John McTiernan

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: John McTiernan

Post by Gounou »

AtCloseRange wrote:Excellente vidéo! :mrgreen:
C'est du homemade. j'ai l'intuition qu'elle me resservira... :mrgreen:
Image
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: John McTiernan

Post by Thaddeus »

C'est tiré de quel film ? Un Demy ?

Ça pourrait même faire un bon jeu ça...
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: John McTiernan

Post by AtCloseRange »

Thaddeus wrote:C'est tiré de quel film ? Un Demy ?

Ça pourrait même faire un bon jeu ça...
Les Parapluies sans doute.
Image
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: John McTiernan

Post by Gounou »

AtCloseRange wrote:
Thaddeus wrote:C'est tiré de quel film ? Un Demy ?

Ça pourrait même faire un bon jeu ça...
Les Parapluies sans doute.
Exactly :wink:
Image
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: John McTiernan

Post by Thaddeus »

Thanks. :wink:
Shin Cyberlapinou
Machino
Posts: 1491
Joined: 1 Feb 09, 09:51

Re: John McTiernan

Post by Shin Cyberlapinou »

https://www.facebook.com/freemctiernan/?fref=nf

McTiernan de retour derrière une caméra! Bon, c'est pour une pub d'un jeu Ubi Soft mais c'est toujours bon à prendre, surtout si la situation financière du bonhomme est aussi problématique que je crois l'avoir compris.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45950
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: John McTiernan

Post by Flol »

C'est bien, mais je vais quand même pas m'enflammer pour si peu.
User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1634
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: John McTiernan

Post by The Boogeyman »

John McTiernan interviewer sur Nova ce matin et qui laisse entendre que son prochain film pourrait être produit en France et tourner partiellement en Serbie (et en langue Française). Ayant pour protagonistes une enfant orpheline et une mère sans enfant... Et qu'il s'agirait d'un film d'action.
Il n'avait pas l'air d'avoir envie d'en dire plus et il ne paraissait pas très enthousiaste par cette interview, ses réponses commençant toutes par un long soupir :D
Last edited by The Boogeyman on 1 Jul 16, 12:32, edited 1 time in total.
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14455
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: John McTiernan

Post by Demi-Lune »

The Boogeyman wrote:John McTiernan interviewer sur Nova ce matin et qui laisse entendre que son prochain film pourrait être produit en France et tourner partiellement en Serbie (et en langue Française). Ayant pour protagonistes une enfant orpheline et une mère sans enfant... Et qu'il s'agirait d'un film d'action.
Il n'avait pas l'air d'avoir envie d'en dire plus et il ne paraissait pas très enthousiaste par cette interview, ces réponses commençant toutes par un long soupir :D
J'espère que ce projet-ci ne rejoindra pas la liste de tous ceux qu'il a évoqués depuis sa sortie de prison, et qu'on attend toujours.
Enfin, entre lui et un autre paria d'Hollywood qu'est Verhoeven, il y a quand même moyen de tirer une certaine fierté de financer de tels cinéastes.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17919
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: John McTiernan

Post by Kevin95 »

The Boogeyman wrote:Il n'avait pas l'air d'avoir envie d'en dire plus et il ne paraissait pas très enthousiaste par cette interview, ces réponses commençant toutes par un long soupir :D
Sa master class à la Tek était du même acabit. :mrgreen:
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Mosin-Nagant
Cadreur
Posts: 4345
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: John McTiernan

Post by Mosin-Nagant »

Kevin95 wrote:
The Boogeyman wrote:Il n'avait pas l'air d'avoir envie d'en dire plus et il ne paraissait pas très enthousiaste par cette interview, ces réponses commençant toutes par un long soupir :D
Sa master class à la Tek était du même acabit. :mrgreen:
Je crois savoir que McT est dépressif...
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16683
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: John McTiernan

Post by Supfiction »

C'est peut-être bien parti pour Thin Rain

et ça pourrait parler plus ou moins de ça :
Un mercenaire américain et une cambrioleuse française sont chargés par les services secrets français d'infiltrer une organisation criminelle détentrice d'une nouvelle arme chimique top secrète avant que celle-ci ne soit vendue à des terroristes.

Et sinon un interview très récent (d'accord avec lui concernant Fury Road et Argo) :

Est-ce que le cinéma d’action est en panne depuis quelques années ?
Il n’y a plus que des produits d’entreprises. Joel Silver veut toujours produire de vrais films d’action, mais ils ne sont plus beaucoup. Tout ce qu’ils font, ce sont des adaptations de comics. Il y a de l’action mais pas d’êtres humains, ce sont des films faits par des fascistes. Ils font croire à tous les gamins de la planète qu’ils ne seront jamais assez importants pour qu’on fasse un scénario de leur vie. Et c’est un moment unique dans l’histoire du cinéma, ce n’était pas comme ça avant. Un gamin pouvait apprendre comment un homme ou une femme devrait se comporter en regardant des films. La morale quoi. Les comics font des héros pour les entreprises.

