Notez les films naphtas : Août 2011

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

magobei
Assistant opérateur
Posts: 2567
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by magobei »

Ice Cold in Alex (J. Lee Thompson, 1958)

Que voilà un film étonnant! En 1942, en Libye, les troupes anglaises se replient dans le désordre sous l'avancée de l'Afrikakorps; le capitaine Anson (excellent John Mills) entreprend la traversée du désert au volant de son ambulance, avec un équipage hétéroclite - son second, une infirmière et un officier sud-africain - louvoyant entre les mines, les patrouilles nazies et sables mouvants...

Plutôt qu'un pur film de guerre, Ice Cold in Alex a un côté Flight of the Phoenix: ce sont les hommes contre le désert, ce "greater enemy" magnifié par la photo de Gilbert Taylor. Le film tient aussi grâce à des personnages complexes - mention à Anson, officier en rupture - et un scénario refusant in fine tout manichéisme (la conclusion est assez belle). Il y a quand même des points faibles: quelques baisses de rythme et surtout une romance un peu artificielle, qui semble d'ailleurs laisser perplexe sa principale protagoniste, l'infirmière Murdoch (Sylvia Syms).

7/10
Last edited by magobei on 30 Aug 11, 09:07, edited 1 time in total.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19619
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by Rick Blaine »

Ça à l'air fort intéressant ce film. Il était déjà dans ma wishlist, mais je vais en faire une priorité. :D Merci pour ton avis.
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2567
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by magobei »

Rick Blaine wrote:Ça à l'air fort intéressant ce film. Il était déjà dans ma wishlist, mais je vais en faire une priorité. :D Merci pour ton avis.
Je t'en prie :wink:
A noter également que l'édition BR Optimum est de très bonne qualité.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3632
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by monk »

Image

The Hanging Tree de Delmer Daves

1959, et le western n'est déjà plus le même. The Hanging Tree est définitivement autre malgré sa situation historique et confirme la diversité du genre. Plutôt qu'une quête, on a ici une étude de relations entre des personnages, basés dans un village de chercheur d'or. Il n'y a ni vengeance, ni indiens, ni bétail, juste des gens avec leur passé, leur présent et leur manière de les gérer. Le film est aussi original dans son déroulement: on s'attarde d'abord sur le personne de Gary Cooper (encore une fois magistral), très ambigüe, complexe et complet, et sur ses relations avec les autres; puis sur le personnage de Maria Schell dans une seconde partie, et on fini sur leurs interactions, entre eux et avec les autres. Le film n'est pas non plus un film choral avec 50 personnages, les autres sont une poigné de personnages parmis les très nombreux habitants du village, et on a droit à des études assez détaillés de ces seconds rôles, même s'ils sont moins subtils.
Sur la forme, je réalise à quel point Daves est doué, après la claque 3:10 To Yuma. La mise en scène dégage un certain lyrisme et une subtilité très modernes. J'y ai trouvé aussi beaucoup d'ambition, de la reconstitution du village au nombre de figurants, dans décors etc.
C'est vraiment un très beau western, à tout point de vue ! Je garde !

J'ai découvert Daves il y a quelques mois avec Broken Arrow, mais c'était très tôt dans ma découverte du western classique, et je l'avais vu surtout pour l'Histoire et en finir avec "le problème indien" (puisque je n'en étais qu'au début). J'avais trouvé la mise en scène un peu effacée face au sujet à l'époque, mais je me rend compte que je n'ai sans doute pas du bien regarder le film, ou du moins je n'ai regardé que l'histoire et pas l'oeuvre, car j'ai du mal à imaginer que Daves ai pu en faire un film formellement "fade". Il faudra donc que je le revois avec de nouveaux yeux.
En tout cas, Daves me plait bien, et je pense me prendre L'homme de nulle part dès que possible.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89584
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by Jeremy Fox »

monk wrote:Sur la forme, je réalise à quel point Daves est doué,
Je ne te le fais pas dire ; il fait partie de mon trio de tête de mes réalisateurs préférés :D
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89584
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by Jeremy Fox »

N'oublie surtout pas peut-être son plus beau western : La dernière caravane
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89584
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by Jeremy Fox »

J'ai découvert Daves il y a quelques mois avec Broken Arrow... car j'ai du mal à imaginer que Daves ai pu en faire un film formellement "fade".
Effectivement, c'est loin d'être le cas :wink:
En tout cas, Daves me plait bien, et je pense me prendre L'homme de nulle part dès que possible.
Très très beau mélo westernien.
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2567
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by magobei »

monk wrote:J'ai découvert Daves il y a quelques mois avec Broken Arrow, mais c'était très tôt dans ma découverte du western classique, et je l'avais vu surtout pour l'Histoire et en finir avec "le problème indien" (puisque je n'en étais qu'au début). J'avais trouvé la mise en scène un peu effacée face au sujet à l'époque, mais je me rend compte que je n'ai sans doute pas du bien regarder le film, ou du moins je n'ai regardé que l'histoire et pas l'oeuvre, car j'ai du mal à imaginer que Daves ai pu en faire un film formellement "fade". Il faudra donc que je le revois avec de nouveaux yeux.
Pas vu Hanging Tree ni 3:10 To Yuma, mais j'avais eu du mal à entrer dans La flèche brisée aussi. Peut-être que la mise en scène "s'efface" derrière le grand sujet, mais j'avais trouvé ça un peu mou, académique... Ou alors - ce qui serait dans la tonalité de l'époque - les Indiens un peu "proprets"
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89584
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by Jeremy Fox »

