John Williams

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Filmo John Williams

Post by Major Tom »

hansolo wrote:Santaolalla a remporté l'Oscar 2005 (en 2006) pour ... Brokeback Mountain
Je viens de la réécouter, c'est superbe. :arrow: http://www.youtube.com/watch?v=lUV4PGtr-7A

Bon, le père Williams dans la course à l'Oscar est quand même loin d'être à plaindre comme le sous-entendait Tancrède (et selon moi, surtout avec deux nominations). S'il ne l'a pas sa statuette, de toute façon pour moi le but d'une cérémonie n'est pas de récompenser tout le temps les mêmes vieux, c'est surtout de faire connaître les autres...
Néanmoins, s'il la remporte, je te jure que jusqu'à la fin de l'année 2012, je me fouterai de toi et je ne te raterai pas! :mrgreen:
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: John Williams

Post by Strum »

La musique de Munich est formidable. Après, Williams a déjà 5 oscars, et n'est effectivement pas à plaindre sur ce plan là - et comme Major Tom, je ne suis pas très amateur de la musique de Saving Private Ryan, qui me parait alourdir d'autant les scènes d'ouverture et de fermeture du film dans le cimetière américain, où tout ce que Spielberg veut dire passe déjà par la mise en scène - il aurait fallu dans ces scènes du silence, rien que du silence. J'aime beaucoup Williams, mais j'aimerais bien à ce stade voir Spielberg se passer de Williams et recourir à une musique plus minimaliste. Je ne crois pas qu'il y perdrait beaucoup.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 51388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Filmo John Williams

Post by Flol »

Major Tom wrote:
hansolo wrote:Munich
:|
hansolo wrote:& Geisha
:| :arrow:
Major Tom wrote:je n'apprécie plus du tout sa musique pompière depuis les années 90
Munich et Memoirs of a Geisha, des musiques pompières ? Tu les as vraiment écoutées, ou tu es définitivement resté bloqué sur 1998 (et Saving Private Ryan) ?
Non parce que s'il y a bien un score de Williams, qui dans ses 10 dernières années, n'a rien de pompier...c'est Munich. :|
Et Minority Report ? War of the Worlds ? Catch Me If You Can ? Là aussi, c'est pompier ? Si tu m'avais cité The Patriot, là j'aurais été d'accord avec toi...mais là non.
Après, je vois très bien ce que tu veux dire sur War Horse, et je comprends qu'on puisse ne pas l'apprécier : c'est du pur americana à la Williams, qui peut facilement saouler (c'est parfois mon cas...cf. The Patriot, donc), mais c'est tellement bourré de beaux thèmes, de belles mélodies, d'envolées orchestrales dont lui seul a le secret (le morceau "No Man's Land", sérieux...), que oui : ça me fait kiffer.

Et puis tu dis qu'il représente ce que tu détestes le plus dans la musique de films actuelle...c'est à croire que tu n'as jamais entendu parler de Zimmer et de ses amis de chez Remote Controle (anciennement Media Ventures), avec ses compositeurs interchangeables et leurs boucles synthétiques.
Alors bon, je peux comprendre que certaines compos de Williams ne te plaisent pas, mais de là à considérer que c'est ce qu'il y a de pire...d'autant plus qu'à l'heure actuelle, quasi plus personne ne compose comme ça (heureusement que Giacchino et Desplat sont encore là pour un petit moment).
Mais c'est sûr que par rapport aux 5 notes de guitare de Santaollala pour Brokeback Mountain, il est difficile de rivaliser...

