Saturday night & sunday morning (Karel Reisz, 1960)

Rubrique consacrée aux HD-DVD et Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22903
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Saturday night & sunday morning (Karel Reisz, 1960)

Post by Commissaire Juve »

Image

Saturday Night and Sunday Morning (Karel Reisz, 1960), avec Albert Finney, Rachel Roberts, Shirley Anne Field...

Zappé tout à l'heure... pas mal du tout ; souvent réjouissant même. Alors ça fourmille sec, mais c'est un mini fourmillement non dégradant. Assis à 2,50 m de la dalle, il n'y a que moi pour le voir. Si l'on met le nez sur l'écran, ça vibrionne joyeusement, mais, comme je l'ai déjà dit, l'image reste belle.

Il y a sans doute quelques secondes "moins fraîches", mais, pour la première fois, je suis vraiment convaincu par un classique N&Blanc en HD (j'étais resté sur ma faim avec les 400 coups).


Dans les suppléments, il y a même un docu d'une cinquantaine de minutes de 1959 : We are the Lambeth boys
http://www.imdb.com/title/tt0052380/

Image en noir & blanc (format 1.33 avec bandes noires sur les côtés), un certain nombre de pétouilles et de rayures résiduelles, mais image en HD ! :D Vraiment très belle souvent. ça fourmille aussi, mais, à distance "normale" de l'écran, ça n'est pas gênant.

Enfin : les deux films sont sous-titrés en anglais (pas d'autre langue).
Last edited by Commissaire Juve on 28 Mar 09, 21:51, edited 2 times in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22903
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Saturday night & sunday morning (Karel Reisz, 1960)

Post by Commissaire Juve »

Ayé, c'est visionné... Donc, pour le film, c'est plutôt du bon. Contrat rempli. Les mini fourmillements sont limités à quelques portions de ciel blanc, à la surface d'un étang (d'une pièce d'eau ou que sais-je ?)... J'ai aussi repéré de légères "mouvances" sur 2 / 3 secondes.

Pour le documentaire : quelques plans bien bruités à la fin (affreux), mais cela ne concerne qu'une poignée de secondes.

Enfin : heureusement qu'il y a des sous-titres parce que le niveau de langue est très populaire.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 15802
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Re: Saturday night & sunday morning (Karel Reisz, 1960)

Post by Geoffrey Firmin »

:D
Je regarde ce soir après le foot.

J'aime bien le BFI, j'espère qu'ils vont poursuivre au même rythme les sorties Br.
Beaucoup de pointures du cinéma anglais ont participé à ce film: Harry Saltzman, Tony Richardson, Freddie Francis...