James Bond 007 : Sujet général

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Nomorereasons »

Burnett wrote:
NotBillyTheKid wrote:Toutefois, je n'aime pas "License to kill", trop "ricain", trop d'explosions, trop peu de classe...
C'est tout à fait mon avis, j'ai eu beau essayer de le revoir il y a peu de temps, j'y arrive pas !! Pour moi, ce n'est même plus un Bond. On pourrait changer le personnage de Bond en n'importe quel flic, ce serait la même chose. Je n'aime pas ce Bond ! :|
Ciel! pourtant son montage alterné durant les trois premiers quarts d'heure, sa violence eighties (quoique déjà un peu dépassée à l'époque), sa galerie de portraits et sa sublime BO en font presque un petit chef-d'oeuvre, uniquement assombri par quelques longueurs, notamment une interminable séquence dans un temple et qui se continue en course-poursuite en camions plutôt dispensable. Mais Timothy garde la classe!
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13732
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hansolo »

Jeremy Fox wrote:D'accord avec toi à la virgule près concernant ce Bond (le plus émouvant et mélancolique par dessus le marché avec un George Lazenby que je trouve pour ma part absolument parfait, la plus belle des James Bond Girl et un John Barry au sommet de sa forme)
idem!
ce Bond est mon préféré même si Sean Connery est et restera le plus grand 007!
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by jacques 2 »

Il y a de bonnes choses et même de très bonnes choses dans "Au service secret ...." mais, de là à en faire un des meilleurs Bond, il y a un pas que je ne franchirai en aucun cas ...

Déjà, Lazenby est loin d'être à la hauteur de Connery : à partir de là, la partie était déjà perdue ...
Et puis, "Goldfinger" entre autres, c'était quand même plus démesuré et "bigger than life" ... :wink:
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13732
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hansolo »

jacques 2 wrote:Il y a de bonnes choses et même de très bonnes choses dans "Au service secret ...." mais, de là à en faire un des meilleurs Bond, il y a un pas que je ne franchirai en aucun cas ...

Déjà, Lazenby est loin d'être à la hauteur de Connery : à partir de là, la partie était déjà perdue ...
Et puis, "Goldfinger" entre autres, c'était quand même plus démesuré et "bigger than life" ... :wink:
je vais paraître "fleur bleue" mais il y a dans OHMSS un charme que l'on ne trouve dans aucun autre Bond. (le charme de Diana Rigg :D et la partition sublime de Barry (ma préférée!) en plus du thème interprété par l'immense Louis n'y sont pas étrangers!)

En fait j'aime enormement cet opus alors qu'en général je n'accroche pas particulierement au personnage de Bond, la classe de Connery permet de faire "passer la pilule" mais par exemple quand je revois un Bond comme Goldfinger, je trouve que le film 'perd' à chaque visionnage (et ne parlons pas de Dr No :!: ).
Celui incarné par Lazenby est le seul que je revois avec un plaisir toujours renouvelé!
Last edited by hansolo on 20 Oct 10, 05:01, edited 1 time in total.
someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by someone1600 »

C'est bien ce qui me fait dire aussi que que OHMSS est mon Bond préféré...

Par contre je ne suis pas d'accord pour les autres... j'adore les 5 premiers avec Connery personnelement.
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Nomorereasons »

jacques 2 wrote:Il y a de bonnes choses et même de très bonnes choses dans "Au service secret ...." mais, de là à en faire un des meilleurs Bond, il y a un pas que je ne franchirai en aucun cas ...

Déjà, Lazenby est loin d'être à la hauteur de Connery : à partir de là, la partie était déjà perdue ...
Et puis, "Goldfinger" entre autres, c'était quand même plus démesuré et "bigger than life" ... :wink:
Tout-à-fait d'accord, et Goldfinger est démentiel, il y a presque trop d'idées géniales dans ce film. Il ne lui manque qu'un peu de dépaysement: Fort Knox mis à part, on se demande ce qui a empêché le tournage de partir hors de l'Angleterre. Pour un peu on aurait pu faire le même film à Clermont-Ferrand. Chef-d'oeuvre quand même!
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Federico »