PS : et A.I., c'est pompier aussi ? :o
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 51388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: John Williams

Post by Flol »

Strum wrote:comme Major Tom, je ne suis pas très amateur de la musique de Saving Private Ryan, qui me parait alourdir d'autant les scènes d'ouverture et de fermeture du film dans le cimetière américain, où tout ce que Spielberg veut dire passe déjà par la mise en scène - il aurait fallu dans ces scènes du silence, rien que du silence.
Alors ça, concernant l'utilisation des silences, je suis parfaitement d'accord avec toi. Par exemple, Schindler's List : intrinsèquement, c'est une très belle musique, que j'aime beaucoup...mais je ne peux m'empêcher de penser que le film n'en aurait été que plus fort sans accompagnement musical.
Et il y a d'autres cas (A.I., pour ne pas le reciter), où l'adéquation images/musique me semble parfaite.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: John Williams

Post by Strum »

Ratatouille wrote:Alors ça, concernant l'utilisation des silences, je suis parfaitement d'accord avec toi. Par exemple, Schindler's List : intrinsèquement, c'est une très belle musique, que j'aime beaucoup...mais je ne peux m'empêcher de penser que le film n'en aurait été que plus fort sans accompagnement musical.
Et il y a d'autres cas (A.I., pour ne pas le reciter), où l'adéquation images/musique me semble parfaite.
Pareil que toi. Dans Schindler, certaines scènes auraient pu se passer de musique, et en revanche, dans A.I., l'adéquation est parfaite et la musique sublime de Williams rehausse le pouvoir des images.

Sinon, j'ai lu certaines critiques de War Horse disant que la musique de Williams y était effectivement utilisée de manière envahissante. Avec un peu de chance, je vais pouvoir vérifier cela assez vite, car je vois peut-être le film ce soir (AP au Grand Rex).
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Filmo John Williams

Post by Major Tom »

Ratatouille wrote:Munich et Memoirs of a Geisha, des musiques pompières ? Tu les as vraiment écoutée
Oui. Et là je viens de réécouter certains morceaux... aucun en entier et à chaque fois en me disant: "Aïe aïe aïe... c'est insupportable." :| Désolé, ça représente bien tout ce que je n'aime pas dans une musique de film. Je n'aime pas non plus Zimmer mais je ne les compare pas.
Tiens: ça me rappelle du coup une discussion que j'avais eu avec des musiciens d'orchestre symphonique, racontant leur souvenir douloureux d'avoir dû jouer du Williams à une époque, "douloureux" non pas parce que c'est plus compliqué que n'importe quel compositeur classique, mais pour eux c'est juste... nul quoi. :mrgreen: Ils sont durs, mais n'ont pas de préjugés contre la musique de film particulièrement. Leur conversation n'a jamais influencé mon jugement, je l'avais déjà, et contrairement à eux j'apprécie les musiques de Williams pré-90's avec une préférence pour les musiques des années 70, même si c'est vrai que c'est généralement, clairement, définitivement: pompier (la définition aurait pu être inventée pour lui).
Ratatouille wrote:Et Minority Report ? War of the Worlds ? Catch Me If You Can ? Là aussi, c'est pompier ? [...] et A.I., c'est pompier aussi ?
Il y a là-dedans de bonnes choses (en fait seulement le générique jazzy de Catch Me... et pas le reste de la B.O. pour moi, mais rien ne me revient sinon les voix un peu orientales de Minority report), mais je préfère les films. Minority Report est un immense Spielberg et un chef-d'œuvre, mais pour moi pas particulièrement sa musique.
Je me souviens du moment où apparaît le premier Tripod dans War of the Worlds, sans musique, et j'ai trouvé ça génial, on s'y croyait... et tout à coup la musique démarre et le soufflet est retombé. Et bien vite les mitraillettes de notes, les "Bobobobobobopompom, Tsäng tatatatan, Tsang tsang, Papopapopapopapom, tamtam"... :x

Je viens d'écouter "No Man's Land" à l'instant. Arrêté dès que ça s'emballe car, oui, bon, voilà, c'est pour moi bel et bien insupportable. Désolé. :oops: Mais je comprends pourquoi tu aimes, du moins surtout le début. Tant mieux, mais pour moi c'est totalement insignifiant sans les images du film pour aller avec. ;)
Ratatouille wrote:Mais c'est sûr que par rapport aux 5 notes de guitare de Santaollala pour Brokeback Mountain, il est difficile de rivaliser...
Bah oui voilà, le fan que tu es me prouves encore que pour vous, une vraie musique de film = 1000 partitions, 15.756.000 notes, 45 violons, 30 violoncelles, 25 trompettes, 5 trombones, 10 pianos et claviers, et pour couronner le tout, John Williams pour diriger. Bah oui, hein, comment face à un monstre pareil on pourrait rivaliser avec 5 notes de guitare acoustique parfaitement accordées avec leur film, franchement?... :roll:
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Filmo John Williams

