Akira

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10804
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Post by -Kaonashi Yupa- »

SamReVolt wrote:Le respect de l'oeuvre original et de son auteur, tu connais.
Oui. Et si tu poussais ta logique jusqu'au bout ? c'est-à-dire refuser de lire toute oeuvre traduite . Parce que la traduction est aussi une manière de "dénaturer" une oeuvre.
SamReVolt wrote:Cela te ferait plaisir sur les japonais éditaient tes auteurs franco-belges préférés dans le sens japonais de lecture ?
Franchement, je m'en balance royalement. Si ça peut permettre, pour commencer, à plus de personnes de découvrir une BD...
SamReVolt wrote:Mais bon, si cela ne te dérange pas de matter tes BD en mode mirroir où les voitures japonaises roulant à droite et les gauchers sont légions, libre à toi.
Encore heureux ! Sinon, je serais comme toi, ignorant une floppée d'excellents mangas traduits et inversés (oulala quel sacrilège !!! :roll: ). Ton attitude extrêmiste (parce que tu ne peux nier que ce n'est rien d'autre que ça) te fait manquer Akira donc, mais aussi les chefs-d'oeuvres d'Osamu Tezuka, Gunnm, Ghost in the Shell, Dragon Ball, Video Girl Aï, etc
L'inversion du sens de lecture est à la base commerciale, c'est sûr, mais c'était avant tout pour ne pas trop rebuter le public français ; il ne faut quand même pas oublier toutes les insultes et tous les préjugés qu'ont pu se prendre dans la face les mangas et leurs lecteurs pendant assez longtemps. Le passage par une adaptation dans le sens inverse de l'original a permis une sensibilisation du public plus rapide ; après, certains auteurs et éditeurs japonais ont refusé ce procédé mais accepté la traduction (Docteur Slump fut un des premiers exemples).

Alors, maintenant faire le snob, faire la fine bouche pour une simple inversion des planches, c'est ridicule. T'as qu'à lire Akira devant un miroir : Tu lis rapidement les cases sans regarder les images, puis tu tournes le bouquin face au miroir, comme ça tu as les dessins dans leur sens d'origine ! :idea:
SamReVolt

Post by SamReVolt »

-Kaonashi Yota- wrote:Oui. Et si tu poussais ta logique jusqu'au bout ? c'est-à-dire refuser de lire toute oeuvre traduite . Parce que la traduction est aussi une manière de "dénaturer" une oeuvre.
Si je pouvais, je me passerais volontier de la traduction.
Mais consernant l'inversion des planches, il s'agit d'une trahison du même autre que le recadrage au cinéma... hors la traduction est la seule trahison que je tolère n'ayant pas le choix, parcontre le respect du sens de lecture original ne pose vraiment aucun problème aux éditeurs qui ne prennent leur lecteurs pour des billes...