Jeremy Fox wrote:D'accord avec toi à la virgule près concernant ce Bond (le plus émouvant et mélancolique par dessus le marché avec un George Lazenby que je trouve pour ma part absolument parfait, la plus belle des James Bond Girl et un John Barry au sommet de sa forme) et content de voir que tes autres opus préférés sont les deux Timothy Dalton :)
Idem en ce qui concerne OHMSS. Sans être un inconditionnel de la saga Bond, j'en apprécie de toutes les périodes (même si j'ai plus de mal avec Timothy Dalton). Sous ses allures de mannequin pour pub Petrole Hahn, Lazenby montre beaucoup plus de profondeur que la plupart des autres interprètes de 007 ainsi qu'un machisme plus contenu. Le ton unique de cet épisode le place définitivement à part dans la série. Toute proportion gardée, il est à la saga Bond ce que Jackie Brown est à la filmo de Tarantino.
Et... l'apparition de Diana Rigg (si bien décrite plus haut) me fait à chaque fois regretter de n'avoir jamais été foutu de tenir sur des patins à glace. :oops: Avec son manchon en fourrure, elle me fait penser à l'expression populaire allemande Schneehase (littéralement lièvre des neiges) qui désigne les jolies filles que l'on croise dans les stations de ski. :D
Last edited by Federico on 20 Oct 10, 16:56, edited 1 time in total.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13710
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by hellrick »

jacques 2 wrote:Il y a de bonnes choses et même de très bonnes choses dans "Au service secret ...." mais, de là à en faire un des meilleurs Bond, il y a un pas que je ne franchirai en aucun cas ...

Déjà, Lazenby est loin d'être à la hauteur de Connery : à partir de là, la partie était déjà perdue ...
Et puis, "Goldfinger" entre autres, c'était quand même plus démesuré et "bigger than life" ... :wink:
Tout à fait d'accord avec toi :wink: J'aime bien OHMSS mais je préfère de loin Goldfinger, On ne vit que deux fois, Bons baisers de Russie, Casino Royale ou L'espion qui m'aimait (mon préféré avec Goldfinger même si je comprends qu'on ne puisse pas être d'accord car c'est le moment où la série est vraiment partie en vrille vers le fun)
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14659
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Je réagis tardivement... à propos de Goldfinger. Personnellement, j'ai toujours été surpris de voir cet épisode porté si haut aux nues. Je le trouve incroyablement mou, lent, daté. La chanson de Shirley Bassey est à jamais inscrite au panthéon de la musique de film (gloire à John Barry !), et le film contient quelques unes des meilleures idées de la saga (la scène d'ouverture, Jill Masterson peinte en or, le chapeau d'Odd-Jobb...), mais les exploite très mal à mon goût. Auric Goldfinger est un méchant assez fade et Pussy Galore préfigure presque la longue série des Bond Girls potiches. Le scénario est faible, je trouve. Je préfère cent fois la classe hitchcockienne de Bons baisers de Russie (mon préféré avec Connery) ou l'exotique Opération Tonnerre, plutôt que ce Goldfinger qui constituait sans doute à l'époque le summum de l'entertainment mais qui est de plus en plus suranné à mes yeux au fil des rediffusions.

Pour en revenir à OHMSS, j'ai omis de mentionner qu'au milieu de toute cette mélancolie, les trouées d'humour n'en deviennent que plus savoureuses. Cf. les dialogues irrésistibles de sous-entendus lors du repas avec les filles de Piz Gloria ("J'ai été pris d'une raideur"), ou le "Ce qu'on dit est vrai" lorsque Bond baisse le kilt. Et voir Bond reluquer un poster de nana à poil dans un Playboy vaut tout l'or du monde.
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Federico »

Demi-Lune wrote: Pour en revenir à OHMSS, j'ai omis de mentionner qu'au milieu de toute cette mélancolie, les trouées d'humour n'en deviennent que plus savoureuses. Cf. les dialogues irrésistibles de sous-entendus lors du repas avec les filles de Piz Gloria ("J'ai été pris d'une raideur"), ou le "Ce qu'on dit est vrai" lorsque Bond baisse le kilt. Et voir Bond reluquer un poster de nana à poil dans un Playboy vaut tout l'or du monde.
Oh que oui. Cette séquence est un régal... d'understatement ( :wink: ). 007 en homme-objet à la merci d'une nuée d'abeilles, ça vaut son pesant de haggis. Pour une fois qu'il n'a pas le dessus. Mais quelle idée de se pointer en kilt ! Il aurait mieux valu pour lui choisir une armure d'ancêtre mais comme le disait une plaisanterie ancestrale, elle aussi : "Si sa soutane avait été de bronze, il aurait sonné l'Angelus." :lol:
Et puis il y a Catherine Schell qui ressusciterait tous les fantômes d'Ecosse... :oops:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Nomorereasons
Dédé du Pacifique
Posts: 5151
Joined: 29 May 07, 20:19

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Nomorereasons »

Demi-Lune wrote:Je réagis tardivement... à propos de Goldfinger. Personnellement, j'ai toujours été surpris de voir cet épisode porté si haut aux nues. Je le trouve incroyablement mou, lent, daté. La chanson de Shirley Bassey est à jamais inscrite au panthéon de la musique de film (gloire à John Barry !), et le film contient quelques unes des meilleures idées de la saga (la scène d'ouverture, Jill Masterson peinte en or, le chapeau d'Odd-Jobb...), mais les exploite très mal à mon goût.
Attends: cite-moi un film qui comporteait davantage de façons de mourir! On meurt:
-soufflé dans une expolsion
-électrocuté dans une baignore et à des barreaux
-asphyxié par de la peinture
-décapité par un chapeu
-(presque) découpé au laser
-(presque) intoxiqué par des gaz
-(presque) éjecté du toit d'une voiture
-(presque) soufflé par une bombe atomique
-écrasé par une porte blindée
-aspiré par un hublot
-comprimé dans une voiture réduite en cube de ferraille
-précipité dans le vide
-et je ne compte pas les coups de feu, les bagarres, les accidents divers et les explosions! C'est que du bonheur :D
Auric Goldfinger est un méchant assez fade


Disons qu'il est ridicule, mais je crois que c'est exprès
et Pussy Galore préfigure presque la longue série des Bond Girls potiches.
HEIN???
Le scénario est faible, je trouve. Je préfère cent fois la classe hitchcockienne de Bons baisers de Russie (mon préféré avec Connery)
Goldfinger, faible? Alors qu'il est ramassé sur lui-même, presque trop concentré en idées. "La classe hitchcockienne de Bons Baiser de Russie", c'est comme si tu parlais de l'élégance du mouvement suisse dans une Casio...
ou l'exotique Opération Tonnerre
Ca c'est vrai, par contre, il manque à Opération Tonnerre d'être justement un tout petit peu plus concis, il y a peut-être une ou deux longueurs comme dans la séquence du carnaval ou encore la surveillance répétitive de Bond en hélicoptère sur l'île de Largo. J'aurais bien enlevé 5 minutes, mais bon ça garde un côté hypnotique... Et autre chose: je regrette que l'élégance affichée dans Goldfinger (le premier costume trois-pièces de Bond, pas rien!) disparaisse un peu ici sous prétexte de mers du sud, en d'autres termes, Bond passe beaucoup trop de temps en short et chemisette!
Federico
Producteur
Posts: 9499
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Federico »

Demi-Lune wrote:Pussy Galore préfigure presque la longue série des Bond Girls potiches.
Bien qu'assez insensible au charme SM d'Honor Blackman (et c'est pareil pour son interprétation de première comparse de John Steed dans la saison 2 de Chapeau Melon & Bottes de Cuir), je ne la qualifierai pas de potiche ici.

Mais bon, dans Goldfinger, je n'ai d'yeux que pour ceux de Tania Mallet. Elle seule m'émeuuuuuhhh. :wink:

Image
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14659
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Demi-Lune »

