cet opus mais n'en suis pas plus étonné pour ma part puisque c'est une confirmation de ce que j'en pensais déjà ; il ne m'était pas inconnu et je n'ai jamais plus accroché que ça (plus cependant qu'aux derniers Moore). Je le regarde sans aucune jubilation et le trouvant trop lisse ; je n'aime pas particulièrement la BO de Hamlish, pas plus que l'interprétation de Curd Jurgens ni l'interminable séquence finale à l'intérieur du bateau ; seul Barbara Bach me convient tout à fait :oops: . De mon côté je suis autant surpris par ta semi-réticence envers Casino Royale que je trouve meilleur à chaque vision et presque tout aussi attachant (je dis bien presque) que le superbe film de Peter Hunt.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14410
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Jeremy Fox wrote:De mon côté je suis autant surpris par ta semi-réticence envers Casino Royale que je trouve meilleur à chaque vision et presque tout aussi attachant (je dis bien presque) que le superbe film de Peter Hunt.
Balle au centre, alors. :mrgreen: :wink:
blaisdell
Assistant opérateur
Posts: 2285
Joined: 2 May 05, 16:19

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by blaisdell »

Lord Henry wrote:
dans le roman, le docteur No se livre à un trafic de ...guano
J'ai lu le bouquin voilà des lustres, mais si j'ai bonne souvenance, le Docteur No y finit littéralement dans la m....
Absolument, on peut comprendre que les scénaristes du film aient préféré l'énergie nucléaire :)
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20804
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Major Tom »

Jeremy Fox wrote:De mon côté je suis autant surpris par ta semi-réticence envers Casino Royale que je trouve meilleur à chaque vision et presque tout aussi attachant (je dis bien presque) que le superbe film de Peter Hunt.
Pareil, tiens. :)

Craig devient peu à peu mon Bond préféré. Et les scènes avec Eva Green m'ont même plus ému que celles de OHMSS. :oops: Miss Nobody a été émue devant les deux fins si je me trompe pas.

C'est marrant de voir que certains le critiquent sur les scènes d'action soit-disant mal filmées comme Quantum Of Solace alors qu'il n'en est rien, c'est très lisible comme tu le remarques finalement, Demi-Lune. ;)
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90023
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Jeremy Fox »

Major Tom wrote: C'est marrant de voir que certains le critiquent sur les scènes d'action soit-disant mal filmées comme Quantum Of Solace alors qu'il n'en est rien, c'est très lisible comme tu le remarques.
+ 1000 ; y compris à propos de la première séquence ébouriffante d'ailleurs. Alors que dans Quantum of Solace, c'est de la véritable bouillie. Et Eva Green sous la douche m'émeut presque aux larmes.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14410
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Major Tom wrote:C'est marrant de voir que certains le critiquent sur les scènes d'action soit-disant mal filmées comme Quantum Of Solace alors qu'il n'en est rien, c'est très lisible comme tu le remarques finalement, Demi-Lune. ;)
Oui, Casino Royale est quand même éloigné de la bouillie de Quantum of Solace (pour lui, il faudrait vraiment un cataclysme pour que je le réévalue). Sauf exception que j'ai relevée, la mise en scène de Campbell sur ce film n'a rien à voir avec celle de Forster. C'est même efficace, entre montage nerveux et rythme endiablé. En plus, la photographie raccorde bien visuellement cet épisode à la tradition de la saga : c'est Phil Méheux, un vétéran de Goldeneye, qui s'en est chargé. Dommage que certaines séquences d'action versent dans une forme de surenchère pénible.
Pour ce qui est d'Eva Green, la faute n'en revient pas tellement à l'actrice (que j'apprécie, en plus d'avoir un corps sculptural), mais plutôt à l'écriture de son personnage, qui reste à mon goût très prévisible et fade. Je n'arrive pas à croire à la manière dont est amenée son idylle avec Bond. Une scène par exemple : quand Bond lui révèle le nom de code du compte en banque. Comme c'est mimi... je suis peut-être cynique mais c'est à l'image de ce que m'inspire la romance du film : gnangnan et pas très convaincant. La scène de la douche, que tu as relevée, Jeremy, ne m'inspire qu'une polie indifférence. Pour moi on est bien loin en tout cas de la sensibilité subtile qui émanait de Diana Rigg et de son histoire d'amour avec Bond. Et là, on en revient peut-être avec mon problème d'adhésion au Bond de Craig, qui m'est très monolithique.
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by jacques 2 »

Lord Henry wrote:
dans le roman, le docteur No se livre à un trafic de ...guano
J'ai lu le bouquin voilà des lustres, mais si j'ai bonne souvenance, le Docteur No y finit littéralement dans la m....
Et Ian Fleming ajoute même, via la bouche de Bond évidemment, que cette tombe (le guano : excréments d'oiseaux, donc) lui siéra bien au teint ...

Mais bon, c'est comme les "jaunes" ou " les faces de citron" dans Buck Danny ou dans "le secret de l'Espadon" : révélateur d'une époque ...
Demi-Lune wrote:, Bond qui se fait promener par la James Bond Girl (aaaah Barbara :oops: ),
Je préfère nettement pour ma part la "bad girl" càd la superbe Caroline Munro (beaucoup moins de temps de présence à l'écran mais ... WOW)

Quant au film lui même, je rejoins Jeremy et d'autres pour préférer - nettement - le récent "Casino Royale" ou n'importe quel opus avec Connery : "L'espion qui m'aimait", c'est Roger Moore et donc le Bond fade et un peu clownesque que je n'apprécie guère ...
Y sont naturellement plus attachés ceux qui ont découvert la saga via ces films mais bon question de gnération, là aussi, je suppose ...

Quant à OHMSS, bien surfait aussi AMHA même si Diana Rigg - et la BO avec la chanson d'Armstrong - sauvent la mise ...

:)
User avatar
Miss Nobody
heureuse d'être contente
Posts: 9501
Joined: 23 Oct 05, 16:37
Location: Quelque part ailleurs

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Miss Nobody »

Major Tom wrote: Miss Nobody a été émue devant les deux fins si je me trompe pas.
Mouais... vite fait... :twisted:
Ca reste des James Bond... :mrgreen:


La fin de Casino Royale, avec la mort humide de la traîtresse amoureuse, m'avait tout de même semblé trop dramatisée (avec ces artifices tire-larmes hollywoodiens) pour être réellement émouvante. La perte de Diana Rigg sur fond de Louis Amstrong est beaucoup plus simple, plus sobre et finalement plus efficace.