Post by Strum »

Major Tom wrote:Oui. Et là je viens de réécouter certains morceaux... aucun en entier et à chaque fois en me disant: "Aïe aïe aïe... c'est insupportable." :| Désolé, ça représente bien tout ce que je n'aime pas dans une musique de film. Je n'aime pas non plus Zimmer mais je ne les compare pas.
Tiens: ça me rappelle du coup une discussion que j'avais eu avec des musiciens d'orchestre symphonique, racontant leur souvenir douloureux d'avoir dû jouer du Williams à une époque, "douloureux" non pas parce que c'est plus compliqué que n'importe quel compositeur classique, mais pour eux c'est juste... nul quoi. :mrgreen: Ils sont durs mais n'ont pas de préjugés contre la musique de film particulièrement. Leur conversation n'a jamais influencé mon jugement, je l'avais déjà, et contrairement à eux j'apprécie les musiques de Williams pré-90's (avec une préférence pour les musiques des années 70), même si c'est vrai que c'est généralement pompier (la définition aurait pu être inventée pour lui).
Le coup du "tiens, ça me rappelle une discussion que j'ai eu avec un pote, avec un professionnel, etc., qui dit (surprise) comme moi" tu le fais presque à chaque fois. :mrgreen: :wink:

Je pense qu'on ne peut pas séparer une musique de la manière dont le réalisateur l'utilise. Une musique de film doit s'écouter avec les images, elle doit être en adéquation avec elles, et ce n'est pas toi qui prétendra le contraire. Une musique peut être bonne et un réalisaeur mal l'utiliser et vice-versa. Il est certain que Spielberg est un réalisateur qui utilise beaucoup de musique sur ses images. Parfois trop. Et à ce sujet, il est parfaitement légitime de préférer une école selon laquelle la musique doit être la plus discrète possible sans jamais prendre le pas sur l'image, sans jamais nuir à l'atmosphère que les images créent. D'autres fois, Spielberg utilise la musique sans excès, là où il faut (Munich et A.I., sont de bons exemples, où l'adéquation est remarquable ; la musique n'y sonne pas de manière pompière). Et enfin dans d'autres films, les plus anciens, la musique propulse le film de concert avec les images comme en symbiose avec elles (Les Aventuriers, ET).
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 51388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Filmo John Williams

Post by Flol »

