James Bond 007 : Sujet général

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14349
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Quelques mots, sinon, au sujet de Goldfinger (1964) que j'ai revu la semaine dernière... J'entretiens un rapport difficile avec cet opus, mais il y a du mieux. On sent que l'on assiste à la construction d'un véritable mythe à chaque nouveau plan. Plus que les deux précédents, c'est probablement l'épisode de l'iconisation, celui dans lequel tout l'éventail visuel réglemente, l'air de rien, ce qui va devenir les codes immuables de la saga. Les costards classieux de Connery, son Aston Martin truffée de gadgets, les hôtels et ses piscines, l'homme de main dangereux et mutique, le méchant fortuné et mégalo, les femmes affriolantes et combattives (le trio Shirley Eaton/Tania Malet/Honor Blackman, qui dit mieux ?), leurs coiffures gonflées, le design chiadé, la variété des lieux, les sous-entendus graveleux, la musique cuivrée de John Barry... Comme disait yap', il y a presque trop d'idées géniales dans ce film, qui devait quand même être très imaginatif et excitant pour son temps. Le problème reste M. Guy Hamilton. Sa réalisation se contente d'esthétiser le look vestimentaire et mécanique du film, et se révèle dans l'ensemble inapte à accompagner la tonicité de l'histoire, qui collectionne les péripéties sur le papier comme on enfile les perles. Plate, assez monolithique, la mise en scène de Goldfinger fait paradoxalement traîner le film en longueur et ne suggère que peu souvent le suspense ou l'exaltation. J'en veux pour preuve cette scène célébrissime où Connery est attaché et risque la fonte au laser de ses parties intimes : c'est tellement plan-plan que le potentiel dramatique tombe un peu à l'eau. Le face à face final avec Odd-Jobb n'est pas loin de connaître le même sort; Ce n'est pas à la hauteur des idées scénaristiques qui ne faiblissent pour ainsi dire jamais et suggèrent un dynamisme qui n'est pas franchement illustré par la mise en images. Je regrette également un peu le manque d'exotisme de cet épisode (comme pour Les Diamants sont éternels) qui n'en reste pas moins pas mal du tout, même si Auric Goldfinger n'a pas grande envergure (mais c'est probablement intentionnel). Je révise aussi un peu ma position sur Pussy Galore, qui est moins potiche que dans mes souvenirs. Un bon Bond, qui aurait peut-être été meilleur encore dans les mains d'un autre metteur en scène.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14349
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Mon top James Bond. :mrgreen:

Le meilleur :
Au Service Secret de sa Majesté (Peter H. Hunt, 1969)

Mes chouchous :
Tuer n'est pas jouer (John Glen, 1987)
Opération Tonnerre (Terence Young, 1965)
Permis de tuer (John Glen, 1989)
Bons Baisers de Russie (Terence Young, 1964)

J'aime bien :
L'Espion qui m'aimait (Lewis Gilbert, 1977)
Moonraker (Lewis Gilbert, 1979)
Goldfinger (Guy Hamilton, 1964)
Dangereusement vôtre (John Glen, 1985)

Pas mal :
Goldeneye (Martin Campbell, 1995)
James Bond 007 contre Dr No (Terence Young, 1962)

Bof bof... :
Rien que pour vos yeux (John Glen, 1981)
Octopussy (John Glen, 1983)
Jamais plus jamais (Irvin Kershner, 1983)
Le Monde ne suffit pas (Michael Apted, 1999)
Casino Royale (Martin Campbell, 2006)

Ouais mais non :
On ne vit que deux fois (Lewis Gilbert, 1967)
Les Diamants sont éternels (Guy Hamilton, 1971)
Vivre et laisser mourir (Guy Hamilton, 1973)
L'Homme au pistolet d'or (Guy Hamilton, 1974)
Demain ne meurt jamais (Roger Spottiswoode, 1997)

Au secours !
Meurs un autre jour (Lee Tamahori, 2002)
Quantum of Solace (Marc Forster, 2008)
Last edited by Demi-Lune on 6 Jul 12, 11:15, edited 3 times in total.
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Anorya »

Demi-Lune wrote:
Ouais mais non :
(...)
Casino Royale (Martin Campbell, 2006)
Outch. :cry:
Image
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Federico »

Demi-Lune wrote:Mon top James Bond. :mrgreen:

Mes préférés :
Au Service Secret de sa Majesté (Peter H. Hunt, 1969)
Image
Copaing !!

