Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Pour parler de toute l'actualité des livres, de la musique et de l'art en général.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25810
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by tenia »

Ah non, visiblement, c'est la tradition. Les gens se lèvent, sortent passer un coup de fil, vont aux toilettes ou faire le plein de pop corn. Bizarrement cependant, à Liège, seul (à ma connaissance) Kinepolis le fait, je n'en ai pas eu aux cinés indépendants.
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19478
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by gnome »

tenia wrote:Je ne connaissais pas avant, mais d'autres belges m'ont confirmé que oui. :mrgreen:
Oui, enfin, ce n'est pas partout, c'est essentiellement dans les multiplexes et encore pas tous. Faut bien vendre les bonbons...
Image
1kult
Monteur
Posts: 4775
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by 1kult »

tenia wrote:
1kult wrote:Video killed also ze salles of cinéma...
*c'est un sentiment, j'ai conscience que ça marche pas comme ça et qu'ici on va me rétorquer que ceci ou cemi n'est ps dispo, mais c'est pas le débat ici...
On va surtout te répondre que c'est faux. :mrgreen:
Historiquement, il y a eu 2 grosses chutes de fréquentation en salles en France : entre 1957 et 1969 (on est passé de 411M à 183M), puis il y a eu un creux entre 1984 et 1992 (de 190M à 116M). Depuis 1994, si les chiffres annuels fluctuent d'une année à l'autre, les chiffres sont à la hausse. Entre 2005 et 2015, la plus faible année était à 175.6M (2005), la plus haute à 217.2M (2011). Dans tous les cas, ça n'a rien à voir avec le creux de 84 à 92.

Mieux encore : la stabilisation haute de la fréquentation des salles s'est faite autour de 2001. Le lancement du DVD : 1998. Le pic de ventes du DVD ? 2004. Cette année là, on a vendu 195.8M de billets. En 2015, on en a vendu 205.3M. :idea:

Si on devait corréler vidéo et salles, on pourrait en fait plus facilement dire que DVD helped ze salles of cinéma.[/quote]

On ne parle pas de la même chose, regarde bien la phrase juste avant : je parle du statut de la salle comme lieu "sacré", qui a perdu de son aura. Ce n'est plus la seule possibilité depuis le DVD de voir un film dans de relativement bonnes conditions. Les télés se sont agrandis, on peut voir certains films dans de bonnes conditions, au format et en vo, avec les versions longes, etc... A la télé, avant quand quelqu'un avait canal il te copiait un an-un an et demi après la sortie salle ton film souvent en VF, ou alors c'était un lève tard, le tout sur VHS. Et fallait pas louper les diffs. L'horreur pour les Cinéma de Quartier en VO, où je veillais jusqu'à pas d'heure avant d'enregistrer... C'était quand même un avantage énorme mais maintenant on a gagné en confort avec les nombreuses possibilités de voir un film dans de bonnes conditions, mais du coup le mythe du film en salle a morflé dans l'histoire. je ne dis pas que les salles sont mortes, que le cinéma se casse la gueule, mais le film en salle n'est plus une messe à mon avis, depuis ce moment là.

:wink:
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25810
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by tenia »

Ah oui, autant pour moi. Je pensais que tu parlais de ce changement comme se répercutant sur les entrées.

Cependant, je pourrais arguer que si tu avais raison, on verrait une chute au moins partielle de la fréquentation en salles. Si après tout, les gens ne veulent plus se déplacer, ou se taper de la VF, ou payer 10€ un film qui sort rapidement en salles ou en VOD ou en steaming, ou préfère télécharger, etc etc, est-ce qu'il n'y aurait pas au moins un peu une chute de la fréquentation ? Un transfert des recettes ?

Ce qu'on voit depuis 5-6 ans, c'est que s'il y a bien un secteur qui ne souffre d'aucun transfert en sa défaveur, c'est bien les salles de cinéma. Même le DVD, même le téléchargement illégal, la VOD puis Netflix aujourd'hui cumulé n'ont pas réussi à entamer ses chiffres ne serait-ce que d'un chouia.