Vous avez vu les deux derniers Captain America ? Les frères Russo tentent des choses sur le terrain de l’action.
J’en ai vu un ou deux, ouais… Enfin, quelques minutes. Je n’ai pas d’avis sur eux, je n’ai pas assez regardé.

Vous avez en tête des scènes d’action marquantes de ces dernières années ?
Non.

Bon. Mais est-ce qu’au moins quelqu’un trouve grâce à vos yeux dans le film d’action moderne ?
Je suis sûr qu’il y en a mais ça ne me vient pas là.

Quel est le problème, vous considérez qu’il y a un manque de complexité, de réflexion sur le but de la scène d’action ?
Oui, il y a de ça. Ah tiens si, ça me revient, j’ai adoré Argo de Ben Affleck.

Pas tout à fait un film d’action…
Si, pour moi c’en est un. Il a fait quelque chose d’incroyable. Et il était meilleur acteur que dans tous ses autres films. Normalement quand un réalisateur se met à l’écran, c’est l’inverse. Il a mis de côté son égo, il a commencé à se comporter comme un héros dans un film de John Ford. Il n’était pas méchant, il n’était pas non plus un super-héros : il faisait de son mieux. Et c’est très différent de ses autres rôles. Il y a quelque chose chez lui que pas mal de gens trouvent énervant. Cette arrogance, cette froideur… Elle a disparu dans ce film. Je ne crois pas qu’il soit arrogant, il manque juste de confiance en lui et il tente de le cacher.

Mais vous passez du temps à regarder des films ?
Oui, je fais partie de l’Académie des Oscars, donc je vois tout.

Donc vous avez vu Mad Max : Fury Road.
Pffff… Produit d’entreprise.

Attendez, vous n’arrivez à me citer personne à part Ben Affleck et vous balayez d’un revers de la main Fury Road ?
Produit d’entreprise. Le premier Mad Max était super par contre, le truc avec le cochon aussi, Babe. Ça c’était génial.

Si je vous comprends bien, vous trouvez que les gros studios empoisonnent le cinéma d’action avec leur idéologie ?
Je déteste la plupart des films pour des raisons politiques, je ne peux pas vraiment les voir. Je suis énervé à la seconde où ça commence. Captain America, sans rire… Le culte de l'hyper-masculinité américaine est l’une des pires choses qui soient arrivées au monde durant les cinquante dernières années. Des centaines de milliers de personnes sont mortes à cause de cette illusion débile. Donc comment est-il possible de regarder un film qui s’appelle Captain America ?

On pourrait en discuter des heures, mais il y a un peu plus de réflexion sur l’état de l’Amérique que ce que vous…
Mais c’est choquant ! Je suis incapable de les regarder calmement. Point.

Dans vos films, et je pense particulièrement à Die Hard et L’Affaire Thomas Crown, la symétrie des images est particulièrement importante. À quel point la forme est la clé pour faire un bon film d’action ?
Je ne sais pas… J’ai commencé comme un formaliste. Truffaut aussi. Et au final il n’avait plus besoin de se soucier de la forme, parce qu’il en avait trouvé une, un truc qui marchait naturellement pour pratiquement toutes les histoires. Si j’arrive à monter mon prochain film, je vous dirai si j’arrive à ce que je veux faire. Au point où je m’en fiche de la forme et j’ai juste à me concentrer sur l’histoire.

C’est-à-dire ?

Il faut maîtriser la forme, la dépasser ! Ce qui veut dire qu’il faut passer des dizaines d’années à être obsédé par elle. Notre art n’est pas arrivé au bout de ce qu’il peut produire. La sculpture s’est terminée avec Michel-Ange. Représenter un être humain aussi bien que possible, dans tout ce qu’il a de singulier, et en trois dimensions. On n’a jamais fait mieux. Il y a eu des variations bien sûr, mais c’était fini. La musique était une poursuite formelle entre l’an 1 300 et Beethoven. Pan, c’est fini. Vous pouvez être musicien, bien sûr. Mais pour la forme, c’est réglé.

Donc le cinéma attend encore son Michel-Ange ou son Beethoven ?
Oui, ce n’est pas encore arrivé. Le travail n’est pas fini. On n’a pas encore découvert toutes les techniques. Le cinéma est encore basé sur le texte, sur les mots. Mais pourquoi ça devrait être comme ça ? Il y a encore tellement à faire… On fait encore des choses basées sur la logique. Pensez à vos rêves : ce ne sont que des images, d’accord ? Les gens ne disent pratiquement pas un mot dedans. Et pourtant rien n’a plus de sens que vos rêves. Chaque putain d’image veut dire quelque chose. À un moment, il y a aura des films comme ça, sans plans qui ne sont là que pour installer ce qui se passera après dans l’histoire.

Mais des réalisateurs comme David Lynch ou Terrence Malick ne vont-ils pas dans cette direction ?

