Bound (Wachowski Brothers - 1996)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14661
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Bound (Wachowski Brothers, 1996)

Post by Demi-Lune »

Découverte hier soir en dvd. Ce film m'a beaucoup fait penser au Blood Simple de l'autre fraterie terrible du cinéma : les Coen. Une première oeuvre vive, amorale, jouant avec malice sur les codes du polar. Après une mise en place un brin longuette, la mécanique scénaristique bien huilée réserve une succession ininterrompue de rebondissements réjouissants, tandis que les frères Wachowski proposent une mise en scène très inventive et parfois acrobatique (le plan séquence d'ouverture, la fusillade des mafieux dans l'appartement, notamment). Un très bon film neo-noir, dans lequel il faut souligner la prestation nerveuse de Joe Pantaliano, sur la corde raide durant 2 bons tiers du métrage. Mention spéciale au couple féminin, héroïnes suffisamment rares au cinéma pour que cela soit souligné, même si ce n'est pas ce qui m'a intéressé le plus. Les Wachowski confirmeront leur talent avec Matrix (eh oui !) avant de sombrer piteusement dans des produits pétés de thunes et de CGI.
5/6
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Bound (Wachowski Brothers, 1996)

Post by Jericho »

Les Wachowski confirmeront leur talent avec Matrix (eh oui !) avant de sombrer piteusement dans des produits pétés de thunes et de CGI.
Moui... J'aurai pu être d'accord avec ça si Speed Racer n'avait pas pointé le bout de son nez.
Parce que, malgré l'argent et les CGI à profusion, les Wachos n'ont rien perdu de leur talent, que ce soit en sur le plan visuel, narratif et des personnages. Ce film à une âme, il raconte quelque chose et ne se perd pas dans le spectaculaire fade ou tout juste efficace...
Image
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13407
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Notez les films de décembre 2009

Post by Zelda Zonk »

Image

Bound (frères Wachowski) : Violet, maîtresse d'un truand spécialisé dans le blanchiment d'argent pour la mafia, se prend d'une passion violente pour Corky, voleuse, en liberté provisoire après cinq ans de prison et qui repeint l'appartement de ses voisins. Violet décide de séduire Corky. Elle ne manque pas d'arguments car son compagnon cache dans leur appartement deux millions de dollars...
Très bonne surprise d'un film dont je n'attendais pas grand chose. La signature Wachowski me faisait peur, car j'avoue ne pas être du tout fervent de la trilogie Matrix, mais cette première oeuvre (1996) n'a en fait rien à voir avec l'univers qui sera abordé par la suite. Un scénario très bien ficelé, beaucoup de suspens, une bonne dose d'humour (mention à Joe Pantoliano, excellent dans son rôle de mafieux histérique), et une pincée de sexe (deux actrices ma foi très sexy, surtout Gina Gershon en fait :oops: ).
Bref, un polar à huis-clos très maîtrisé.

Image
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14661
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Bound (Wachowski Brothers, 1996)

Post by Demi-Lune »

Revu et suis toujours très enthousiaste.
Brièvement pour ne pas me répéter trop par rapport à mon ancien commentaire : Bound est un néo-noir très stylé et singulier, d'une belle maîtrise générale, sorte de croisement entre Thelma & Louise et After Hours pour le côté "galère nocturne qui n'en finit pas". Le scénario, malin, avance à pas feutrés pour dévoiler progressivement une mécanique fort bien huilée et ludique. Avec ce "petit" film (peu de décors, peu de personnages), les Wachowski démontraient un talent technique qui allait culminer 3 ans plus tard (Bound compte déjà quelques prémices de ce qui débouchera sur le bullet-time matrixien) et délivraient à mon sens l'un des meilleurs polars des 90's.
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13749
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Bound (Wachowski Brothers, 1996)

Post by hansolo »

Jericho wrote: Moui... J'aurai pu être d'accord avec ça si Speed Racer n'avait pas pointé le bout de son nez.
Parce que, malgré l'argent et les CGI à profusion, les Wachos n'ont rien perdu de leur talent, que ce soit en sur le plan visuel, narratif et des personnages. Ce film à une âme, il raconte quelque chose et ne se perd pas dans le spectaculaire fade ou tout juste efficace...
J'avais vu les 10 premieres minutes de Speed Racer qui étaient proposée sur le site officiel en telechargement légal; pour donner envie d'aller le voir au cinéma ... je ne sais pas dans quelle mesure ces 10 minutes sont représentatives du film; mais c’était une contre-publicité implacable!
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Bound (Wachowski Brothers - 1996)

Post by Jericho »

Bien sûr que c'est représentatif.
Le premier quart d'heure est l'un des meilleurs passages du film, le plus émouvant même.
Image
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13749
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Bound (Wachowski Brothers - 1996)

Post by hansolo »

Jericho wrote:Bien sûr que c'est représentatif.
Le premier quart d'heure est l'un des meilleurs passages du film, le plus émouvant même.
Donc je suis sûr que le film ne m'aurait pas plu ...
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48274
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Bound (Wachowski Brothers - 1996)

Post by Flol »

Sauf qu'effectivement, on peut être au début rebuté par le style (très) particulier du film, mais peu à peu, on se laisse embarquer dans l'aventure et le délire visuel de l'ensemble...pour au final prendre un sacré panard devant ce film super pop (je parle comme Jordan White ! :o).
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Bound (Wachowski Brothers - 1996)

Post by Jericho »

hansolo wrote:
Jericho wrote:Bien sûr que c'est représentatif.
Le premier quart d'heure est l'un des meilleurs passages du film, le plus émouvant même.
Donc je suis sûr que le film ne m'aurait pas plu ...
Je sais pas, faudrait peut-être le voir en entier pour le savoir.
Comme l'a précisé Ratatouille, il y en a qui mettent un peu de temps à s'acclimater au style et à l'univers du film.
M'enfin si le visuel te semble si rédhibitoire que ça, c'est pas la peine de tenter la chose.
Image