Je reste perplexe face à ta théorie, donc. :wink:
1kult
Monteur
Posts: 4775
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by 1kult »

Je pense que ca se ressent surtout dans ces "films du milieu" qui ne sont plus produits chez nous, au profit de très (TRES) grosses machines (chez nous des comédies) ou de films beaucoup plus marginaux (la SF et le film de genre chez nous, donc). De même que la disponibilité parfois éclair de certains films, poussés par un turn over infernal. C'est un ressenti sur la production et la distribution (comme ED qui m'expliquait que un de leurs plus grands succès, Les Habitants, sortis il y a plus de 20 ans, avait eu une existence parce qu'un programmateur avait bloqué le film dans une de ses deux salles en y croyant avec un premier mois dur, pour que le bouche à bouche prenne).
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25810
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by tenia »

Les films du milieu, je penche plutôt pour la démultiplication aberrante du nombre de productions et du nombre de distributeurs "actifs".

Que ce soit en 1992 comme en 2015, les films français enregistrant moins de 50 000 entrées ont toujours représenté 94% du marché français. La différence, c’est qu’en 1992, il y avait 1464 productions, tandis qu’en 2015, il y en a 3081. Résultats : + 1551 films à moins de 50 000 entrées. En 1992, ces films représentaient 4M d’entrées, en 2015, ils en représentaient toujours 4.7M. La part des productions françaises dans le total de productions exploités est passé de 30 à 42% entre 75 et 2015 mais la part des films français sur les entrées est restée plate (autour de 35%).

Le nombre d’entrées faites par les films français est pourtant passé de 40.5M en 1992 contre 71.8M en 2015 (91.4M en 2014), mais s’il y a une tranche de films dont le nombre d’entrées est resté plat de chez plat, c’est les moins de 50 000 entrées.

Et sur à peu près la même période (1998 - 2015), le nombre de distributeurs actifs a été multiplié par 3 (de 227 à 687), avec (qui l'eut cru) une énorme augmentation des distributeurs ne distribuant en fait pas grand chose : la part des distributeurs de 1 à 5 films par an est passée de 51% en 92 à 75% en 2015. De fait, le nombre moyen de films par distributeur est passé de 17 à 11 et ce n'est semble-t'il pas prêt de s'arrêter.

C'est une machine qui s'est emballée, pour moi. 62% des distributeurs de 2015 encaissent moins de 1500€. En parallèle, le soutien automatique à la distribution d'oeuvres en salles à quadruplé (de 6.7M€ en 92 à 28.1M€ en 2015) tandis que le soutien sélectif est passé de 2.5M€ à 8.8M€ sur la même période.

On s'arrêtera quand de produire et de se mettre à distribuer ? Quand on arrivera à 1500 distributeurs actifs ? 5000 productions françaises annuelles ? C'est pas l'El Dorado, les mecs. :lol:
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22699
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by cinephage »

tenia wrote:Et à nouveau, on en a déjà discuté dans un autre topic, mais la désertion massive des jeunes qui changeraient le paysage des recettes cinéma en France est un mythe total. Jusque 2013, le groupe des 15-24 ans était d'ailleurs largement sur-représenté dans les entrées en salles (20.9% en moyenne alors qu'il ne représente que 11.8% de la population totale). Même maintenant que leur part des entrées a diminué autour de 16%, le groupe est encore largement sur-représenté. Les 25-49 ans, eux, étaient sur-représentés en 2005 et sont maintenant légèrement sous-représentés. Bien plus que les 15-24 ans, c'est dans cette tranche d'âge que le vieillissement des spectateurs s'est fait.
Personne n'a parlé de désertion massive, mais au contraire d'une érosion de ce public, d'une baisse progressive de ce public jeune. A l'inverse, les seniors vont plus au cinéma que jamais auparavant, les baby-boomers ont du temps et des moyens, et l'habitude d'aller au cinéma.

Concernant ce qui était réellement dit, à savoir l'acquisition de mauvaises habitudes de consommation difficiles à déloger, je n'ai pas de chiffre, juste une forte impression, que j'espère infondée.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7696
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by 7swans »

Des chiffres.
Des chiffres.
DES CHIFFRES.

