Expositions (annonces, infos, compte-rendus, etc.)

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Holly Golightly wrote:il doit être à la librairie du Louvre...
...tout comme le catalogue de l'expo à laquelle j'ai participé cet été. Ca m'a fait bizarre de le voir tant mis en évidence...
C'est lequel ?
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

AlexRow wrote:C'est lequel ?
Paolo Farinati, 1524-1606. Dipinti, incisioni e disegni per l'architettura.

Image

C'était une très belle expo (j'ai réussi à aller la voir en janvier), mais tout de même assez petite, et sur un artiste dit secondaire même si très intéressant. J'ai donc été assez surprise de le voir "en évidence", en 6 exemplaires. Très joli catalogue d'ailleurs. Je n'ai pas regardé combien il coûtait. En Italie, il n'était pas trop cher, 32 € je crois. On me l'a offert, il est là sur mon étagère, un bien joli souvenir. J'ai hâte de pouvoir aller voir l'autre expo sur laquelle j'ai bossé et qui promet d'être fabuleuse (Mantegna !).

Edit : expo du Museo Castelvecchio de Vérone.
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

J'ai quelques reproductions des dessins de Farinati conservés au Cabinet des arts graphiques du Louvre. J'aime beaucoup. Et Mantegna, là c'est carrément un sommet indépassable :o. Le nombre de fois où j'ai vu son Christ mort cité au cinéma prouve que son influence est éternelle.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 23758
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Post by ed »

AlexRow wrote:Le nombre de fois où j'ai vu son Christ mort cité au cinéma prouve que son influence est éternelle.
Son Christ qui fait d'ailleurs du 24 de pointure (j'adore ce tableau, mais la triche sur la perspective est trop manifeste)
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

AlexRow wrote:J'ai quelques reproductions des dessins de Farinati conservés au Cabinet des arts graphiques du Louvre. J'aime beaucoup. Et Mantegna, là c'est carrément un sommet indépassable :o. Le nombre de fois où j'ai vu son Christ mort cité au cinéma prouve que son influence est éternelle.
Il y avait justement 20 dessins du Louvre prêtés pour l'occasion, et c'est moi en tant que petite française qui était chargée de m'occuper des relations avec ce musée ("avec ta maison", comme ils me disaient) ainsi qu'avec la RMN. Farinati n'est pas un très grand peintre, il est même un piètre coloriste. En revanche, ses dessins sont magnifiques. Avoir eu l'autorisation de les manipuler tout l'été, travailler chaque jour face à ses tableaux qui étaient accrochés dans notre bureau pour cause de travaux dans les salles... C'est une expérience inoubliable.
Quant à Mantegna, il me fascine. J'ai pu profiter de mon séjour véronais pour aller voir la Pala di San Zeno, et c'est vrai que c'est à tomber à la renverse. Je vais voir deux ou trois fois par an la chapelle des Eremitani, et c'est toujours un déchirement. On devine un peu quelle merveille ça a du être avant le bombardement.
En tout cas, si tu aimes Mantegna, je ne peux que t'inviter à aller faire un tour en Italie à partir de septembre (jusque janvier). Pour son 500e anniversaire, les 3 grandes villes où il a travaillé organisent des expositions simultanées : Mantoue, bien sûr ; Padoue ; et Vérone. Et pour avoir travaillé sur celle de Vérone, je pense que ça va être micidiale comme disent les Italiens. J'ai hâte ! :D
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

ed wrote:(j'adore ce tableau, mais la triche sur la perspective est trop manifeste)
On appelle ça un raccourci, pas une triche ! :o
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Holly Golightly wrote:
ed wrote:(j'adore ce tableau, mais la triche sur la perspective est trop manifeste)
On appelle ça un raccourci, pas une triche ! :o
Oui, un raccourci particulièrement vigoureux et expressif, caractéristique de son style âpre. Merci pour les tuyaux Holly... une visite italienne d'automne pourraît être une très bonne idée :wink:
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Vous parlez de cette oeuvre:

Image

?