Federico wrote:
Demi-Lune wrote:Pussy Galore préfigure presque la longue série des Bond Girls potiches.
Bien qu'assez insensible au charme SM d'Honor Blackman (et c'est pareil pour son interprétation de première comparse de John Steed dans la saison 2 de Chapeau Melon & Bottes de Cuir), je ne la qualifierai pas de potiche ici.
On m'a mal compris, mais c'est ma faute, c'était ambigu comme formulation.
Je ne voulais pas dire que Pussy Galore est une potiche. C'est un personnage que j'aime bien, ne serait-ce que parce qu'on sent qu'elle pourrait tout à fait botter le cul de Connery. Et puis, Honor Blackman a cette classe des femmes des années 1960 que j'ai du mal à expliquer. Mais elle intervient assez tardivement dans le film et le traitement qui est réservé à son personnage, dans l'écriture, demeure relativement superficiel. Par conséquent, j'ai du mal à apprécier réellement cette Bond Girl. Je ne demande certes pas une profondeur shakespearienne, mais je trouve au final les deux sœurs Masterson plus envoûtantes que la pilote lesbienne au grand cœur. Dans Goldfinger, la Bond Girl (qui pourtant se fait rapidement évacuer) la plus mémorable est à mes yeux Shirley Eaton. Après, c'est une question de goûts, hein.
Le personnage n'étant pour moi que secondaire et peu approfondi (c'est la classe d'Honor Blackman qui fait exister le personnage), j'ai donc tendance à y voir une sorte de préfiguration modérée du défilé de potiches et/ou gourdes à venir surtout sous l'ère Moore, purement fonctionnelles : elles sont là pour être belles et pour le repos du guerrier, point.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22149
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Major Tom »

yaplusdsaisons wrote:
Burnett wrote:
C'est tout à fait mon avis, j'ai eu beau essayer de le revoir il y a peu de temps, j'y arrive pas !! Pour moi, ce n'est même plus un Bond. On pourrait changer le personnage de Bond en n'importe quel flic, ce serait la même chose. Je n'aime pas ce Bond ! :|
Ciel! pourtant son montage alterné durant les trois premiers quarts d'heure, sa violence eighties (quoique déjà un peu dépassée à l'époque), sa galerie de portraits et sa sublime BO en font presque un petit chef-d'oeuvre, uniquement assombri par quelques longueurs, notamment une interminable séquence dans un temple et qui se continue en course-poursuite en camions plutôt dispensable. Mais Timothy garde la classe!
J'adore. Timothy Dalton n'a fait que deux James Bond, et je les revoie plus souvent que les quatre Brosnan (lequel était pourtant pas mal dans le costume, mais Dalton a vraiment quelque chose en plus).
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22149
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: James Bond 007 : Sujet général

Post by Major Tom »

Bon ben voilà, vous m'aviez donné envie de le revoir. Sauf que cette fois, j'en ai profité pour le voir en Blu-Ray, mon premier 007 dans cette qualité. Wouaow. Bon déjà, quel plaisir de retrouver mon ancienne idole d'enfance, Timothy Dalton qui, c'est de la redite mais en dehors d'être la classe incarnée et de correspondre à ce que j'attends toujours de l'agent 007, est clairement le meilleur comédien de la saga depuis Sean Connery. J'adore sa voix, so british bien sûr, mais au timbre très proche de celle d'Ewan McGregor.
Image
Image
Image
Même quand j'étais gamin, je voyais déjà Permis de tuer comme un hors-série 007, au même titre que le vrai HS, Jamais plus jamais (d'ailleurs un autre de mes préférés). C'est un épisode moins sentimental et plus "burné" que Tuer n'est pas jouer, toujours mon épisode préféré, mais je place Permis de tuer aussi en tête du classement. Un plus: je trouve qu'il y a ce qui manque un peu dans Tuer n'est pas jouer, à savoir un vrai méchant, froid, dégueulasse avec sa pute, plein d'humour noir... Certes, Robert Davi est un habitué de ce style de rôles, mais son personnage de Sanchez était celui qui me foutait le plus la trouille quand j'étais môme, à l'instar de son homme de main frappadingue interprété par Benicio Del Toro. Alors lui, je le détestais.
Image
Image
Un iguane au lieu du persan blanc de Blofeld.
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Ça explose de partout. J'aime bien la poursuite en camions.

Et puis il y a Carey Lowell, dont je ne suis pas loin de penser qu'il s'agit de ma Bond girl préférée. Bon, c'est affaire de goûts, hein. Elle est brune, déjà, avec des cheveux courts, des robes de soirées certes un peu datées mais il y a un dos-nu en paillettes qui m'a souvent laissé pantois (son dos est magnifique), et menace de son fusil à pompe le premier gus qui pense que c'est une simple claudette de l'agent secret, bien qu'elle succombe évidemment au charme de notre héros. J'aime beaucoup la fin d'ailleurs, avec le choix cornélien entre les deux filles du film... :)
Image
Image
Image
Image
Image
Image