Demi-Lune wrote: Ouais mais non :
On ne vit que deux fois (Lewis Gilbert, 1967)
Je l'ai revu pas plus tard qu'hier et je me demande si ce n'est pas le Bond/Connery que je préfère. Il contient au moins trois arguments qui troublent mon esprit critique :roll: :

- le sourire craquant d'Akiko Wakabayashi ;
- la chanson-titre par Nancy Sinatra ;
- et, last but not least, le score au petits oignons de John Barry (les différentes déclinaisons de son thème illustrant le kidnapping spatial des capsules comptent parmi ses plus fascinantes réussites).
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Nomorereasons »

Federico wrote:
Demi-Lune wrote: Ouais mais non :
On ne vit que deux fois (Lewis Gilbert, 1967)
Je l'ai revu pas plus tard qu'hier et je me demande si ce n'est pas le Bond/Connery que je préfère. Il contient au moins trois arguments qui troublent mon esprit critique :roll: :

- le sourire craquant d'Akiko Wakabayashi ;
- la chanson-titre par Nancy Sinatra ;
- et, last but not least, le score au petits oignons de John Barry (les différentes déclinaisons de son thème illustrant le kidnapping spatial des capsules comptent parmi ses plus fascinantes réussites).
Pour moi il fait partie des chefs d'oeuvres manqués de la série: on retire deux ou trois détails (la bagarre dans les docks qui se termine sur le toit, trop longue, tout comme l'entraînement de Bond) et on obtient un superbe film.
De la même façon:
Dr No avec plus de sophistication/
Goldfinger avec un peu plus d'exotisme/
Opération Tonnerre avec moins de séquences folkloriques/
Au service secret de sa majesté moins George-la romance-Louis Armstrong/
Les diamants sont éternels avec plus de mordant/
L'espion qui m'aimait avec une bataille de fin moins fastidieuse/
Rien que pour vos yeux moins Moore/
Jamais plus jamais avec un poil moins de parodie/
Tuer n'est pas jouer avec un scénario plus clair/
Permis de tuer avec la seconde heure aussi efficace que la première en terme de montage/
Goldeneye avec plus de plages tropicales/
Casino Royale moins cette fin interminable
auraient donné de merveilleux films (quoique pour certains ce soit déjà la cas). Les autres: poubelle.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20653
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Major Tom »

yaplusdsaisons wrote:Rien que pour vos yeux moins Moore/
:lol:
Moore est pour moi le Bond d'un seul épisode: L'Espion qui m'aimait, le chef-d'œuvre de cette saga où l'acteur s'avère excellent. Pas étonnant qu'il soit l'épisode le plus diffusé. Moore manquait de talent mais restait largement supérieur à Lazenby qui dans la saga Bond est un peu comme Cliff Robertson dans tous ses films: une erreur de casting. Lazenby c'est un mannequin de pub pour les cigarettes Camel. Une honte quand on voit les autres acteurs: Connery, Dalton, Brosnan et Craig qui sont des monstres dégageant une présence incroyable.

Et sinon, Bons baisers de Russie, je sais que tu ne l'aimes pas trop, mais tu y verrais quoi en plus/moins? :P Et Meurs un autre jour, Demain ne meurt jamais?
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Nomorereasons »

Major Tom wrote:
yaplusdsaisons wrote:Rien que pour vos yeux moins Moore/
:lol:
En sus je retire la dernière séquence avec Thatcher, (délibérément?) irregardable, j'affecte une doubleuse à Carole Bouquet (sa doubleuse US est excellente) et puis l'enjeu est moyen.
Mais quels décors!! Ce sont eux qui font vivre le film. Sans beaux décors un Bond s'écroule, d'ailleurs ce qui rend Quantum of solace à mon sens pas si mauvais, c'est la lisibilité du décor, alors que les Brosnan se déroulent dans le grand n'importe-quoi pré-post bug de l'an 2000 (Chine, Afghanistan, Brésil liés par une béchamel infernale)

Il y a deux séquences sublimes dans Rien que pour vos yeux: le pré-générique, qui renvoie de façon sublime aux romans 1910 façon "le génie du crime terrorise la ville", avec cette voix anonyme d'abord, puis ce pur crâne d'oeuf en chaise roulante qui joue de Bond avec ses commandes; puis la poursuite entre Bond et Locque, où la nuit cède brutalement au petit jour dans un faux raccord de toute beauté.
Lazenby qui dans la saga Bond est un peu comme Cliff Robertson dans tous ses films: une erreur de casting.
L'argument qui tue. C'est lui dans "Obsession"? eh bien c'est une endive intégrale, c'est pas possible que Palma l'y ait laissé entrer, il y a un truc (tu lui en as parlé? il t'a dit quoi là-dessus?)
Et sinon, Bons baisers de Russie, je sais que tu ne l'aimes pas trop, mais tu y verrais quoi en plus/moins? :P Et Meurs un autre jour, Demain ne meurt jamais?
"Bons baisers" les décors sont trop moches, en tout cas moi j'ai pas envie d'y rester. Il y a un petit sens de la mise en scène pas désagréable, mais les péripéties sont vraiment trop anodines. Je sauve le personnage de Rosa Klebb, avec cette scène finale stupéfiante où Bond essaie de la neutraliser avec une chaise, comme une espèce de rat. Lotte y est cauchemardesque au possible, et la gueule du joueur d'échecs est marrante aussi. Quant aux deux derniers que tu mentionnes, passé le générique je les trouve touffus et ennuyeux. Ils m'assomment rien que d'y penser, je reviendrai là-dessus plus tard :P
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20653
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Major Tom »

