Expositions (annonces, infos, compte-rendus, etc.)

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12351
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Margo wrote:Avis aux spécialistes du Louvre justement : les nocturnes (mercredis et vendredis) s'appliquent-elles juste au musée ou aussi aux expos ?
aux expos également
Margo

Post by Margo »

Merci 'bin !

Et hop, une expo Ingres dans mon agenda !
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

Margo wrote:Merci 'bin !

Et hop, une expo Ingres dans mon agenda !
L'expo a tellement de succès qu'ils ont même créé un nocturne du samedi. J'ai jamais vu ça. :shock:
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Paris au cinéma, Hotel de ville de Paris, salle St-Jean, 5 rue Lobau
Du 2 mars au 30 juin, tous les jours sauf dimanche et fête 10h-19h, entrée libre

Un parcours historique sur Paris au cinéma, Paris et le cinéma. Le circuit est chronologique, des frères Lumière au cinéma contemporain. La visite prend la forme d'une suite d'écrans et de projection, accompagnés de documents photos, papiers et d'artefacts divers. Chaque visiteur a son audioguide qui diffuse les sons de chaque extrait de film devant lequel on passe. C'est très agréable de revisiter cette mémoire et ces grands films. Et même s'il s'agit des grands classiques, il y a toujours de vrais trésors (les décors de Trauner, par exemple).
Au milieu du parcours, il y a un grand couloir avec des projections thématiques sur écran géant. Des extraits de films défilent, dans une qualité assez bluffante. On passe de Diva à la Boum, de Peur sur la ville à Funny face, d'Un Monde sans pitié au Chanteur de Mexico. C'est extrêmement plaisant.

L'expo s'accompagne d'un festival ciné au Champo, jusqu'au 21 mars. Au programme : Les Bonnes femmes, A bout de souffle, Playtime, L'Argent, Gigi (en présence de Leslie Caron), Cleo de 5 à 7 (en présence d'Agnes Varda), Le Signe du lion, La Discrète (en présence de Christian Vincent), Boy meets girl, Moulin rouge.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

Margo wrote:Merci 'bin !

Et hop, une expo Ingres dans mon agenda !
Je te conseille le matin à l'ouverture...
Image
Pancake
Gondry attitude
Posts: 3518
Joined: 10 May 03, 02:25
Location: From a little shell at the bottom of the sea

Post by Pancake »

Max Schreck wrote:Paris au cinéma, Hotel de ville de Paris, salle St-Jean, 5 rue Lobau
Du 2 mars au 30 juin, tous les jours sauf dimanche et fête 10h-19h, entrée libre

Un parcours historique sur Paris au cinéma, Paris et le cinéma. Le circuit est chronologique, des frères Lumière au cinéma contemporain. La visite prend la forme d'une suite d'écrans et de projection, accompagnés de documents photos, papiers et d'artefacts divers. Chaque visiteur a son audioguide qui diffuse les sons de chaque extrait de film devant lequel on passe. C'est très agréable de revisiter cette mémoire et ces grands films. Et même s'il s'agit des grands classiques, il y a toujours de vrais trésors (les décors de Trauner, par exemple).
Au milieu du parcours, il y a un grand couloir avec des projections thématiques sur écran géant. Des extraits de films défilent, dans une qualité assez bluffante. On passe de Diva à la Boum, de Peur sur la ville à Funny face, d'Un Monde sans pitié au Chanteur de Mexico. C'est extrêmement plaisant.
Je conseille aussi, l'initiative est sympa et l'expo, même sans être exhaustive, est assez complète et très chouette.
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Posts: 36126
Joined: 13 Apr 03, 18:41
Location: Sous la fontaine de Genève...

Post by Super Seb le Bat Coco »

il me faudra aller voir cette expo Ingres. mais pour ça, il me faut aller prendre ma carte annuelle etudiante gratuite. :|
Pancake
Gondry attitude
Posts: 3518
Joined: 10 May 03, 02:25
Location: From a little shell at the bottom of the sea

Post by Pancake »

Très chouette expo Douanier Rousseau au Grand Palais. Le premier effet du très chouette, c'est les zéro minute d'attente - ça c'est bien. Puis le deuxième effet c'est d'avoir la place, dans le musée, d'écarter les bras assez grand pour chanter "Paris Pariiiis it's a wonderful tooooooown".

Image

Henri Rousseau, sa vie son oeuvre, forcément ses tubes de jungle naïve qui annoncent le surréalisme (et c'est magnifique), mais aussi pas mal de toiles un peu moins connues de portrait bizarres (c'est du vrai autodidacte qui fout un peu les perspectives à la poubelle parfois) et de coins de Paris peints avec le même sentiment d'étrange solitude qu'on trouve aussi dans ses jungles, mais dans un décor donc totalement différent. Les correspondances sont assez intéressantes si on ne connait pas tout sur le bout des doigts. Un peu trop court mais bon...très bien.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Ou la plus belle:

Image

*elle est plus belle en vrai*

Et puis le plus beau c'est de sortir et de voir dans la voiture qui attend au feu rouge une Yvette Horner plus belle que n'importe quelle charmeuse de serpents (et puis une vraie de gala hein, pas une dilettante du lundi). Total bénef, l'art est aussi dans la rue.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Quel coloriste, quand même ! J'aime.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