Major Tom wrote:Tiens: ça me rappelle du coup une discussion que j'avais eu avec des musiciens d'orchestre symphonique, racontant leur souvenir douloureux d'avoir dû jouer du Williams à une époque, "douloureux" non pas parce que c'est plus compliqué que n'importe quel compositeur classique, mais pour eux c'est juste... nul quoi. :mrgreen: Ils sont durs, ils n'ont pas de préjugés contre la musique de film (pas trop), mais ils ont l'habitude de jouer des choses tellement... différentes, soyons sympas quand même. :)
Mouais...bon ça, ça confirme un peu le préjugé que j'ai envers les musiciens d'orchestres symphoniques : pour eux, la musique de films n'est pas de la "vraie" musique. Comparée à Mozart, Beethoven, blablabla...
Mais c'est un autre débat.
Major Tom wrote:Tant mieux, mais pour moi c'est totalement insignifiant sans les images du film pour aller avec. ;)
En fait, j'ai l'impression que tu as beaucoup de mal à apprécier une musique de film sans les images allant avec. Non ?
Ce que je peux comprendre totalement, d'ailleurs. Il y a plusieurs écoles par rapport à ça. Perso, j'ai toujours fait partie de celle qui considère que la musique peut se suffire à elle-même, et qu'elle peut très bien s'apprécier sans le support image (même si c'est paradoxal).
Major Tom wrote:
Ratatouille wrote:Mais c'est sûr que par rapport aux 5 notes de guitare de Santaollala pour Brokeback Mountain, il est difficile de rivaliser...
Bah oui voilà, le fan que tu es me prouves encore que pour vous, une vraie musique de film = 1000 partitions, 15.756.000 notes, 45 violons, 30 violoncelles, 25 trompettes, 5 trombones, 10 pianos et claviers, et John Williams. Comment face à un mastodonte pareil on pourrait rivaliser avec 5 notes de guitare acoustique parfaitement accordées avec leur film, hein franchement?... :roll:
Je savais qu'en écrivant ça, j'allais avoir droit à cette réponse. :)
En fait, j'ai été trop vite (et un peu provoc, ok j'avoue...), parce que ce n'est pas aussi simple que ça : l'équation "vraie musique de film = gros orchestre qui bourrine" n'est pas juste, en ce qui me concerne.
J'avoue préférer un score purement symphonique à un score synthétique tentant d'imiter un son symphonique (les cuivres synthétiques utilisés par la team Remote Control, c'est pas possible), mais j'aime aussi certains scores plus minimalistes, qui n'envoient pas la grosse artillerie (je suis aussi fan de Sarde, hein).
En l'occurrence, concernant la musique de Brokeback Mountain, je trouve ça joli, ça n'agresse pas l'oreille...mais je trouve ça parfaitement insignifiant, je n'en retiens rien...et je trouve ça assez "facile", comme musique.
Après pour ce qui est des Oscars, je m'en fous, et je pense que Williams, à près de 80 balais et avec ses 5 statuettes sous le bras, il s'en fout aussi. :)
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Filmo John Williams

Post by Major Tom »

Strum wrote:Le coup du "tiens, ça me rappelle une discussion que j'ai eu avec un pote, avec un professionnel, etc., qui dit (surprise) comme moi" tu le fais presque à chaque fois. :mrgreen:
Quand ça arrive, je ne manque effectivement pas l'occasion de le rappeler. :mrgreen:
Mais vivre avec une Classikienne me permet aussi de faire des private joke en retournant cette situation dans la vie: quand ils ont discuté de Williams, j'ai peut-être bien répondu en pensant à Ratatouille: "Je connais quelqu'un avec qui vous vous entendriez très bien" (clin d'œil à Miss Nobody qui fait son habituel: :roll: en vrai -elle m'aime pour mon humour), c'est pas sûr mais ça me ressemble bien, donc c'est fort probable. :mrgreen:
Strum wrote:Je pense qu'on ne peut pas séparer une musique de la manière dont le réalisateur l'utilise. Une musique de film doit s'écouter avec les images, elle doit être en adéquation avec elles, et ce n'est pas toi qui prétendra le contraire. Une musique peut être bonne et un réalisaeur mal l'utiliser et vice-versa. Il est certain que Spielberg est un réalisateur qui utilise beaucoup de musique sur ses images. Parfois trop. Et à ce sujet, il est parfaitement légitime de préférer une école selon laquelle la musique doit être la plus discrète possible sans jamais prendre le pas sur l'image, sans jamais nuir à l'atmosphère que les images créent. D'autres fois, Spielberg utilise la musique sans excès, là où il faut (Munich et A.I., sont de bons exemples, où l'adéquation est remarquable ; la musique n'y sonne pas de manière pompière). Et enfin dans d'autres films, les plus anciens, la musique propulse le film de concert avec les images comme en symbiose avec elles (Les Aventuriers, ET).
Entièrement d'accord. :D Edit: enfin presque, la musique n'est pas tout le temps si bien employée, car il est arrivé des fois comme je le racontais où la musique me gâchait un moment.
Et du coup je réponds en même temps à Rata: oui, je préfère effectivement la musique avec les images. Il m'est arrivé souvent d'écouter des musiques de films après avoir adoré un film et sa BO qui lui allait si bien, et j'en étais déçu. Il manquait forcément quelque chose. Inversement avec Morricone (ben voilà un compositeur que j'adore, admire, mais qui des fois ne fait pas dans la subtilité non plus), dont beaucoup de BO viennent de films méconnus et qui souvent emploient mal sa musique.
Ratatouille wrote:
Major Tom wrote:Tiens: ça me rappelle du coup une discussion que j'avais eu avec des musiciens d'orchestre symphonique, racontant leur souvenir douloureux d'avoir dû jouer du Williams à une époque, "douloureux" non pas parce que c'est plus compliqué que n'importe quel compositeur classique, mais pour eux c'est juste... nul quoi. :mrgreen: Ils sont durs, ils n'ont pas de préjugés contre la musique de film (pas trop), mais ils ont l'habitude de jouer des choses tellement... différentes, soyons sympas quand même. :)
Mouais...bon ça, ça confirme un peu le préjugé que j'ai envers les musiciens d'orchestres symphoniques : pour eux, la musique de films n'est pas de la "vraie" musique. Comparée à Mozart, Beethoven, blablabla...
Mais c'est un autre débat.
Ce n'est pas ça là, puisqu'ils aimaient tout de même des compositeurs de BO (ils avaient même parlé d'Éric Demarsan et de L'Armée des Ombres, je te jure qu'ils ne parlaient pas du morceau de Morton Gould :)), mais cela dit ce n'est pas faux non plus. ;)
Cela étant, des personnes qui pensent comme ça, c'est vrai qu'il y en a, d'ailleurs, ce n'est pas Kubrick qui disait qu'aucun compositeur de musique de film ne pouvait rivaliser avec les "Grands classiques"? :P
Last edited by Major Tom on 26 Jan 12, 17:55, edited 2 times in total.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: John Williams

Post by Major Tom »

Ses marches (Indy, Dark Vador, Superman...) sont néanmoins extrêmement crédibles, ce qui me fait penser qu'il aurait pu composer un nouvel hymne américain sans aucun problème. Des fois je pense à du Sousa.
D'ailleurs quand j'ai vu La Dernière croisade, j'ai longtemps pensé que ce thème était de lui:
Ça peut faire un peu grincer des dents parfois. :)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 51388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: John Williams

Post by Flol »

Il s'est déjà essayé à l'hymne national : il a composé celui de la Krakhozie.
Spoiler (cliquez pour afficher)
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: John Williams

Post by Major Tom »

Ratatouille wrote:Il s'est déjà essayé à l'hymne national : il a composé celui de la Krakhozie.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Ben voilà. :lol:
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Filmo John Williams

Post by Major Tom »

Excusez-moi, encore un mot pour dire du mal (pas bannir :oops:).
Major Tom wrote:"Aïe aïe aïe... c'est insupportable."
Je reconnais, A.I., Munich, etc. c'est vrai que ça passe maintenant que je viens de retomber là-dessus:
... c'est absolument HORRIBLE. :lol:
(Je vous jure que les images n'y sont pour rien, même si je saigne autant des yeux que des oreilles à présent.)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 51388
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: John Williams

Post by Flol »

Tu nous avais déjà dit tout ton amour pour ce thème, je crois...
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22224
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: John Williams

Post by Major Tom »

Ratatouille wrote:Tu nous avais déjà dit tout ton amour pour ce thème, je crois...
Probable.

Par contre je me suis réécouté à l'instant Empire Strikes Back (dans le genre mélange de marche ou illustration de scènes d'action, "The Imperial Probe - Aboard The Executor" en impose quand même). Aaah le bon temps :D c'était autre chose ça mon bon monsieur, hein.

EDIT: mais on peut tout trouver sur YouTube maintenant. :shock:
Ah les petites notes tchaïkovskienne au violon de "The Training Of A Jedi Knight", et puis bon c'est celui aussi avec la première marche de Vador, c'est peut-être le CD que je préfère, avec Raiders of the Lost ark.