Musique électronique et cinéma/séries TV

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
AntonChigurh
Assistant opérateur
Posts: 2352
Joined: 30 Sep 17, 11:58

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by AntonChigurh »

J'ajoute Andreï Dergatchev (collaborateur régulier d'Andreï Zviaguintsev) à ma liste des compositeurs à surveiller de près 8) :

Andreï Dergatchev-Exilium (Le Banissement OST)


Andreï Dergatchev-The Final Titles (Le Retour OST)


Andreï Dergatchev/Metamorphosis Main Theme
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by Major Tom »

Je l'ai évoqué mais pas partagé, alors que c'est obligé :



Avec le très beau Sex, Lies and Videotapes, je découvrais, à l'époque, à la fois Soderbergh, la musique ambient et Cliff Martinez. Très inspirée du travail de Brian Eno qui, lui, sera une autre grande découverte, la mélancolie de ce morceau intitulé "You've Got a Problem", et qui colle parfaitement à la scène, touche au sublime.
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Ender
Machino
Posts: 1053
Joined: 6 Jan 07, 15:01
Location: Mizoguchigrad

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by Ender »

Avis aux connaisseurs, je n'arrive jamais à trancher : y a-t-il du thérémine ou un quelconque instrument électronique dans l'extraordinaire générique de La Rue de la honte ?





Sinon, je crois que le célèbre thème de Furyo par Ryûichi Sakamoto, aussi acteur dans le film, n'a pas encore été cité. En dehors de cette BO, il a une vaste discographie, mais je ne connais que ce qu'il faisait avec son groupe Yellow Magic Orchestra, à conseiller à tous les fans de Kraftwerk*.





* Tant que j'y pense, Kraftwerk/Méril/Fassbinder :

User avatar
AntonChigurh
Assistant opérateur
Posts: 2352
Joined: 30 Sep 17, 11:58

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by AntonChigurh »

Major Tom wrote:Je l'ai évoqué mais pas partagé, alors que c'est obligé :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Avec le très beau Sex, Lies and Videotapes, je découvrais, à l'époque, à la fois Soderbergh, la musique ambient et Cliff Martinez. Très inspirée du travail de Brian Eno qui, lui, sera une autre grande découverte, la mélancolie de ce morceau intitulé "You've Got a Problem", et qui colle parfaitement à la scène, touche au sublime.
J'ai découvert le film samedi dernier... Sera probablement le grand gagnant du mois 8) (Elephant de Gus Van Sant pas trop loin derrière non plus...)

C'est marrant que tu postes à leur sujet car je viens tout juste de terminer le visionnage de l'excellente série The Knick (une de leurs meilleures collaborations à mon avis).
Les deux saisons sont bourrées de trouvailles visuelles et sonores, je te la conseille vivement :wink: .
Il y a bien plus de mise en scène là-dedans que dans la plupart des films que j'ai vu ce mois-ci :shock: .

Rapidement : Sex, Lies and Videotape est impressionnant de maturité, de justesse et de délicatesse.
D'autant plus qu'il s'agit d'un premier film.
Les personnages interprétés par James Spader et Andy MacDowell (<3 :oops: ) sont très touchants.

Et la bande originale sublime le tout c'est bien vrai 8) .
J'aime beaucoup ce qu'a fait Cliff Martinez, notamment le morceau Sniff The Jacket (qui est mon préféré avec celui que tu as posté) :

Il y a une playlist disponible ici.

J'ai également découvert la semaine passée The Neon Demon et là par contre je trouve que Cliff Martinez ne s'est pas foulé, ça manque d'originalité...
Il y a une "club scene" très efficace en début de film avec ce morceau assez sympa' de Julian Winding, The Demon Dance :
Ender wrote:Avis aux connaisseurs, je n'arrive jamais à trancher : y a-t-il du thérémine ou un quelconque instrument électronique dans l'extraordinaire générique de La Rue de la honte ?
Bonne question...
Perso' je suis loin d'être doué pour reconnaître des instruments donc je ne peux pas y répondre avec certitude mais j'ai bien envie de dire oui pour le thérémine.
Très sympa' en tout cas ce générique :wink: .
Ender wrote:Sinon, je crois que le célèbre thème de Furyo par Ryûichi Sakamoto, aussi acteur dans le film, n'a pas encore été cité. En dehors de cette BO, il a une vaste discographie, mais je ne connais que ce qu'il faisait avec son groupe Yellow Magic Orchestra, à conseiller à tous les fans de Kraftwerk*.
Tu fais bien de le citer :wink: , merci pour les liens ! 8) .
C'est typiquement le genre de compositeurs dont je ne connais rien ou presque :oops: .
J'ai seulement vu Snake Eyes et The Revenant (j'aime beaucoup ce qu'il a fait dans ce dernier accompagné d'Alva Noto, compositeur allemand avec lequel il collabore depuis presque 20 ans).
Il y a pas mal de live d'eux qui sont disponibles sur Youtube, j'en ai mis quelques-uns de côté dont celui-ci notamment :
Ender wrote:* Tant que j'y pense, Kraftwerk/Méril/Fassbinder
Très bon ce passage, ça me donne envie de découvrir le film !.
Merci d'être repassé sur le topic :wink: .
User avatar
Ender
Machino
Posts: 1053
Joined: 6 Jan 07, 15:01
Location: Mizoguchigrad

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by Ender »

AntonChigurh wrote:Merci d'être repassé sur le topic :wink: .
Avec plaisir !

Après une rapide recherche, la pièce du générique de La Rue de la honte est due au prolifique Toshirô Mayuzumi, compositeur de nombreuses BO importantes ; celle-ci est bien mentionnée sous le volet "musique électronique" de son catalogue d'oeuvres sur wikipedia.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Toshir%C5%8D_Mayuzumi

Tôru Takemitsu, autre compositeur important du cinéma japonais, a aussi intégré de l'électronique tôt, au moins dès 1963, dans la BO du très beau film Elle et lui de Susumu Hani.

J'ai peu de souvenirs de la musique de Sakamoto pour The Revenant, il faudrait que je le revoie. En attendant, je vais écouter ton lien !

En ce qui concerne "Radioactivity" chez Fassbinder, il l'a apparemment utilisée une deuxième fois dans son adaptation TV de Berlin Alexanderplatz, pas vue. Roulette chinoise, tu peux y aller, il est très réussi. L'extrait n'est représentatif que par deux-trois indices : comédie du regard, va-et-vient vaudevillesque, la trouée musicale est une rare respiration dans le film, qui est un jeu de massacre verbal... radioactif.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by Major Tom »

AntonChigurh wrote:J'ai découvert le film samedi dernier... Sera probablement le grand gagnant du mois 8) (Elephant de Gus Van Sant pas trop loin derrière non plus...)

C'est marrant que tu postes à leur sujet car je viens tout juste de terminer le visionnage de l'excellente série The Knick (une de leurs meilleures collaborations à mon avis).
Les deux saisons sont bourrées de trouvailles visuelles et sonores, je te la conseille vivement :wink: .
Il y a bien plus de mise en scène là-dedans que dans la plupart des films que j'ai vu ce mois-ci :shock: .

Rapidement : Sex, Lies and Videotape est impressionnant de maturité, de justesse et de délicatesse.
D'autant plus qu'il s'agit d'un premier film.
Les personnages interprétés par James Spader et Andy MacDowell (<3 :oops: ) sont très touchants.

Et la bande originale sublime le tout c'est bien vrai 8) .
J'aime beaucoup ce qu'a fait Cliff Martinez, notamment le morceau Sniff The Jacket (qui est mon préféré avec celui que tu as posté) :
:D
Heureux que ça t'ait plu. J'aime beaucoup ce film.
Je suis très content aujourd'hui qu'on puisse très facilement avoir accès à cette B.O., je l'avais longtemps cherchée à l'époque.
AntonChigurh wrote:J'ai également découvert la semaine passée The Neon Demon et là par contre je trouve que Cliff Martinez ne s'est pas foulé, ça manque d'originalité...
Il y a une "club scene" très efficace en début de film avec ce morceau assez sympa' de Julian Winding, The Demon Dance
Ouais, ça c'est pas terrible. Je sauve éventuellement la musique du générique du début, mais sans crier au chef-d'œuvre, ça reste assez commun. La musique comme le film d'ailleurs.
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
AntonChigurh
Assistant opérateur
Posts: 2352
Joined: 30 Sep 17, 11:58

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by AntonChigurh »

Très beau score aux sonorités ambient composé par Michele Braga pour Dogman.
Mes trois préférées :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Venite a vedere che ho fatto

Immersioni

Ritorno a casa
Il y a également une club scene très réussie avec un morceau du duo irlandais Bicep et un autre d'Emmanuelle.
On est plus du côté de l'électro' pour le track de Bicep mais ça reste assez atmosphérique quand même enfin perso' j'aime beaucoup et trouve que ça se conjugue bien avec ce que l'on voit à l'écran :

Celui d'Emmanuelle, Italove, est sympa' aussi avec sa voix sexy à souhait :) :
Telmo
Assistant opérateur
Posts: 2123
Joined: 4 Mar 15, 02:40
Location: Lutetia

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by Telmo »

Pour les séries, pas assez de synthés années 80 dans ce sujet à mon goût :

Tonnerre Mécanique (Street Hawk) par Tangerine Dream quand même !

https://www.youtube.com/watch?v=U6ragUeIkKA

En bonus, une version en concert

https://www.youtube.com/watch?v=2i7ppYRLmeQ

Le générique de Miami Vice/Deux flics à Miami par Jan Hammer

https://www.youtube.com/watch?v=dEjXPY9jOx8
Scottal
Stagiaire
Posts: 4
Joined: 27 Jan 20, 13:02

Re: Musique électronique et cinéma/séries TV

Post by Scottal »

Hello

M83, avec leur titre Unrecorded, est également dans l'excellent Nightwatch (en particulier dans le trailer à 1:30)