Image
Comme les Notting Hillbillies : "Missing...Presumed Having a Good Time (on Letterboxd : https://letterboxd.com/ishenryfool/)"
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25810
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by tenia »

cinephage wrote:Personne n'a parlé de désertion massive, mais au contraire d'une érosion de ce public, d'une baisse progressive de ce public jeune.
Là d'accord, mais ce n'est pas une érosion récente ou liée au téléchargement ou à la vidéo numérique. Par contre, effectivement, les 60+ sont passés de 8.5% des entrées en 93 à 26.1% en 2015. :shock:
Cependant, il est notable que le % des 15-24 ans chez le public des habitués n'a pas changé depuis 2011 (24% environ).
cinephage wrote:Concernant ce qui était réellement dit, à savoir l'acquisition de mauvaises habitudes de consommation difficiles à déloger, je n'ai pas de chiffre, juste une forte impression, que j'espère infondée.
Moi aussi, ça ne reste qu'une impression générale. Je pense que ce qu'on entend autour de ZT n'est pas représentatif de toute une population.
7swans wrote:Des chiffres.
Des chiffres.
DES CHIFFRES.
TU VAS LES BOUFFER, MES CHIFFRES ?!! :twisted:
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22699
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by cinephage »

7swans wrote: DES CHIFFRES.
Mais dis-donc, tu mouilles la chemise... :o
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13828
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by hellrick »

tenia wrote:Ah non, visiblement, c'est la tradition. Les gens se lèvent, sortent passer un coup de fil, vont aux toilettes ou faire le plein de pop corn.
C'est très pratique.
comme dit dans les conditions de visionnage je trouve ça cool, çà permet en effet d'aller pisser ou de faire un peu de papotte. J'ai toujours connu ça sur Mons en multiplex.
Je ne me vois pas du tout ne pas avoir d'entracte pour un film de 2h30.

Et jen ai déjà eu aussi en France (à Orléans notammnet)
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25810
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by tenia »

Pour moi, un film est fait pour être vu sans interruption ni pause ni avance rapide ou je ne sais quoi. Je suis comme David Lynch sur ce sujet. Si le film devait se voir avec une pause au milieu (notamment s'il est long), il posséderait un entracte.
Alors oui, quand tu sors du Retour du Roi, t'as mal au cul à cause des sièges pourraves et t'es à 2 doigts de te pisser dessus, mais c'est la vie. :mrgreen:
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13828
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by hellrick »

tenia wrote: t'as mal au cul à cause des sièges pourraves et t'es à 2 doigts de te pisser dessus, mais c'est la vie. :mrgreen:
Si je me tortille sur mon siège parce qu'il est pourri (et dans mon ciné c'est peu de le dire :fiou: ) et que j'ai tellement envie de pisser que je n'arrive plus à suivre le film je suis loin d'être dans de bonnes conditions. Sans compter les autres qui se lèvent et vont et viennent. Alors autant faire une coupure c'est pas la mort d'avoir dix minutes de pause dans un film bien au contraire. Mais ce n'est que mon avis. Par contre comme déjà dit je ne peux pas commencer un film et le finir le lendemain ou la semaine suivante, si je commence je vais jusqu'au bout quitte à faire une pause, surtout si il dure 3 heures.
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 25810
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by tenia »

Je plaisante évidemment (même si c'est un assez juste résumé de ma séance d'alors du Retour du roi :lol:, 3h30 assis, même sur un bon siège, à moins de pouvoir t'étaler comme sur un canapé...). :wink:

Je comprends tout à fait le côté pratique de la chose, indéniable, mais je pense que cela ne devrait pas prendre pas sur la vision du film tel qu'il a été conçu. S'il n'a pas d'entracte, il doit être vu d'une traite. S'il en a une, c'est une autre histoire.
1kult
Monteur
Posts: 4775
Joined: 27 Sep 10, 00:54

Re: Piratage : artistes et consommateurs réagissent !

Post by 1kult »

tenia wrote:Pour moi, un film est fait pour être vu sans interruption ni pause ni avance rapide ou je ne sais quoi.
Depuis, j'ai eu un enfant, et ça a quelque peu modifié cette règle... :mrgreen:

Plus sérieusement cet élément est à prendre en compte pour mes sorties cinéma, qui ont bien fondues... Vive les festivals !
1Kult.com, le Webzine du cinéma alternatif en continu !
------------
Le site : http://www.1kult.com
Le facebook : http://www.facebook.com/1kult
le twitter : http://www.twitter.com/1kult
Le compte viméo : http://www.vimeo.com/webzine1kult