magobei wrote:
monk wrote:J'ai découvert Daves il y a quelques mois avec Broken Arrow, mais c'était très tôt dans ma découverte du western classique, et je l'avais vu surtout pour l'Histoire et en finir avec "le problème indien" (puisque je n'en étais qu'au début). J'avais trouvé la mise en scène un peu effacée face au sujet à l'époque, mais je me rend compte que je n'ai sans doute pas du bien regarder le film, ou du moins je n'ai regardé que l'histoire et pas l'oeuvre, car j'ai du mal à imaginer que Daves ai pu en faire un film formellement "fade". Il faudra donc que je le revois avec de nouveaux yeux.
Pas vu Hanging Tree ni 3:10 To Yuma, mais j'avais eu du mal à entrer dans La flèche brisée aussi. Peut-être que la mise en scène "s'efface" derrière le grand sujet, mais j'avais trouvé ça un peu mou, académique... Ou alors - ce qui serait dans la tonalité de l'époque - les Indiens un peu "proprets"
Ne serait-ce pas plutôt comme pour moi lors de sa découverte, un scénario un peu trop morcellé, manquant de liant et d'harmonie ; des personnages trop rapidement croqués ? Car la mise en scène du film me semble splendide.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3632
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by monk »

Jeremy Fox wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
magobei wrote:
Pas vu Hanging Tree ni 3:10 To Yuma, mais j'avais eu du mal à entrer dans La flèche brisée aussi. Peut-être que la mise en scène "s'efface" derrière le grand sujet, mais j'avais trouvé ça un peu mou, académique... Ou alors - ce qui serait dans la tonalité de l'époque - les Indiens un peu "proprets"
Ne serait-ce pas plutôt comme pour moi lors de sa découverte, un scénario un peu trop morcellé, manquant de liant et d'harmonie ; des personnages trop rapidement croqués ? Car la mise en scène du film me semble splendide.
C'est vrai que lespersonnages n'évoluent pas, ils ont tout de suite tel qu'ils seront à la fin du film (à peu de choses prêt). Il ya beaucoup d'aller-retours, je comprends ta sensation de morcellement.
Les indiens sont très "propres sur eux", mais je pense qu'il fallait bien ça pour faire avancer les choses.
Mais je pense lui donner une nouvelle chance maintenant que je commence à connaitre son auteur !
Jeremy Fox wrote:N'oublie surtout pas peut-être son plus beau western : La dernière caravane
Ha oui, c'est vrai ! Wishlisté :wink:
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2567
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by magobei »

Jeremy Fox wrote:
magobei wrote:
Pas vu Hanging Tree ni 3:10 To Yuma, mais j'avais eu du mal à entrer dans La flèche brisée aussi. Peut-être que la mise en scène "s'efface" derrière le grand sujet, mais j'avais trouvé ça un peu mou, académique... Ou alors - ce qui serait dans la tonalité de l'époque - les Indiens un peu "proprets"
Ne serait-ce pas plutôt comme pour moi lors de sa découverte, un scénario un peu trop morcellé, manquant de liant et d'harmonie ; des personnages trop rapidement croqués ? Car la mise en scène du film me semble splendide.
Mmm c'est possible. Je l'avoue, le film ne m'a pas tellement marqué, donc j'en garde un souvenir un peu confus. Disons que je n'y ai pas retrouvé ce que j'aime chez Ford par exemple: des personnages complexes, un côté assez âpre et une réelle épaisseur thématique (The Man Who Shot Liberty Valance est à cet égard exemplaire). Un film comme The Searchers, dont le "sujet" se rapproche de Broken Arrow, m'avait paru beaucoup plus fort, dans le fond et la forme.

Désolé, je débute en western, je manque un peu de points de comparaison :oops:
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89584
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by Jeremy Fox »

magobei wrote: Désolé, je débute en western, je manque un peu de points de comparaison :oops:
Pas de soucis :wink:
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3632
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by monk »

En tout cas, il est clair que 3:12 pour Yuma et La colline des potences "écrasent" la flèche brisée à tous points de vue !
popcyril
Doublure lumière
Posts: 519
Joined: 4 May 11, 00:04

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by popcyril »

J'ai découvert les 2 récemment, et paradoxalement, c'est la Flèche Brisée qui m'a laissé le souvenir le plus fort. Mais j'avoue qu'en dépit d'un début que j'ai trouvé très accrocheur et atypique, j'ai un peu décroché en regardant la Colline des Potences.

Récemment, j'ai vu Les Bas-Fonds, version Kurosawa, et j'ai été bluffé. Magnifique. J'ai même préféré à l'adaptation de Renoir, malgré Jouvet et Gabin. La scène finale est tout simplement géniale.
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3632
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Notez les films naphtas : Août 2011

Post by monk »

popcyril wrote:J'ai découvert les 2 récemment, et paradoxalement, c'est la Flèche Brisée qui m'a laissé le souvenir le plus fort. Mais j'avoue qu'en dépit d'un début que j'ai trouvé très accrocheur et atypique, j'ai un peu décroché en regardant la Colline des Potences.
Je peux le comprendre aussi. La flèche brisée est un film beaucoup plus directe, là où La Colline peut perdre des spectateur par manque de direction évidente...
Je commence à penser qu'il se passe pour Daves ce qui se passe pour Mann: il y a un fort concensus sur la qualité des films mais chacun a un préféré différent.