Swimming pool (François Ozon - 2003)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Tuck pendleton
Mogul
Posts: 10614
Joined: 13 Apr 03, 08:14

Re: Swimming pool et Ozon

Post by Tuck pendleton »

Bill Harford wrote: Et puis Ozon vient de livrer deux chefs-d'oeuvres d'affilée, peut-être trois.
Ah?[/quote]
Bah écoute, t'es peut-être pas fait pour aimer le cinéma d'Ozon, mais ce mec a un sacré talent.[/quote]

Quels sont "les deux chefs d'oeuvre d'affilée"?
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Dans 8 femmes, j'ai reconnu un talent certain, mais j'ai trouvé ça un peu prétentieux :roll: Un peu: "Regardez comme je m'amuse avec mes barbies et comme mes portraits de femme sont beaux."

Mais ce n'est qu'un sentiment :wink:
Bob Harris

Re: Swimming pool et Ozon

Post by Bob Harris »

Tuck pendleton wrote: Quels sont "les deux chefs d'oeuvre d'affilée"?
ben voyons.... "sous le sable" et "8 femmes". :wink:

(t'es pas d'accord? j'm'en fous!) :mrgreen:
Bob Harris

Post by Bob Harris »

Philip Marlowe wrote:Dans 8 femmes, j'ai reconnu un talent certain, mais j'ai trouvé ça un peu prétentieux :roll: Un peu: "Regardez comme je m'amuse avec mes barbies et comme mes portraits de femme sont beaux."
Mais ce n'est qu'un sentiment :wink:
Ah oui, tu trouves ça prétentieux, un cinéaste qui aime s'amuser avec le jeu de ses comédiennes? Au contraire, il leur offre à toutes un beau cadeau. :wink:
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Re: Swimming pool et Ozon

Post by Philip Marlowe »

Bill Harford wrote:
Tuck pendleton wrote: Quels sont "les deux chefs d'oeuvre d'affilée"?
ben voyons.... "sous le sable" et "8 femmes". :wink:

(t'es pas d'accord? j'm'en fous!) :mrgreen:
Mouais...j'ai pas vu le 1er mais 8 femmes...au début c sympa mais vers la fin j'en avais marre...

Enfin bon, comme en ce moment on a des goûts opposés :mrgreen:

PS: Ce soir je poste un topic qui va enfin nous mettre d'accord :mrgreen: :wink:
Tuck pendleton
Mogul
Posts: 10614
Joined: 13 Apr 03, 08:14

Re: Swimming pool et Ozon

Post by Tuck pendleton »

Bill Harford wrote:
Tuck pendleton wrote: Quels sont "les deux chefs d'oeuvre d'affilée"?
ben voyons.... "sous le sable" et "8 femmes". :wink:

(t'es pas d'accord? j'm'en fous!) :mrgreen:
pas vu sous le sable mais je doute qu'on puisse qualifier 8 femmes de chef d'oeuvre. Je ne vois pas ce qu'il aurait de plus que "Gouttes d'eau..."
on en fait tout un plat pour pas grand chose ou alors c'est institutionalisé le film d'Ozon comme porte drapeau du cinéma français (syndrome amélie poulain)
Bob Harris

Re: Swimming pool et Ozon

Post by Bob Harris »

Philip Marlowe wrote: PS: Ce soir je poste un topic qui va enfin nous mettre d'accord :mrgreen: :wink:
C'est un topic sur quoi? :lol: :wink:
Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Re: Swimming pool et Ozon

Post by Brice Kantor »

Bill Harford wrote:
Mac Lean wrote: Ce sont deux films que j'aime beaucoups...
Même "La Classe de Neige"? :shock:
Dans mon souvenir, c'était assez lourdingue.
J'ai jamais vraiment trops compris pouquoi ce film c'est fait exploser la figure de cette manière (sans doute parce que c'était le retour de Miller à des films sur la jeunesse, et qu'on l'a pas loupé.. en plus c'était la première production Warner France à l'époque, et la société avait un buzz assez moyen si je me souviens bien).. Je n'ai pas lu le livre dont c'est adapté, mais j'avais trouvé ça plutôt juste, un univers onirique peuplé des angoisses et des peurs de l'enfance. C'était extrèmement bien joué, et le personnage du père m'a vraiment mis mal à l'aise. En plus le film évite les parrallèles psychanliquement épais avec les contes, bref, c'était assez original dans le paysage français.

Je me souviens que dans quasi toute les critiques c'était marqué "Miller n'est pas Lynch". Celà montre l'étroitesse d'esprit de gens incapables d'associer la fantasmagorie a un autre cinéaste. D'autant que Lynch est très peu intéressé par l'enfance.

4,5/6
Bob Harris

Re: Swimming pool et Ozon

Post by Bob Harris »

Mac Lean wrote: Je n'ai pas lu le livre dont c'est adapté, mais j'avais trouvé ça plutôt juste, un univers onirique peuplé des angoisses et des peurs de l'enfance.
J'avais justement trouvé cela assez lourd dans la représentation de ces peurs enfantines, pas du tout subtil... Mais je ne m'en souviens même plus pour développer. :?
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26654
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Je ne regarde jamais les teasers mais j'irai voir Swimming pool tout simplement parce qu'Ozon est un des cinéastes français actuels les plus passionnants, jamais là on l'attend, je n'aime que très moyennement Sitcom et pas du tout Les amants criminels au fait, mais si 8 femmes n'est pas un grand film, c'est un divertissement jouissif de qualité, quant à Gouttes d'eau et Sous le sable s'ils ne sont pas des chefs d'oeuvre, ils constituent tout de même de grands films

Constante chez Ozon : direction d'acteurs parfaite
Everybody's clever nowadays
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Bon, vu la BA et, sorry bill...pas convaincu :?

Ca m'a l'air d'être un thriller assez banal(enfin, d'après la BA) et Sagnier n'a pas l'air supere à l'aise en anglais... :?



et puis Billou je confirme elle est pas belle de tête :mrgreen: :arrow:
Bob Harris

Post by Bob Harris »

Ta gueule, Philip ! :lol:

Je viens de voir "Ma femme est une actrice" et il y a Ludivine dans 2-3 scènes, elle est vraiment excellente et elle a un visage sublime.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 40835
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Post by Rockatansky »

Aprés avoir cordialement detesté ses courts métrages et craint le pire lors du passage au long, Ozon s'avere finalement un real interessant capable du pire (les amants criminels) comme du meilleur (Goutte d'eau sur pierre brulante), au final il nous livre des films interessants, meme si je pense que sa boulimie le pousse à faire des erreurs.
J'ai toujours trouvé Ludivine Sagnier mignone.
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

J'ai vu ce WE la bande-annonce de SWIMMING POOL : objectivement, elle est assez alléchante. Maintenant, il faut voir le film, ce que je ne vais pas manquer de faire à sa sortie... :wink:
ImageImage
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Je me demande vraiment de quoi ça parle, ce film...