yaplusdsaisons wrote:
Lazenby qui dans la saga Bond est un peu comme Cliff Robertson dans tous ses films: une erreur de casting.
L'argument qui tue. C'est lui dans "Obsession"? eh bien c'est une endive intégrale, c'est pas possible que Palma l'y ait laissé entrer, il y a un truc (tu lui en as parlé? il t'a dit quoi là-dessus?)
De Palma voulait l'équivalent seventies de Cary Grant, il a eu Cliff Robertson. On n'en a pas paré mais c'est tout simplement parce que c'est le seul qui n'était pas sous contrat et qui a accepté le scénario. :)
Image
Clique ici Image ... et ta vie va changer pour toujours
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Nomorereasons »

Major Tom wrote:
yaplusdsaisons wrote: L'argument qui tue. C'est lui dans "Obsession"? eh bien c'est une endive intégrale, c'est pas possible que Palma l'y ait laissé entrer, il y a un truc (tu lui en as parlé? il t'a dit quoi là-dessus?)
De Palma voulait l'équivalent seventies de Cary Grant, il a eu Cliff Robertson. On n'en a pas paré mais c'est tout simplement parce que c'est le seul qui n'était pas sous contrat et qui a accepté le scénario. :)
Daniel Ceccaldi aurait sûrement été meilleur marché, enfin bon. C'est là qu'on se dit qu'un petit logiciel domestique de motion capture peut avoir son petit intérêt.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by julien »

A l'origine je crois que De Palma voulait Richard Burton mais il était trop cher. C'est dommage, il aurait sûrement était très bon pour le rôle.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
Dunn
Producteur Exécutif
Posts: 7342
Joined: 20 Aug 09, 12:10
Location: Au pays des merveilles

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Dunn »

Je t'auto-cite presque
Demi-Lune wrote:Mon top James Bond. :mrgreen:

Mes préférés :
Au Service Secret de sa Majesté (Peter H. Hunt, 1969)
Tuer n'est pas jouer (John Glen, 1987)
Goldfinger (Guy Hamilton, 1964)
On ne vit que deux fois (Lewis Gilbert, 1967)
Bons Baisers de Russie (Terence Young, 1964)
Opération Tonnerre (Terence Young, 1965)

Très divertissants :
Permis de tuer (John Glen, 1989)
Le Monde ne suffit pas (Michael Apted, 1999)
Casino Royale (Martin Campbell, 2006)
James Bond 007 contre Dr No (Terence Young, 1962)



J'aime bien :
Quantum of Solace (Marc Forster, 2008)
Vivre et laisser mourir (Guy Hamilton, 1973)
L'Espion qui m'aimait (Lewis Gilbert, 1977)

Bof :
Demain ne meurt jamais (Roger Spottiswoode, 1997)
Moonraker (Lewis Gilbert, 1979)
Octopussy (John Glen, 1983)
L'Espion qui m'aimait (Lewis Gilbert, 1977)
Dangereusement vôtre (John Glen, 1985)

Ouais mais non :
Les Diamants sont éternels (Guy Hamilton, 1971)
L'Homme au pistolet d'or (Guy Hamilton, 1974)
Goldeneye (Martin Campbell, 1995)
Jamais plus jamais (Irvin Kershner, 1983)
Rien que pour vos yeux (John Glen, 1981)

Au secours !
Meurs un autre jour (Lee Tamahori, 2002)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89572
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Jeremy Fox »

C'est malin, me voici de nouveau amoureux (du film aussi, insurpassable Bond)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13012
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hansolo »

Jeremy Fox wrote:C'est malin, me voici de nouveau amoureux (du film aussi, insurpassable Bond)
Pas mieux ...
on ne pourra définitivement pas faire mieux que OHMSS comme film de la série
et que Miss Rigg comme Mme Bond :!:
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89572
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Jeremy Fox »

hansolo wrote:
Jeremy Fox wrote:C'est malin, me voici de nouveau amoureux (du film aussi, insurpassable Bond)
Pas mieux ...
on ne pourra définitivement pas faire mieux que OHMSS comme film de la série
et que Miss Rigg comme Mme Bond :!:
Et la meilleure BO, le meilleur montage, la meilleure mise en scène
User avatar
feb
I want to be alone with Garbo
Posts: 8751
Joined: 4 Nov 10, 07:47
Location: San Galgano

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by feb »

Jeremy Fox wrote:C'est malin, me voici de nouveau amoureux (du film aussi, insurpassable Bond)
Image
Difficile de ne pas l'être... :oops:
ed wrote:Portrait de la jeune fille en feu
L'un des films les plus rigoureux, scénaristiquement et formellement, qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (...)