Dorothy L. Sayers

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Dorothy L. Sayers

Post by Hitchcock »

L'occasion d'ouvrir un topic sur ce qui est tout simplement une de mes écrivaines préférées. Connue pour la série des Lord Peter, les britanniques lui doivent également des traductions de Dante, la divine comédie ou de La Chanson de Roland. Contrairement à d'autres auteurs de roman policier, elle fut peu prolifique, mais parvint à s'imposer par l’originalité de son style d'écriture, l'humour et la dérision qu'elle glisse dans ses romans (n'hésitant pas à introduire des éléments frisant parfois la grivoiserie), l’extraordinaire charisme de son héros Lord Peter, l'introduction fréquente d'un arrière-plan social et enfin, son éloignement des conventions du genre. Sa bibliographie disponible en France :

Lord Peter et l'Inconnu (1923)
Trop de témoins pour Lord Peter (1926)
Arrêt du coeur (1927)
Lord Peter et le Bellona Club (1928)
Poison violent (1930)
Les Pièces du dossier (1930) écrit en collaboration avec Robert Eustace
L'Amiral Flottant (1931) écrit en collaboration avec des membres de Detection Club
Les Cinq Fausses Pistes (1931)
Lord Peter et le Mort du 18 juin (1932)
Lord Peter et l'Autre (1933)
Les Neuf Tailleurs (1934)
Le Coeur et la Raison (1935)
Noces de crime (1936)
Au crépuscule de l'Empire (1998) roman abandonné entre 1936 et 1938, achevé et publié par Jill Paton Walsh

J'avais dans l'idée de me (re)faire l'intégrale des Lord Peter étant donné que je les possède tous, afin de vous faire partager mes impressions à la manière de Jeremy Fox sur le topic Joseph Conrad.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93302
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Jeremy Fox »

Une bonne idée : je ne connaissais même pas l'auteur de nom :oops:
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Hitchcock »

Jeremy Fox wrote:Une bonne idée : je ne connaissais même pas l'auteur de nom :oops:
:evil: :mrgreen:
Sérieusement, si d'après ce que j'ai compris tu n'es pas amateur du whodunit classique, Sayers devrait te plaire puisqu'elle révèle souvent le coupable (ou le fin mot de l'intrigue) en milieu ou en 3/4 de roman pour développer une psychologie intéressante.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93302
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Jeremy Fox »

Hitchcock wrote:
Jeremy Fox wrote:Une bonne idée : je ne connaissais même pas l'auteur de nom :oops:
:evil: :mrgreen:
Sérieusement, si d'après ce que j'ai compris tu n'es pas amateur du whodunit classique, Sayers devrait te plaire puisqu'elle révèle souvent le coupable (ou le fin mot de l'intrigue) en milieu ou en 3/4 de roman pour développer une psychologie intéressante.
Oui ça se pourrait d'autant que je ne suis pas non plus complètement fermé au roman policier ; j'ai lu par exemple l'intégrale Simenon
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Hitchcock »

Et ça serait également l'occasion puisque ses romans sont en cours de réédition aux éditions du Masque ;)
Tu peux commencer avec Lord Peter et l'Inconnu, son premier livre que je suis en train de relire.
Geoffrey Carter
Doublure lumière
Posts: 317
Joined: 9 Apr 14, 15:57

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Geoffrey Carter »

Bonne initiative, je lirais ça avec intérêt d'autant que j'ai beaucoup d'affection pour Lord Peter ;)
Randolph Carter
Accessoiriste
Posts: 1520
Joined: 26 Feb 06, 08:53
Liste DVD
Location: Kadath

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Randolph Carter »

Un écrivain encore plus vieillot que la chère Agatha (et c'est pas peu dire.) :fiou:
Image
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Hitchcock »

Randolph Carter wrote:Un écrivain encore plus vieillot que la chère Agatha (et c'est pas peu dire.) :fiou:
Je ne vois pas en quoi c'est vieillot. Son style est vraiment original et moderne.
Et à titre de comparaison, je trouve Proust trois fois plus vieillot que n'importe quel Christie ou Sayers... :fiou:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93302
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Jeremy Fox »

Hitchcock wrote:Et à titre de comparaison, je trouve Proust trois fois plus vieillot que n'importe quel Christie ou Sayers... :fiou:
Ben là, on ne va pas s'entendre :twisted: :mrgreen:
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Hitchcock »

Enfin bon, j'avais essayé de lire La Recherche du Temps Perdu en entier il y a quelques années, et j'avais du abandonner au bout de 700 pages. Son style me fatigue et m'ennuie, et je ne n'arrive absolument pas à m'intéresser à ses histoires. Avec Jane Austen, probablement l'écrivain qui m'ennuie le plus.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93302
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Jeremy Fox »

Hitchcock wrote:Enfin bon, j'avais essayé de lire La Recherche du Temps Perdu en entier il y a quelques années, et j'avais du abandonner au bout de 700 pages. Son style me fatigue et m'ennuie, et je ne n'arrive absolument pas à m'intéresser à ses histoires. Avec Jane Austen, probablement l'écrivain qui m'ennuie le plus.

Ca je le conçois tout à fait ; mais de là à dire que son style est vieillot... :wink:
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Hitchcock »

Pas forcément son style ; je trouve simplement que ses histoires ont quand même bien vieilli.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93302
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Jeremy Fox »

Hitchcock wrote:Pas forcément son style ; je trouve simplement que ses histoires ont quand même bien vieilli.
Pour ma part, c'est le livre qui m'a le plus bouleversé, presque le seul à avoir "changé" ma vision de la vie (ou plutôt à l'avoir conforté) ; et il me hante encore 25 ans après sa découverte. Donc il va de soi que je ne suis pas du tout d'accord avec l'adjectif vieillot accolé à cette oeuvre, que ce soit dans le fond ou la forme. :wink:
C'est plus que des histoires, une philosophie de la vie. Mais là on dévie sacrément de ton topic :oops:
Hitchcock
Electro
Posts: 967
Joined: 9 Dec 13, 13:34
Location: Londres

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Hitchcock »

Bien sûr, pas de problèmes. ;) Et l'adjectif vieillot m'était venu en réaction au message de Randolph Carter.
Tout ça pour dire que, malgré ses grandes qualités littéraires évidentes, je préfère lire n'importe quel Christie ou Sayers - même les moins bons - que la Recherche du Temps Perdu.
Jeremy Fox wrote:Mais là on dévie sacrément de ton topic :oops:
J'allais le dire :mrgreen:
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93302
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Dorothy L. Sayers

Post by Jeremy Fox »

Hitchcock wrote:Bien sûr, pas de problèmes. ;) Et l'adjectif vieillot m'était venu en réaction au message de Randolph Carter.
Tout ça pour dire que, malgré ses grandes qualités littéraires évidentes, je préfère lire n'importe quel Christie ou Sayers - même les moins bons - que la Recherche du Temps Perdu.
Jeremy Fox wrote:Mais là on dévie sacrément de ton topic :oops:
J'allais le dire :mrgreen:

Et donc pour finir de recentrer le tout, je tenterais un des romans de cet auteur après avoir lu tes avis :wink: