Abel Ferrara

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

phylute
La France peut être fière
Posts: 25848
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Post by phylute »

Un grand réalisateur, mais j'ai décroche de son oeuvre depuis de nombreuses années.
Top 5 :
- Nos funérailles
- Bad Lieutenant
- King of new York
- New York, 2 heures du matin

J'aime beaucoup également :
China Girl, X-Mas, The Addiction (plus mitigé), snake eyes (itou), Driller Killer et l'Ange de la vengeance (beaucoup).

Je décroche totalement :
New Rose Hotel, The Blackout et body snatchers.
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
Happy Charly
Assistant opérateur
Posts: 2582
Joined: 16 Nov 03, 12:10
Location: Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Post by Happy Charly »

Je ne crois pas que je parviendrai à trouver cinq films à classer en top pour ce réalisateur hors-normes, non que je n'en ai pas vu cinq, mais parce que j'ai pas mais pas accroché à tout ce qu'il a fait... :evil: :evil: :evil:

Enfin, je veux bien essayer :arrow:

:arrow: "THE ADDICTION" et sa parabole sur les drogues via un vampirisme en noir et blanc étant chez moi number one, mais que voulez-vous lorsqu'on a été mordu par le "NOSFERATU" de Murnau tout gamin :twisted: :twisted: :twisted:

:arrow: La quête à la fois mystique et physique de ce "BAD LIEUTNANT" en pleine rédemption venant prendre la seconde place qui aurait été la première s'il n'y avait pas eu le plus intimiste "ADDICTION" dans la filmographie du réalisateur concerné :wink:

:arrow: Le retour sur le devant de la scène de cet éternel "KING OF NEW-YORK" et chouchou de ma dame de Christopher Walken parvenant à se hisser en troisième position...

:arrow: Le clip "CALIFORNIA" qu'il aura réalisé pour notre artiste la plus barrée de Mylène Farmer venant même prendre la quatrième place d'un vrai film :lol: :lol: :lol:

:arrow: Vraiment pas de cinquième place

Voili, voilou :wink:
Image
Jack Uzi
Doublure lumière
Posts: 367
Joined: 14 Jan 04, 09:29
Location: dans mon bain

Post by Jack Uzi »

Rob-Zombie wrote:avec le trop hollywoodien "SNAKE EYES" pour le plaisir de voir ce Nicolas Cage corrompu tomber sur plus pourri que lui... :? :? :?
Sauf que ce Snake eyes là, c'est pas celui de Ferrara...
Happy Charly
Assistant opérateur
Posts: 2582
Joined: 16 Nov 03, 12:10
Location: Loin de la civilisation... dans l'trou-du-cul du monde, quoi !

Post by Happy Charly »

Rob-Zombie wrote:avec le trop hollywoodien "SNAKE EYES" pour le plaisir de voir ce Nicolas Cage corrompu tomber sur plus pourri que lui... :? :? :?
Jack Uzi wrote:Sauf que ce Snake eyes là, c'est pas celui de Ferrara...
Oups, la boulette :? :? :?

Bah, c'est bien ce que je disais : j'arriverai pas à en faire un top 5 et je m'en vais editer de ce pas :arrow:
Image
Frank Serpico
Stagiaire
Posts: 3
Joined: 20 Feb 04, 20:20

Post by Frank Serpico »

rien a ajouter a la présentation de "Scarface" (je suis d'accord a 100%)si ce n'est mon top 5:

-Bad Lieutenant
-King of New-York
-The Addiction
-Nos funérailles
-Driller Killer
karmen
Invité
Posts: 79
Joined: 14 Jan 06, 16:11
Location: paris

Post by karmen »

je déterre aussi ferrara.

il fait parti de ces cinéastes que j'ai toujours aprécié sans jamais trop m'y attarder.
jusqu'au jour où j'ai vu "king of NY" sur grand écran. étais-je plus mature ou le film était-il là à sa taille, immense ?
je n'ai pas revu ses films depuis. il le faut.

"king of NY", pour moi est la réponse de ferrara, peut-être de NY, à "scarface". "scarface" se servait des clichés et des canons de l'esthétique hollywoodienne pour les transformer, les faire avancer. et ce fut une réussite. mais j'ai l'impression que ferrara, lui, s'efforce plutot de les déconstruire, comme pour pousser le spectateur à déconstruire la représentation qu'il a de la société US, largement formaté par le cinéma (je pense, mais je m'avance sans doute).
"scarface" s'organise autour des identités "ethniques" pour dénoncer le rôle qu'elles jouent pour participer à placer les gens dans la société. et que remettre en cause cela, cet ordre sociale, c'est s'y confronter à mort.
"king of NY" nous montre que la réalité est eaucoup plus complexe. les identités "ethniques" n'y sont pas moins centrales. il y a le gang noirs, les flics irlandais... et ils se font la guerre. les blancs contre les noirs. le film part de ce préalable et l'inscrit dans la tête du spectateur. c'est presque le contexte.
mais petit à petit, il nous révèle que les noirs travaillent avec les blancs, que la cohérence du gang se construit sur la base de son identité, mais aussi, surtout, sur celle de ses intérets. et pour cela, il n'y a pas de couleurs. de même que les flics peuvent intégrer un noir sans remettre en cause leur identité. juste deux mafias qui se battent pour leur territoire.
la guerre (sociale) que révèle le film est une guerre d'intérets, pas de couleurs. la scène finale est extraordinaire aussi parce qu'elle fait éclater cette idée de guerre des races.