Je pinaille un peu mais de où vient cette tradition de mettre les trou dans les pieds plutôt que dans les chevilles, puisque selon toute logique physique, c'est là qu'ils auraient du se trouver ?
"Give me all the bacon and eggs you have."
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

Pour Réau:
"Comment le corps du Christs fut-il fixé à la croix ?
Nous savons que dans l’antiquité romaine, les crucifiés étaient assis califourchon sur une cheville de bois (sedile) sorte de « miséricorde » beaucoup moins confortable que la console qui soulageait la fatigue des chanoines debout dans leurs stalles ; cette cheville passant entre les cuisses soutenait le poids du corps, prolongeant ainsi le supplice sous prétexte de le rendre moins inhumain.
Dans l’iconographie chrétienne, cette sellette est remplacée par une planchette posée sous les pieds (suppedaneum). Pour employer la terminologie allemande, le Sitzpflock est transformé en Fusspflock. Ici encore cette dérogation à l’histoire se justifie par des raisons de decorum.

LES CLOUS DES MAINS ET DES PIEDS

Bien qu’il ne soit question des clous que dans le récit johannique de l’apparition du Christ ressuscité à saint Thomas, c’est une tradition universellement reçue que Jésus fut fixé sur la croix non par des cordes, mais par des clous. Toutefois leur nombre n’a jamais été établi ne varietur. Dans les monuments du haut Moyen-âge, le corps du Christ est fixé par quatre clous, depuis le XIIIe siècle avec trois clous seulement, les deux pieds étant ramenés l’un sur l’autre.
A partir de la Contre-Réforme, on n’observe plus aucune règle. Le théologien Molanus (Vermeulen), dans son traité des Saintes Images qui enregistre la doctrine du Concile de Trente, laisse aux artistes toute latitude à cet égard. Guido Reni peint un Christ crucifié avec trois clous (Egl. S. Lorenzo in Lucina. Rome), Simon Vouet revient au chiffre de quatre (Musée de Lyon). Quant au sculpteur Montanez qui s’inspire des Révélations de sainte Brigitte, il croise les pieds du Christ l’un sur l’autre tout en les perçant illogiquement de deux clous.

On s’est demandé si les deux clous des mains ont été enfoncés dans les paumes ou dans les poignets du supplicié. Des anatomistes ont fait observer que le poids du corps aurait inévitablement, déchiré les tissus des paumes incapables de supporter un effort de traction aussi considérable et que par suite les bourreaux avaient dû enfoncer les clous entre les os du carpe plus résistants. Mais si, comme il est probable, le corps en suspension était soutenu par une cheville insérée entre les cuisses, l’objection tombe. En tout cas, les artistes ont toujours placé les plaies du Christ, comme les stigmates de saint François d’Assise, au milieu des paumes."
Image
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Merci Encolpio, c'est un post passionnant :wink:. Au fait, que penses-tu de cet ouvrage que je n'ai pas encore eu le temps de lire ?

Image
Marie-Christine Sepiere, L'image d'un Dieu souffrant. Aux origines du crucifix, Paris, Cerf, 1994.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

AlexRow wrote:Merci Encolpio, c'est un post passionnant :wink:. Au fait, que penses-tu de cet ouvrage que je n'ai pas encore eu le temps de lire ?

Image
Marie-Christine Sepiere, L'image d'un Dieu souffrant. Aux origines du crucifix, Paris, Cerf, 1994.
:oops: je ne l'ai pas lu...
Image
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Encolpio wrote:En tout cas, les artistes ont toujours placé les plaies du Christ, comme les stigmates de saint François d’Assise, au milieu des paumes."
Je rajouterai que c'est même le phénomène des stigmatisés - et particulièrement avec saint François - qui a renforcé l'image dogmatique de plaies du Christ. Une fois admis le miracle de la stigmatisation, revenir sur la représentation des plaies aurait pu équivaloir à un aveu de supercherie.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Encolpio wrote: :oops: je ne l'ai pas lu...
Bon, je ferai un compte-rendu :mrgreen:
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

AlexRow wrote:
Encolpio wrote: :oops: je ne l'ai pas lu...
Bon, je ferai un compte-rendu :mrgreen:
Oui
Image
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

On pouvait également clouer les crucifiés tout en maintenant leur bras attachés au montant de la croix avec des cordes.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...