Swimming pool (François Ozon - 2003)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Vic Vega wrote:Personne ne juge le film d'avance d'ailleurs j'irai le voir en salles.:) Mais je trouve ça normal de donner une opinion sur un teaser et un trailer, alors parce que j'ai trouvé que le teaser de Kill Bill laissait augurer une parfaite intégration au cinéma de Tarantino des acquis formels des cinémas populaires japonais et hongkongais je ne devrais rien dire...
Exactement, nous sommes encore sur un forum pour nous exprimer, il me semble.
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1288
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Swimming pool (François Ozon - 2003)

Post by Barry Egan »

Ludivine...

Image

Avec le recul, j'ai l'impression parfois que certains films sont construits autour d'une actrice, comme excuse/véhicule pour montrer leur chair. "L'appartement" avec Romane Bohringer, "Basic Instinct" avec Sharon Stone, "Jade" avec Linda Fiorentino... "Swimming Pool", aujourd'hui, je ne m'en souviens que pour Ludivine Sagnier...
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16103
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Swimming pool (François Ozon - 2003)

Post by Supfiction »

Dirk Diggler wrote: 22 Sep 20, 13:02 Ludivine...
Elle revient d’ailleurs, démarrant un peu une nouvelle carrière.
"L'appartement" avec Romane Bohringer
C’est le film qui a lancé Monica en France plutôt.
User avatar
cinéfile
Machino
Posts: 1426
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Swimming pool (François Ozon - 2003)

Post by cinéfile »

Dirk Diggler wrote: 22 Sep 20, 13:02 Ludivine...

Image

Avec le recul, j'ai l'impression parfois que certains films sont construits autour d'une actrice, comme excuse/véhicule pour montrer leur chair. "L'appartement" avec Romane Bohringer, "Basic Instinct" avec Sharon Stone, "Jade" avec Linda Fiorentino... "Swimming Pool", aujourd'hui, je ne m'en souviens que pour Ludivine Sagnier...
C'est clair que la campagne marketing/d'affichage s'était bien concentrée sur sa très belle plastique (auquel on peut difficilement résister en effet). Cela dit, Gouttes d'eau sur pierres brûlantes - du même Ozon - comportait déjà un bon paquet de longs plans avec l'actrice dénudée, concentrant aisément une bonne partie de l'attention de n'importe quel spectateur mâle hétéro... A la différence qu'on évoluait dans un cinéma plus conceptuel (film inspiré par une pièce de Fassbinder).

Pour revenir à Swimming Pool, je garde tout de même en tête quelque autres trucs marquants, comme le fait que Charlotte Rampling était assez crédible en écrivain à la recherche d'inspiration (se nourrissant exclusivement de fromage blanc) et puis bien sûr le "twist" final (mais finalement plutôt logique).
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1288
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Swimming pool (François Ozon - 2003)

Post by Barry Egan »

Supfiction wrote: 22 Sep 20, 14:29
"L'appartement" avec Romane Bohringer
C’est le film qui a lancé Monica en France plutôt.
Oui mais on voyait plutôt Romane dans le plus simple appareil (je me souviens qu'en visionnant le film, j'espérais qu'on verrait Monica, mais non...).
Image
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1288
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Swimming pool (François Ozon - 2003)

Post by Barry Egan »

cinéfile wrote: 22 Sep 20, 15:00Pour revenir à Swimming Pool, je garde tout de même en tête quelque autres trucs marquants, comme le fait que Charlotte Rampling était assez crédible en écrivain à la recherche d'inspiration (se nourrissant exclusivement de fromage blanc) et puis bien sûr le "twist" final (mais finalement plutôt logique).
Je ne me souviens plus du tout de ce twist :shock: :uhuh:
Image
User avatar
cinéfile
Machino
Posts: 1426
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Swimming pool (François Ozon - 2003)

Post by cinéfile »

Dirk Diggler wrote: 22 Sep 20, 15:12
cinéfile wrote: 22 Sep 20, 15:00Pour revenir à Swimming Pool, je garde tout de même en tête quelque autres trucs marquants, comme le fait que Charlotte Rampling était assez crédible en écrivain à la recherche d'inspiration (se nourrissant exclusivement de fromage blanc) et puis bien sûr le "twist" final (mais finalement plutôt logique).
Je ne me souviens plus du tout de ce twist :shock: :uhuh:
C'est normal, Ludivine n'est pas dans le plan à ce moment-là :fiou:
Spoiler (cliquez pour afficher)
On découvre que Sagnier n'est pas la fille de l'éditeur de Rampling (c'est ce dernier qui lui avait prêté sa villa dans le sud de la France pour qu'elle fasse le point), mais plus "vraisemblablement" une projection mentale de Rampling qui s'imaginait le personnage du roman qu'elle était en train d'écrire.
User avatar
Barry Egan
Machino
Posts: 1288
Joined: 5 Jan 12, 18:51

Re: Swimming pool (François Ozon - 2003)

Post by Barry Egan »

Ah oui, c'est vrai, ça me revient... Du coup, je me souviens un peu plus nettement de l'intrigue :mrgreen:
Image