Hong Sang Soo

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Hong Sang Soo

Post by Gounou »

bruce randylan wrote:Le prochain HSS :



Mieux que le running gag, le running zoom :mrgreen:
Ses derniers teasers sont souvent """concept""", décalés (le dernier etait en reverse, je crois).
Au passage, ici c'est un zoom numérique, je serais surpris qu'on le retrouve dans le film final :mrgreen:
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45980
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Hong Sang Soo

Post by Flol »

Si je n'appréciais pas le cinéma du bonhomme, je crois que je me moquerais allègrement de ce teaser fait sur Powerpoint.
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12237
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Hong Sang Soo

Post by Jack Griffin »

Hong Sang Soo wrote:Dans la vie ordinaire, ce qui est la seule chose que la plupart d'entre nous connaissent, on ne peut pas s'enthousiasmer pour des choses totalement nouvelles, on est obligé de répéter les choses. Je vais à la même école cinq fois par semaine, je vois untel cinq fois par semaine, mais je me sens un peu différent à chaque fois. L'important pour moi c'est de me sentir différent, de bien sentir ces petites différences et de saisir ce que je ressens sur le moment. Cela prend tellement d'argent, de temps et d'énergie de s'enthousiasmer pour des choses complètement nouvelles, c'est impossible.
En comparant des éléments simples, juste en comparant, on peut peut être voir beaucoup de ce que nous sommes. A 13h, vous régissez à votre mère, à 15h vous réagissez à votre amante: comparez ces deux rencontres et vous verrez beaucoup de choses intérieurement, sur la personne que vous êtes. C'est un bon outil, très simple, mais très bon.
Je pense qu'on ne voit pas les choses non parce qu'il est difficile de les voir, mais parce qu'on utilise une image ou des mots abstraits, des idées, des explications de la vie. Mais si on compare simplement deux choses concrètes, sans dépendre d'idées ou d'explications sur la vie, à l’œil nu, comme ce qu'on a fait avec une fille aujourd'hui, on verra plus. Mais on est toujours tenté de chercher plus, pour trouver la bonne explication, les bonnes idées à suivre. Ce n'est pas la vie, c'est notre invention. Nos esprits ont inventé tout cela. Mais si on repousse cette approche et qu'on compare deux morceaux de la vie même, je pense qu'on obtient immédiatement plus de réponses
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90460
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Hong Sang Soo

Post by Jeremy Fox »

Un jour avec, un jour sans 2016

Je ne connaissais pas le postulat de départ et donc ce recommencement de l'histoire à mi-parcours. J'ai plutôt apprécié la première partie sans néanmoins être captivé sauf par les deux acteurs principaux et la scène dans le restaurant. Quant est arrivé la seconde partie, je n'avais absolument pas envie de revoir -même avec des grosses nuances- ce que je venais déjà de voir et j'avoue m'être sacrément forcé à aller jusqu'au bout. Heureusement il reste une nouvelle fois une séquence très émouvante dans le restaurant et un dernier plan sublime. Assez déçu je dois dire car j'en attendais beaucoup. Décidément, je reste assez hermétique au cinéma asiatique à l'exception de deux ou trois cinéastes, que des japonais. :(
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Hong Sang Soo

Post by Thaddeus »

Gounou et les autres fans, toujours pas donné vos avis sur son petit dernier ?

Moi c'est assez simple : alors que j'accusais une certaine lassitude et que je commençais à me demander s'il était encore la peine que je poursuive (c'était un peu le film de la dernière chance), j'ai été totalement convaincu, charmé et touché par Le Jour d'après. C'est sans doute, à ce jour, l'opus d'Hong Sang-soo que je préfère.
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Hong Sang Soo

Post by Gounou »

Thaddeus wrote:Gounou et les autres fans, toujours pas donné vos avis sur son petit dernier ?
Non, pas encore trouvé le temps d'y aller et ce ne sera probablement pas ce week-end non plus. :?

Content qu'il arrive encore à surprendre occasionnellement malgré son rythme de production effréné !
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45980
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Hong Sang Soo

Post by Flol »

Thaddeus wrote:Gounou et les autres fans, toujours pas donné vos avis sur son petit dernier ?
Je le vois samedi.
Désolé, il va falloir que tu sois patient.
User avatar
Mosin-Nagant
Cadreur
Posts: 4357
Joined: 12 Jun 14, 19:36
Location: "Made in America"

Re: Hong Sang Soo

Post by Mosin-Nagant »

Thaddeus wrote:Gounou et les autres fans, toujours pas donné vos avis sur son petit dernier ?
Gounou wrote:Non, pas encore trouvé le temps d'y aller et ce ne sera probablement pas ce week-end non plus. :?
Ratatouille wrote:Je le vois samedi. Désolé, il va falloir que tu sois patient.
Image
Le monsieur sur l'affiche, lui aussi, vous attends.
Every day's a gift. It's just... does it have to be a pair of socks?
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Duke Red
Machino
Posts: 1119
Joined: 22 Jan 10, 23:23

Re: Hong Sang Soo

Post by Duke Red »

Le Jour d'après : Troisième opus du prolifique Sud-Coréen que je tente après In another country (sympathoche) et Sunhi (anecdotique) et clairement il y a du mieux. J'ai pas adoré, faut pas déconner, car le style Hong Sang-soo continue de m'agacer sur certains points - un noir et blanc très numérique et peu esthétique (quand on le compare à celui de L'Amant d'un jour sorti en même temps), une réalisation asséchée à l'extrême ("Tu le sens mon minimalisme ?") et de purs moments de prise de tête auteurichiants (l'importante mais laborieuse discussion sur le réel ou cette séquence où l'ancienne employée crie "Tu es lââââche" avec alcool dégoulinant sur le menton, venue tout droit d'une parodie des Inconnus).

Mais malgré ces scories, je ne me suis pas ennuyé (enfin moins que je craignais ^^). Car derrière cette histoire de mari volage aux accents parfois vaudevillesques (épouse qui débarque à l'improviste, crêpage de chignons et quiproquo), Hong Sang-soo dessine un récit très triste sur la résignation et la lâcheté masculine. Un récit qui prend des atours de paysage mental, lorsque s'insèrent sans crier gare des flash-backs sur la relation passée, ponctués par cet unique morceau qui parait sorti d'un vieil enregistrement. Même si je n'ai pas été emporté (l'aridité de la mise en scène tient trop à distance), le film développe une petite musique qui fait mouche, bien aidé par ses comédiens, surtout l'adorable Kim Min-hee.

Conclusion : en progrès :)
"On est juste une bande de glands qui n'a rien trouvé de mieux à faire de sa vie." (Colqhoun)
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16730
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Hong Sang Soo

Post by Supfiction »

Vu mon quatrième Hong Sang Soo ce week-end. Avec ce réalisateur, la magie opère ou alors c'est un calvaire. C'est ce qui m'était arrivé avec Hill of freedom il y a deux ans, une séance de cinéma interminable où je m'étais ennuyé à mourir. Le Jour d'après fut l'occasion de me réconcilier passablement avec le cinéaste. En revanche, j'ai été de nouveau séduit avec Un Jour avec, un jour sans comme je l'avait été il y a plusieurs années avec The Day He Arrives. J'ai un peu oublié ce dernier mais j'ai l'impression que ces deux films ont le point commun, en plus de donner l'impression de se dérouler dans les mêmes décors, de raconter presque deux fois la même histoire et/ou de jouer avec les espaces temporels. Un Jour avec, un jour sans prend toute sa saveur avec la seconde version de l'histoire, je trouve. Et puis je crois que je suis définitivement amoureux de Min-hee Kim.

1. The Day He Arrives (Matins calmes à Séoul) :D :D
2. Un Jour avec, un jour sans :D
3. Le Jour d'après :)
4. Hill of freedom :x

Image
Last edited by Supfiction on 22 Aug 17, 22:23, edited 1 time in total.
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Hong Sang Soo

Post by Ben Castellano »

Il ne faut pas hésiter à les retenter, c'est sensible à la revision comme cinéma, et après plusieurs films du cinéaste, je pense que "Hill of Freedom" ne te paraitra plus du tout un calvaire :)
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Hong Sang Soo

Post by Ben Castellano »

Tournage démarré ce mois-ci pour le 22ème film du cinéaste, toujours avec Kim Min-hee et Kwon Hae-hyo, les deux acteurs principaux du "Jour d'après".

Pour mémoire en attente de sortie France (et parce que dans l'ordre chronologique ça va devenir difficile) :
"On The Beach At Night Alone" (pas très clair si Capricci a les droits)
"La caméra de Claire" (distribué par Jour2fête, sortie prévue à priori en 2018)
Ces deux films ont été tournés avant "Le Jour d'après".
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45980
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Hong Sang Soo

Post by Flol »

Ben Castellano wrote:"La caméra de Claire" (distribué par Jour2fête, sortie prévue à priori en 2018)
Grosse attente pour celui-là. Et je dis pas ça seulement parce qu'il y a un chien dedans.
Amarcord
Assistant opérateur
Posts: 2827
Joined: 30 Oct 06, 16:51
Location: 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Hong Sang Soo

Post by Amarcord »

Flol wrote:
Ben Castellano wrote:"La caméra de Claire" (distribué par Jour2fête, sortie prévue à priori en 2018)
Grosse attente pour celui-là. Et je dis pas ça seulement parce qu'il y a un chien dedans.
C'est celui avec Huppert, non ?
Grosse attente aussi, donc. Elle était déjà géniale (pléonasme...) dans le délicieux In Another Country.
[Dick Laurent is dead.]
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45980
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Hong Sang Soo

Post by Flol »

Amarcord wrote:
Flol wrote: Grosse attente pour celui-là. Et je dis pas ça seulement parce qu'il y a un chien dedans.
C'est celui avec Huppert, non ?
Oui, tourné discrètement à Cannes pendant qu'elle présentait le Verhoeven l'an dernier.