Magnolia (Paul Thomas Anderson - 1999)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Bartlebooth
Georges Perec
Posts: 1844
Joined: 8 Dec 03, 13:18

Post by Bartlebooth »

Nikita wrote:
Bartlebooth wrote:Je ne sais pas... Le ton, l'écriture, le regard sur les personnages sont assez différents il me semble. Ce sont deux univers décalés, mais pas du tout de la même manière.
Je n'ai pas dit que c'était un décalque mais après avoir pompé Scorsese puis Altman, il s'est manifestement dit "Tiens, maintenant un truc à la Coen"
L’influence de Scorsese et d’Altman est patente respectivement sur Boogie Nights et Magnolia, mais je ne lui ferais quand même pas un tel procès d’intention. Anderson est certainement un éclectique (je suis d’ailleurs sincèrement curieux de voir où et comment il rebondira la prochaine fois) mais pas un opportuniste (ou il prendrait ses modèles ailleurs).
Et pour les Coen, je maintiens mon point de vue. Le regard sur la bêtise humaine n’est pas le même, et l’ironie, le sens de l’absurde, dans Punch Drunk Love se marient de manière très originale à un romantisme presque lyrique par moments, et assumé au premier degré, qu’on ne risque pas de rencontrer chez les Coen.
Bref, il me semble que c'est le film le plus personnel d'Anderson à ce jour, dans lequel, à l'égal d'un Wes Anderson ou d'un Terry Zwigoff, il fait entendre une petite musique qui n'appartient qu'à lui.
Tony Hunter
Lord of the Dance
Posts: 1724
Joined: 14 Apr 03, 19:39
Location: Paris

Post by Tony Hunter »

Enzo wrote:Mon film culte. Mais ça me pompe de lire vos messages.

J'aime ce film, point !
Pareil
Jake Scully
Producteur
Posts: 9994
Joined: 29 May 03, 18:01

Post by Jake Scully »

De bons passages, j'aime bien les interprétations, surtout le flic, et aussi bien sûr Tom Cruise. Mais il y a quand même beaucoup, beaucoup de passages très très chiants.
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

Plus ça va, moins j'ai envie de le revoir. Avec le recul, ça m'apparaît méchamment pompeux.
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?
Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Post by Brice Kantor »

rezappé sur des bouts hier, et faut bien dire que lorsqu'on prend les passages indépendemment les uns des autres, ça apparait encore plus d'un artificiel achevé... On a vraiment l'impression que PTA tire sur la chemise du spectateur pour qu'il verse sa larme et c'est assez irritant.
Melmoth
G.I. Joe
Posts: 6135
Joined: 12 Apr 03, 01:41

Post by Melmoth »

Jake Scully wrote:De bons passages, j'aime bien les interprétations, surtout le flic, et aussi bien sûr Tom Cruise. Mais il y a quand même beaucoup, beaucoup de passages très très chiants.
Tu l'as découvert en VF ?
J'ai du mal a imaginer le carnage que doit être la scène de Julianne Moore dans la pharmacie doublée en français.
Image
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33320
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Brice Kantor wrote:rezappé sur des bouts hier, et faut bien dire que lorsqu'on prend les passages indépendemment les uns des autres, ça apparait encore plus d'un artificiel achevé... On a vraiment l'impression que PTA tire sur la chemise du spectateur pour qu'il verse sa larme et c'est assez irritant.
J'ai revu un passage hier (celui où Philip Seymour Hoffman téléphone au mec de Seduce and Destroy) et j'étais tout frissonant tant la scène est belle.
Plus je revois ce film, plus il me touche et plus je l'aime.
"Give me all the bacon and eggs you have."
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

harry callahan wrote:Plus ça va, moins j'ai envie de le revoir. Avec le recul, ça m'apparaît méchamment pompeux.

Comme Harry ma côte du film se déprécie de plus en plus au fil des visionnages. P.T Anderson est un malin qui se réapproprie des plans entiers des autres en construisant ses films comme des comédies musicales. Sur le plan technique ça reste très bon, mais je prends de moins en moins de plaisir à revoir ses trucs depuis l'énorme déception de Punch-Drunk Love. Par contre Boogie Nigths passe toujours aussi bien, alors que, quand on regarde avec attention la composition des plans, il est affolant de constater qu'il pompe sans vergogne chez le Scorsese de Casino, avec ses panoramiques accélérés, ses plans-séquence, ses fondus enchaînés, les crépitements des flahs, et la reprise des scénarios de ses films : Ascension/Chute/ Rédemption. Cela passe de moins en moins pour moi car j'y vois là un faussaire. Et pas génial, c'est ça le pire, juste doué.
J'aime le PT Anderson de Boogie Nights, le reste m'apparaît de plus en plus pompeux, cliché et répétitif.
Ouche....
Nicolas Mag
Cadreur
Posts: 4016
Joined: 25 Apr 03, 16:11
Location: Lille 59

Post by Nicolas Mag »

moi je le trouve toujours aussi captivant depuis le jour ou j'ai été le voir au cinéma. Avec de sacré moment d'anthologie. On pleure bcp dans le film mais ne dites pas que c'est un film qui cherche à tirer la larme :shock: quand je vois les voisins et bien je ne peux pas accepter un tel jugement :wink:
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

NICOLAS mag wrote:On pleure bcp dans le film mais ne dites pas que c'est un film qui cherche à tirer la larme
Je vais me gêner. C'est souvent artificiel au possible, reposant sur les épaules d'acteurs qui, heureusement, livrent de bonnes performances dans l'ensemble.
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

NICOLAS mag wrote:moi je le trouve toujours aussi captivant depuis le jour ou j'ai été le voir au cinéma. Avec de sacré moment d'anthologie. On pleure bcp dans le film mais ne dites pas que c'est un film qui cherche à tirer la larme :shock: quand je vois les voisins et bien je ne peux pas accepter un tel jugement :wink:
Pour ce genre d'arguments, j'ai posé le principe suivant :

Si j'estime qu'il y a une volonté d'effets larmoyants faciles, c'est que j'ai suffisamment de distance pour le percevoir et donc que la scène ne me touche en rien.

Si je verse ma larme, je ne me pose plus de questions. C'est que les moyens mis en oeuvre (mise en scène, dialogues, interprétation), l'ont été avec intelligence et sincérité. Il est évident qu'il y a manipulation. Un réalisateur dose ses effets. Parfois il en fait trop, parfois tout semble juste. Mais si on a été ému, pourquoi le reprocher, comme si on ne reconnaissait pas le fait qu'on a été touché. Personnellement, devant certains mélos, je chiale sans honte. C'est ce que j'appelle de grands moments de cinéma.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Fanning
Accessoiriste
Posts: 1699
Joined: 3 Oct 04, 14:10
Location: LA by night

Post by Fanning »

Il faut souligner la splendeur absolue qu'est la partition de Jon Brion, qui participe pour beaucoup de la beauté du film. :D
Dude
Citoyen du Monde
Posts: 3764
Joined: 20 Apr 03, 18:05
Location: Au bowling

Post by Dude »

Max Schreck wrote:Pour ce genre d'arguments, j'ai posé le principe suivant :

Si j'estime qu'il y a une volonté d'effets larmoyants faciles, c'est que j'ai suffisamment de distance pour le percevoir et donc que la scène ne me touche en rien.

Si je verse ma larme, je ne me pose plus de questions. C'est que les moyens mis en oeuvre (mise en scène, dialogues, interprétation), l'ont été avec intelligence et sincérité. Il est évident qu'il y a manipulation. Un réalisateur dose ses effets. Parfois il en fait trop, parfois tout semble juste. Mais si on a été ému, pourquoi le reprocher, comme si on ne reconnaissait pas le fait qu'on a été touché. Personnellement, devant certains mélos, je chiale sans honte. C'est ce que j'appelle de grands moments de cinéma.
1000 % d'accord avec toi, pas mieux, si je verse une larme c'est que l'emotion produite me touche, de là a savoir si c'est "bateau" ou pas, n'a fout, je chiale lolll
Et je rajoute que Magnolia est dans mon top 20 :D
L'alcool ne résoudra pas tes problèmes, cela dit, le lait non plus...
miam
Assistant(e) machine à café
Posts: 215
Joined: 12 Apr 03, 17:35

Post by miam »

Melmoth wrote:
Jake Scully wrote:De bons passages, j'aime bien les interprétations, surtout le flic, et aussi bien sûr Tom Cruise. Mais il y a quand même beaucoup, beaucoup de passages très très chiants.
Tu l'as découvert en VF ?
J'ai du mal a imaginer le carnage que doit être la scène de Julianne Moore dans la pharmacie doublée en français.
C'etait en effet tres mauvais!
frédéric
1st Degree
Posts: 12958
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Post by frédéric »

J'ai pas trouvé la vf si mauvaise que ça soit-dit en passant, et le film tient encore le coup, bon c'est vrai que Anderson a sans doute un petit grain pour imaginer un truc pareil, mais franchement j'aime bien.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"