Vos dernieres revues ciné

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

The Eye Of Doom
Assistant opérateur
Posts: 2223
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by The Eye Of Doom »

Sacre casting quand même !
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 20091
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by gnome »

hoplahop wrote: 1 Oct 22, 11:03 Ah et sinon je m'inquiète fort pour l'avenir de cette affiche :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Pas de ***, pas de ***, pas de ***non plus. Et en plus ils fument. Mais qu'est-ce que c'est que cette époque ?
je ne devrais pas mais... :lol: :lol: :lol:
Image
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 20091
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by gnome »

Image
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 51064
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by Boubakar »

Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 51362
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by Flol »

Cedric Gibbons wrote: 30 Sep 22, 16:49 Le Film Français s'excuse de la photo de couverture de leur dernier numéro.

https://www.lefilmfrancais.com/cinema/1 ... m-francais
La tristesse de ce communiqué...
User avatar
TheGentlemanBat
Electro
Posts: 949
Joined: 30 Nov 14, 19:04
Location: Batcave

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by TheGentlemanBat »

Image

Un peu surpris par ce choix de couv' (en même temps, je ne suis plus trop le calendrier des sorties Marvel) mais bon, vu ce qui est programmé en salle ce mois-ci, j'imagine qu'un super The Rock ténébreux au regard d'acier se découpant sur un ciel zébré d'éclairs, c'est plus fédérateur/vendeur que les YouTeubés de Ruben Östlund ou les ânes de Jerzy Skolimowski :)
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 12158
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by Alexandre Angel »

Flol wrote: 1 Oct 22, 16:05
Cedric Gibbons wrote: 30 Sep 22, 16:49 Le Film Français s'excuse de la photo de couverture de leur dernier numéro.

https://www.lefilmfrancais.com/cinema/1 ... m-francais
La tristesse de ce communiqué...
C'est quoi l'histoire ? Je ne peux pas aller plus loin que le chapeau de l'article.
Boubakar wrote: 1 Oct 22, 16:03 Image
Formidable papier de Martin Scorsese. Parce qu'en plus il écrit bien ce con, sans sophistication aucune et en allant à l'essentiel.
"Jane Fonda, la star des Vendredis de Décembre"
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 51362
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by Flol »

Alexandre Angel wrote: 3 Oct 22, 13:51
Flol wrote: 1 Oct 22, 16:05
La tristesse de ce communiqué...
C'est quoi l'histoire ? Je ne peux pas aller plus loin que le chapeau de l'article.
Le Film Français a eu le malheur de faire la une de son nouveau numéro, consacré au renouveau du cinéma français, avec uniquement des hommes blancs.
Donc forcément => polémique.

Le Film Français s'est donc senti obligé de répondre ça :
"La couverture parue ce jour du Film français a suscité de nombreuses réactions, que nous comprenons. Le choix de publier cette photo en couverture, et le choix des termes, s’est avéré malheureux et regrettable. Il est le fait de la rédaction, et non des personnalités présentes sur l’image, et ne reflète en rien les convictions de l’équipe, ni la ligne éditoriale du Film français. Nous avons involontairement, en souhaitant mettre en avant certains des films porteurs de 2023 présentés lors de la journée des éditeurs de films de la FNEF, véhiculé une image non représentative du cinéma français, des artistes et de Pathé. Nous le regrettons et cela prouve combien la vigilance doit être de mise à chaque instant pour que l’emporte le combat de la parité."
User avatar
damdouss
Assistant opérateur
Posts: 2301
Joined: 1 Sep 08, 10:09

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by damdouss »

Flol wrote: 3 Oct 22, 14:37
Alexandre Angel wrote: 3 Oct 22, 13:51
C'est quoi l'histoire ? Je ne peux pas aller plus loin que le chapeau de l'article.
Le Film Français a eu le malheur de faire la une de son nouveau numéro, consacré au renouveau du cinéma français, avec uniquement des hommes blancs.
Donc forcément => polémique.

Le Film Français s'est donc senti obligé de répondre ça :
"La couverture parue ce jour du Film français a suscité de nombreuses réactions, que nous comprenons. Le choix de publier cette photo en couverture, et le choix des termes, s’est avéré malheureux et regrettable. Il est le fait de la rédaction, et non des personnalités présentes sur l’image, et ne reflète en rien les convictions de l’équipe, ni la ligne éditoriale du Film français. Nous avons involontairement, en souhaitant mettre en avant certains des films porteurs de 2023 présentés lors de la journée des éditeurs de films de la FNEF, véhiculé une image non représentative du cinéma français, des artistes et de Pathé. Nous le regrettons et cela prouve combien la vigilance doit être de mise à chaque instant pour que l’emporte le combat de la parité."
La dictature de la bien-pensance et ses purges ont encore frappées : assez minable de la part du Film français de devoir se justifier...
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 12158
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by Alexandre Angel »

@ Flol

Merci à toi!

ah d'accord :?
"Jane Fonda, la star des Vendredis de Décembre"
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 20091
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by gnome »

damdouss wrote: 3 Oct 22, 14:44
Flol wrote: 3 Oct 22, 14:37
Le Film Français a eu le malheur de faire la une de son nouveau numéro, consacré au renouveau du cinéma français, avec uniquement des hommes blancs.
Donc forcément => polémique.