Oui, c’est vrai. Mais Malick, ses histoires sont totalement basées sur le texte. Buñuel, lui, faisait de purs films, ça n’avait strictement aucun sens retranscrit en texte. Un jour, je crois qu’on aura des films de l’intensité de La Neuvième Symphonie. Où on saura exactement de quoi ça parle mais personne ne dira un mot. Vous saurez, tout simplement ! Quelqu’un trouvera le niveau de folie où les plans seront remplis de ‘holy shit !’ Des révélations.

C’est vers ça que vous tendez pour votre prochain film ?
Oui. J’espère le faire avec un producteur français, avec un tournage en France ou en Serbie. C’est pensé pour être totalement tourné en Europe. Il n’y a pas beaucoup de dialogues, donc on peut le tourner en français et en anglais en même temps. C’est une histoire très simple. Enfin, elle semble très simple, mais elle ne l’est pas… Le personnage principal est une femme. Ça parle d’une femme sans enfant et d’une enfant sans mère. Et c’est un film d’action quand même !

Interview François Léger
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 20956
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: John McTiernan

Post by Major Tom »

Mosin-Nagant wrote:Je crois savoir que McT est dépressif...
En effet.
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: John McTiernan

Post by Blue »

C’est-à-dire ?
Il faut maîtriser la forme, la dépasser ! Ce qui veut dire qu’il faut passer des dizaines d’années à être obsédé par elle. Notre art n’est pas arrivé au bout de ce qu’il peut produire. La sculpture s’est terminée avec Michel-Ange. Représenter un être humain aussi bien que possible, dans tout ce qu’il a de singulier, et en trois dimensions. On n’a jamais fait mieux. Il y a eu des variations bien sûr, mais c’était fini. La musique était une poursuite formelle entre l’an 1 300 et Beethoven. Pan, c’est fini. Vous pouvez être musicien, bien sûr. Mais pour la forme, c’est réglé.

Donc le cinéma attend encore son Michel-Ange ou son Beethoven ?
Oui, ce n’est pas encore arrivé. Le travail n’est pas fini. On n’a pas encore découvert toutes les techniques. Le cinéma est encore basé sur le texte, sur les mots. Mais pourquoi ça devrait être comme ça ? Il y a encore tellement à faire… On fait encore des choses basées sur la logique. Pensez à vos rêves : ce ne sont que des images, d’accord ? Les gens ne disent pratiquement pas un mot dedans. Et pourtant rien n’a plus de sens que vos rêves. Chaque putain d’image veut dire quelque chose. À un moment, il y a aura des films comme ça, sans plans qui ne sont là que pour installer ce qui se passera après dans l’histoire.

Mais des réalisateurs comme David Lynch ou Terrence Malick ne vont-ils pas dans cette direction ?

Oui, c’est vrai. Mais Malick, ses histoires sont totalement basées sur le texte. Buñuel, lui, faisait de purs films, ça n’avait strictement aucun sens retranscrit en texte. Un jour, je crois qu’on aura des films de l’intensité de La Neuvième Symphonie. Où on saura exactement de quoi ça parle mais personne ne dira un mot. Vous saurez, tout simplement ! Quelqu’un trouvera le niveau de folie où les plans seront remplis de ‘holy shit !’ Des révélations.
Euh, est-ce que ce mec sait que le cinéma existait avant le parlant ? Voire même avant les années 80 ? Et en dehors des states ?
Quid de Gance (principalement avec "La Roue" et "Napoléon"), Eisenstein ou Vertov qui avaient déjà poussé l'action dans ses derniers retranchements dans les années 20 avec leurs travaux sur le montage ? Je ne parle même pas de King Hu ("The Valiant Ones", "Dragon Inn", "Fate Of Lee Khan", etc), Bondarchuk, ou autres, qui aux quatre coins du globe ont peut être fait plus pour le cinéma d'action que John McTiernan (même s'il est un modèle pour moi aussi à ce niveau, je ne dis pas le contraire).
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
Mosin-Nagant
Cadreur
Posts: 4345
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: John McTiernan

Post by Mosin-Nagant »

John McTiernan l'a dit et on wrote: Notre art n’est pas arrivé au bout de ce qu’il peut produire.(...)Un jour, je crois qu’on aura des films de l’intensité de La Neuvième Symphonie.
Où on saura exactement de quoi ça parle mais personne ne dira un mot.(...)
Blue wrote:Euh, est-ce que ce mec sait que le cinéma existait avant le parlant ? Voire même avant les années 80 ? Et en dehors des states ?
S'il-te-plait. On parle de Mc Tiernan, là... Il est loin d'être inculte ! :mrgreen:

Je préfère me focaliser sur la phrase en gras et soulignée. Je le trouve assez optimiste, finalement, pour le coup.
Il y a encore plein de belles choses à faire dans le Cinéma, selon lui, et ça tranche avec son habituel air désabusé.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image