John Barry (1933 - 2011)

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14652
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Demi-Lune »

AtCloseRange wrote:Non, ce n'est pas la générique d'un James Bond inconnu...

On s'y croirait... mais Omar Sharif qui tire tranquilou sur sa clope ça le fait tout de suite moins que des nanas voluptueuses en contre-jour. Binder a dû s'auto-parodier avec ce générique, c'est pas possible autrement. Merci pour la B.O. en tout cas :mrgreen:
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18222
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Kevin95 »

Ce générique me rappel les grandes heures de l'émission Nova fait son cinéma. Toute une époque ! :mrgreen:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23606
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by AtCloseRange »

Un petit merci à Spotify de m'avoir prévenu de la sortie de cette BO plutôt obscure.



C'est vraiment dans la lignée de sa BO de Marnie l'année précédente. J'imagine que le film ne vaut pas tripettes par contre...
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Federico »

AtCloseRange wrote:Un petit merci à Spotify de m'avoir prévenu de la sortie de cette BO plutôt obscure.
Spoiler (cliquez pour afficher)
C'est vraiment dans la lignée de sa BO de Marnie l'année précédente. J'imagine que le film ne vaut pas tripettes par contre...
Probable. Mais y a Yvette... :oops:
Et puis ce n'est pas le bon topic :wink:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23606
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by AtCloseRange »

Oups :oops:
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Federico »

AtCloseRange wrote:Oups :oops:
C'est pas grave mais au début, comme je n'avais pas fait gaffe au titre de la vidéo, je me suis dit : "Là, Barry a vachement pompé sur Herrmann !" :)
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Federico »

Je vais défoncer une porte grande ouverte mais j'ai pas pu résister à l'envie de revoir pour la énième fois La poursuite impitoyable d'Arthur Penn (film de chevet à vie) et ça n'a pas loupé : j'ai encore du changer de chemise à la fin à cause de la bouleversante mélopée funèbre de Barry, plus-que-parfait accompagnement musical de la dramaturgie. Dire que c'est maintenant seulement que je réalise l'influence de Duke Ellington sur ce thème prodigieux (le Duke de la période "jungle", celui de Black & tan fantasy, au rythme proche des marches funéraires de la Nouvelle Orléans)...
Image
Image
My son died at 5 o'clock... :oops: :oops: :oops:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23606
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by AtCloseRange »

Un morceau étonnant

User avatar
Dale Cooper
Machino
Posts: 1099
Joined: 4 Nov 14, 23:03
Location: Twin Peaks

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Dale Cooper »

AtCloseRange wrote:Un morceau étonnant

Un vrai génie ce John Barry, même quand il se remixe lui-même.
Je ne connaissais pas du tout ce morceau (du moins dans cette version méconnaissable) avant aujourd'hui et l'ai déjà écoutée 2-3 fois. Si j'en juge par la pochette mise dans la vidéo, ça semble provenir d'une compilation de morceaux revisités par l'auteur, type 'The Persuaders!' + TV Themes (où il rejouait notamment On Her Majesty's Secret Services et bien d'autres, à part 2-3 thèmes originaux comme justement le thème des Persuaders qui est le même que dans la série). Ce "This Way Mary" n'a pas grand chose à voir (à part la mélodie) avec son thème tiré de Queen of Scots.
En parlant de "Scots", Scott Walker l'a repris en 1972 sur l'album The Moviegoer:
Diane, il faudra que j'essaie d'écrire une liste de tous les morceaux qui me manquent de John Barry et de les trouver. Il est 1h10 du matin, il fait 8° et j'ai commencé mon exploration de DVDClassik.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11133
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by odelay »

Voici la version single de "you only live twice" de Nancy Sinatra. Il s'agit d'un réengistrement fait en même temps que celui que l'on connait avec une production et des arrangements différents. Il y a ici beaucoup plus d'ampleur, plus d'écho un peu comme si c'était produit par Phil Spector. L'orchestre est mis plus en avant et emporte tout sur son passage. C'est une version que j'aime beaucoup, plus que celle entendu dans le film, surtout le passage "and love is a stranger" où la voix est supportée par des choeurs.

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Major Tom »

Précédemment, dans le topic James Bond...
Jeremy Fox wrote:Moonraker [...] Et puis John Barry a quans même composé l'une de ses plus belles partitions pour un Bond.
J'ai trouvé pire décalage encore... mais vraiment tordu.

C'est en préparant une nouvelle vidéo -teasing- que j'ai découvert un navet intersidéral dont j'avais oublié (ou plutôt "avais préféré oublier") que Barry avait composé la musique. Musique que je n'avais même pas cherché à écouter d'ailleurs. Le film : Starcrash (1980). Et non, je ne l'avais pas vu, ne m'en voulez pas...
:o :shock:
Limite tire-larmes... alors qu'à l'image ce ne sont pas des plans de la savane survolée par Redford et Streep, mais des maquettes d'aéronefs lego toutes pourries, ou des lasers avec bruitages piou-piou-piou, et des interprétations en roue libre, dont un capitaine à la Zapp Brannigan qui sort un charabia pseudo-scientifique à sa charmante coéquipière en bikini de cuir (jouée par Caroline Munro, 2ème intérêt du film après la musique même si elle joue comme un pied).

Tout n'est pas génial musicalement, hein, je pense au thème du générique qui est assez proche de ce qu'on attend d'un film de SF de cette période. C'est toutefois passable, contrairement à ce qu'en dit le chroniqueur de Nanarland qui, même s'il a raison (forcément) sur le film, en fait des tonnes pour le coup en évoquant la musique comme un "générique pour une émission de variétés style Maritie et Gilbert Carpentier, ou un Noël en Bavière avec André Rieu" (à force d'écouter et voir des merdes, il en voit partout, mais Barry n'est pas un de ces compositeurs italiens de séries Z).

Parce que sinon, autre exemple, ÇA... c'est pas mauvais quoi :shock: :
J'admire le professionnalisme de Barry qui a toujours donné le meilleur de lui même pour des navets...
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93302
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Jeremy Fox »

Major Tom wrote:Précédemment, dans le topic James Bond...
Jeremy Fox wrote:Moonraker [...] Et puis John Barry a quans même composé l'une de ses plus belles partitions pour un Bond.
J'ai trouvé pire décalage encore... mais vraiment tordu.

C'est en préparant une nouvelle vidéo -teasing- que j'ai découvert un navet intersidéral dont j'avais oublié (ou plutôt "avais préféré oublier") que Barry avait composé la musique. Musique que je n'avais même pas cherché à écouter d'ailleurs. Le film : Starcrash (1980). Et non, je ne l'avais pas vu, ne m'en voulez pas...
:o :shock:
Limite tire-larmes..

J'admire le professionnalisme de Barry qui a toujours donné le meilleur de lui même pour des navets...
En effet ; c'est superbe. :o
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18222
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Kevin95 »

Major Tom wrote:Barry n'est pas un de ces compositeurs italiens de séries Z).
Oula oula, on se calme Major, les compositeurs italiens de l'époque étaient loin d'être des branques. Plus d'un nanar transalpin peut s'enorgueillir d'une musique superbe et/ou inspirée. :twisted:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Major Tom »

Kevin95 wrote:
Major Tom wrote:Barry n'est pas un de ces compositeurs italiens de séries Z).
Oula oula, on se calme Major, les compositeurs italiens de l'époque étaient loin d'être des branques. Plus d'un nanar transalpin peut s'enorgueillir d'une musique superbe et/ou inspirée. :twisted:
Bien sûr mais ce n'est pas constant (chez Cipriani, tout n'est pas folichon), c'est ça que je voulais dire. ;) Et de toute façon très éloigné de la production de Barry.
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18222
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: John Barry (1933 - 2011)

Post by Kevin95 »

Je termine un peu le HS mais pour prendre le cas de Cipriani effectivement, le monsieur a souvent le défaut d'être un peu feignasse, soit en jouant la carte de l'easy listening (composé en un week-end entre le fromage et le dessert), soit en pompant sauvagement les succès du moment, soit en reprenant ses deux trois thèmes qu'il replace une fois sur deux. Après quand Stelvio bosse c'est du tout bon, même si on est loin de la grosse machine à la Barry.

Pour le cas de Starcrash, je pensais plus à Pino Donaggio (pas chez De Palma hein, cool Major) quand il torche le score de Hercules du même Cozzi. Là comme tu le dis, un Barry en tongs vaudra toujours plus qu'un Donaggio en sueur.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)