Le Film Français s'est donc senti obligé de répondre ça :
"La couverture parue ce jour du Film français a suscité de nombreuses réactions, que nous comprenons. Le choix de publier cette photo en couverture, et le choix des termes, s’est avéré malheureux et regrettable. Il est le fait de la rédaction, et non des personnalités présentes sur l’image, et ne reflète en rien les convictions de l’équipe, ni la ligne éditoriale du Film français. Nous avons involontairement, en souhaitant mettre en avant certains des films porteurs de 2023 présentés lors de la journée des éditeurs de films de la FNEF, véhiculé une image non représentative du cinéma français, des artistes et de Pathé. Nous le regrettons et cela prouve combien la vigilance doit être de mise à chaque instant pour que l’emporte le combat de la parité."
La dictature de la bien-pensance et ses purges ont encore frappées : assez minable de la part du Film français de devoir se justifier...
Je n'en pense pas moins...
Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 23103
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by cinephage »

Enfin, ce n'est pas comme si le cinéma français n'était pas en pleine tourmente devant les reproches liés à la surreprésentation d'hommes blanc, autant dans les centres de décision que devant les caméras. Reproches qui ont bouleversé les Césars, et qui sont dans la tête de tout le milieu du cinéma.

Mettre une photo comme celle-ci, qui ne montre que des hommes blancs, en évoquant l'avenir du cinéma, c'était adopter une position résolument affirmative, qui ne reflète clairement pas la position de la rédaction. Celle-ci n'avait effectivement même pas vu le problème. Mais comme le problème, entre autre, c'est précisément l'invisibilisation du problème, ça a déclenché une bronca. La rédaction n'ayant pas cherché à affirmer que l'avenir du cinéma était exclusivement une affaire d'hommes blancs, elle n'avait d'autre solution que de s'excuser sur ce choix de photo.

Après, habituellement ils prennent des affiches de film en couverture, et pas des photos, ils ne sont clairement pas habitués à ce type de problématique, en plus c'est une presse professionnelle peu lue du grand public, ça a dû bien foutre le boxon chez eux, cette polémique.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42815
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by Rockatansky »

Je ne suis pas du genre à crier au loup, mais là c'était quand même foutage de gueule, Jérome Seydoux 88 ans l'avenir du cinéma français, ça faisait un peu on est bien là entre couilles :mrgreen:

Ne pas comprendre que c'était une mauvaise idée est effectivement un problème pour moi pour une rédaction.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
damdouss
Assistant opérateur
Posts: 2301
Joined: 1 Sep 08, 10:09

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by damdouss »

cinephage wrote: 3 Oct 22, 15:09 Enfin, ce n'est pas comme si le cinéma français n'était pas en pleine tourmente devant les reproches liés à la surreprésentation d'hommes blanc, autant dans les centres de décision que devant les caméras. Reproches qui ont bouleversé les Césars, et qui sont dans la tête de tout le milieu du cinéma.

Mettre une photo comme celle-ci, qui ne montre que des hommes blancs, en évoquant l'avenir du cinéma, c'était adopter une position résolument affirmative, qui ne reflète clairement pas la position de la rédaction. Celle-ci n'avait effectivement même pas vu le problème. Mais comme le problème, entre autre, c'est précisément l'invisibilisation du problème, ça a déclenché une bronca. La rédaction n'ayant pas cherché à affirmer que l'avenir du cinéma était exclusivement une affaire d'hommes blancs, elle n'avait d'autre solution que de s'excuser sur ce choix de photo.

Après, habituellement ils prennent des affiches de film en couverture, et pas des photos, ils ne sont clairement pas habitués à ce type de problématique, en plus c'est une presse professionnelle peu lue du grand public, ça a dû bien foutre le boxon chez eux, cette polémique.
Si ça a mis le boxon chez eux, c'est vraiment que la société va mal. Le problème vient en grande partie des réseaux sociaux qui deviennent les juges de cette immense purge totalement aberrante, proche du wokisme et de son fanatisme. Sans cette prédominance des réseaux et des abrutis qui relèvent le moindre truc ne correspondant pas à la doxa, cette couv serait passée crème (surtout comme tu dis pour une revue professionnelle relativement confidentielle). Elle au pire maladroite (oui ils pouvaient mettre une femme en couv et oui Jerome Seydoux avenir du cinéma ça peut faire rire. Et alors, c'est leur choix après tout et on peut être critique sans pour autant développer une polémique !)... Et comme l'a dit et répété Thierry Fremaux pour ses sélections cannoises : un bon film n'a rien à voir avec le sexe ou l'origine du réalisateur donc cet éternel procès ça devient juste de la bêtise..
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 23103
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Vos dernieres revues ciné

Post by cinephage »

Les réseaux sociaux ont clairement mis de l'huile sur le feu, mais dans tous les cas c'était maladroit. Un minimum de panachage s'imposait. La photo n'avait pas été prise dans ce sens, d'ailleurs. Il s'agit d'un acte manqué, mais il est parlant.
On peut "résumer" l'avenir du cinéma, à l'issue de la plus grande convention professionnelle du cinéma français, avec une brochette d'hommes blancs souriants.
Ca donne pas mal de cartouches à ceux et celles qui trouvent ce cinéma daté, d'un autre temps, tristement paternaliste (et pour moi c'est faux, beaucoup de femmes ont un gros potentiel commercial aussi, en réal, en prod, ou comme comédiennes).

C'est pour le moins maladroit et la revue a certainement froissé beaucoup de monde (déja qu'en temps normal, ceux qui ne sont pas sur la photo sont furieux...), de façon involontaire, alors que le message a l'air bien appuyé, et que le sujet est LE sujet explosif du moment.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell