Hong Sang Soo

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Hong Sang Soo

Post by Ben Castellano »

Grass, le prochain film (inédit) de Hong Sang-soo sera en première mondiale au Forum de la Berlinale en février, Kim Min-hee est toujours là

User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1414
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Hong Sang Soo

Post by Mama Grande! »

Un jour avec, un jour sans


J'avais laissé Hong Sang soo sur une note positive avec HAHAHA. Depuis sa découverte au début des années 2000, son cinéma m'avait enthousiasmé par sa petite musique simple, sa gravité au ton léger, et sa tendance à l'épure.

Mais je viens de voir Un jour avec, un jour sans, et je me dis qu'il me faudrait vraiment en rester là pour le moment :mrgreen: Je veux bien des variations subtiles sur les memes thématiques, comme Ozu, etc... mais quand c'est trop c'est trop. Je n'ai plus eu aucune surprise, l'image vidéo est laide au possible (HSS n'a jamais été un esthete mais quand meme...). Certains jolis passages je l'admets, comme la chute de neige, la séquence assez drole du restau, mais la lassitude finit par l'emporter.
Néanmoins, malgré une impression globale décevante, j'admets que le film me reste encore en tete. Ca fait que 2 jours certes, mais ces derniers temps j'oublie tout tres vite :mrgreen: Car j'ai beau dire, en dépit des zooms numériques moches, le niveau d'épure du scénario comme de la mise en scène est le résultat d'une grande maitrise. Si vous n'etes pas encore lasses de la musique de Hong Sang-soo, vous aimerez surement celui-ci. Sinon... :mrgreen:
User avatar
r-miller
Doublure lumière
Posts: 364
Joined: 21 Apr 13, 12:52

Re: Hong Sang Soo

Post by r-miller »

Bah moi je suis pas très exigeant. rien que voir Kim Min Hee à l’écran me remplit de bonheur.. :oops:

(Dommage qu'il y a que HSS qui lui fait tourner maintenant ..)
Loneliness has followed me my whole life. Everywhere. In bars, in cars, sidewalks, stores, everywhere. There's no escape. I'm God's lonely man.
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Hong Sang Soo

Post by Ben Castellano »

Un nouveau Hong Sang-soo à Locarno, le second de 2018, Hotel by the River

Image
bruce randylan
Mogul
Posts: 11511
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Hong Sang Soo

Post by bruce randylan »

Ouais, j'suis un dingue moi !

Grass (2018)

Des gens blablatent dans un café. Voire deux cafés.

Bon, commençons par les points positifs : visuellement, c'est plutôt classe. Le noir et blanc est très agréable, l'image a une belle texture et il y a par moment un réel souci d'espace et de profondeur du cadre. Hong et son chef op agrémentent également leur zoom (moins brutaux cette fois) de nombreux panoramiques qui sont assez fluides dans l'ensemble. Maintenant avec de la chance, dans 5 ans, ils découvrent le travelling, dans 10 le montage et dans 15 ans, ils pourront réaliser des films. :D

Après, bah, les panoramiques sont souvent pas justifiés et virent au systématisme (pornoramique exploitation ?) et je continue de trouver l'univers du cinéaste totalement insignifiant, dans le sens où je ne comprends pas le "signifiant" du film, et ce que ça de profond et d'universel. Je n'ai vu que 6 films du cinéastes et c'est impressionnant comme il n'a strictement plus rien à raconter et qu'il a fait le tour de toutes ses thématiques et dispositifs narratifs (ici, très pauvre, répétitive et reposant uniquement sur la fille écoutant les conversations). Quant aux personnages (écrivain, auteur, comédiens...), leur dilemmes et états d'âmes m'ont comme d'hab laissé de marbre, avec les petits leçons façon "quality street" de fille devant son mac. J'avais fait le tour du film au bout de 15-20 minutes et malgré sa brièveté, les 66 minutes du film m'ont paru vraiment très longue sur la fin. Quant à l'utilisation de musique classique, c'est une vraie tarte à la crème où pépère ne s'est pas foulé la cheville (genre de le canon Pachelbel, youhou)
Les laudateurs du cinéaste disent qu'ils s'agit d'un de ses meilleurs films depuis quelques temps et que le thème du suicide n'avait pas été abordé depuis longtemps.

"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Hong Sang Soo

Post by Thaddeus »

bruce randylan wrote:Maintenant avec de la chance, dans 5 ans, ils découvrent le travelling, dans 10 le montage et dans 15 ans, ils pourront réaliser des films. :D
:lol:

Au rythme où ils vont, ils auront alors réalisé dans les 90 "brouillons" avant. Il faut au moins saluer cette héroïque persévérance.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Hong Sang Soo

Post by AtCloseRange »

Je devrais venir plus souvent sur ce topic :D
Image
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16725
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Hong Sang Soo

Post by Supfiction »

Boooooonnnnnjoooooooouuuuuuuuuuur

User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45980
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Hong Sang Soo

Post by Flol »

En parlant de HSS et en ce qui concerne son dernier film Hotel by the River (qui était supposé sortir le 22/04), vous pensez qu'il y a des chances qu'il soit dispo rapidement en VOD ?