J'ai passé 3h à l'expo Ingres ce matin. C'était la 3e fois que j'y allais, je ne l'ai toujours pas finie (j'en ai fait la moitié). Même quand on connaît très bien Ingres, c'est totalement fascinant. Je crois bien que je suis restée 20-30 minutes devant "Mme de Sennones", et au moins un quart d'heure devant le portrait de Marcotte. Et puis de longues minutes devant toutes les autres oeuvres extraordinaires qui sont présentées.
Ah oui, un détail pas inutile à signaler : l'expo est formidable, très très bien conçue, très intelligente. Remarquable.
En revanche, après 11h du mat', c'est la tuerie pour y mettre les pieds.


PS : j'ai vu "M. Bertin" des dizaines de fois, mais à chaque fois :shock: Et en plus, Ingres n'est pas un de mes peintres préférés...
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
Tom Peeping
Assistant opérateur
Posts: 2331
Joined: 10 May 03, 10:20

Post by Tom Peeping »

Holly Golightly wrote:l'expo (Ingres) est formidable, très très bien conçue, très intelligente. Remarquable.
C'est juste au niveau de l'accrochage que ça fait défaut : les salles d'expositions temporaires du Hall Napoléon sont trop étroites pour recevoir une rétrospective d'une telle envergure. Résultat : un tel rassemblement de chefs-d'oeuvre dans un lieu aussi inconfortable fait que la force individuelle des tableaux se perd dans l'accumulation (salle du "Voeu de Louis XIII" par exemple). C'est la première fois que j'ai ce sentiment bizarre dans une exposition. Et l'éclairage est plus que moyen (reflets omniprésents). Mais, tout cela mis de côté, c'est en effet la plus fabuleuse exposition à Paris depuis... quand ? La salle des 5 portraits féminins aristocrates de la fin est sublime, à tomber.

Image
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

Tom Peeping wrote:
Holly Golightly wrote:l'expo (Ingres) est formidable, très très bien conçue, très intelligente. Remarquable.
C'est juste au niveau de l'accrochage que ça fait défaut : les salles d'expositions temporaires du Hall Napoléon sont trop étroites pour recevoir une rétrospective d'une telle envergure. Résultat : un tel rassemblement de chefs-d'oeuvre dans un lieu aussi inconfortable fait que la force individuelle des tableaux se perd dans l'accumulation (salle du "Voeu de Louis XIII" par exemple). C'est la première fois que j'ai ce sentiment bizarre dans une exposition. Et l'éclairage est plus que moyen (reflets omniprésents). Mais, tout cela mis de côté, c'est en effet la plus fabuleuse exposition à Paris depuis... quand ? La salle des 5 portraits féminins aristocrates de la fin est sublime, à tomber.

Image
Je suis assez de ton avis, cette expo avait plus sa place au grand palais...
L'expo Primatice était superbe aussi, certes, moins flatteuse, mais fondamentale.
Image
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

Encolpio wrote:Je suis assez de ton avis, cette expo avait plus sa place au grand palais...
L'expo Primatice était superbe aussi, certes, moins flatteuse, mais fondamentale.
Je trouve que les expositions du Louvre sont toujours d'une qualité rare. Celle consacrée aux arts sous Charles VI était fabuleuse, avec en plus la possibilité de voir l'incroyable "Göldenes Rössl". Et les petites expositions sont souvent remarquables. Je garde un souvenir ému de celle dédiée aux primitifs français : Barthélémy d'Eyck, Enguerrand Quarton..., que de merveilles !
L'expo Primatice était un peu plus pointue, il me semble, beaucoup moins grand public. Personnellement, j'avais eu beaucoup de mal à la suivre, tout simplement parce que je n'étais jamais allée à Fontainebleau. C'était un des défauts de l'exposition : pour qui n'avait pas vu la galerie François Ier, le parcours était assez abscons.
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Holly Golightly wrote:C'était un des défauts de l'exposition : pour qui n'avait pas vu la galerie François Ier, le parcours était assez abscons.
Tout ce qui touche aux galeries de Fontainebleau (Galerie François Ier et galerie d'Ulysse) est abscons. C'est une caractéristique majeure de cet art de ne pas s'offrir facilement. On peut encore mettre la main sur les catalogues d'expo ?
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

AlexRow wrote:Tout ce qui touche aux galeries de Fontainebleau (Galerie François Ier et galerie d'Ulysse) est abscons. C'est une caractéristique majeure de cet art de ne pas s'offrir facilement. On peut encore mettre la main sur les catalogues d'expo ?
Oui, c'est vrai, mais aller sur place m'a tout de même un peu aidée. Même si cela reste un art très difficile à déchiffrer, mais ô combien fascinant.
Je pense que tu peux toujours trouver le catalogue, un sacré pavé d'ailleurs, très coûteux ; il doit être à la librairie du Louvre...
...tout comme le catalogue de l'expo à laquelle j'ai participé cet été. Ca m'a fait bizarre de le voir tant mis en évidence...
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.