-Kaonashi Yota- wrote:Franchement, je m'en balance royalement. Si ça peut permettre, pour commencer, à plus de personnes de découvrir une BD...
Bonjour l'ouverture d'esprit, tu n'a rien à battre de ce que peuvent penser les autres de notre culture... étonnant quand on s'interesse soi-même à celle des autres justement...
Car non les japonais ne le font pas, ils respectent les auteurs eux et savent faire preuvent de plus de souplesse que nous, du moins les éditeurs, même s'il est vrai que les lecteurs de BD étrangères sont rares au Japon
Et personnellement, je ne crois pas qu'Hergé apprécierait de voir son travail saboté de la sorte, or ce n'est pas le cas, étonnant n'est-ce pas...
-Kaonashi Yota- wrote:Encore heureux ! Sinon, je serais comme toi, ignorant une floppée d'excellents mangas traduits et inversés (oulala quel sacrilège !!! :roll: ). Ton attitude extrêmiste (parce que tu ne peux nier que ce n'est rien d'autre que ça) te fait manquer Akira donc, mais aussi les chefs-d'oeuvres d'Osamu Tezuka, Gunnm, Ghost in the Shell, Dragon Ball, Video Girl Aï, etc
Et oui je suis comme ça, exactement comme je n'achéterais pas d'édition recadrée d'un film...
Et si tout le monde faisait comme l'on obtiendrait ce fameux respect que l'on réclame si souvent aux éditeurs.
Et oui c'est un sacrilège que de voir de si belles oeuvres se voirent dénaturés de la sorte, un point c'est tout tout comme une mauvaise traduction/adpatation me gonfle passablement...
Et personnellement je n'ai pas à me plaindre, car il y a suffisamment et de plus en plus de manga interessants qui sont édités correctement, comme les Tezuka ou Dragon Ball pour reprendre tes exemples...
Ce que tu appelle de l'intégrisme, moi j'apelle ça de l'intégrité.
-Kaonashi Yota- wrote:L'inversion du sens de lecture est à la base commerciale, c'est sûr, mais c'était avant tout pour ne pas trop rebuter le public français ; il ne faut quand même pas oublier toutes les insultes et tous les préjugés qu'ont pu se prendre dans la face les mangas et leurs lecteurs pendant assez longtemps. Le passage par une adaptation dans le sens inverse de l'original a permis une sensibilisation du public plus rapide ; après, certains auteurs et éditeurs japonais ont refusé ce procédé mais accepté la traduction (Docteur Slump fut un des premiers exemples).
Je le sais tout ça.
Et oui il est normal que les auteurs japonais, qui ont déjà à craindre de la qualité de la traduction, voit leur travail saboter pour inversion de planche.
C'est comme si un éditeur de BD s'octroyait le droit de passe outre le sens des dessins d'un dessinateur sous de fumeux pretexte.
Concernant les éditeurs, ils ont d'abords crus que cela rendrait les manga plus accessible, pour finalement se rendre compte que cela était avant tout une exigence des lecteurs eux-même que le sens de lecture soit respecté.
Mais je te rassure, les traductions aussi sont souvent sujet à discution concernant leur qualité, notamment concernant l'adaptation.
De plus édité un manga dans le sens original est bien plus simple et coûte beaucoup moins cher à l'éditeur, puisque l'étape consistant à inverser les planches disparait.
De plus il est fini le temps de l'approche hasardeuse envers les lecteurs.
D'ailleurs, tu me parles des préjugés concernant les manga.
Ben justement, on ne bouscule pas les préjugés en camouflant éhontément les différences des autres sous de fumeux artifices, soit concernant les manga, la fransication des noms ou des références culturelles, l'invertion des planches par exemple...
Et pourquoi pas la coloristation des planches pendant qu'on y est, tient...
Cela me rappelle ces DA japonais que l'on francisais pour les rendre soit disant plus accessibles... heureusement que les personnages dessinés sont de types caucasiens parce que sinon... hein comment ferait-on s'ils avait des tronches japonisants...
Il me semble qu'il y a des manières plus pertinentes pour présenter la culture japonaise que l'inversion des planches pour le faire tu ne crois pas...
-Kaonashi Yota- wrote:Alors, maintenant faire le snob, faire la fine bouche pour une simple inversion des planches, c'est ridicule
Je ne fais pas la fine bouche, c'est mon choix, un point c'est tout !
Ce que tu appelles du snobisme n'est jamais que l'usage du peu de liberté qu'il nous reste, tant les occasions de se faire entuber sont nombreuses dans le vie.
Or dans une société qui nous pousse constament à la consommation, la liberté de ne pas faire ou de ne pas acheter est mise à rude épreuve...
Car ceux qui comme toi pense que parce qu'on a pas le choix, on doit faire avec, et bien je ne suis pas d'accords. Car concernant les biens culturels, bien sûr que nous l'avons le choix, celui de ne pas subir l'irrespect de la part de ceux qui considèrent la culture comme une marchandise comme une autre...
-Kaonashi Yota- wrote:T'as qu'à lire Akira devant un miroir : Tu lis rapidement les cases sans regarder les images, puis tu tournes le bouquin face au miroir, comme ça tu as les dessins dans leur sens d'origine ! :idea:
Oui je pourrais aussi me prendre les éditions japonais en sus comme ça je pourrais découper les contenus des bulles en français pour les coller sur les bulles japonaises... je n'ai pas que ça à faire que de pallier les carences des éditeurs en faisant leur boulot...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer, non mais des fois je vous jure...
Akira
Disciple zen
Posts: 5571
Joined: 9 Oct 03, 23:03
Location: Loin !

Post by Akira »

Tu vas trop loin Sam, louper des Akira et Gunnm qui sont à mes yeux les summums intouchables en terme de manga (papier je precise) sous pretexte que Glenat ne respecte pas le sens de lecture est bien dommage, certes ce n'est pas tres respectueux de la part de l'editeur mais bon de la à boycotter completement un tel manga. .... dommage.
Dans le meme ordre d'idée tu passeras à coté de l'excellent Domu du meme Otomo (pareil HH n'a pas respecter le sens de lecture), perso c'est comme les dvds hk recadrés, si c'est l'unique solution de decouvrir le film alors je prends ... :wink:
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Franchement rater Akira ou Gunnm pour ça... :roll:
Et le comparer à du recadrage...Autant le recadrage est gênant mais là, tu vas pas me dire qu'en lisant un manga tu fais attention au sens des voitures ou aux personnages gauchers ou droitiers.
SamReVolt

Post by SamReVolt »

J'assume mes choix, point.
kenjin
Assistant(e) machine à café
Posts: 226
Joined: 27 May 03, 20:53
Location: At the sea

Post by kenjin »

Pas grand chose à rajouter si ce n'est que Akira est un monument de la BD mondiale au même titre que Nausicaa (son équivalent et antonyme écologique), ils véhiculent tous les deux des thèmes récurrents du Japon moderne à l'aulne du 21ème siècle (l’apocalypse, la science vs la religion, le pouvoir de la puissance, nature et béton, etc.). Les points de vue développés par Otomo et Miyazaki sont d’ailleurs très complémentaires. A lire absolument (même dans une édition française) !

Le film d’animation Akira dérivé du manga est tout aussi intéressant car il met plus avant la relation manichéenne qui unit Kaneda et Tetsuo, alors que le manga s’attarde beaucoup plus sur la relation Kaneda-Kei. Là aussi, surtout par son ambiance, le film d’Otomo complète la lecture du manga. Mais sa grande force est que, malgré le temps, il n’a surtout pas pris une seule ride. Véritable tournant historique dans l'histoire de l'animation.
yugo
Stagiaire
Posts: 39
Joined: 29 Jun 03, 23:52

Post by yugo »

johndoe_df wrote:Katsuhiro Otomo c'est Dieu. Il est venu sur terre pour nous montrer comme le tout puissant fait des BD.
:shock:
Tiens çà me rapelle quelqu'un :lol:
Je ne rajouterais pas grand chose de plus que tout ce qui a déjà été dis. Gally avait fais un dossier assez conséquant sur Akira(pas assez selon elle), le jour où j'arrive à remettre la main dessus, je le posterais.
User avatar
Nazario9
Assistant(e) machine à café
Posts: 180
Joined: 13 Apr 03, 14:11
Location: El Paraiso

Post by Nazario9 »

Je decouvre ce topic maintenant,rien a rajouter sur ce qui à été dit, je poste juste quelques illustrations :

Image
Image
Image
Image
Image
Image

8) 8) 8)
Image
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13368
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: A K I R A

Post by hansolo »

Sébastien Naeco réagit sur son blog à la prochaine adaptation cinématographique d'Akira.
http://lecomptoirdelabd.blog.lemonde.fr ... on-dakira/
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: A K I R A

Post by Anorya »

hansolo wrote:Sébastien Naeco réagit sur son blog à la prochaine adaptation cinématographique d'Akira.
http://lecomptoirdelabd.blog.lemonde.fr ... on-dakira/
Hum je comprends sa réaction, je suis moi-même contre un remake américanisé d'Akira mais d'un autre côté, je pense qu'une oeuvre japonaise adaptée avec suffisamment de respect peut donner de grande choses et respecter l'essence de l'oeuvre originale. Il suffit juste d'avoir les bonnes personnes qui travaillent dessus, c'est là le risque. L'adaptation du roman japonais de Kazuo Ishiguro, Never let me go par Mark Romanek m'a rassuré sur ce point (et même donné furieusement envie de lire l'oeuvre originale). Bref je ne sais pas... Je désapprouve catte adaptation pour les raisons que l'on livre dans les commentaires de son post --je pense aux avis donné par "oomu"-- mais bon, wait and see... :o
Image
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13368
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Akira

Post by hansolo »

Je ne peux qu’être d'accord avec toi sur Never let me go qui est un chef d'oeuvre de Romanek :!: , mais je ne connais pas l'oeuvre originale; l'histoire est elle centrée sur le Japon et sa culture?

L'adaptation envisagée pour Akira semble cependant bien plus critiquable conceptuellement même s'il est difficile de se prononcer a priori sans avoir d'elements concrets ...
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1435
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Akira

Post by Mama Grande! »

Contrairement à ce que son nom indique, Kazuo Ishiguro est un écrivain britannique.
magobei
Assistant opérateur
Posts: 2581
Joined: 11 Sep 07, 18:05

Re: Akira

Post by magobei »

Mama Grande! wrote:Contrairement à ce que son nom indique, Kazuo Ishiguro est un écrivain britannique.
Auteur entre autres de Remains of the Day, roman éminemment "britannique" adapté par James Ivory au cinéma.
Ça sera la restauration antédiluvienne de 2017 sortie chez Olive et Koch, mais avec un bitrate à 26Hz et du DNR à 36Mb comme toujours chez l'éditeur. Autant dire que l'image sera merdique. Mais je vais l'acheter, même si ça fera doublon avec le Olive, le Koch et le Indicator parce qu'il y a des STF - je n'en ai pas besoin, mais c'est important si on veut partager - et surtout la VF d'origine avec Henri Chalant qui double Rex Edwards qui joue l'indien qui se fait tuer sur la gauche à 40:23.
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Akira

Post by Jericho »

J'adore le film d'animation et je sais que le manga est plus ford, plus profond, plus élaboré, etc... mais je l'ai jamais lu.
Et pourtant ça fait des années que je me dis qu'il faut que je m'y mette. Mais ça semble tellement onéreux...
Image
User avatar
monk
Décorateur
Posts: 3675
Joined: 21 Jun 05, 09:55

Re: Akira

Post by monk »

Jericho wrote:J'adore le film d'animation et je sais que le manga est plus ford, plus profond, plus élaboré, etc... mais je l'ai jamais lu.
Et pourtant ça fait des années que je me dis qu'il faut que je m'y mette. Mais ça semble tellement onéreux...
En même temps, tu n'es pas obligé de tout acheter d'un coup et tu ne sera pas déçu du voyage. C'est un truc qui se garde, et qui se relit.