mais du coup, l'identité tant affirmée est contrariée par la réalité. aucun des personnages ne sont à leur place alors qu'ils se donnent tant de mal à s'affirmer à travers elle. ils sont contrariés simplement parcequ'ils ne sont pas ce qu'ils pensent être, ce qu'on veut leur faire croire qu'ils sont.
"king of NY" fait ce travail de boulverser le rapport subjectif que les gens ont avec eux-même. il les pousse à chercher derrière les préalables que la société nous fait intégrer dans la définition de nos identités quels sont les facteurs objectifs qui définissent nos conditions. et en même temps à s'appercevoir comme le décalage entre le "moi" objectif et subjectif est de nature à nous détruire.


j'aurais aussi voulu parler de "mary", de la claque que je me suis prise. mais mon post est sans doute assez long comme ça.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15977
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

Ferrara tourne deux films! :) :

Bronx-born director Abel Ferrara is preparing to begin shooting his $4m (£2m) Italian film noir in Naples. Based on Giuseppe Farrandino's novel Pericle il Nero, the project is said to mark a return to the dark tone of his 1992 cult hit Bad Lieutenant. Casting is under way. Ferrara has just wrapped shooting in Rome on the screwball comedy Go-Go Tales with Bob Hoskins, Willem Dafoe, and Asia Argento.
boulgakov
Machino
Posts: 1038
Joined: 8 Feb 08, 08:17
Location: Paris

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by boulgakov »

Mon Top

Chef d'oeuvre :

The Addiction
Bad Lieutenant
Nos Funerailles

Tres bons:

King Of New York
China Girl

Bons:

Driller Killer
New Rose Hotel

Bof:

RX mas
L'ange de la vengeance

Mauvais

Mary
Mathématiques : dessèchent le coeur
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by Blue »

Un de mes cinéastes préférés...

Chefs d'oeuvres :
1. King of New York
2. Nos Funérailles
3. L'Ange de la Vengeance
4. Bad Lieutenant
5. The Addiciton
6. Christmas
7. New Rose Hotel
8. Body Snatchers
9. Snake Eyes

Mineurs mais intéressants tout de même :
10. New York 2H du Matin
11. Driller Killer
12. The Blackout
13. China Girl
14. Mary

Ratages :
14. Cat Chaser :uhuh:
15. Nine Lives of a Wet Pussy :mrgreen:
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11597
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by MJ »

Mon top 5 (le Ferrara première période est l'un de mes cinéastes cultes):

1. Bad Lieutenant
2. Nos Funérailles
3. L'Ange de la Vengeance
4. The King of New York
5. Body Snatchers
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
angel with dirty face
Six RIP Under
Posts: 4615
Joined: 7 Mar 07, 22:23

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by angel with dirty face »

J'ai revu dernièrement deux films d'Abel Ferrara : Bad Lieutenant (1992) que je tiens pour un chef-d'œuvre (un de mes films préférés des années 90) et King Of New York (1990) qui étrangement - à mes yeux - a pris un sacré coup de vieux... Faut que je revois The Funeral (1996). Je réalise que je n'ai jamais vu The Addiction (1995). Je ne garde aucun souvenir de The Blackout (1997) sinon que j'avais détesté à l'époque. Et je n'ai vu aucun de ses films depuis 1997... Ms .45 (1981) fait partie de mes prochains achats.
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by Frank Bannister »

1- Bad Lieutenant
2- The Addiction
3- King of New-York
4- Christmas
5- Nos Funérailles
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by pol gornek »

1- Bad Lieutenant
2- New Rose Hotel
3- Mary
4- King of NY
5- Christmas
6- China Girl

Pas vu le reste. Une découverte tardive du réalisateur, j'ai dû voir mon premier film de Ferrara en 2005, et depuis, il est devenu un de mes réalisateurs préférés, voire tout en haut du podium. Et j'ai tellement à découvrir encore...
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by Blue »

angel with dirty face wrote:King Of New York (1990) qui étrangement - à mes yeux - a pris un sacré coup de vieux...
Moi je dirais plutôt qu'il se bonifie avec le temps. "King of New York", film stylisé s'il en est, c'est un peu comme un type qui commence à avoir des tempes grisonnantes et le visage marqué mais qui de ce fait gagne en charisme et en allure. C'est un film qui appelle à une certaine nostalgie ; à ce titre, toute l'intro avec Walken dans la caisse observant ce que son New York est devenu sur le score minimaliste de Joe Delia m'arracherait presque des larmes aujourd'hui. Et puis techniquement, c'est tellement brillant quand ça canarde. Avec "Taxi Driver", c'est mon film préféré.
angel with dirty face wrote:Je ne garde aucun souvenir de The Blackout (1997) sinon que j'avais détesté à l'époque.
L'est trop fort Ferrara, il a réussi à faire un film qui s'appelle "The Blackout" et qui est tellement embrouillé qu'on s'en souvient plus après l'avoir vu :mrgreen:
Last edited by Blue on 8 Apr 08, 00:07, edited 1 time in total.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49089
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Top 5: Abel Ferrara

Post by Boubakar »

1 - Bad lieutenant
2 - L'ange de la vengeance
3 - China girl
4 - Mary